*¤* Forum RPG (avec RP sur mini tchat disponible) dans un univers médiéval/fantastique *¤*
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 A la recherche d'un guérisseur

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Achariel
Épéiste Angelfique (Admin)
 Épéiste Angelfique (Admin)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Masculin Taureau Messages : 190
Messages RP : 169
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 29
Localisation du personnage : Entre Ciel et Terre
Métier du personnage : Gardien du Ranch Céleste, Epéiste
Alignement du personnage : Contre les démons

Badges :
Badge Ice Scream [SPECIAL] Ne peut être obtenu que lors des animations en été !
Badge Sushi Badge Aile Badge Arc-en-Ciel en Bouteille Badge Epée Badge Bâton de Mage

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 25 ans
En couple avec: Personne pour le moment x)
Brève desciption:

MessageSujet: A la recherche d'un guérisseur   Mer 18 Avr - 20:13

Achariel s'était dirigé à vive allure jusqu'au ciel, dans la région où se situait l'Antre des Sages. Aaluna était posée devant lui, entre ses bras afin de lui éviter de tomber.

Arrivé, Achariel sauta à terre, ordonnant à Aranwë de veiller sur la jeune femme, pendant qu'il se précipitait dans l'Antre des Sages le plus vite possible. Le fait de courir surprenait souvent les autres anges, car habitués à voler, ce qui allait bien plus vite. Achariel le faisait aussi, mais là, c'était par pur réflexe habituel, car ayant passé de nombreuses années à ne pas devoir utiliser ses ailes, et donc à se mouvoir...comme un elfe. Il avait pris certaines de leurs habitudes et réflexes, puis de toute façon, avec son aile définitivement "cassée", Achariel ne volait plus énormément depuis ses 8 années...tout simplement parce qu'il ne le pouvait plus pendant trop longtemps, ni porter de lourdes charges en volant, ce qui était un comble pour un ange.
Ce qui ne l'avait quand même pas empêché de réussir à se construire une vie confortable dans ce royaume depuis 5 ans.

Entré dans les galeries, il appela, que quelqu'un vienne à lui. Un jeune apprenti ne tarda d'ailleurs pas à se présenter devant lui, devant lequel Achariel salua poliment, inclinant légèrement le haut du buste tout en plaçant une main sur le coeur, bien que vite fait. Après tout, il n'avait pas le temps en politesse et le genre. Il détailla très rapidement la situation, tout en emmenant voir l'apprenti comme celui-ci le lui demanda.

Achariel fit signe à Aranwë d'approcher. L'animal obéit, dépliant même un peu ses grandes ailes d'argent pour qu'Aaluna puisse éviter de tomber pendant qu'il avançait. L'apprenti l'examina, et prit une mine désolée. Toutefois, avant qu'Achariel ne fasse des siennes pour insister, en s'emportant en même temps, l'apprenti lui conseilla d'aller trouver en Landayën une racine elfique. Achariel eut une mine légèrement sombre à l'entente du lieu, mais se reprit presque aussitôt.

Il remercia tout de même l'apprenti et se remit en selle, l'apprenti utilisa ses pouvoirs pour l'emmener à la lisière de la forêt de Landayën.

Achariel se mit à atterrir, et mettre pied à terre, mais restant cette fois proche de son meilleur ami, soupirant.


- Et moi qui pensait que je n'aurais plus jamais à revenir ici...

Il avança, pénétrant dans le labyrinthe floral, suivi de près par Aranwë. Voilà 5 ans qu'Achariel avait quitté cette forêt, pour se faire une nouvelle vie, plus libre...sans devoir être quelqu'un d'autre pour satisfaire et ne pas offenser les autres rien qu'en disant un mot, même gentil.

Achariel se fit silencieux tout le long. Pour avoir grandi chez les elfes, traverser le labyrinthe floral ne lui posa aucun soucis. Il connaissait le chemin, et savait ce qu'il fallait faire et ne pas faire. Puis les esprits de cette forêt avaient largement pris l'habitude de sa présence, vu qu'Achariel y avait passé 12 ans, tout de même !

Ce fut long, et il resta silencieux tout le long. La présence d'Aranwë le rassurait, l'apaisait, lui permettait d'être légèrement moins tendu.

Il arriva, enfin. Il s'immobilisa pendant quelques instants auparavant, laissant le temps aux gardes de l'identifier, afin d'éviter de faire des émeutes. On le reconnut, Achariel demeura silencieux et distant, continuant son chemin, entendant déjà des murmures désapprobateurs. Parce que d'une, il venait avec une créature plutôt rare, mais mélangée. Et pire encore, avec une humaine mêlée avec de la magie démoniaque. Bref, déjà qu'Achariel avait toujours eu une réputation du style "celui-là a tout fait pour nous faire sortir de nos gonds ! Il n'a aucun respect de no nobles valeurs !", là, ça n'arrangeait rien ! Réputation qu'il avait fait un peu exprès de créer, d'ailleurs, car ayant marre de devoir agir d'une façon qui ne lui plaisait pas pour plaire à d'autres. Limite si à l'époque, s'il ne marchait pas de la bonne manière, ça faisait outrage...alors du coup, oui, pendant son adolescence, il s'était assez rebellé là-dessus, voulant revendiquer sa propre personnalité.

C'était donc dans ce genre de chose, et les elfes ne s'étonnaient donc du coup pas des compagnons d'Achariel, qui de toute façon n'avait "jamais" rien voulu faire comme tout le monde.

L'ange en rigolait doucement, intérieurement. Il n'allait certainement pas se laisser impressionner. Un elfe plutôt ancien vint à sa rencontre. Achariel le regarda simplement, en lui demandant :


- Je voudrais savoir où se terre la racine de Maynël. Une connaissance à moi en a besoin. C'est tout ce que je veux.

- Tu es décidément bien arrogant, Achariel, de te permettre d'amener ces créatures ici...

- Je suis à la recherche de la racine de Maynël. D'où ma présence. Pouvez-vous me rappeler où cela se trouve ?

répéta simplement Achariel sans ciller d'un poil, sans aller jusqu'à la froideur, mais on sentait tout de même qu'il n'avait pas envie de perdre de temps avec ces bêtises. Et par sa phrase, cela disait en gros que l'elfe était du coup ridicule de penser à ça dans un moment pareil, alors que lui préférait passer à autre chose. Bref, que les remarques sur lui ne l'atteignaient pas. Ou disons plus...

L'elfe lui indiqua une direction, bien que de mauvaise humeur. Achariel le remercia d'un bref et léger signe de tête pour emprunter cette direction, non sans entendre un "Oui, décidément, toujours aussi insolent..." derrière, qu'il décida d'ignorer, bien qu'il dût retenir Aranwë de ne pas s'en prendre à l'elfe via un simple geste forcé l'obligeant à le suivre sans détourner le regard.

Achariel disparut donc de la place principale, plongeant bien malgré-lui dans des souvenirs d'enfance. Et continua à marcher, tout en regardant autour de lui attentivement.


- Encore un peu de courage, Aaluna...c'est bientôt terminé.

fit-il doucement à l'adresse de la concernée, bien que se doutant qu'elle ne répondrait pas. Mais même en étant inconscient(e), il avait appris que même sans les entendre, les voix autour de soi pouvait toujours nous atteindre...ce qui permettait de pouvoir se réveiller, après plusieurs tentatives, évidemment.

Cette fois, d'un ton plus doux qui se voulait rassurant, et non distant et "froid" comme face à cet elfe. Achariel restait certes calme en beaucoup de circonstances, ayant appris depuis sa vie ici à maîtriser ses émotions pour la peine (vu qu'on voulait toujours qu'il soit de telle façon et pas autrement...), mais ça ne signifiait pas qu'il se laissait écraser...bien au contraire. Répondre aux provocations ouvertement était inutile, ça aussi, il l'avait appris. Justement, le truc était de ne pas entrer dans le jeu de la personne, et ça ne ferait que l'exaspérer. C'était exactement ce qu'il s'était passé avec l'elfe.

De toute façon, Achariel n'y était que de passage, s'il pouvait aussi éviter de croiser d'anciennes connaissances ou ses parents adoptifs, ça l'arrangerait bien...il n'était pas là pour perdre du temps en lutte verbale quelconque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teryan-rpg.forumactif.fr/
Eriol
Lumière de Landayën
Lumière de Landayën
avatar

Masculin Messages : 27
Messages RP : 16
Date d'inscription : 16/04/2012
Localisation du personnage : en train de ramasser des plantes certainement
Métier du personnage : Guérisseur
Alignement du personnage : Chaotique bon

Badges :

Votre Identité
Age du personnage: 326 ans
En couple avec: Personne
Brève desciption:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un guérisseur   Jeu 19 Avr - 19:46

Depuis combien de temps était il seul? Des jours? Des mois? Il ne pouvait le dire, il ne suivait vraiment l'évolution des jours, des fois celles des lunes et des saisons pour les plantes, mais il ne pourrait jamais citer la date exacte ou quel jour il est. Là pour l'instant il se promenait, humant le parfum des fleurs, passant ses mains dans les feuilles des arbres s'envolant par moment pour jouer en vol avec des oiseaux. Il vivait sa vie comme un parfait paradis, dans l'instant. Il réalisa que depuis la perte de son ami, il n'avait plus ni d'humains ni d'elfes dans la région. Il ne se rendait pas vraiment compte qu'au final, malgré son envie de revoir les êtres pensants, il ne se sentait pas complètement prêt, qu'il devait dans un premier temps retrouver ses sensations et sa confiance en lui.

Il y avait un bruit étrange dans les sous-bois, comme des pas non loin. Il semblait entendre des pas animaux, équin, un peu comme ceux d'une licorne, nobles et légers, mais avec un glissement doux comme une fatigue. Il entendit aussi d'autres types de pas, plus lourd, plus déterminés, des pas humains ou de tout autre types de créatures à caractère dominant, marchant à deux pattes. L'ange eut peur, il ne savait vraiment à quoi s'attendre. Il y eut un léger flash lumineux dans lequel l'ange disparu.

Il observait depuis la hauteur d'un arbre ces créatures qui marchaient. Il voyait tout d'abord l'ange en tête, avec sa posture droite et fière, fatigué mais souple. Eriol eut un sourire, en pensant que l'ange devait se tenir comme çà dans cette forêt pour essayer d'avoir d'un elfe. L'ange avait cependant une expression bizarre, pas une expression d'ange tel qu'Eriol les avaient connu, trop sûr de lui, trop... droit.
Il observa ensuite la monture, un pégase? Non pas possible, il y a un truc qui cloche, Eriol connait très bien ces animaux, il n'avait pas l'air d'un pégase, physiquement oui, mais un truc clochait... Il semblait, serait ce le croisement d'un pégase avec un autre animal? Une licorne probablement pensait il. Il trouvait cet animal étrange et merveilleux. Il était si captivé par cette créature qu'il ne remarqua pas immédiatement le fardeau qu'elle portait.
Eriol vit la jeune femme sur le dos de l'animal donc au bout d'un moment et trouvait qu'elle était vraiment très doué ou très fatigué pour arriver à dormir comme çà. Puis il l'observa plus intensément, il plissa un peu les yeux et alluma une pipe qui contenait cette herbe qu'il fumait et aimait beaucoup.

Un flash lumineux léger frappa comme un éclair dans l'arbre. Eriol était maintenant face à l'animal hybride et ignorait royalement l'ange qui l'accompagnait. Il lâcha un nuage de fumée opaque et passa doucement sa main sur l'encolure de l'animal avec un sourire affectueux et admiratif. Puis il fouilla dans une sacoche à sa ceinture et sortit une asperge.

J'adore les asperge, mais tiens, tu as besoin de force vu l'odeur d'urine démoniaque que transpire ce que tu transporte. Tu veux un coup de main? Je suis sur que... Hey ouah, des feuilles méloriennes...

Il s'écarta d'un coup de l'hybride équin pour se précipiter vers un buisson:

Ouah j'arrivais plus à en trouver, c'est super, çà soigne le rhume quasiment d'un coup... Ou alors c'est la diarrhée... Euh... On verra...

Il ramassa plusieurs feuilles de ce buisson, puis les rangea complètement en vrac dans sa sacoche avant de se relever dans un geste aussi souple que ridicule qui faisait vaguement penser à un ivrogne, sur quoi il continua de fumer sa pipe. Il dévisagea l'ange qu'il avait ignorer tous le long de sa démarche, et tourna autour mettant son visage par moment à quelques centimètres du sien. Puis il fit un grand sourire presque flippant et tendit une main amicale en essayant d'avoir l'air sympathique pour essayer de se rapprocher à nouveau des autres personnes douées de paroles.

Euh... Eriol, guérisseur, shaman, médecin, vétérinaire, herboriste et philanthrope...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achariel
Épéiste Angelfique (Admin)
 Épéiste Angelfique (Admin)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Masculin Taureau Messages : 190
Messages RP : 169
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 29
Localisation du personnage : Entre Ciel et Terre
Métier du personnage : Gardien du Ranch Céleste, Epéiste
Alignement du personnage : Contre les démons

Badges :
Badge Ice Scream [SPECIAL] Ne peut être obtenu que lors des animations en été !
Badge Sushi Badge Aile Badge Arc-en-Ciel en Bouteille Badge Epée Badge Bâton de Mage

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 25 ans
En couple avec: Personne pour le moment x)
Brève desciption:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un guérisseur   Jeu 19 Avr - 22:14

Achariel continuait à chercher, passant chaque buisson au peigne fin. Les elfes utilisaient énormément les plantes, alors la médecine via les végétaux, punaise, il connaissait par coeur, en douze ans de vécu ici, il avait pu largement en apprendre ! Il savait à quoi ce qu'il cherchait ressemblait, d'où le fait qu'il avait seulement demandé la région de la forêt où il avait le plus de chance d'en trouver.

Il sentit sous sa paume Aranwë devenir un peu nerveux. Ce qui n'étonna pas Achariel qui se sentait de toute façon observé, mais qui préférait faire genre de n'avoir rien remarqué, ainsi, la personne avait le plus de chance de se montrer. Parce que souvent, quand on se retournait et informait la personne qu'on savait qu'elle était là, il y avait souvent 50% de chance qu'elle préfère s'enfuir faire comme si elle n'avait pas été là. Puis il finissait par se montrer, et là, Achariel avait la personne par surprise. Disons que ce cas lui était arrivé plutôt souvent lors de son voyage pour retrouver le Royaume Céleste.

Alors sans ciller, continuant à chercher, il envoya une douce vague d'apaisement à son ami pour l'obliger à se calmer, à ne pas s'en faire. Lui, pour sa part, était sur ses gardes.

Il se tourna d'ailleurs brusquement sur lui-même pour apercevoir comme un flash lumineux vers un arbre, juste avant de sentir une présence...juste derrière son dos. Achariel se retourna vivement pour y faire face, entendant Aranwë hennir de surprise en se levant un peu sur ses pattes arrières. Achariel le vit de suite et eut le réflexe de vite se glisser sur le côté afin d'amortir la chute d'Aaluna qui n'était pas du tout en état de s'accrocher, et ce genre de chute pouvait être dangereuse pour elle. Il la rattrapa in extremis, étant du coup à genoux sur le sol en train de soutenir la garde.

Il allait ensuite directement tenter de calmer son ami, mais celui-ci s'était déjà fait silencieux, et Achariel put enfin apercevoir une personne d'une stature plutôt imposante. Achariel regarda la scène un peu surpris pendant trois secondes, car ne s'attendant pas à voir un autre ange que lui en ces lieux où il avait vécu autrefois.


- J'espère que vous me pardonnerez ce geste...

murmura-t-il doucement à l'adresse d'Aaluna, qu'il souleva dans ses bras pour plus de facilité à la hisser, essayant de réprimer son embarras, de se relever et de tenter de la remettre au mieux sur le dos d'Aranwë, et de faire en sorte qu'elle puisse tenir dessus sans glisser sur un côté. Au passage, il lui posa une paume sur son front et tenta un autre sort d'apaisement, bien plus puissant que celui donné à Aranwë. Il savait que ça ne ferait pas grand chose, mais s'il pouvait au moins essayer de l'apaiser...voir une personne ainsi lui faisait mal au coeur. Il avait toujours l'air froid et distant comme ça, mais une fois qu'on s'était approché de lui, au moins un peu, il était du genre plutôt à s'attacher. Ce qui prouvait bien qu'il était un ange, finalement, et ce même s'il avait été élevé ailleurs et dans une toute autre mentalité...

Achariel ne quitta pas ensuite Aranwë ni Aaluna, regardant d'un air étrange l'autre ange en train de cueillir d'autres plantes et de revenir. Pour le dévisager, ce qu'il n'appréciait généralement pas trop :


- Je peux savoir ce que vous faites ?

lui demanda-t-il du coup, dissimulant très bien son malaise, pour la peine. En attendant, le reste lui vint. Sa mémoire se mit à fonctionner comme d'habitude, à analyser les choses rapidement.
Si cet ange le regardait d'une drôle de façon, c'était forcément pour une raison. Et vu son regard, on dirait presque qu'il n'avait jamais vu d'autres anges de sa vie...si ce n'est d'autres personnes intellectuelles. Aranwë n'avait pas attaqué, ce qui signifiait que cet homme ne leur voulait pas de mal, ce qui donc ramenait à la supposition que cet ange avait vécu en marge de toute société, vu le regard qu'il avait eu pour eux.

Sachant cela, du moins, le supposant (parce qu'il n'était pas du style à faire confiance au premier venu non-plus), il se détendit un peu, ne cillant pas au regard d'Eriol, puisque c'était ainsi qu'il se nommait.
Achariel prit donc sa main pour le saluer :


- Je me nomme Achariel, et je ne suis rien de plus.

Pourquoi en dire plus ? Il n'avait pas spécialement un statut particulier, puis ça ne servait pas à grand chose de l'étaler ici, surtout qu'Achariel n'était pas du genre à ça. Il restait toujours très modeste, ce qui se liait à son tempérament très réservé.

- Si vous êtes un genre de guérisseur...est-ce que vous sauriez sauver cette jeune fille ? Elle a bu de l'eau du Fleuve des Morts au Pandémonium...

S'il le pouvait, cela lui ferait gagner un temps précieux. Et puis pourquoi pas ? Malgré ses airs un peu étrange, cet ange s'y connaissait dans le domaine qu'il prétendait pratiquer. D'où Achariel tirait cette conclusion ? Simplement par le fait qu'Eriol avait trouvé en une seconde la plante qu'il cherchait quelques instants plus tôt, sans réfléchir, ce qui signifiait qu'il était donc parfaitement accoutumé à ces lieux.

C'était souvent par de petits détails paraissant anodins qu'Achariel tirait ses conclusions et mettait ainsi à jour toutes sortes de chose en un clin d'oeil, parfois en quelques secondes à peine. Il faisait attention au moindre détail, qui pouvait souvent en dire plus que ce qu'on pouvait voir en général, ensuite, avec de l'instruction derrière, sa réflexion s'était très vite développée.

C'était même ce qui avait toujours créé ce fossé entre lui et les autres enfants de son âge...


[à toi Eriol ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teryan-rpg.forumactif.fr/
Eriol
Lumière de Landayën
Lumière de Landayën
avatar

Masculin Messages : 27
Messages RP : 16
Date d'inscription : 16/04/2012
Localisation du personnage : en train de ramasser des plantes certainement
Métier du personnage : Guérisseur
Alignement du personnage : Chaotique bon

Badges :

Votre Identité
Age du personnage: 326 ans
En couple avec: Personne
Brève desciption:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un guérisseur   Ven 20 Avr - 11:40

Cet... Achariel, prit la main d'Eriol et la secoua, l'ange fit donc une grimace.En fait, il n'aimait pas du tout se mode de salutation pseudo-respectueuse, qui devait provenir d'une coutume ancestrale ridicule du genre je t'offre ma main pour te montrer que mon épée ne t'éventrera pas profondément déversant tes organes poisseux sur le sol brillant que la femme de ménage à passer la nuit à brosser pour ta venu. Il secoua vaguement sa main puis sourit à nouveau et approcha son visage à quelques millimètres de celui d'achariel pour plonger ses yeux dans les siens et dit dans une voix douce et grave comme un murmure divin avec un visage inexpressif:


Rien de plus? Tu es sûr de toi jeune créature? Oh non, je vois dans tes yeux des larmes de sang coulant à flots sur tes mains, tu es bien plus que simplement Achariel.


Puis il se recula d'un coup, sourit exagérément et le pointa du doigt d'une geste plus efféminé que symbolique en disant:

tu es le premier ange que je vois depuis des décennies... Bah t'as une sale gueule, on dirait que tu sors des égouts.

Puis l'ange contourna son homologue pour aller face à l'hybride animal, il le fixa dans les yeux, très intensément, se pencha d'un coup en avant. Il ramassa son asperge qu'il observait aussi intensément qu'il l'avait fait pour l'animal, et la tendit en avant.

Je te la donne j'ai plus faim.

Sur quoi il ralluma sa longue pipe. Il observa un instant ses cheveux qui quittaient doucement le blanc pour le blond, il aimait bien le blond, il trouvait que çà lui donnait un coté estival très charmeur. L'ange lui parla encore, un guérisseur? Ah! Oui il est un guérisseur, pendant un instant il l'avait presque oublié. Sauver une jeune fille, bien sur, il prit sans s'en rendre compte une posture de chevalier servant, le dos très droit, le regard perdu au loin, un visage fermé et les mains sur les hanches. Il toussa en prenant une autre bouffée puis se tourna vers son frère de race.

Hummm.... De l'eau du pandémonium? euh... Je ne sais pas en fait ... Mais qu'est ce que je raconte bien sur que je peux, je crois. Du moins je dois pouvoir au moins l'apaiser et la réveiller, la guérir c'est pas dit. Mais au moins je sais pourquoi elle sent l'urine de démon. Bah quoi y'a des démon dans l'eau au pandémonium, et vous croyez qu'ils se gênent?


Il avait presque engueuler son homologue en parlant, pourtant il se mit quand même à fouiller sa sacoche, il sortit un bol, une gourde, une fiole avec un produit bizarre et des racines.

Euh... Il me manque un truc que je pense qui pourrait être utile, vous n'auriez pas une racine de mandragore à tout hasard?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achariel
Épéiste Angelfique (Admin)
 Épéiste Angelfique (Admin)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Masculin Taureau Messages : 190
Messages RP : 169
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 29
Localisation du personnage : Entre Ciel et Terre
Métier du personnage : Gardien du Ranch Céleste, Epéiste
Alignement du personnage : Contre les démons

Badges :
Badge Ice Scream [SPECIAL] Ne peut être obtenu que lors des animations en été !
Badge Sushi Badge Aile Badge Arc-en-Ciel en Bouteille Badge Epée Badge Bâton de Mage

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 25 ans
En couple avec: Personne pour le moment x)
Brève desciption:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un guérisseur   Ven 20 Avr - 21:36

Achariel se demandait vraiment d'où il sortait, celui-là. Quand il répondit à son geste par simple politesse, surtout que c'était Eriol qui l'avait tendue en premier, il fit comme une mine dégoutée...du coup, il ne put s'empêcher de dire sa façon de penser :

- Si vous n'aimiez pas ce geste, il ne fallait pas me le proposer, Eriol. J'aurais encore préféré m'en passer au lieu de me payer ce genre d'attitude qui est une forme d'hypocrisie chez moi, et je n'apprécie pas.

Toujours très calme, après tout, Achariel s'emportait rarement. Mais on sentait très bien qu'il n'en pensait pas moins derrière. Eriol vivait en marge de la société, ok. Mais ça ne constituait pour Achariel pas une raison suffisante pour tout pardonner. Au contraire, du coup, il allait lui "dire" comment ça fonctionnait.

En guise de réponse, encore ce rapprochement qu'Achariel trouvait bien trop près à son goût, bien qu'il soutint le regard d'Eriol sans ciller, se demandant vraiment ce qu'il cherchait. Achariel était du style très réservé, alors comme toutes les personnes de ce genre, il n'aimait pas beaucoup être dévisagé et sondé ainsi en profondeur, ça avait don de le mettre mal à l'aise. Bien qu'il se terra derrière son masque de glace, comme il l'avait toujours fait depuis qu'il était orphelin. Genre pour se rendre inatteignable, pour se protéger de tout le reste du monde qui ne lui inspirait sans cesse de la méfiance. Au final, d'un certain point de vue, il ne valait pas bien mieux qu'Eriol sur le plan social...loin de là ! Il n'était décidément bien qu'en compagnie d'animaux...il s'était réfugié dans ce domaine, à force de devoir agir comme les elfes l'avaient souhaité. Pourtant, il avait une forte personnalité qui ne demandait qu'à se faire voir, si seulement il osait s'ouvrir et se dévoiler...

Alors qu'il était en train de penser qu'Eriol avait une haleine à faire tomber les mouches, cette pensée désagréable fut presque aussitôt effacée par la surprise, tant qu'Achariel eut un léger mouvement de recul, sans lâcher du regard cet ange étrange.

Des larmes de sang ? Comment ça ? A quoi faisait-il référence ? Cet ange avait-il le don de voir le vécu des gens rien qu'en sondant leurs âmes ? Avait-il osé sonder ce qu'Achariel avait terré tout au fond de son âme, alias ce maudit jour au château d'Elsran où il avait bien failli mourir consumé comme tous les autres ?
L'ange se fit suspicieux. Au niveau "larme de sang", qui s'associait aux périodes sombres dans ce qu'il avait pu lire, la seule aussi terrible qu'il avait vécu, c'était Elsran, le reste...avant d'y être, il était plutôt heureux...sa mère avait un fort caractère et son père avait certes été très strict mais très aimant et protecteur aussi envers lui...Achariel n'avait franchement pas eu de quoi se plaindre avant ce maudit jour. Vraiment pas. Il avait même regretté que les elfes qui l'avaient adopté ne lui avaient pas offert une vie avec ce genre de relation, et non celui d'un trophée pour éviter de tâcher le tableau de perfection qu'ils adoraient tant...

Et dire qu'il n'y pensait plus depuis quelques temps...


- Je ne vois pas de quoi vous voulez parler.

répondit-il alors simplement à la remarque. En même temps, il ne mentait pas, il n'était certain de rien, et ne savait pas réellement à quoi Eriol faisait référence entre les larmes de sang et "tu n'es pas simplement" qu'il avait ignoré, car bon, Achariel avait dit ce qu'il pensait, il ne se voyait pas du tout comme quelqu'un d'important...il avait l'air comme ça, mais ce n'était pas le genre de personne à vouloir se montrer en spectacle et à s'imposer. Il restait assez modeste et réservé, tant qu'on n'empiétait pas dans le monde dans lequel il s'était enfermé depuis longtemps, il se fichait bien du reste. Parce que bon, fallait le dire, Achariel vivait pas mal dans son monde, aussi. Le seul où il s'y sentait vraiment à l'aise en réalité...tant qu'au final, il ne savait pas y faire avec le social.

Les gens du ranch lui parlaient, certes, mais Achariel était toujours vu comme un "solitaire" qui redoutait de se retrouver perdu sans moyen dans un monde qui ne semblait pas lui appartenir, dans un univers où il avait du mal à voir où se trouvait sa place.

Achariel ignora l'autre remarque, ça ne servait à rien de répondre. Bien qu'il n'en pensa pas moins derrière. Il était décidément assez partagé sur sa façon de penser à propos d'Eriol. Il se remit ensuite à faire face de nouveau à Aranwë qui ne bougeait pas, Achariel se demandant bien ce qu'Eriol lui voulait. En tout cas, pour rien au monde, Achariel ne le laisserait ici...depuis qu'il avait adopté et sauvé la vie d'Aranwë alors qu'il n'était qu'un bébé, un lien plutôt fort s'était installé entre les deux, Achariel ne l'abandonnerait donc pour rien au monde. C'était son ami, voir plus. Il s'était beaucoup attaché à l'animal, qui s'était aussi très attaché à lui, car redevable.
Pour cela qu'Achariel surveilla du coin de l'oeil ce qu'Eriol faisait ou pouvait dire. Bien qu'il ne fit pas de mal, alors il n'en fit rien. Car pas de raison.
Fallait savoir rester objectif, aussi.

Eriol examina ensuite Aaluna, enfin. Achariel se tourna en face de lui et devint très attentif, toujours jusqu'aux moindres détails. Il espérait que ça serait bon...mais fut vite déçu en voyant qu'Eriol disait que ça lui serait impossible sans un ingrédient manquant...


- Je ne m'intéresse pas à ce genre de chose, Eriol. Ensuite, non, je n'ai pas ce genre de chose sur moi. Cependant...

...il devait y en avoir pas loin d'ici. Achariel regarda attentivement autour de lui, et plus particulièrement sur le sol. Il se demandait comment un ange pouvait ainsi avoir du flair, parce que lui ne sentait absolument rien, pourtant, il était en parfaite santé. Mais comme il le disait, ce n'était pas vraiment son centre d'intérêt...le seul détail intéressant dans la phrase, c'était le fait que cet ange semblait avoir du flair comme les animaux et certains démons. Ce genre de minuscule détail qu'Achariel gardait dans un recoin de sa tête pour le ressortir plus tard en cas de besoin, comme tout le reste.

Il fit deux-trois pas, jusqu'à tendre une main vers un arbre en particulier, et lancer sa magie. Un rayon lumineux s'infiltra aux racines de l'arbre, le faisant briller, avant d'en extraire dans une bulle de lumière la plante désirée, qu'Achariel dirigea vers Eriol.


- Cessez donc de la faire attendre, s'il vous plait. Elle a assez souffert. Je vous serais vraiment reconnaissant si vous parvenez à l'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teryan-rpg.forumactif.fr/
Eriol
Lumière de Landayën
Lumière de Landayën
avatar

Masculin Messages : 27
Messages RP : 16
Date d'inscription : 16/04/2012
Localisation du personnage : en train de ramasser des plantes certainement
Métier du personnage : Guérisseur
Alignement du personnage : Chaotique bon

Badges :

Votre Identité
Age du personnage: 326 ans
En couple avec: Personne
Brève desciption:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un guérisseur   Lun 23 Avr - 13:04

Cessez donc de la faire attendre, cessez donc de la faire attendre, cessez donc de la faire attendre, vous en avez de bonnes, je suis guérisseur moi pas magicien... enfin si aussi mais ça marche pas comme ça faut un peu de temps là...

Sur quoi Eriol se leva de par terre, attrapa ce qui ressemblait à une tranche de fruit et le pressa dans ses mains. Un jus très clair coula et la pulpe empli ses mains. Il passa son pouce au creux de sa main pour récupérer plus de pulpe, l'étala sur ses lèvres et ferma les yeux. Il laissa échapper un profond soupir avant de rouvrir les yeux puis embrassa la jeune femme à pleine bouche de façon très... intense. Lorsqu'il eut terminé il s'essuya la bouche et s'adressa à Achariel.

Bon ça devrait au moins calmer un peu son esprit, c'est une tranche d'un cactus que j'ai trouvé vers les zones montagneuses. Bon, c'est vrai que le faire avec la bouche c'est pas obligatoire, mais au moins c'est agréable hein! Enfin pour moi, puis, ça devrait lui éviter la décorporation... Enfin je pense...

Il s'approcha de l'ange attrapa la racine qu'il tenait:

D'accord vous voulez que je la tue en fait, c'est de la belladone, je sais que les racines sont pareilles, sauf que la mandragore est une plante magique qui guérit, enfin si vous l'arrachez avec les mains comme nous sommes des créatures magiques nous aussi je crois qu'on pourrait en mourir, dans le doute je prends des gants. Bref, si je lui donne ça, euh... elle meurt, ou alors elle fera le plus grand trip de sa vie, mais à mon avis elle meurt, parce que euh... bah la belladone c'est du poison, mais genre très empoisonné.... Me faudrait plus un truc genre euh... Il se met à fouiller son sac et sort un petit bout de bois: çà, ça c'est de la mandragore, juste adulte, bien sèche, très puissante et... Ah bah j'en avais en fait!!!

Sur quoi il se retourna, fixa le loin un instant et secoua la tête. Il ralluma sa pipe et s'assit, sentant un léger moment de bien être l'envahir grâce au mélange de son herbe avec le jus de peyotl. Son regard se mit à briller, non seulement au sens figuré pour l'idée de la potion à donner à la jeune femme, mais aussi au sens propre, vue comme son regard devenait vitreux sous l'effet des psychotropes. Il attrapa son bol et versa un peu du produit de la fiole, un liquide assez étrange, presque sale que Eriol sentit, il eut un haut le cœur et en versa. Il attrapa ensuite, la racine de mandragore, la pela et la plongea dans le liquide, puis il attrapa une autre racine, bien plus petite plus fine qu'il plongea aussi avec quelques feuilles. Il attrapa un pilon et commença à piler le tout en regardant l'ange et lui dit:


En fait, là je vous explique, y'a la mandragore, c'est une plante magique, çà agira un peu comme un antibiotique pour son esprit, je sais pas si çà aidera mais, au si quelque chose peu la soigner c'est çà. Ensuite j'ai mis une racine de valériane avec quelques feuilles, ça reposera son esprit et devrait lui permettre de reprendre le dessus sur le corps, pis le liquide, bah c'est du jus de champignon, un truc blanc et rouge, en principe c'est toxique, mais bien dosé, ça éveille l'esprit, pis ça chasse les mauvais truc dans la tête...


Il avait presque parler intelligiblement et normalement, comme un médecin, de façon très posé avec une voix monocorde et calme. Il est vrai que cala découpé complètement avec son naturel excentrique et marginal il aurait presque put sembler... normal. Une fois le pilonnage fini, il versa toute l'eau de la gourde dans le bol, mélangea le tout et posa le bol au sol. Il mis ses mains par dessus, ses yeux se révulsèrent et il se mit à psalmodier quelques mots dans un murmure. U,ne forte lumière jaillit de ses mains durant une seconde. Eriol se mit à beaucoup transpirer, il versa le liquide dans la gourde et le tendit à Achariel. Son regard semblait redevenu à moitié fou et il ne dit:


Vous voulez lui donner? Euh... par contre si çà marche... Enfin... c'est que... C'est des bon trucs là dedans, c'est juste que c'est que euh... ils ont un effet secondaire... enfin rien de grave hein... c'est juste qu'ils sont tous plus ou moins euh... hallucinogène... Un peu... enfin.... Voilà quoi.


Il semblait un peu gêner en disant ça et se grattait l'arrière de la tête en riant un peu... Il recula d'un pas, au cas ou, puis tira une longue bouffée de sa pipe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achariel
Épéiste Angelfique (Admin)
 Épéiste Angelfique (Admin)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Masculin Taureau Messages : 190
Messages RP : 169
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 29
Localisation du personnage : Entre Ciel et Terre
Métier du personnage : Gardien du Ranch Céleste, Epéiste
Alignement du personnage : Contre les démons

Badges :
Badge Ice Scream [SPECIAL] Ne peut être obtenu que lors des animations en été !
Badge Sushi Badge Aile Badge Arc-en-Ciel en Bouteille Badge Epée Badge Bâton de Mage

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 25 ans
En couple avec: Personne pour le moment x)
Brève desciption:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un guérisseur   Lun 23 Avr - 17:12

- Je m'en doute bien, je faisais plutôt référence à cette discussion qui part dans tous les sens sans aboutir à quelque chose de concret et qui fait perdre du temps !

répliqua Achariel à la première réponse d'Eriol qui eut don de l'agacer un petit peu. Il était certes patient, mais là, il trouvait que ça faisait un peu trop...Parce que bon, si eux, ils se portaient bien, en attendant, Achariel était bien conscient que chaque seconde qu'il se passait était une véritable torture pour Aaluna...alors déjà que le voyage avait dû être très éprouvant pour elle, il avait fait au mieux pour aller le plus vite possible, alors il n'était pas vraiment en état d'accepter de perdre du temps en tergiversions diverses qui en plus semblaient n'avoir ni queue ni tête à son sens, pour lui qui était du style à beaucoup s'instruire dans les livres.

Eriol ne répondit pas tout de suite, s'occupant de presser un fruit, avant de se relever, et...d'effectuer un geste qui gêna pas mal Achariel. Non mais pour qui il se prenait, celui-là ?

Fronçant le regard, il ne put donc s'empêcher de demander, un peu durement du coup, n'ayant pu empêcher le geste :


- Non mais...dites-le si ma présence est de trop, espèce de Sans-Gêne ! Vous étiez vraiment obligé de profiter de la situation et de profiter de sa faiblesse ?! C'est quoi ces manières ?!

Non, parce que là, il trouvait que c'était un manque de respect total. Il aurait dû se méfier...ça lui apprendrait à tenter de s'ouvrir, tiens ! On lui reprochait de ne pas faire d'effort pour s'ouvrir aux autres, mais bon, comme à chaque fois qu'il le faisait, il était déçu. Alors du coup, il se remettait à se vêtir de son masque de glace qui rendait son coeur pourtant très doux en réalité, inaccessible.

Pour la peine, pendant qu'Eriol lui répondait sans la moindre gêne, Achariel se rapprocha d'Aranwë pour le faire venir à lui, et ainsi rapprocher Aaluna de lui, se plaçant devant les deux êtres. Il ne ferait plus la même erreur...

Eriol décréta que ce qu'Achariel lui avait donné ne correspondait pas. Il leva les yeux au ciel. Il ne s'était pourtant pas trompé, mais décida de ne faire aucun commentaire. Valait mieux, là.

Jusqu'au moment où Eriol lui tendit une étrange mixture. Achariel fronça un peu le regard, se demandant s'il avait vraiment bien fait de demander son aide à Eriol, s'il était vraiment digne de confiance. Il attendit qu'il s'explique sur les effets secondaires. Bon. De toute façon, vu ses paroles depuis tout à l'heure, Eriol n'était pas du genre malhonnête. Juste...très en marge.


- Je ne perds rien à essayer...ça ne pourra pas être pire de toute façon...

soupira-t-il, tout en demandant à Aranwë d'un simple signe de main à s'abaisser. L'animal s'allongea, pliant ses pattes sous son corps, pendant qu'Achariel s'agenouillait auprès de lui, avant d'en retirer doucement Aaluna qu'il soutint par un bras derrière son dos, sa tête reposant contre son avant-bras correspondant. Doucement, Achariel porta le récipient à ses lèvres, tentant doucement de le lui faire boire. Même si ça serait difficile.

Dans tous les cas, il ne s'abaisserait certainement pas au genre de geste d'Eriol de tout à l'heure...Achariel n'était pas du genre à ça, il était plutôt du style à vouloir laisser la dignité aux différentes personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teryan-rpg.forumactif.fr/
Aaluna Di Sola
Rubis Royal (Fondatrice)
 Rubis Royal (Fondatrice)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Licorne Ailée. Ce membre a bien travaillé sur son profil ! Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Féminin Balance Messages : 175
Messages RP : 129
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 28
Localisation du personnage : Cité Marchande
Métier du personnage : Garde (Soeur jumelle de l'Héritière)
Alignement du personnage : Bien

Badges :
Badge Coeur Ruby

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 22 ans
En couple avec: ...
Brève desciption:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un guérisseur   Lun 23 Avr - 17:55

Les heures qui étaient passées avaient été au delà de toute imagination. A peine était-elle retombée dans la grotte qu'elle avait perdu toute notion du temps. Les secondes étaient comme transformées en heures, et les heures en mois entiers.
Temps illusoire, mais durant lequel elle avait eu envie de mourir un bon demi millier de fois pour en finir une bonne fois pour toute.

Aaluna n'était pas de ce genre de personne à baisser les bras, et encore moins quand elle savait qu'elle avait fait elle même une grosse bourde et qu'une personne attendait qu'elle revienne dans le monde des vivants.
Mais là, c'était définitivement trop pour elle. Si sa magie démoniaque éliminait sans problème l'eau du fleuve petit à petit, son corps en revanche était devenu beaucoup trop faible pour supporter pleinement le processus, et il y avait danger. Un gros danger. Car tout ceci l'empêchait de récupérer, le tout rendu à un stade trop critique.

Sauf que comme pas mal d'Hybrides, surtout ceux croisés Démons, la vie ne partait pas aussi facilement. Le côté Démon luttait encore et toujours pour vivre, survivre, et ce éternellement. Et là, c'était exactement pareil. Malgré toute la souffrance que ça engendrait, il lui fallait encore bien plus de temps avant de flancher.
Ce qui serait inévitablement arrivé si Achariel s'était contenté d'attendre dans la grotte.

Mais l'Ange avait rapidement comprit, et n'était pas resté sans rien faire. Après un rapide passage au Royaume Céleste, ils s'étaient ensuite rendus dans la forêt Elfique de Landayën.
Bien entendu, elle ne s'était rendu compte de rien.

Ni du voyage.
Ni du changement d'environnement.
Ni de la chute provoquée quand Aranwë s'était cabré face à un inconnu des plus étranges.
Ni quand le dit inconnu l'avait embrassé pleinement sous prétexte de lui donner quelque chose lui permettant de lutter. Ce qui avait bien entendu un effet, mais il était encore trop tôt, et pas assez puissant, pour qu'elle s'en rende compte.
Une grande chance pour l'étranger. Le cas contraire, elle l'aurait transformé en poulet. Rôti. Voire même grillé. Pour ce geste duqeul il avait tout de même bien profité.

Mais il n'en fut rien, vu qu'elle était encore loin du monde de la conscience.
Bien que ce sommeil long et difficile ne tarda pas à prendre fin.
A défaut d'être pour le moins bizarre, l'Ange inconnu qui avait croisé leur route n'en était pas moins connaisseur en potion, tout en disposant d'un fort potentiel magique, sûrement égalable à celui des Sages les plus réputés de la Cité du Savoir.

La potion que lui fit ensuite prendre Achariel ne tarda pas à réveiller en elle le sens du goût, en tout premier. La mixture était très amère. Bien que pas encore consciente, elle commença à réagir en faisant une légère grimace.
Puis les effets commencèrent à agir, contrant dans un premier temps la douleur, combiné à ce qu'il lui avait donné un peu plus tôt. L'esprit ainsi plus reposé et la douleur ayant grandement diminuée, même si elle restait encore extrêmement faible, il ne lui fallut ensuite que quelques minutes pour ouvrir les yeux.

Sauf que ce coup là, elle n'était pas lucide du tout. Elle ne se souvenait pas de grand chose contrairement à d'habitude, et se rendait à peine compte qu'elle sortait d'un état plus que critique, même si pour le moment, elle était toujours plus ou moins un peu dedans. Elle devait absolument profiter du répit que lui offrait cet Ange inconnu pour redonner les forces manquant à son corps pour lutter, sinon, elle risquait de replonger de plus belle une fois les effets dissipés.

Après, il ne restait qu'un... Léger détail...


"A... Achariel ? Pourquoi vous... Avez les cheveux tout bleus ? Et pourquoi les arbres sont roses ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eriol
Lumière de Landayën
Lumière de Landayën
avatar

Masculin Messages : 27
Messages RP : 16
Date d'inscription : 16/04/2012
Localisation du personnage : en train de ramasser des plantes certainement
Métier du personnage : Guérisseur
Alignement du personnage : Chaotique bon

Badges :

Votre Identité
Age du personnage: 326 ans
En couple avec: Personne
Brève desciption:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un guérisseur   Mar 24 Avr - 15:11

Eriol laissa faire l'autre ange, il ne voulait prendre part au réveil de cette jeune femme, d'autant qu'il ne la connaissait pas. Achariel ne semblait pas très gentil avec lui et Eriol n’appréciait pas ce manque de gratitude. Après tout il aidait à soigner une femme qu'il ne connaissait pas, qui était capable de survivre à l'eau du pandémonium en boisson donc qui avait de près ou de loin un lien avec les démons. En plus il se montrait à eux, ce qu'il n'offrait que comme un grand signe de confiance. Non Eriol était fortement contrarié, voire vexé. Il fouilla dans sa sacoche un moment, un long moment, un trèèèèèèèèès long moment, vidant celle-ci et de tellement de choses que sa taille semblait poppinsienne. Il trouva finalement ce qui semblait deux morceaux de viande séchée et mangea le premier en tirant une bouffée sur sa pipe qui fit un bruit de raclage indiquant qu'elle était vide. Il se leva et se dirigea vers un arbre en parlant tous seul.


Non mais, pour qui il se prends? hein, bah je te le demande, namého. Il râle se plaint, presque critique mon travail, j'aurais jamais dut vouloir me montrer aux vivants, pis surtout aux anges, hein? Non je sais mais ils sont toujours comme çà, les anges, les démons, ils se croient les plus beaux, les plus intelligents, ils croient avoir toutes les réponses, pis après tu les aides et en plus ils se plaignent machin... hein? non mais... je ... tout ce que... mais... attends.. MAIS LAISSE MOI PARLER BORDEL.


Il donna deux ou trois coups d'ailes violents pour atteindre la cime de l'arbre et cueillir quelques feuilles et quelques fruits qu'il rangea dans sa sacoche. Il parlait en faisant de grand gestes et semblait plus se disputait avec l'arbre ou avec son propre esprit qu'avec une personne en particulier ce qui ne l'empêcha pas de continuer sa monodispute-engueulade-débat.

En plus il me donne des leçons et machin, c'est pas bien, tu te prends pour qui et pataoui, et moi comme un imbécile je sauve la vie de sa chéri sans rien dire... Blablabla, il râle pis en plus genre il me critique, y'a vraiment plus de respect chez ces jeunes de toute façon, y'en a jamais eu, j'ai quoi, dix fois son age, il en a rien à foutre toute façon c'est un guerrier ça se voit, il a trop pris de coups sur la tête... Je sais, tu as raison, mais j'ai probablement sauvé plus de vies qu'il en a croisé et ça me fout en boule que... j'ai faim en fait.

Il se posa et mangea l'autre morceau de viande séchée, un peu trop fumée et dont une forte odeur témoignant de son manque de fraicheur trop certains. Il fit une grimace et son ventre fit un bruit fort de gargouillis. Il se le gratta doucement puis attrapa un des fruits qu'il avait cueilli un peu plus tôt. Il l'observa un bon moment, en silence. Pendant ce temps il entendit la voix de la jeune femme qui se réveillait, elle semblait subir les effets des substances. Il laissa échapper un sourire, il y a longtemps qu'il n'avait pas eu un trip sur les couleurs, la dernières fois ses cheveux avaient virés bleus d'ailleurs. Il croqua sans s'en rendre compte dans le fruit, grossière erreur, son corps se raidit quasi-instantanément, ses yeux se révulsèrent et il tomba à la renverse. Il rouvrit les yeux trois ou quatre secondes plus tard, il pouvait bouger, il pouvait parler semble t'il seul soucis, le lien entre ses centres nerveux et son corps semblaient défaillir. Voilà absence d'équilibre et il parlait comme si sa bouche avait été anesthésié, il songea un instant au trip de folie que ça pouvait être.

Wout va vien. e urvivrais. ET E YEN OUR A EHOUAVELLE.

Il resta là à fixer le ciel, attendant quelques minutes que les effets se dissipent. Il força un peu et parvint à s'assoir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achariel
Épéiste Angelfique (Admin)
 Épéiste Angelfique (Admin)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Masculin Taureau Messages : 190
Messages RP : 169
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 29
Localisation du personnage : Entre Ciel et Terre
Métier du personnage : Gardien du Ranch Céleste, Epéiste
Alignement du personnage : Contre les démons

Badges :
Badge Ice Scream [SPECIAL] Ne peut être obtenu que lors des animations en été !
Badge Sushi Badge Aile Badge Arc-en-Ciel en Bouteille Badge Epée Badge Bâton de Mage

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 25 ans
En couple avec: Personne pour le moment x)
Brève desciption:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un guérisseur   Mar 24 Avr - 16:30

Achariel se demandait de plus en plus sur quoi il était tombé. Il voulait bien admettre qu'il tombait un peu de haut, là. Cependant, il préféra ignorer, bien qu'il trouvait les propos d'Eriol très exagérés. Mais il ne reviendrait pas sur son reproche. Ce n'était absolument pas de la jalousie, ça n'avait absolument rien à voir. Juste qu'il considérait ce genre de bassesse comme un pur manque de respect, et il trouvait même ça plutôt dégradant. Ensuite, oui, contrairement à beaucoup d'anges, quand Achariel le voulait, il disait directement sa façon de penser, parfois durement quand ça allait dans le mauvais sens dans sa vision des choses.

Là-dessus, il n'y reviendrait pas, alors il ne s'excuserait certainement pas sur ce genre de comportement. Peut-être sur le fait qu'il l'avait peut-être exprimé de la mauvaise manière, ça, il pourrait accepter. Mais il ne retirerait pas ses paroles.

De toute façon, ça ne servait à rien, l'ange semblait être complètement dans son délire. Achariel le laissa aller, et reporta son attention plutôt sur Aaluna, qui disait des choses sans queue ni tête. Sachant ce que c'était, il ne s'en inquiéta pas trop. Pour le moment, du moins. Il éloigna toutefois le récipient d'elle.


- Si vous voyez ce genre de chose, vous feriez mieux de vous rendormir histoire d'avoir l'esprit lucide après. Je suis toutefois bien content de voir que vous ne semblez plus souffrir.

lui répondit-il simplement, tout en la reposant contre Aranwë, qui comprit du coup le message silencieux par ce geste : "veille sur elle".

Achariel se releva ensuite, pour faire face à Eriol. Même s'il trouvait cet ange vraiment à côté de la plaque, il voulait tenter de mettre les choses au clair.


- Je vous en suis reconnaissant, car elle ne semble plus souffrir, et je vous en remercie. Cette rencontre m'a permis de gagner un temps très précieux. Je n'apprécie pas votre façon de profiter de la faiblesse des gens, c'est tout ce que je vous ai reproché. J'ai du mal à voir en quoi c'est un manque de respect, je ne vous ai pas insulté, que je sache.

Calme, mais...ferme, signe qu'il ne plaisantait pas. Chaque mot était pesé, pensé, comme souvent.

Il s'approcha toutefois un peu, car voyant que là, Eriol, même s'il devait avoir l'habitude, n'était pas...très net, disons. Achariel s'accroupit un peu face à lui, tendit une main, et matérialisa l'un des fruits qu'il avait emporté de chez lui dans ses provisions, qu'il tendit à Eriol :


- Niveau santé, je ne peux rien faire pour vous, je pense. Mais si vous avez faim, je vous déconseille ce que vous prenez, ça va vous rendre mal. Prenez ceci.

Son ton s'était fait plus normal, cette fois. Il avait l'impression de voir un grand enfant abandonné devant lui, presque...

Il espérait que cette situation n'allait pas durer trop longtemps, parce qu'être le seul être parlant lucide entre tous...c'était assez pesant, depuis quelques jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teryan-rpg.forumactif.fr/
Aaluna Di Sola
Rubis Royal (Fondatrice)
 Rubis Royal (Fondatrice)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Licorne Ailée. Ce membre a bien travaillé sur son profil ! Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Féminin Balance Messages : 175
Messages RP : 129
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 28
Localisation du personnage : Cité Marchande
Métier du personnage : Garde (Soeur jumelle de l'Héritière)
Alignement du personnage : Bien

Badges :
Badge Coeur Ruby

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 22 ans
En couple avec: ...
Brève desciption:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un guérisseur   Mar 24 Avr - 17:37

L'avantage, dira-t-on, avec Aaluna, c'était qu'avec son esprit perspicace de nature et son "côté" typique Démon qui en rajoutait une couche dans ce sens, elle n'était pas du genre à rester confuse ou dans l'oubli très longtemps.
Aussi, bien qu'il lui arrivait de voir des... Sortes d'éléphants verts ailés dans le ciel et des escargots rouges géants à travers les feuilles, ça ne l'empêcha pas de se souvenir petit à petit de ce qui était arrivé dans la grotte, ainsi que des autres évènement antérieur qu'elle avait oublié sur le coup.

Son esprit du genre à tout calculer rapidement fit le reste.

Soit elle était en train de rêver, un rêve très réaliste. Soit c'était la réalité, et vu qu'elle se sentait mieux, bien qu'encore limite, quelqu'un avait dû l'y aider, et il y avait ce genre d'effet... Secondaire... Ou l'esprit n'arrivait pas à distinguer le rêve de la réalité, fusionnant les deux, lui faisant avoir du coup quelques... Hallucinations.
Et bien qu'elle planait, elle restait assez consciente de ce qu'il se passait, et n'eut pas trop de mal à ne pas se préoccuper des illusions ou du changement de couleur du décors.

Elle eu la confirmation qu'une personne l'avait aidée quand Achariel s'éloigna pour aller parler à quelqu'un d'autre. De là où elle était, elle avait un peu de mal à voir, sa vision étant floue, en plus d'être parfois bouchée par des images bizarres, mais il lui sembla apercevoir un autre Ange.
De sûr, ils n'étaient plus dans la grotte. Royaume Céleste peut-être ? Il y avait une forêt là-bas ? Elle ne connaissait pas assez l'endroit pour le dire, bien qu'elle était presque certaine que non d'après ses connaissances.

Elle décida néanmoins de ne pas se préoccuper de ce détail. Il y avait un peu plus alarmant.

Sur le coup, elle ne pouvait pas dire qu'elle souffrait, non. Mais comparé à ce qu'elle avait, la potion n'était pas assez puissante pour contrer tous les mauvais effets. Du coup, elle avait parfois quelques élans douloureux encore. Bien que ça restait plus supportable. Et si la mixture avait réussit à faire baisser en partie la fièvre, sa température restait encore relativement haute pour un corps humain. Déjà que les magies de plusieurs Sages assez puissants réunis avaient mit plus de trois jours à la remettre sur pied, ce n'était pas une potion qui la guérirait en cinq minutes !

Surtout que les effets d'un tel breuvage n'étaient que temporaires contrairement à un sort puissant qui pouvait tenir plusieurs jours, le temps de tenir et de récupérer. Et l'Ange en question n'avait pas vraiment utilisé de magie sur elle, elle en était certaine. D'une part le goût plutôt horrible qu'elle avait dans la bouche. De deux, le bol posé pas loin d'elle. Et de trois, le fait que l'Ange responsable était assez éloigné, et que ce genre de magie ne se pratiquait pas à distance. Hors, quand elle s'était réveillée, c'était Achariel qui était là, et non cet inconnu. Et elle savait très bien que le Gardien n'avait pas une magie assez puissante pour la réveiller.

L'idée de se rendormir était tentante, mais si elle le faisait, elle savait que quand elle se réveillerai, si elle se réveillait, les effets de la potion seraient dissipés, et elle n'aurait rien récupérer du tout, ou rien de suffisant pour tenir. Et son état ne changerait pas d'un poil, ou serait encore pire. Or, pour tenir, si l'Ange inconnu n'utilisait pas une magie continue pour l'y aider, ce qui était le cas, elle allait devoir récupérer cette énergie d'elle même.

Elle attendit donc que la horde de cerfs roses passe, sentant monter un léger mal de crâne avec toutes ces stupidités, pour de nouveau voir les deux Anges qui semblaient discuter. Sauf que voilà, elle était encore trop faible pour réussir à parler et aligner le moindre mot. Si elle ne pouvait pas attirer leur attention, elle ne pourrait rien faire...
Enfin, vu qu'elle était contre Aranwë, ce dernier pourrait peut-être l'aider, s'il parvenait à comprendre ce qu'elle attendait de lui.

Après s'être convainque que la grosse araignée violette à poids oranges qui se baladait sur l'encolure de l'animal n'était qu'une simple image issue de son cerveau fatigué, elle se tourna légèrement et posa une main tremblante sur le cou du pégase, ce qui le fit légèrement hennir.
La jeune fille espérait juste que ça serait suffisant pour attirer l'intention des deux autres, et fit de son mieux pour ne surtout pas retomber tout de suite dans le sommeil.

Parce que mine de rien, voir des illusions régulièrement, même en parvenant à rester lucide et se dire que ce n'était que du faux, ça restait très épuisant, et déjà qu'elle n'était pas en forme... Les plantes absorbées l'aidaient à rester calme, et donc à tenir, mais à ce rythme, sans vraiment d'avantage d'aide autour pour récupérer, ça allait être... Plus difficile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eriol
Lumière de Landayën
Lumière de Landayën
avatar

Masculin Messages : 27
Messages RP : 16
Date d'inscription : 16/04/2012
Localisation du personnage : en train de ramasser des plantes certainement
Métier du personnage : Guérisseur
Alignement du personnage : Chaotique bon

Badges :

Votre Identité
Age du personnage: 326 ans
En couple avec: Personne
Brève desciption:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un guérisseur   Mer 25 Avr - 19:45

Eriol fixa l'ange face à lui, l'avait il mal jugé? Avait il été trop... direct? Il n'était pas vraiment habitué au contact social, il se comportait comme toujours et peut être cela était une mauvaise chose devant des personnes au regard plus "normal" sur le monde. Eriol se posa une série de question assez importante et ne cessa de fixer Achariel, et quand je dis ne cessa de fixer, il ne bougeait pas, ne clignait même pas des yeux, comme une statue ou un freeze. Il se posait trop de question sur son comportement et sur sa façon de faire, il en oubliait même la raison de ces questions, de cette remise en cause de son comportement. Après tout tous les gens ne sont pas comme le fut son ami, il lui fallait raviser son jugement. Il cligna des yeux plusieurs fois et pris le fruit que lui tendait Achariel et avant qu'il n'ai put mordre dedans, ses yeux se remplirent de larme et dans un hurlement de sanglot il prit l'ange dans ses bras en disant:

Je suis déééééésoléééééééé, pardonnez moi, je n'ai pas été correct.... *snif* Je me suis mal comporté, ne me jugez pas trop mal, c'est juste j'aime pas les gens d'habitude, PaRdOnNeZ MoI.... *snif*

Il serrait fort son frère de race contre lui, pour s'excuser, très fort. Il 'essuya le nez du revers de la main puis tapota l'épaule de son comparse avec le même coté, puis essaya de se lever.

L'avantage de son cas avec les différents poisons, narcotiques, psychotropes et autre produits "hallucinotoires" c'est qu'il en avait consommé et en consommé d'ailleurs toujours tellement que les effets se faisaient un peu moindres et surtout beaucoup plus courts avec lui, d'où la raison qu'il pouvait maintenant articuler convenablement et arrivait presque à tenir debout convenablement, presque en effet car la courbure qu'il avait en arrière était aussi ridicule que défiant la gravité. Il se regarda les mains et comprit qu'il vivait une douce expérience de réalité alternative, lui offrant un regard différent sur le monde et pouvait de ce fait lui donner l'air presque normal dans les moments qui suivraient. Il croqua dans le fruit et l'apport de sucre le requinqua encore un peu plus. Si l'on observait ses yeux attentivement l'on pouvait voir qu'ils étaient fort dilatés, et mis à part un léger soucis d'équilibre et d'appréciation des distances, il se sentait bien mieux. Il battit des ailes pour se redresser et déclara à son vis à vis:

Je te prie de me pardonner, je peux me laisser emporter parfois et je dois avouer que la solitude m'a rendu assez amer. Je vais essayer de me tenir.

Il vit un mouvement un peu, non, assez loin? Enfin derrière l'ange, près de la bête équine, la jeune était réveillé et semblait disons, dans un drôle d'état. Le hennissement de la bête à corne le conforta dans cette idée, elle semblait fort faible et vue la façon dont le soleil faisait briller ses yeux il n'y avait aucun doute qu'ils étaient fort vitreux, elle devait être dans un magnifique pays des merveilles à l'instant. Il contourna l'ange en marchant d'une façon aussi étrange que ridicule, l'on aurait presque dit qu'il équilibré sa marche non pas avec ses bras mais avec tout le haut de son corps et ce en boitant des deux jambes, il aurait presque eut l'air d'un capitaine de bateau pirate saoul sur le pont d'un vaisseaux fantômes par tempêtes en plein maelström.

Je crois que ta chère et tendre reprends des forces

Une fois tout proche de la jeune femme il se pencha vers elle sans mot dire, tendit son bras dans un geste fort efféminé et lui toucha le front pour être sûr que la distance qui les séparés fut socialement convenable. Puis il tenta de s'accroupir près d'elle et fini à genoux avec un léger mouvement de va et viens. Il ferma les yeux et passa sa main dans les cheveux de la jeune femme, a bien y regarder on pouvait voir une légère lumière sortir de la paume de sa main, il l'auscultait. Il rouvrit les yeux, retira sa main en souriant et:

Il y a du monde n'est ce pas? Et les couleurs sont jolies non?

Puis il se tourna vers Achariel:

Elle est encore fort faible, il va falloir beaucoup de temps et de soins.

Phrase qui eu pour toute conclusion de voir Eriol s'écraser par terre misérablement sur le coté avant de tenté de se relevé dans des gestes assez inutiles. Il réussit cependant à se rassoir par terre dans une position assez convenable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achariel
Épéiste Angelfique (Admin)
 Épéiste Angelfique (Admin)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Masculin Taureau Messages : 190
Messages RP : 169
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 29
Localisation du personnage : Entre Ciel et Terre
Métier du personnage : Gardien du Ranch Céleste, Epéiste
Alignement du personnage : Contre les démons

Badges :
Badge Ice Scream [SPECIAL] Ne peut être obtenu que lors des animations en été !
Badge Sushi Badge Aile Badge Arc-en-Ciel en Bouteille Badge Epée Badge Bâton de Mage

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 25 ans
En couple avec: Personne pour le moment x)
Brève desciption:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un guérisseur   Mer 25 Avr - 20:29

Plus ça allait, et plus Eriol renforçait l'impression d'Achariel, qui restait celle d'avoir l'impression d'avoir un enfant dans un corps d'adulte en face de lui. Bon, ok, un enfant avec un don pour la guérison, ça, il ne contestait pas. Mais quelqu'un avec vraiment un comportement d'enfant quand même.

Très imprévisible aussi, car il ne s'attendit pas vraiment au prochain geste, auquel il ne sut pas trop comment est-ce qu'il devait réagir. S'il avait continué à être élevé par des anges aimants, il serait resté plus "physique" comme quand il était gosse, déjà bien moins réservé qu'aujourd'hui. Mais il avait grandi pendant très longtemps chez un couple d'elfe qui voulaient en faire un trophée, un être qui devait se comporter à leur image, soi-disant "parfait". Autant dire que ce genre de geste, quand il avait tenté une fois à 8 ou 9 ans une fois guéris de ses blessures d'Elsran et son corps entièrement rééduqué, pour les remercier comme l'enfant doux et attaché qu'il était, on lui avait mit dans la tête que c'était un geste plutôt mal venu.

Ce qui l'avait forcément bien surpris à cette époque, car bon, habituellement, quand il se jetait dans les bras de ses parents, ceux-ci ne l'avaient jamais repoussé, au contraire. Ce fut à partir de là qu'il eut de plus en plus de difficulté à sourire et rire véritablement...

Et même aujourd'hui encore, à force d'avoir passé trop d'année dans ce genre d'éducation un peu rude et froide, Achariel avait bien du mal à dévoiler cette facette de sa personnalité profondément enfouie en lui...le rendant difficilement touchable. Ce qui faisait que, comme Aaluna et bien d'autres, on le pensait profondément froid et sans aucun sentiment affectif alors qu'en fait, il était tout le contraire...

Seulement, Achariel n'avait jamais adhéré à ce genre de mentalité. Aussi ne prit-il le geste absolument pas comme une offense. Juste qu'il se trouvait un peu pris au dépourvu car ne sachant comment réagir. Il se dégagea doucement d'Eriol, essayant de cacher son embarras, il ne tenait pas à ce que ça soit mal interprété :


- Allons, vous n'avez pas besoin de réagir de façon aussi extrême. Je ne fais pas parti des personnes qui vous feront du mal pour le moindre affront, vous savez.

Puis pourquoi faire ça ? ça n'avait aucun intérêt...puis bon, Eriol n'était pas mauvais, en soi. Juste un halluciné profond au point de se comporter 80% de son temps comme un enfant.
Il mangea ce qu'Achariel lui avait donné, chose qui était bien moindre par rapport à ce qu'Eriol avait apporté...mais l'ange n'avait pas grand chose d'autre à offrir.

Un mouvement d'Aranwë attira son attention, et il se retourna pour voir Aaluna bouger légèrement. Semblant aller très mal encore...Achariel la rejoignit, s'accroupissant auprès d'elle, essayant d'examiner son état au regard. Il espérait qu'Eriol avait bien fait ce qu'il prétendait pouvoir faire...Achariel soupira.


- Je suis désolé...

Si seulement il avait plus de pouvoir...s'il avait été adopté par des anges, ça aurait très certainement pu, d'ailleurs ! Il avait horreur de se sentir ainsi, inutile...bah, de toute façon, les choses devraient à priori aller dans le bon sens. Dès qu'il le pourrait, Achariel ramènerait Aaluna chez elle, puis la laisserait se reposer. Il n'y avait plus de danger environnant, après tout, puis ses amis gardes veilleraient sur elle, elle serait donc bien entourée.

Lui estimait qu'il ne valait mieux ne pas insister, il n'aimait pas l'admettre, mais la réalité était là pour lui : il n'aidait pas...il ne lui restait plus qu'à la ramener et de rentrer chez lui. Il avait tenté, mais avait finalement bien vu qu'il avait beaucoup de mal sur les relations sociales...là-dessus, il n'irait donc pas faire trop donner des leçons à Eriol, il était très mal placé pour ça, et ce même s'il s'était fait une place dans la société des anges. ça le décevait, mais bon...on ne pouvait pas toujours réussir de partout...bref, il allait arrêter les frais.

La voix d'Eriol le ramena à la réalité, et il manqua tout juste de révéler son embarras face aux propos d'Eriol. Il se maîtrisa toutefois, répondant :


- Eriol, quand une femme et un homme voyagent ensemble, cela ne signifie pas forcément qu'ils soient en couple. Et encore moins quand l'un n'apprécie pas l'autre. Même si c'est en grosse partie de sa faute...

D'une manière très calme et posée. Eriol ne semblait connaître rien à rien, de toute façon, alors patiemment, Achariel tentait de lui expliquer, et ce le plus simplement possible. Il se releva, surveillant toutefois Eriol quand il s'approcha d'Aaluna, au cas où, bien que cette fois, il se tint tranquille et ne fit juste que l'examiner.

Il se détourna, s'éloignant de deux pas. Eriol finit par lui adresser de nouveau la parole, avec des paroles plus censées, cette fois.


- Quel genre de soin ? Encore votre potion ? N'y-t-il pas moyen de la transporter ? Elle est trop faible pour dormir à la belle étoile, plus vite elle sera chez elle, mieux ça sera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teryan-rpg.forumactif.fr/
Aaluna Di Sola
Rubis Royal (Fondatrice)
 Rubis Royal (Fondatrice)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Licorne Ailée. Ce membre a bien travaillé sur son profil ! Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Féminin Balance Messages : 175
Messages RP : 129
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 28
Localisation du personnage : Cité Marchande
Métier du personnage : Garde (Soeur jumelle de l'Héritière)
Alignement du personnage : Bien

Badges :
Badge Coeur Ruby

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 22 ans
En couple avec: ...
Brève desciption:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un guérisseur   Mer 25 Avr - 21:00

Aranwë avait bien fait son boulot. A peine eut-il attiré l'attention qu'elle se retrouva de nouveau entourée des deux autres, mais qui au final n'apportèrent rien de plus... L'ange inconnu sembla l'examiner de nouveau, visiblement parfaitement au courant sur le fait qu'elle voyait des choses pas vraiment normales. Avant de se casser la goule sur le côté. Quant à Achariel, le pauvre semblait un peu perdu sans trop savoir quoi faire. En même temps, il n'était pas vraiment bien entouré non plus. Elle, elle savait ce qu'elle voulait, mais était incapable d'aligner une phrase pour le dire. Et l'autre Ange semblait dans un monde à part.

Bref, c'était pas gagné.

Et si elle avait réussit à parler à peine réveillée, là, elle avait bien plus de mal avec cette impression de planer, de rêver éveillée, sans compter son corps complètement affaibli, vu qu'elle n'avait rien prit depuis trois jours...
Bouger pour faire donner l'alerte à Aranwë avait été une véritable épreuve. Elle détestait vraiment être comme ça. Sinon, elle aurait déjà dit depuis longtemps ce dont elle avait besoin. Mais comment leur faire comprendre avant que les deux ne se concentrent encore sur autre chose, la laissant un peu "en plan", ce qui n'arrangeait rien à la situation ?

Certes, elle allait mieux dans le sens où elle avait reprit conscience, et qu'elle avait moins mal, mais pour combien de temps ? Aurait-elle le temps de rassembler un peu de forces pour réussir à placer quelques mots pendant que les deux Anges étaient aptes à l'écoute ? Car s'ils repartaient à parler, elle aurait beau tenter, ils ne l'entendraient même pas...

Toujours contre le pégase, elle avait fermé les yeux pour ne plus voir les formes et couleurs qui envahissaient sa vision, et ainsi rester concentrée, en prenant garde à ne pas se rendormir. Elle parvint ensuite à bouger et se placer dans une position où elle se sentait moins étouffée, plus en stabilité, afin d'être plus à l'aise.
Puis au prix d'un ultime effort, elle parvint enfin à utiliser de nouveau sa voix, ouvrant de nouveau les yeux, toutefois sans vraiment voir les Anges, étant donné qu'une créature bizarre et purement imaginaire semblait la dévisager.


"Dites... Je vous remercie pour votre aide mais... S'il y a moyen de manger... et de boire un peu pour récupérer... Je ne dis pas non moi... Sinon, je ne vais pas... Tenir très longtemps sans ça... Ni magie... Dans ce pseudo monde coloré moi..."

Elle s'était donné en prime le luxe de sourire et de tenter de prendre ça à la rigolade, typique de sa personnalité. Seulement, il lui avait bien fallu deux bonnes minutes pour réussir à sortir tous ces mots, et sa voix était extrêmement faible. Au moins avait-elle réussi à leur donner une piste sur quoi faire rapidement, sinon, elle n'était même plus sûre de revoir un jour la lumière du soleil, qu'elle soit normale, rose, ou verte...

Une chose était certaine, si elle retrouvait un jour un état normal, elle allait devoir s'excuser convenablement auprès d'Achariel à qui elle causait décidément pas mal de soucis, et remercier comme il se devait cet Ange sorti de nul part qui semblait tout de même savoir comme la remettre sur pied... Même si elle était encore loin de ce stade.
Une fois sa prise de parole terminée, elle ferma de nouveau les yeux pour ne plus avoir d'hallucinations trop marquées, bien qu'elle resta attentive aux mouvements autour d'elle.

Elle pouvait sentir son corps complètement vide de toute énergie trembler suite aux derniers efforts qu'elle venait de faire pour bouger et parer, ainsi que son cerveau qui semblait vouloir se déconnecter d'une seconde à l'autre pour repartir dans un monde joyeux, colorés et sans problème. Sauf qu'elle s'y refusait pertinemment. Elle verrait pour profiter un peu de ce répit digne d'un livre d'enfant une fois qu'elle serait certaine d'être hors d'un danger véritable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eriol
Lumière de Landayën
Lumière de Landayën
avatar

Masculin Messages : 27
Messages RP : 16
Date d'inscription : 16/04/2012
Localisation du personnage : en train de ramasser des plantes certainement
Métier du personnage : Guérisseur
Alignement du personnage : Chaotique bon

Badges :

Votre Identité
Age du personnage: 326 ans
En couple avec: Personne
Brève desciption:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un guérisseur   Ven 27 Avr - 17:54

Eriol essaya durant deux bonnes minutes de se mettre debout avant de s'aider de l'encolure de l'animal qui accompagné les deux promeneurs égarés. Il soupira un bon moment en cherchant au plus profond de sa mémoire les meilleurs soins qui pourraient aider cette jeune femme, les meilleurs soins laissant un minimum de séquelles psychologiques. Pour une personnes n'étant pas habituer, puis surtout une personnes à l'esprit fort logique comme semblait l'être cette jeune femme au vue de ses réactions aux hallucinations, cela pouvait être une épreuve terriblement difficile à assimiler. L'ange chercha un moment et ne répondit qu'après une longue réflexion qui eut surtout pour but d'employer des mots qu'il arriverait à sortir correctement.

Non pas de potions, son esprit est encore trop faible pour supporter quelques choses qui ajouterait aux halluvions, halluvisions, halluna... aux trucs qu'elle voit.

Il écouta ce que la jeune femme avait à dire, elle le mit sur une piste de soin, qui serait beaucoup plus agréable pour elle que pour lui.

Achariel, je ne pense pas qu'elle soit déplaçable pour le moment. Il va falloir qu'elle se repose un moment pourriez vous prendre ma gourde et aller chercher de l'eau et à manger? Je vais voir ce que je peux faire en attendant. Oh et ne vous inquiétez pas, j'ai retenu la leçon et ne profiterais en aucune façon de la demoiselle, du moins tant qu'elle ne va pas mieux et que je n'ai pas son consentement.

Il avait demander ça à Achariel, pour la jeune femme d'abord, mais un peu au fond de lui pour l'éloigner cinq minutes le temps de parler à la jeune femme. Il avait été sincère cependant, même s'il avait dit sa dernière phrase sur un ton humoristique.

Il se pencha ensuite aux oreilles de la jeune femme pour lui parler discrètement, tout en attrapant une petite boite en bois dans sa sacoche:

Je me nomme Eriol, je suis guérisseur, il va falloir profiter du peu de temps où je suis à peu près concentrer pour vous soigner. J'ai bien une proposition à vous faire pour vous aider à vous sentir un peu mieux. Je vous propose de vous donner de mon énergie et de ma magie, cependant comme vous semblez avoir un lien démoniaque ce ne sera pas très agréable pour vous le temps du rituel, mais vous vous sentirez mieux, et je vous rassure ce sera pire pour moi. Il y a deux façons de faire, une qui ne vous plaira pas et une qui ne me plaira pas...

Il déglutit un instant puis se recula un peu en essayant de tenir accroupi puis se résigna à se mettre à genoux. Il s'appuya sur une main et montra la boite.

Je peu faire un rituel, classique, dur, éreintant pour moi et douloureux pour nous deux, mais ça devrait au moins vous rendre suffisamment de force pour manger et peut être parler.

Puis il fut finalement contraint de se rassoir et soupira avant de fixer la jeune femme dans les yeux avec un sourire taquin.

Je ne saurais trop vous conseiller ça, certes ce sera moins efficace que l'autre mais je pense que ce sera le mieux sinon après on sera farci d'emmerde et tout, pis faudra se revoir comme si j'étais un médecin traitant et tout le bordel... M'enfin, c'est vrai que ça marche mieux en général, mais on c'est une source d'ennui pour tous les deux puis j'avoue que j'y tiens pas pour différentes raisons personnelles et... bref. Le seconde possibilité serait que... euh... Vous devriez quand même prendre la première, la seconde serait de conclure un pacte. Mais je vous garantis que la première vous aidera bien hein...

Bordel, pourquoi avait il penser à ça, puis surtout pourquoi il lui avait proposer, quoique ça le rendrait peut être plus sociable... Non, il n'avait jamais conclu de pacte avec un vivant et c'est pas maintenant qu'il comptait commencer. Enfin si elle choisissait çà, il s'y tiendrait mais, il n'était même pas sûr de la façon de faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achariel
Épéiste Angelfique (Admin)
 Épéiste Angelfique (Admin)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Masculin Taureau Messages : 190
Messages RP : 169
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 29
Localisation du personnage : Entre Ciel et Terre
Métier du personnage : Gardien du Ranch Céleste, Epéiste
Alignement du personnage : Contre les démons

Badges :
Badge Ice Scream [SPECIAL] Ne peut être obtenu que lors des animations en été !
Badge Sushi Badge Aile Badge Arc-en-Ciel en Bouteille Badge Epée Badge Bâton de Mage

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 25 ans
En couple avec: Personne pour le moment x)
Brève desciption:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un guérisseur   Ven 27 Avr - 20:40

Achariel soupira intérieurement. Il avait bien hâte que ce cauchemar se finisse. Il aurait dû insister et contrer Aaluna, mais il avait décidé de lui faire confiance...finalement, voilà où ça avait mené. Dès le départ, il n'avait pas été vraiment pour cette eau du fleuve des morts...et là, plus ça allait, et plus il constatait que son intuition s'était révélée juste dès le départ, malheureusement. Pourquoi ne l'avait-il pas contrée...certes, elle l'aurait encore plus détesté, mais au moins, elle ne serait pas dans cet état-là...

Il s'en voulait. Il n'en pouvait plus, et ayant appris pendant des années à devoir cacher ses sentiments afin de soi-disant pas faire d'outrage, ça faisait que son mal-être en cet instant, plus mental qu'autre chose, ne se voyait quasiment pas. S'il s'écoutait, s'il n'avait pas cette maîtrise de lui-même, il aurait déjà pété un câble...ce qui lui arrivait assez rarement, fallait l'admettre. Et dans ces cas-là, il était impossible à raisonner...à la limite, s'il avait des proches qui le connaissaient et en qui il avait confiance, ils avaient une chance, et encore infime, mais en reste...

Son visage se ferma. Complètement. Ne supportant plus toute cette pression, et pour essayer de ne pas succomber à de mauvaises idées qui n'arrangeraient de toute façon rien, il se renferma complètement sur lui-même. Fini l'ange qui avait cherché à faire des efforts pour mieux s'ouvrir. Il avait tenté, ça s'était de nouveau mal terminé...considérant que c'était de sa faute. Il n'aurait pas dû se résoudre à lui faire confiance, et l'empêcher d'aller jusqu'au Pandémonium, et trouver une autre solution comme il en avait eu l'intuition. Résultat, elle était au bord de la mort...

Pour le moment, fini. Il redevenait en cet instant le jeune ange froid et solitaire. Pas mauvais, car après tout, Achariel n'avait pas un mauvais fond en soi, juste qu'il avait énormément de mal à le montrer, et ce n'était même pas une question de fierté, le pire. Juste l'éducation elfique imposée pendant 12 ans qui l'avait rendu ainsi, aussi peu confiant, même s'il prenait des airs assurés. Il était en réalité tout le contraire...mais masquait le tout si bien...être froid et distant ne signifiait pas forcément être mauvais dans les paroles et les actes.

Aranwë l'ayant suivi depuis quasiment sa naissance comme une ombre, même en n'étant pas un familier, ressentit un peu cette tension. Il aurait bien bougé pour tenter de le réconforter mais il avait une charge contre lui qui ne pouvait pas bouger, alors il ne se déroba pas. Juste un regard, qu'Achariel ne vit pas, avant de reporter son attention sur les deux autres, couchant sa tête sur le sol, déployant ses ailes et recouvrant Aaluna sous l'une d'elles.


- Elle est déplaçable. Nous avons réussi à voyager ainsi. Je trouverai un endroit à l'abri, pas loin, pour qu'elle puisse se reposer et récupérer.

Même s'il devrait mettre pas mal de chose de côté. Il avait vécu parmi les elfes, après tout. Puis très instruit et assez précoce mentalement, comme toujours, Achariel en avait tellement eu marre de devoir être "l'enfant parfait qui ne doit surtout pas causer d'outrage sur le moindre acte", qu'il avait dans sa rébellion quitté le domaine de ses tuteurs des ses 16 ans. C'était suite à une dispute qui avait pris pas mal de proportions, Achariel ayant dit ce qu'il pensait, et qu'il voulait être lui-même. Aucune négociation ne lui avait été permise, alors il s'était tiré en claquant la porte...ses tuteurs elfiques l'ayant traité d'enfant ingrat.
Achariel avait dû ensuite se débrouiller seul, ce qu'il avait fait très bien, mais ça n'avait pas du tout arrangé son côté replié sur lui-même, l'ayant même encore plus aggravé...

Dans tous les cas, il avait donc un lieu en réserve ici, au cas où, et supporterait le temps qu'il leur faudrait rester ici.


- Et il n'est pas question que je vous laisse seuls. J'ai déjà tout ce qu'il faut.

Ensuite, vu qu'il considérait que du coup, c'était de sa faute, il allait assumer son erreur de départ. Il s'avança vers les deux autres, et fit apparaître l'un des sacs de provisions qu'il avait emporté avec Aaluna au début de leur voyage, sortant le contenu, ainsi que de l'eau qui s'y trouvait, tentant ce qui était le plus facile à manger pour Aaluna. Si elle arrivait plus ou moins à parler, elle parviendrait à manger un bout aussi, bien que lentement.
Se relevant, il fit :


- Servez-vous. Ne vous souciez pas du reste, je n'ai pas faim.

Eriol proposa ensuite autre chose...Achariel attendit qu'il aille jusqu'au bout de ses explications, et là, il intervint, en revanche :

- Aaluna a déjà été obligée d'accepter quelque chose qui lui cause du tord aujourd'hui. Avec ce pacte, vous la tuerez, Eriol ! Elle n'est certainement pas en état pour ça ! Puis vous ne pensez pas que ça fera justement un conflit continuel entre votre part angélique et cette part démon ? Enfin. Je ne vais pas décider pour elle. Mais personnellement, je pense que grâce à votre intervention miraculeuse dont je vous remercie encore de nouveau, et grâce à ça, de nombreux jours de repos sont à faire.

Peut-être aussi en ajoutant du soutien angélique comme il l'avait fait, bien que ça l'épuiserait, mais sans jamais aller dans le même état qu'Aaluna, loin de là...petit à petit, elle serait sur pied. Il en était convaincu.

- Aaluna, je voudrais juste que vous sachiez que vu votre état, vous risquez plus de mourir qu'autre chose. Et qu'ensuite, résilier ce genre de chose est très difficile, ce n'est pas quelque chose à prendre à la légère, et bien que vous semblez lucide, je ne pense pas que vous soyez en état de réfléchir à ce genre de chose avec de telles conséquences. Je suis convaincu que vous pourrez vous en sortir sans. Vous avez assez souffert pour ma part. Voilà juste ma pensée.

Du début à la fin, il était resté sincère, comme toujours, mais il y avait toujours ce léger ton qui n'avait plus de fond amical, il restait légèrement sec et froid malgré-lui. Il ne reprochait pourtant absolument rien aux autres. C'était seulement un masque, bien épais et solide qu'il s'était bâti depuis la tragédie d'Elsran. Après tout, ça n'avait rien d'étonnant. Il n'avait que huit ans, et comme tout gosse à ce moment-là, il avait voulu se chercher des repères, des personnes sur qui se poser le temps de faire son deuil et de passer cette mauvaise passe qui l'avait profondément marqué. Il n'avait jamais eu de soutien...il avait tout affronté seul, bien que ça avait mis de longs mois, au moins 6.

Il s'en voulait tellement...que du coup, habitué à ne jamais devoir montrer, il se repliait derrière sa forteresse de glace, difficilement accessible.

Il allait prendre une décision et agir, mais il se rappela qu'au final, c'était à Aaluna de décider. Bien qu'il était contre, et il lui avait expliqué pourquoi.
Il sut toutefois ce qu'il ferait, selon la décision prise.

Mais il se les gardait pour lui...comme souvent, il était difficile de savoir ce qui se passait dans sa tête, ce qui le rendait dangereux parfois...selon les circonstances. Selon ce qu'elle déciderait, il disparaîtrait ou...pas, et continuerait à l'aider. Mais si elle s'en remettait à quelqu'un d'autre, en risquant à son sens inutilement sa vie en plus, pourquoi rester ? Son rôle serait terminé désormais...

Et il regrettait. Tout. En la rencontrant, en ayant voulu faire des efforts pour tenter de se montrer moins renfermé et un peu plus de sa véritable personne, il aurait pensé que ça aurait changé, finalement, tout avait été gâché. ça ne valait vraiment pas le coup de faire des efforts...
Il regrettait. ça lui apprendrait à tenter de faire un pas vers les autres comme on le lui recommandait, tiens ! Il regrettait disons que ça se termine ainsi, il aurait préféré plutôt une fin plus...normale, disons, sans toutes ces tensions qu'il avait du mal à supporter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teryan-rpg.forumactif.fr/
Aaluna Di Sola
Rubis Royal (Fondatrice)
 Rubis Royal (Fondatrice)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Licorne Ailée. Ce membre a bien travaillé sur son profil ! Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Féminin Balance Messages : 175
Messages RP : 129
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 28
Localisation du personnage : Cité Marchande
Métier du personnage : Garde (Soeur jumelle de l'Héritière)
Alignement du personnage : Bien

Badges :
Badge Coeur Ruby

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 22 ans
En couple avec: ...
Brève desciption:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un guérisseur   Ven 27 Avr - 21:47

Les choses n'étaient pas gagnées. Malgré sa torpeur, elle ressentait que ce n'était pas la plus belle des ententes entre les deux Anges, à les entendre tous deux se contredire. Et dans sa tête, elle était en train de penser qu'ils feraient mieux de réagir au lieu de débattre sur son état, surtout qu'au final, elle semblait savoir mieux qu'eux ce qu'il lui fallait, et venait de leur dire.

Toutefois, une phrase retint son intention, quand l'Ange inconnu parla de ne plus... profiter d'elle ? C'était quoi cette histoire ? Il s'était passé quoi avant qu'elle ne se réveille encore ? Dans tout les cas, ça avait semblé mettre Achariel assez en colère, à entendre le ton presque glacial qu'il avait. Même dans un état critique, sa perspicacité et sa perception ne la quittait pas...

Elle n'eut toutefois pas le temps de se poser plus de question, que le dénommé Eriol se présenta, lui proposant alors plusieurs solutions, et aucune ne lui convenait.

La première, elle était simplement trop faible pour supporter un nouveau duel entre sa magie et celle de l'Ange. Si ça entrait en conflit de façon douloureuse comme il semblait la prévenir, ça risquait de la tuer en quelques minutes. Il lui fallait une magie de soutient, et par quelque chose qui attaquerai ce qu'elle avait en elle. Si Eriol n'avait pas ce genre de magie, autant ne rien faire.
Quand à passer un pacte... Elle connaissait les conséquences de cet acte.

Acte auquel Achariel s'opposa de suite assez vivement. Bien qu'il se trompait sur un point. Un pacte avec un Ange ne la tuerai pas, bien au contraire, c'était presque la meilleure solution. Tout du moins, il lui semblait, d'après ce qu'elle savait de ces liens unissant deux personnes. Toutefois, cela dépendait aussi de la magie de l'Ange. Sans compter qu'être liée à un Ange, avec une part Démoniaque, ça pouvait... Faire quelques étincelles.
Et surtout, elle ne se voyait de toute manière pas faire un pacte avec un être tombé de nul part, qui semblait assez bizarre de surcroit. Sans compter cette histoire de "profit", qui ne lui inspirait du coup pas trop trop confiance.

Elle profita des paroles du Gardien du Ranch pour préparer sa réponse, tout en se servant de ce qu'il avait posé à côté d'elle, bien qu'avec des gestes peu précis, et tremblants. Mais c'était toujours mieux que de ne rien faire, et au moins, ça l'aiderai pour la suite. Après avoir réussi à avaler quelques bouchées, elle parvint de nouveau à reprendre, toujours plus ou moins difficilement.


"Écoutez... Euh... Eriol... Je ne veux pas que vous souffrez pour moi. En plus... Si votre magie doit entrer en conflit... Avec la mienne... Je risquerai de lâcher avant la... Fin de votre... Rituel là... Donc, je doute que... Ça serve à grand chose... Quant à votre idée de... Pacte... Je me dois de refuser... C'est quelque chose de trop important... Et puis... Achariel a raison sur un point... Je peux m'en sortir seule."

Si elle parvenait à manger assez pour récupérer l'énergie nécessaire, ça ne pouvait que s'améliorer. Et petit à petit, elle reprendrait un état normal. Raison pour laquelle, de suite après avoir répondu, elle se remit à manger du mieux qu'elle put.
Elle sentait qu'Achariel n'était pas dans son assiette. A force, elle commençait un peu à le connaître. Mais pour l'instant, elle ne pouvait rien faire. A part guérir le plus vite possible, et rassurer tout le monde.

Même au plus mal, elle gardait cette nature bienveillante, et cette envie d'apaiser toute sorte de conflits. Elle en sentait un entre les deux autres, et rageait presque de leur demander quasiment de s'occuper d'elle ensembles avant tout car elle n'était pas foutue de le faire toute seule. Elle n'aimait pas ce genre d'ambiance, et il avait quelques points à éclaircir...

Estimant ensuite qu'elle avait assez mangé, espérant que ça suffirait pour qu'elle se réveille une prochaine fois, elle laissa le reste de nourriture de côté, et malgré les quelques animaux bizarres et colorés n'importe comment qui dansaient parfois dans un paysage tout aussi surréaliste alors qu'elle avait les yeux ouvert, elle posa son regard sur un Achariel un peu en retrait.


"Je suis vraiment... Désolée. Pour tous les ennuis que... Je vous cause..."

Elle aurait aimé le dispenser de tout ça, mais elle devait admettre à côté que toute seule, elle n'aurait sûrement jamais réussi... Elle réprima un nouveau frisson légèrement douloureux, et referma les yeux, tout en laissant sa tête se reposer contre Aranwë. Bien qu'elle ne se laissa pas gagner tout de suite dans le sommeil, attendant de sentir une éventuelle amélioration entre les Anges...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eriol
Lumière de Landayën
Lumière de Landayën
avatar

Masculin Messages : 27
Messages RP : 16
Date d'inscription : 16/04/2012
Localisation du personnage : en train de ramasser des plantes certainement
Métier du personnage : Guérisseur
Alignement du personnage : Chaotique bon

Badges :

Votre Identité
Age du personnage: 326 ans
En couple avec: Personne
Brève desciption:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un guérisseur   Ven 27 Avr - 23:21

Eriol fut déçu dans un sens que l'ange, Achariel, ne parte pas chercher ce qu'il lui avait demandé et cela le désappointa même légèrement. Il laissa échapper un soupir quand il décida de rester avec eux et surtout quand il prit part au diagnostic que faisait Eriol. Mais l'ange ne s'en occupa pas de prime abord, il préféra finir ses propositions avant. Mais là encore Achariel se permit d'intervenir et Eriol lâcha un autre soupir plus de contrariété celui-là, il se demandait pourquoi demander l'aide d'un soigneur si c'est pour critiquer ou remettre en question son avis médical, il ne se gêna pas, du coup, pour se lever, ou du moins tenter de se lever d'un air plutôt naturel et parvint à s'exprimer d'une voix intelligible que lui offrait la contrariété. Il s'avança de quelques pas vers son comparse et tapotant son torse du bout du doigt allait jusqu'à le repousser.

Excusez moi mon enfant, mais si vous jugez mes diagnostics et mes moyens de cures inadaptés, pourquoi ne la soignez vous pas alors? Montrez moi quels sont les soins les mieux adaptés que plus de dix fois votre age ne m'ont pas appris.

Eriol s'en voulu aussitôt de la façon dont il avait parlé. Il se frotta les yeux du bout des doigts et soupira de lassitude avant de dire:

Excusez moi, je n'aurais pas dut vous parler ainsi. Je n'aime pas prendre les gens de haut mais venir des cieux n'aide pas pour cela.

Il est vrai qu'une chose le déranger, était il à ce point peu évident de voir que si la jeune femme était maintenant consciente, son état n'était pas pour autant meilleur? Était-il si dur de voir que ses forces s'amenuisaient au fil des secondes qui s'égrainent? Pour Eriol non, et il ne comprenait pas que Achariel ne voyait pas que la jeune femme ne serait jamais chez elle, du moins en vie. Il tapota le dos de son vis à vis avec un sourire affectueux, voyant en cet ange comme un frère de race qui certes très peu agréable envers lui, était tout comme lui peu sociable et surtout très soucieux, comme lui, de la santé de cette jeune femme. Il lui dit gentiment:

Écoute moi mon frère, comme toi, j'ai du mal avec les autres, et comme toi, je suis très inquiet pour elle. Je n'ai pas l'intention de lui faire du mal, tout ce que je souhaite, au delà de devenir ami avec vous deux, c'est avant tout sauver sa vie. Je lui ai rendu la conscience, mais je n'ai pas pour autant put guérir le mal qui la ronge. Il me faudrait l'aide d'au moins deux autres puissant curateurs de la cité du savoir pour pouvoir la guérir complètement et encore, cela demanderait du temps, et ce temps, je ne sais pas si nous l'avons.

Les différents effets des produits disparaissaient sur son corps et n'ayant consommer depuis un moment ses produits il commençait à ressentir un lourd effet de manque contre lequel il luttait préférant s'occuper de l'état de la jeune femme avant le sien. Il s’accroupit près d'elle et à la grande surprise générale il dit plus ou moins de façon équilibré sur cette position. Quelques gouttes de sueurs perlaient sur son front et sa voix se faisait plus tendue et éraillée. Il caressa la crinière de l'animal qui la couvrait sous son aile et prêta attention aux dires de la jeune femme. Il prit une grande bouffée d'air et la fixa dans les yeux. Il passa son pouce sur le front de la jeune femme en lui disant lentement:

Il me faudra bien connaitre votre nom à moment donné.

Eriol avait parlé d'une voix empreinte de douceur et de gentillesse à l'état pur. Il se releva dans un geste plus tremblotant et quelques rides se formèrent sur son front alors que ses cheveux s'éclaircissaient à nouveau, laissant ressentir le poids des années qu'il avait traversé et de la solitude qu'il avait ressenti. Il s'adressa à nouveau à son confrère.

Son état empire au fil du temps qui s'écoule. Les propositions que je lui ai soumises sont plus que réfléchi je te l'assure. L'idée de faire un pacte, surtout avec ce qu'il me semble une hybride démoniaque ne me rassure pas, et je t'avoue que je n'y tiens pas, mais je suis obligé de le proposer, car c'est la seule qui, je peux te le garantir sauvera sa vie à coup sur. Le temps que vous voyagiez, même avec la monture la plus rapide, et même si vous alliez directement au royaume céleste ou une équipe de puissants guérisseurs vous attendent, sera trop long. Et qu'elle refuse la pacte je comprend, et l'autre traitement, même si je ne peux garantir qu'offrir mes pouvoirs sans pacte ne la tuera pas, pourrait aussi la sauver. Comme je disais la seule chose qui pourrait maintenant la sauver ainsi, serait un pacte avec ange, un ange suffisamment puissant pour lui fournir les forces nécessaires, comme un de nous deux, mais qui sera capable d'agir ensuite magiquement pour la guérir.

Il recula d'un pas et se tint face à la jeune hybride, il la regardait d'un air plus que désolé et pourtant sa voix, toujours un peu éraillée mais plus tremblotante était marqué d'une sincérité totale. Il n'aimait pas ce genre de situation mais il se devait d'être franc. Même si ce genre d'annonce pour lui était aussi dramatique que d'annoncer un décès. Il ferma un instant les yeux et ses cheveux devinrent totalement blanc à nouveau alors que de nouvelles rides se formaient au coins de ses yeux. Il se mordit la lèvre inférieure, le manque est une chose douloureuse, mais il ne pouvait pas se permettre de planer pour le moment. Dans sa tête et dans son cœur un combat se faisait pour ne pas céder encore à la tentation d'un peu d'herbe ou d'un champignon.

Si vous, Achariel, vous en sentez capable, je vous en prie, mais sachez quand même que vu son état, il vous faudra faire preuve de grands sorts de soins pour la guérir. Mais avant tout.

Il fixa de nouveau la jeune femme dans les yeux, d'un regard intense et plein de sagesse.

Ce choix ne nous appartient pas. Alors mademoiselle inconnue, êtes vous sûre de votre choix?

Il croisa les bras dans son dos pour que ses mains ne se voient pas tremblotantes. Il les cacha par ses ailes aux plumes ébouriffés, et, sans donner de raison apparente, il laissa échapper une larme, comme s'il s'attendait, et dans tous les cas de réponses ça l'était, un choix bien grave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achariel
Épéiste Angelfique (Admin)
 Épéiste Angelfique (Admin)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Masculin Taureau Messages : 190
Messages RP : 169
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 29
Localisation du personnage : Entre Ciel et Terre
Métier du personnage : Gardien du Ranch Céleste, Epéiste
Alignement du personnage : Contre les démons

Badges :
Badge Ice Scream [SPECIAL] Ne peut être obtenu que lors des animations en été !
Badge Sushi Badge Aile Badge Arc-en-Ciel en Bouteille Badge Epée Badge Bâton de Mage

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 25 ans
En couple avec: Personne pour le moment x)
Brève desciption:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un guérisseur   Dim 29 Avr - 20:45

Achariel était rarement dépassé par une situation. Mais là, ça l'était. Il fut soulagé de voir Aaluna capable de manger un peu. Certes, à son rythme, mais c'était déjà ça, il n'était pas question de presser les choses, surtout quand ça n'était pas nécessaire. Bien que vu son état actuel, comme à chaque fois qu'il avait le sentiment de perdre tout contrôle, il se renfermait au point d'en devenir froid et distant pour se protéger, le temps de réacquérir l'assurance dont il faisait souvent preuve d'un point de vue extérieur.

Aussi répliqua-t-il à Aaluna d'une voix lourde de reproche, pas envers elle, envers lui-même, tout en restant assez glaciale. Pas dans le sens "mauvais", c'était vraiment qu'il tentait malgré-lui de nouveau de se rendre inaccessible, comme intouchable, alors qu'en fait, c'était bien tout le contraire :


- Ce n'est pas à vous de vous excuser, Aaluna.

Comme souvent, il le pensait réellement. A la base, elle était juste venue en visite. Les ennuis étaient malheureusement arrivés avec ce maudit dragon. Aaluna était ensuite parue si sûre d'elle en lui disant que le Fleuve des Morts la guérirait, alors qu'Achariel s'était montré sceptique ! Bon sang, mais pourquoi n'avait-il pas insisté ? A cause du reste, elle l'aurait encore plus détesté, mais bon, au moins, ils n'en seraient pas là. Elle n'en serait pas là à se faire presque forcer la main à devoir lier son âme à quelqu'un...qui que ce soit, d'ailleurs.

En un sens, tout ça parce qu'il ne tenait pas à empirer la "relation" déjà fragile entre eux, il l'avait condamnée...et ça, il s'y refusait. Dans le fond, il voulait croire qu'elle s'en sortirait sans. De toute façon, plusieurs choses le lui faisaient penser. Elle lui avait plus ou moins déjà dit qu'elle avait eu des crises bien pire, et qu'elle s'en était sortie. Puis même durant son enfance, ce démon lui avait fait certainement frôler la mort une bonne centaine de fois minimum, car bon, intégrer un pouvoir démoniaque dans une enfant humaine...normalement, les chances du survie étaient de 0%. Même si le démon fautif faisait en sorte que sa victime survive. Fallait tout de même que la victime ait un capital vital costaud, tout de même !

Rien que par ça, il voulait croire qu'elle s'en sortirait sans ça. Puis bon, même...après, ça serait basé sur du regret, et il était difficile de résilier un pacte. C'était possible, certes. Mais très dangereux...et il estimait qu'elle n'avait plus à subir quoi que ce soit de ce genre, déjà qu'elle en bavait avec ce "pouvoir"...

Pour ces deux raisons. L'une, parce qu'il concluait avec horreur qu'il l'avait peut-être condamnée à quelque chose qu'elle n'avait pas choisi, tout ça parce qu'il n'avait pas voulu s'embrouiller plus avec elle, alors qu'il aurait dû. Quelque part, ça lui aurait fait du mal, d'empirer son image vis à vis d'elle, mais il préférait encore être plus détesté par la personne plutôt que de voir cette personne condamnée à une mort certaine ou à devoir se relier à quelqu'un pour sa survie...c'était une idée insupportable. Dans tous les cas, ça n'allait pas le laisser indifférent...

Puis aussi parce qu'il voulait croire en elle, que malgré-tout, elle était capable de passer au-dessus.

Il se demandait vraiment comment parfois, il réussissait à ne pas devenir fou avec son vécu assez difficile depuis Elsran, et ça en plus...

Aussi n'entendit-il quasiment pas la frustration d'Eriol, perdu dans ses sombres pensées. Demeurant toujours aussi froid, imperméable, comme si aucune manifestation extérieure ne pourrait atteindre son coeur désormais sous la glace, presque aussi froide que les Monts Tokrystaux. Comme si le monde pourrait s'écrouler autour de lui qu'il ne réagirait pas, que ça ne lui ferait ni chaud ni froid...

Presque comme juste après Elsran, où il s'était considérablement replié sur lui-même car seul, ayant perdu ses proches et presque son corps tout entier qui avait dû être entièrement rééduqué. Etant même devenu très taciturne. Parce que là, encore, il répondait. Un peu. C'était sa manière à lui, inconsciente, de se protéger, en se barricadant de l'intérieur. Parce qu'en réalité, au fond de son coeur fragile, il y avait une âme au bord du gouffre qui appelait à l'aide...

Mais ça, il fallait vraiment le connaître personnellement pour le deviner, vu la façon dont il dissimulait tout...

Il entendit toutefois le reste, quand Eriol parla d'un ton plus calme. Au moins, là, Achariel daigna un regard, sans être hautain ou mauvais, absolument rien dans le genre. Il ne réagit pas au tout début, tout simplement parce que ce qu'Eriol lui disait, il savait, il s'en rendait bien compte, mais ne parvenait pas à s'en sortir, car à chaque fois qu'il tentait, il était déçu. Alors du coup, il retournait dans son univers remplis de livres et d'animaux...et y vivait.
Lui-même se rendait bien compte qu'il vivait parfois dans son monde. Mais comme si c'était une question de survie, il y restait accroché, tant le monde extérieur lui était presque hostile...ça s'était un peu amélioré depuis qu'il avait fait sa petite vie en tant que Gardien du Ranch Céleste, ce qui lui avait permit de se faire deux ou trois contacts courants, mais ça se limitait à ça pour le moment.

Il demeura silencieux pendant de longues secondes. En fait, il analysait les paroles d'Eriol, en dépit de son état. Puis il finit par dire son avis, déjà d'une voix plus calme, certes, mais toujours semblant dénué de tout sentiment, sentiments qu'il refoulait en son for intérieur et refusant de le montrer :


- Je sais que vous n'êtes pas mauvais, Eriol. Autrement, je serais déjà parti avec tout le monde. Ce n'est pas vous, le problème...puis je suis du même avis, vous n'avez pas, autant qu'Aaluna, à vous sacrifier, alors que vous ne l'avez pas demandé, que vous avez certainement d'autres projets...elle a déjà survécu à bien pire, c'est pour cela que le pacte me semble un peu trop poussé, et qui serait aussi le meilleur moyen de vous condamner tous les deux injustement...si vous avez besoin de magie pour procéder à votre première solution, alors puisez en moi. Je ne suis pas le plus puissant des guérisseurs, mais une magie reste une magie. Vous êtes suffisamment puissant, je pense, pour pouvoir la convertir comme bon vous semble, ce qui compte, d'après ce que j'ai compris de vos propos, c'est d'avoir quelque part de l'énergie magique en plus. C'est le moindre que je puisse faire. Prenez dans ma force vitale s'il le faut. Je sais que de toute façon, vu vos propos et votre façon d'être, vous ne me condamnerez pas, que je m'en sortais forcément au bout. Je pense que ça vaut le coup d'essayer.

L'utilisation d'un pouvoir magique usait de pas mal d'énergie, et une fois trop utilisée, elle puisait dans la force vitale de la personne, il l'avait appris. Pour cela qu'on ne devait pas l'utiliser à outrance. La sienne n'était pas spécialement trop développée, mais ça ne signifiait pas qu'il n'avait pas une bonne réserve magique quelque part en lui. Juste qu'elle n'était pas développée, on n'en connaissait pas encore les capacités.
Achariel disait juste qu'il était prêt en tout cas à continuer, si jamais, à donner ses propres forces pour ça. Après tout, à défaut de guérisseurs à aller chercher, si cette même énergie qu'il faudrait, ils pourraient l'avoir ici...puis combinée à celle d'Eriol, qui n'avait finalement utilisé que des potions, ça devrait le faire. Il n était certain.

C'était une alternative, qu'il donnait, et qu'il jugeait préférable de tenter avant de basculer dans la solution qui serait peut-être irréversible et pas voulue...puis vu que c'était de sa faute, il estimait que c'était la moindre des choses. Parce que même ça, ça ne rattraperait selon lui rien de ce qu'il s'était passé à cause d'une simple hésitation de sa part...comme quoi, petites choses qui en provoquaient de grandes qui avaient vite fait de vous dépasser...

Achariel s'assit alors sur l'herbe, dos contre le tronc d'arbre, résolu.


- Commencez. Je suis prêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teryan-rpg.forumactif.fr/
Aaluna Di Sola
Rubis Royal (Fondatrice)
 Rubis Royal (Fondatrice)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Licorne Ailée. Ce membre a bien travaillé sur son profil ! Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Féminin Balance Messages : 175
Messages RP : 129
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 28
Localisation du personnage : Cité Marchande
Métier du personnage : Garde (Soeur jumelle de l'Héritière)
Alignement du personnage : Bien

Badges :
Badge Coeur Ruby

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 22 ans
En couple avec: ...
Brève desciption:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un guérisseur   Dim 29 Avr - 22:47

Elle commençait à se rendormir, plus sereine, écoutant évasivement le reste des échanges entres les deux Anges. Mais ce qui l'empêcha de sombrer, en dehors dur ton un peu dur que prenait la conversation, ce fut le fait qu'on ne semblait visiblement pas décidé à lui foutre la paix pour qu'elle se repose !

En effet, quelques secondes plus tard à peine, Eriol était de nouveau près d'elle, à lui parler d'un choix dont elle ne comprenait rien... Comme si elle allait mourir si elle ne se décidait pas rapidement.

C'était quoi cette histoire ? Tout allait s'arranger non ? Elle avait reprit conscience, elle avait réussi à avaler quelque chose, ne lui restait plus qu'à se reposer et récupérer.
Sauf que plein de doutes lui virent à l'esprit quand elle ré ouvrit les yeux pour croiser le regard de l'Ange des forêts.
Il... Pleurait ? Et semblait vraiment inquiet et affectée par cette histoire.

Le serait-il, dans cet état, si elle était vraiment tirée d'affaire ?

Non, certainement pas.

Et comme son cerveau avait pour habitude de carburer à longueur de temps, elle analysa la situation.
Là encore, n'était-elle pas un peu trop confiante ? Elle était du genre à prendre beaucoup de précautions quand ce n'était pas nécessaire, et minimiser les choses les plus graves, pour un simple prétexte : rassurer son entourage.
N'était-ce pas pour rassurer Achariel qu'elle disait sans cesse qu'elle irait mieux, et qu'au final...

Parce qu'à bien y penser, cela faisait trois jours qu'elle n'avait plus rien avalé. Rien avalé dans un corps malade. Donc niveau limite, elle était sûrement au delà. Si elle était encore en vie, c'était sûrement de part sa moitié Hybride.
Là, elle avait réussit à manger, et ça aurait été sûrement suffisant si elle n'était pas "attaquée" par ses crises habituelles. Seulement, le peu qu'elle avait réussit à prendre ne serait sûrement pas suffisant dans ces conditions, et ça, elle n'y avait pas pensé... Jusqu'à maintenant.

Elle voulait se rétablir avant tout pour Achariel, pour ne pas le faire endurer encore et encore ce genre de situation. Pouvait-elle vraiment prendre ce risque, et rester confiante, alors qu'elle avait une chance pire qu'infime d'y parvenir ? Surtout face à deux Anges visiblement mort d'inquiétude ?

Non, elle devait admettre, c'était risqué. Elle n'avait donc pas le choix.

Elle entendit ensuite le Gardien du Ranch proposer de combiner sa propre magie à celle d'Eriol mais... Non seulement, ils risqueraient de souffrir tous les trois, et en plus, avec la manière d'utiliser cette magie, Eriol ne l'avait pas caché, ça risquerai de la tuer, et ça, euh, elle n'en avait pas trop envie.

Ne restait plus qu'une seule méthode. Celle qui avait toute les chances d'aboutir à son objectif, malgré un prix assez lourd à payer. Un pacte, ce n'était pas rien.
Sauf qu'entre les deux Anges... Celui qu'elle connaissait depuis plus de temps n'était pas assez puissant, et leur relation n'était pas toujours très stable de part leur caractère. Quand à l'autre, il avait la puissance, mais elle ne connaissait à peine. Pouvait-elle vraiment lui demander ?

Si elle voulait survivre, elle n'avait pas d'autres solutions. Après tout, ce n'était pas un pacte démoniaque non plus, il n'y avait pas de mal ! Outre le fait qu'elle avait une magie noire pouvant rendre la chose plus ou moins instable... Mais bon, si ça pouvait la tirer d'affaire. Et avec un peu de chance... Le pacte pourrait peut-être s'annuler plus facilement si le besoin se faisait ressentir.


"Aaluna... Je m'appelle Aaluna."

Répondit-elle alors avec un délai de plusieurs minutes, le temps de la réflexion. Avant de reprendre, de plus en plus difficilement.

"Ce n'est pas... Comme si je l'avais vraiment ce choix... Non ? Pas... Si je veux survivre en tout cas..."

Elle reprit doucement son souffle. Ceci devait être le pire moment de sa vie. Le genre de chose qu'elle n'avait jamais cru possible. Jamais elle n'avait pensé que ça pouvait être pire que cette crise qu'elle avait faite peu de temps après son arrivée sur Mythra. Et pourtant, jamais elle n'avait été autant aux portes de la mort qu'ici, même malgré son passé.
Du coup, elle se prépara, avant de continuer.


"Je suis... Désolée Eriol mais... S'il vous plait... Si vous le pouvez... Faites ce pacte. Je ne peux pas... Pas me permettre de finir de la sorte..."

Elle avait conscience d'impliquer une autre personne dans cette affaire, juste pour tenter de ne pas faire vivre l'enfer à une autre. Bien que c'était déjà le cas, en réalité, Achariel souffrant déjà beaucoup de la situation. Mais elle le savait hélas inapte pour le pacte, et parce que c'était douloureux pour lui, elle ne pouvait pas se permettre de prendre le moindre risque. En espérant qu'il comprendrait... Elle ne voulait pas l'avoir entraîné dans le Pandémonium pour rien.

Complètement à bout, elle ferma les yeux encore une fois, luttant pour ne pas sombrer, pas tant qu'elle serait certaine d'être tirée d'affaire avec le pacte qu'elle s'apprêtait à faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eriol
Lumière de Landayën
Lumière de Landayën
avatar

Masculin Messages : 27
Messages RP : 16
Date d'inscription : 16/04/2012
Localisation du personnage : en train de ramasser des plantes certainement
Métier du personnage : Guérisseur
Alignement du personnage : Chaotique bon

Badges :

Votre Identité
Age du personnage: 326 ans
En couple avec: Personne
Brève desciption:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un guérisseur   Lun 30 Avr - 22:20

Plus le temps passait, plus les secondes défilaient, plus Eriol sentait la douleur du manque se faire sentir pour lui donner comme sensation l'impression d'acide à la place du sang, une douleur atroce emplissait ses veines, il sentait ses muscles devenir comme du charbon incandescent, friable et brulant. Il transpirait maintenant à grosse goutte et savait que la douleur était trop intense pour qu'il soit utile. Il avait l'impression d'avoir vieilli de plusieurs siècles en quelques instant. Son dos et ses articulations craquaient et il avait maintenant l'apparence d'un humain d'une soixantaine d'années. Il regarda la paume de ses mains en laissant échapper un long soupir. Il partit fouiller dans sa sacoche et sortit ses herbes avec un petit pot de verre contenant de minuscules graines noires, des graines de coquelicots séchées.

Eriol bourra sa pipe du mélange qu'il venait de faire, il versa ensuite quelques gouttes d'une huile verdâtre et tira avidement de longues bouffées. Il en avait vraiment besoin, il se laissa tomber assis et ferma les yeux un instant. Il souffla la fumée avec une expression de soulagement intense et la sensation des douleurs qui s'éloignent un peu. Lorsque la douleur fut assez atténué sans qu'il soit trop défoncé il laissa sa pipe s'éteindre et écouta ce que lui disait Achariel. Sa réaction était plus que justifié, très noble aussi, et incroyablement stupide, voilà ce que pensa Eriol aussi. Il se releva et se tint la tête quelques instant, il s'était relevé un peu trop vite et les connexions ralentis par les effets des drogues firent bouger un peu plus les liquides de l'oreille interne, ou du moins c'est ce qu'il en eut l'impression.

Il réfléchit un moment avant de répondre à Achariel quand la jeune femme ouvrit la bouche. Il est vrai qu'ils s'occupaient tous deux un peu d'elle sans en tenir vraiment compte. Ils prenaient les décision, lui en parlaient mais ne lui laissaient pas vraiment le choix. Si une personne extérieure avait été là elle aurait put croire en une sorte de duel verbal et pseudo-psychologique entre deux mâle Alpha voulant une femelle qui elle n'aurait pas le choix de s'offrir en incubateur pour le flot innombrable de représentations ADN du vainqueur. Ils n'en pensaient pas le moindre ni l'un ni l'autre c'était évident et chacun le savait, mais ils cherchaient tellement le mieux pour elle qu'ils ne se préoccupaient pas vraiment de ce qu'elle voulait "ELLE".

Elle se nommait donc Aaluna et avait une conscience assez tranchée de ce qui lui arrivait. Il lui sourit affectueusement et alors qu'il ouvrait la bouche pour expliquer à Achariel pourquoi ce qu'il proposait était une mauvaise idée elle se remit à parler.

Bien sur que si vous avez le choix, vous pouvez choisir d'essayer de lutter seule, vous pouvez choisir une autre technique, moi je vous recommande le mieux, une chose qui, je le sais, marchera et qui à mon avis et la seule. Mais il s'agit là de votre vie, pas de la mienne, pas de celle d'Achariel ni de celle d'une troupeau de petits chats tout mignons aux yeux globuleux dans un panier flottant sur une rivière en crue attendant désespérément l'approche du son de la cascade qui mettra fin au souffrance de leur tourment engendrer par une mère trop laxiste devant un père violent. Il s'agit de VOTRE choix, l'on ne peux que vous guider et vous soutenir, non pas décider pour vous.

Sa voix s'était faite beaucoup plus lente qu'auparavant, et suite à la tirade des petits chats qu'il cita sans reprendre son souffle il reprit une grande inspiration. Les rides sur son visage s'atténuèrent un peu, ses tremblement avaient cessé et il se tenait plus droit qu'auparavant. Son regard était plus vitreux et plus taquin que lorsqu'il souffrait du manque. Il se tourna ensuite vers l'autre ange, Achariel. Encore une fois il voulu s'adresser à lui mais la jeune femme fut plus rapide. Elle avait semble-t'il prise sa décision. Eriol savait que c'était la meilleure solution, mais il ne put s'empêcher de penser qu'il s'embarquer maintenant dans une histoire qui lui promettait une longue série d'emmerdes. Il soupira avec un air désespéré, non pas pour le choix du pacte, mais parce qu'elle réussissait malgré son état à l’empêcher de parler, ça promettait pour leur future entente. Il dit quand même:

Achariel, mon frère, si je fais ce que vous souhaitez, même en prenant toute votre énergie vitale et magique, même si en plus je mettais la mienne, je ne suis pas sur de ne pas la tuer. Si je demande la présence de plusieurs guérisseurs ce n'est pas pour la quantité de magie, mais pour la qualité du travail que fournirait un groupe. De toute façon, Aaluna semble avoir choisi le choix le plus juste, logique et emmerdant. Je suis désolé...

Il eut même une larme. Non pas parce qu'il se liait à quelqu'un, non pas pour Achariel, Aaluna ou même lui même, non il était juste tellement émotif avec sa demi-défonce que lorsqu'il vit la menthe religieuse tuer une coccinelle aux pieds de la jeune femme, il ne put retenir un sanglot devant une scène aussi tragique. Ensuite il attrapa le bras de la jeune femme...

Vous vous rendez compte qu'il n'y a pas de retours possibles en ma possibilité... Maintenant pensez à ce pacte et souhaitez le!!!

Eriol se concentra sur l'alliance entre eux, sur le pacte à signer. Il ferma les yeux et laissa la magie opérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achariel
Épéiste Angelfique (Admin)
 Épéiste Angelfique (Admin)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Masculin Taureau Messages : 190
Messages RP : 169
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 29
Localisation du personnage : Entre Ciel et Terre
Métier du personnage : Gardien du Ranch Céleste, Epéiste
Alignement du personnage : Contre les démons

Badges :
Badge Ice Scream [SPECIAL] Ne peut être obtenu que lors des animations en été !
Badge Sushi Badge Aile Badge Arc-en-Ciel en Bouteille Badge Epée Badge Bâton de Mage

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 25 ans
En couple avec: Personne pour le moment x)
Brève desciption:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un guérisseur   Lun 30 Avr - 22:49

Le sang d'Achariel se glaça complètement aux dires d'Aaluna. Il avait l'impression que le monde s'écroulait, se sentant tomber de haut...il était pourtant parfaitement convaincu qu'elle pourrait s'en sortir "seule", avec juste du soutien à côté jusqu'à ne plus en avoir besoin. Mais non...chacun avait finalement décidé de lui faire payer très lourdement sa bêtise de ne pas avoir voulu contrarier Aaluna avec son désaccord par rapport au Fleuve des Morts...quelque part, il trouvait que pour ce genre de chose, les conséquences à payer étaient quand même...beaucoup trop lourdes.

Personne ne l'écouta, de nouveau, et ils firent en plus ce qu'il aurait voulu ne jamais voir. Le monde était décidément bien cruel avec lui...qu'avait-il donc fait pour mériter tout ces traitements ?

Il se releva, lentement, bien que très pâle. Il était sur le point de craquer. Réellement. Mais hors de question de le montrer...


- Aranwë.

appela-t-il doucement, d'une voix blanche. L'animal se releva délicatement afin de ne pas brusquer Aaluna, et arriva vers son maître, dont il sentit sur son encolure ses doigts légèrement tremblants. Achariel fut déçu. Complètement en détresse, même la proximité de l'être qui décidément fut le seul au monde à ne l'avoir jamais trahi ni déçu tout en semblant le comprendre, ne parvenait pas à l'apaiser, cette fois, même un peu.

Il monta sur son dos, déclarant d'une voix sombre, sans plus aucun éclat :


- Eriol...je ne mérite pas votre amitié, pas après ce que j'ai fait.

Même si ça, ce n'était pas vraiment à lui d'en juger, mais bon, il était ainsi de nature, Aaluna le lui avait d'ailleurs reproché : il n'hésitait pas à donner, il faisait même ça sans effort, mais avait toujours du mal à recevoir encore quoi que ce soit d'une personne humanoïde. Il n'avait décidément que des "amis" animaux...en ce sens, comme le signifiait Eriol, c'était un point qui les rapprochait.

- Aaluna...après tout ça, je n'ai plus le droit de me présenter devant vous. Il ne vous reste plus qu'à me haïr.

Pas après tout ça...cette chose dont il se disait qu'il ne méritait même plus de vivre après ça. Oui, décidément, il trouvait qu'il payait beaucoup trop chèrement cette erreur de ne pas l'avoir contrée...pourquoi ne l'avait-elle pas écouté et était restée bornée...

Dans les deux cas, il aurait été déçu, mais quitte à choisir, il aurait préféré être détesté tout court pour lui avoir barré la route devant la mort, et même s'il lui en aurait un peu voulu pour cette ingratitude, il ne serait pas allé au-delà, plutôt qu'être anéantis ainsi complètement.

Il osait juste espérer que ça se passerait bien, puisqu'ils en avaient décidé ainsi, de le lui faire payer d'une manière aussi cruelle. Parce que bon, Eriol ne semblait n'avoir jamais vu de femme de sa vie, et la première chose qu'il avait fait, c'était de se jeter sur elle sans aucune gêne...ça, ça gênait Achariel, car ce genre d'attitude lui disait instinctivement qu'Eriol risquait certainement de continuer.

Mais...ils lui avaient démontré qu'il était impuissant quoi qu'il fasse, que ses paroles pourtant réfléchies n'étaient pas à prendre en compte. Alors que dire de plus ? Aaluna avait choisi sa voie...chacun avait comme finalement décidé de lui faire payer bien trop lourdement son erreur. Il n'aurait pas été contre d'assumer. Mais il trouvait que le prix était décidément exagérément disproportionné, et en plus, on lui faisait un peu comprendre qu'il n'aurait de toute façon jamais sa place, quelque part...après tout, rien n'aurait empêché d'essayer. Et si ça n'avait pas fonctionné...eh bien ils auraient effectué cet extrême. Mais les choses avaient été claires...aucun des deux ne l'avait écouté. Comme toujours...parfois, il se demandait vraiment s'il avait sa place dans cette vie, et pourquoi il vivait encore.


- Adieu.

Talonnant Aranwë, celui-ci déploya ses grandes ailes d'argent et disparut rapidement dans le ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teryan-rpg.forumactif.fr/
Aaluna Di Sola
Rubis Royal (Fondatrice)
 Rubis Royal (Fondatrice)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Licorne Ailée. Ce membre a bien travaillé sur son profil ! Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Féminin Balance Messages : 175
Messages RP : 129
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 28
Localisation du personnage : Cité Marchande
Métier du personnage : Garde (Soeur jumelle de l'Héritière)
Alignement du personnage : Bien

Badges :
Badge Coeur Ruby

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 22 ans
En couple avec: ...
Brève desciption:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un guérisseur   Mar 1 Mai - 12:08

Aaluna avait vraiment de plus en plus de mal à lutter pour rester consciente et avoir les instructions sur le pacte, car elle se doutait bien qu'Eriol allait lui dire qu'elle aurait quelque chose à faire.
Résultat, elle était plus concentrée sur lui que sur Achariel. Et si elle entendit ses paroles, elles lui parurent très lointaines, et incompréhensibles.

Heureusement, quelque part, parce que si elle les avait entendues, avec son caractère, elle aurait très certainement voulu se lever pour lui en coller une et lui faire la morale... Pour la cinq ou sixième fois. En arrangeant pas les choses.
Ou alors elle aurait mal prit les paroles, ou encore, s'en serait voulu à mort pour lui avoir infligé ça, au point de ne plus oser ou vouloir le revoir ensuite...
Du coup, ne comprenant rien à la situation, elle garda l'idée en tête de s'excuser auprès de lui et le remercier pour son aide précieuse dès qu'elle serait sur pied. Et puis, elle l'appréciait, cet Ange, mine de rien.

Si elle ne réalisa même pas qu'il était parti, étant trop affaiblie au point de ne pas calculer qu'Aranwë avait bougé, une chose était sûre, elle irait le voir au Royaume Céleste dès qu'elle le pourrait.

Elle sentit alors une pression au niveau de son bras, ainsi que les instructions, heureusement très simples, que lui indiqua Eriol.
De suite après, elle sentit la magie de l'Ange l'envahir doucement, d'une chaleur plutôt agréable. Magie qu'elle accepta, tout en pensant à la création du pacte, comme il le lui avait indiqué.
Rapidement, elle commença à se sentir un peu bizarre, comme lié avec cet Ange inconnu, au point de savoir instantanément où il pouvait être, comme il se sentait, et d'autres choses...

En même temps, tel était le but d'un pacte de ce genre, mais elle ne connaissait pas très bien ce domaine, alors ça surprenait un peu.

Puis vint ce que les deux redoutaient plus ou moins : la confrontation avec sa magie Démoniaque.
Par chance, cette dernière et le pacte formé avec Eriol n'avaient qu'un seul et unique but : la maintenir en vie. Du coup, il n'y eu pas vraiment de conflits entre les deux, bien qu'il devait tout de même y avoir un petit temps d'adaptation entre Lumière et Ténèbres.

Période durant laquelle la jeune garde commença à ressentir quelques petites décharges pas très agréables. Et comme elle était complètement à bout, ces chocs furent suffisants pour couper court à la lutte qu'elle faisait depuis un petit moment. Et elle sombra tout simplement dans l'inconscience, juste après la formation du pacte, laissant ainsi la voix libre à Eriol pour agir sur le mal qu'elle avait, le repousser, et ainsi la tirer d'affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eriol
Lumière de Landayën
Lumière de Landayën
avatar

Masculin Messages : 27
Messages RP : 16
Date d'inscription : 16/04/2012
Localisation du personnage : en train de ramasser des plantes certainement
Métier du personnage : Guérisseur
Alignement du personnage : Chaotique bon

Badges :

Votre Identité
Age du personnage: 326 ans
En couple avec: Personne
Brève desciption:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un guérisseur   Mar 1 Mai - 21:28

Si Eriol avait eu une once de courage, s'il avait eu un brin de violence ou même un chouilla de témérité il aurait flanqué son poing dans la figure d'Achariel. Mais comme la plus grande partie de son courage consistait en une fuite rapide de tout problèmes, il se contenta de baisser les yeux. Il se jura en contre partie de le rejoindre quand les choses se seraient un peu tassées. Il se dit qu'il devrait non seulement s'excuser à lui pour le comportement qu'il a eu, mais lui démontrer qu'il a découvert qu'Achariel malgré leur rencontre plutôt houleuse, était beaucoup plus semblable à lui qu'il n'y paraissait et qu'ils étaient bien partis pour devenir de très bons amis. Eriol trouvait Achariel à la fois si différent de lui par la forme et tellement pareil à lui dans le fond, qu'il le voyait comme un très bon camarade, un allié des plus précieux et futur ami de grande valeur. Il irait le voir plus tard.

Il avait les yeux fermés, sa tête tournait un peu, plus dut au effets de la drogue qu'au pacte qui se liait. Il se balançait très légèrement d'avant en arrière dans de lents mouvements. Sous ses yeux fermés ses yeux étaient révulsés. L'avantage de la drogue qu'il prenait était qu'elle atténuait les réflexions et ainsi il pouvait beaucoup mieux se concentré sur sa magie pour que le pacte se fasse.

La magie se mit à transiter en eux faisant naitre le lien de confiance qu'ils souhaitaient. Il sentait les frétillements magique dans ses bras liant son esprit et son cœur à la jeune femme. Il se mit à la sentir, la ressentir en lui. Il arrivait à la situer dans l'espace du monde sans passer par ses sens. Il s'agissait de son premier pacte et ça le surprenait la puissance de lien magique indéfectible qui venait de naitre. Il arrivait même à sentir comment elle était, son état de santé, ses besoins, elle n'aurait qu'à dire son nom pour qu'il arrive à elle, à son secours. Il fut surpris, ce n'était pas de l'affection ou un sentiment quelconque mais elle semblait maintenant faire partie de lui comme une extension de son être. Lorsqu'il rouvrit les yeux il avait le regard un peu perdu par le flot d'informations qu'il recevait et qu'il n'était pas habituer à recevoir, ce lien, ce pacte était vraiment très impressionnant. Pendant un instant il se demanda même si lorsqu'il se droguait cela aurait une influence sur la jeune femme, une expérience qu'il se promit de tenter. Il voulait voir jusqu'où le lien qui les unissait... les unissait.

WAAAaaaa, c'est étrange, je ne m'attendait pas à un truc comme... Aaluna? Tu, vous, ouais enfin maintenant on s'en fout, tu m'entends? Et merde, entre l'autre qui s'est barré et elle qui perds conscience, je suis comme un con tout seul... Bon au travail....

Il est étrange comme il ressenti en un instant la nature du mal et il ne sut comment mais ses mains se mirent presque seules autour de la tête de la jeune hybride et un sort de guérison simple mais d'une puissance phénoménale se lança presque à l'insu d'Eriol. Il se sentait presque spectateur, pourtant d'une autre sens il savait qu'il avait un contrôle total sur ce qu'il se passait, une sensation bien étrange. La magie qui agissait était très ciblé, une magie uniquement pour elle et d'une puissance telle que si elle avait utilisé les réserves d'Eriol il serait mort d'épuisement en quelques minutes. Il semblait que le sort ne puisait pas dans sa magie à lui et il se demanda comment cela se faisait et d'où cette magie venait. Il fut parcouru par un sentiment de toute puissance pendant un instant, puis il posa son regard sur la jeune femme. Oh non rien de malsain dans ce regard, une sorte d'affection tendre et pure, elle semblait si fragile, il vivait maintenant pour la protéger et ne savait si l'affection à la fois fraternelle et totale qu'il lui apportait venait du fait qu'il savait qu'il allait devoir la protéger ou si ce sentiment venait du pacte.

Lorsqu'il retira ses mains, il agrippa la jeune femme d'une main sous la nuque et de l'autre à la taille pour l'allonger au sol de façon un peu plus confortable et alla même jusqu'à placer sa sacoche en guise d'oreiller. Il s'adressa doucement à elle avec un brin d'humour:

Debout la belle au bois dormant, sinon je devrais sans trop le vouloir jouer au prince charmant...

Il fit un gros bruit de succion avec la bouche comme un gros bisou, puis se mit à rire, assis au sol, un rire tonitruant, un énorme fou rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaluna Di Sola
Rubis Royal (Fondatrice)
 Rubis Royal (Fondatrice)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Licorne Ailée. Ce membre a bien travaillé sur son profil ! Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Féminin Balance Messages : 175
Messages RP : 129
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 28
Localisation du personnage : Cité Marchande
Métier du personnage : Garde (Soeur jumelle de l'Héritière)
Alignement du personnage : Bien

Badges :
Badge Coeur Ruby

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 22 ans
En couple avec: ...
Brève desciption:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un guérisseur   Mar 1 Mai - 21:56

Exténuée, elle n'avait absolument rien sentit de la magie provoquée ensuite par le pacte nouvellement formé. Malgré tout, cela restait puissant, et beaucoup plus efficace que plusieurs des plus puissants Sages réunis.
Aussi, il ne lui fallut que peu de temps après l'opération pour qu'elle ne se réveille à nouveau, avec une sensation bien différente. Elle était toujours faible, en même temps, après trois jours entiers sans rien avaler... Mais plus aucune douleur ni aucune gêne ne semblait la parcourir, comme si l'épisode du fleuve n'était qu'un cauchemar.

Toujours un peu perdue au réveil, son esprit reprit rapidement sa vivacité habituelle, et les souvenirs ainsi que la situation revinrent très vite, avant même qu'elle ne puisse ouvrir les yeux.
Du coup, elle ne loupa pas les paroles un peu moqueuses de l'Ange, qui terminèrent de la sortir de la torpeur.
Et vu qu'elle était du genre très réactive....


"A votre place, j'oublierai cette idée..."

Fit-elle avec un petit sourire. Arès tout, Eriol venait de la sauver, elle n'allait ni être triste, ni en colère ! Bien au contraire, elle lui devait beaucoup, même si elle ne savait pas dans quoi elle s'était embarquée avec lui...
Elle ouvrit donc les yeux, débarrassée cette fois des hallucinations plus ou moins stupides, et put donc voir cetAange tel qu'il était vraiment, et non entouré de créatures imaginaires. Ce dernier semblait être de bonne humeur, et elle pouvait ressentir ce lien étrange qui les liait.

Pour son cas, ses ressentis étaient moins forts que ceux d'Eriol à son égart, pour la simple et bonne raison que pour ce genre de pacte, l'Ange aidait d'avantage, et avait donc besoin de toutes les informations possibles sur l'état de la personne qu'il protégeait.
L'autre raison était que sa part Démoniaque provoquait quelques instabilités à son niveau à elle, repoussant parfois la magie angélique, résultat, elle ne pouvait pas ressentir pleinement la liaison tout le temps. Mais ce n'était qu'un détail.


"Merci infiniment pour votre aide... Je ne peux rien faire de plus qu'utiliser les mots pour l'instant, mais je vous en suis vraiment reconnaissante."


En tout cas, elle allait mieux, et vu l'ambiance, elle était tirée d'affaire.
Et comme elle était du genre à y aller direct, elle prit même le luxe de se redresser.
Mal lui en prit, car si Eriol avait dissipé le mal qui la rongeait, le corps de la jeune femme, lui, manquait encore de ressources, avec trois bons jours de retard.
A peine fut-elle redressée et donc assise sur le sol, qu'elle eu un joli tournis, suivit instantanément d'une migraine.

Elle devait vraiment apprendre à y aller plus doucement des fois. Elle ne venait pas de guérir d'un banal rhume après tout !
Prenant sa tête entre ses mains pour dissiper au mieux le malaise, il ne lui fut toutefois pas difficile de repérer quelques chose... De manquant. Détail qui l'empêcha de se calmer, et de se recoucher le temps de bien récupérer, comme elle aurait dû le faire.
Ce fut donc tremblante à cause de la faiblesse, mais surtout d'inquiétude et d'incompréhension, qu'elle reprit.


"Où... Où est passé Achariel ?"

En effet, il n'y avais plus la moindre trace de lui, ni d'Aranwë, alors que jusqu'à présent, l'animal lui avait offert son soutient... C'était assez surprenant. Pourquoi serait-il parti ? Pour aller chercher quelque chose ? Alors qu'il possédait un sort qui lui permettait d'avoir toutes sorte d'objet sous la main ? Non, ça ne tenait pas. Et pourquoi partirait-il au moment où elle était presque guérie ?
La relation qu'il avait avec Eriol était si mauvaise que ça ?

Là au moins, elle devait avouer qu'elle était perdue...

Après tout, Achariel était devenu au fil des jours une présence familière, sur qui elle pouvait compter malgré leurs différents. Le fait qu'il soit parti, la laissant dans un lieu qu'elle ne connaissait pas du tout, en compagnie d'un Ange qu'elle connaissait encore moins que l'environnement, même après avoir pactisé avec... Ça laissait tout de même un drôle de vide, fallait avouer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la recherche d'un guérisseur   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la recherche d'un guérisseur
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche un ami
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Contes de Mythra :: Espace RP :: Espace RP :: Royaume de Mythra :: Forêt de Landayën-
Sauter vers: