*¤* Forum RPG (avec RP sur mini tchat disponible) dans un univers médiéval/fantastique *¤*
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Mon frère, si tu avais pu vivre...

Aller en bas 
AuteurMessage
Thaïlys
Archère Protectrice
Archère Protectrice
avatar

Féminin Sagittaire Messages : 254
Messages RP : 39
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 22
Localisation du personnage : Dans la forêt de Landayën
Métier du personnage : Garde du corps du dirigeant des elfes
Alignement du personnage : Neutre (avec un penchant pour les gentils)

Badges :
Badge Oeuf de Pâques [SPECIAL] Ne peut être obtenu que lors de la période de Pâques ! Badge Tigre [SPECIAL] Ne peut être gagné que lors des Animations.

Votre Identité
Age du personnage: 16 ans
En couple avec: Elle rembarre tous les dragueurs qu'elle croise. Les hommes ne l'intéressent pas, mais il est encore possible de prendre son coeur à son insu.
Brève desciption:

MessageSujet: Mon frère, si tu avais pu vivre...   Ven 20 Avr - 12:12

Thaïlys descendit de Reala avec douceur, tandis qu'elles s'arrêtaient dans une clairière où perçait la lumière du soleil, à travers les touffes feuillues des arbres denses alentour. Elle ne s'était jamais aventurée ici avant, mais selon les indications de son chef, c'était là que son demi-frère avait été envoyé, peu après leur séparation. Son coeur se fit gros tandis qu'avec lenteur elle avançait vers le lieu où s'était déroulé ce fameux drame, cinq ans plus tôt, sans qu'elle fût là pour sauver Kylian. Avec un frisson, elle songea à un cadavre d'enfant encore fumant dans les décombres et elle secoua sa tête pour éloigner ces pensées funestes. Elle espérait qu'Arawn derrière elle ne s'aperçût pas de son malaise.

"C'est donc ici..." murmura t-elle, en caressant l'écorce d'un tronc au passage. Elle hésita, puis s'engouffra dans la clairière.

Dans une autre vie, cela avait dû être un endroit charmant. Elle imaginait une cabane joyeuse, avec une marmite au pas de la porte et un toit de chaume. Cette vision était grotesque, bien sûr, mais cela lui tira un bref sourire triste. Son frère avait dû vivre l'expérience autrement. Elle n'avait reçu que très peu d'informations sur le compte de la personne qui l'avait recueilli, mais ce qu'elle savait, c'était qu'après l'accident, il n'avait pas donné de nouvelles de lui. On en avait conclu qu'il n'avait pas survécu, et cela avait peint des expressions étonnées sur les visages des siens au village. Elle avait beau demander pourquoi ces mines, on ne lui avait jamais donné d'explication claire. Aujourd'hui, elle voulait pour la première fois se rendre compte par elle-même de ce qui avait bien pu se passer. Pour les autres, l'affaire était close. Mais pour elle, il manquait un morceau à cette histoire, et elle comptait retrouver la pièce manquante.

Elle observa les traces de terre brûlée autour de la cabane (une cabane et pas une maison comme celles qu'on voyait au village ? La personne qui avait vécu ici n'était pas banale) et les suivit jusqu'au centre du carnage. Les planches calcinées avaient depuis longtemps pourri à cause de la pluie qui avait éteint l'incendie et terminé de saccager les lieux. Des restes de meubles semblaient éparpillés ici et là, et la porte d'entrée semblait être le seul élément encore debout dans ce décor lamentable. De peur qu'elle ne tombe en poussière, elle n'osa pas la pousser. Pourtant, il fallait bien qu'elle regarde à l'intérieur pour voir ce qu'il en était et peut-être récolter des indices. Et puis, si voleur il pouvait y avoir, elle se demandait qui cela pouvait bien être, à part un Elfe. Peu s'aventuraient d'habitude dans cette partie de la forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arawn
Maître de la Volonté
Maître de la Volonté
avatar

Masculin Cancer Messages : 69
Messages RP : 39
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 28
Localisation du personnage : Dans le village elfe
Métier du personnage : Protecteur des hybrides
Alignement du personnage : Loyal Mauvais

Badges :
Badge Cupcake [SPECIAL] Ne peut être gagné que lors des animations. Badge Tigre [SPECIAL] Ne peut être gagné que lors des Animations.

Votre Identité
Age du personnage: 21
En couple avec: Personne
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Mon frère, si tu avais pu vivre...   Ven 20 Avr - 17:31

L'ambiance de la route au travers de la forêt n'était pas très joyeuse. On pouvait entendre le vent doux de l'ouest et le petit chant des oiseaux aux alentours. Je ne savais pas les multiples raisons de notre escale vers ce nouveau lieu, mais à voir le silence que Thailys avait durant tout le voyage, je pouvais comprendre que c'était sérieux. Mes yeux s'éclairaient à voir toute cette beauté que la nature avait à nous donner dans le moment. J'essayais de garder en tête toute la route que nous prenions pour ne pas me perdre et pour me donner quelques indices pour revenir dans ce lieu si l'envie m'y prenait.

L'arrivée dans ce qui était pour moi les ruines d'une cabane augmenta mon interrogation sur la raison de notre venue. La cabane bien calcinée de haut en large n'avait rien d'intéressant à cacher, sauf peut-être la raison d'être à cet endroit précis. Lorsque je vis la demoiselle s'approcher de la porte en hésitant à la toucher, je compris rapidement que quelques choses n'allaient pas avec elle et ce lieu


Pour que tu veuilles venir ici et que tout soit carbonisé, il doit s'être passé quelques choses entre toi et ce lieu. Pourrais-je savoir ce que l'on cherche ou ce qu'on est venu faire ?

Je me suis agenouillé près d'un arbre pour méditer un peu sur ses lieux, mais mes yeux regardaient toujours Thailys pour connaître ses pensées les plus profondes. Laissant un peu de ma magie récupéré par la marche agir dans mes paroles. Pas assez pour être perçu, mais assez pour connaître quelques mots de sa pensée. Je ne voulais pas entrer dans sa tête par plaisir, juste comprendre sa relation avec cet endroit puisque je pouvais gager qu'elle n'allait rien me dire.

- Si je peux faire quelques choses pour t'aider... appelle-moi.

Je savais que c'était inutile de lui dire ses paroles puisqu'elle n'allait jamais accepter l'aide d'un hybride, mais ne sait-on jamais ce qu'un miracle peut produire ces temps-ci. Regardant avec amusement les prochains mouvements de Thailys, j'essayais de connaître les multiples raisons qui l'avait poussé dans ce lieu. Bien que l'apparition dans mon esprit de son demi-frère hybride passa quelques secondes dans ma mémoire. Hors du village par sa race, mais assez près pour sa sœur pour qu'elle lui rende visite. Mais c'était impossible, puisque selon ce que je que j'avais entendu ici et là, il était plus jeune que Thailys.

- Impossible ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaïlys
Archère Protectrice
Archère Protectrice
avatar

Féminin Sagittaire Messages : 254
Messages RP : 39
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 22
Localisation du personnage : Dans la forêt de Landayën
Métier du personnage : Garde du corps du dirigeant des elfes
Alignement du personnage : Neutre (avec un penchant pour les gentils)

Badges :
Badge Oeuf de Pâques [SPECIAL] Ne peut être obtenu que lors de la période de Pâques ! Badge Tigre [SPECIAL] Ne peut être gagné que lors des Animations.

Votre Identité
Age du personnage: 16 ans
En couple avec: Elle rembarre tous les dragueurs qu'elle croise. Les hommes ne l'intéressent pas, mais il est encore possible de prendre son coeur à son insu.
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Mon frère, si tu avais pu vivre...   Sam 28 Avr - 10:43

Thaïlys n'entendit pas la première remarque d'Arawn, trop plongée dans son observation de la porte pour prêter attention à ce qui l'entourait. Si cela se trouvait, c'était à l'intérieur même qu'elle pouvait trouver des indices... Mais elle avait peur, oui, elle craignait de les récupérer, de voir des choses dont elle ne se serait pas doutée. Cette crainte était injustifiée et incontrôlée, mais elle la ressentait. Son bras tremblait. Elle hésitait.

- Si je peux faire quelques choses pour t'aider... appelle-moi.


Arawn avait parlé. Elle ne se tourna pas vers lui, mais eut un léger mouvement de recul, comme si elle venait d'être prise en flagrant délit. Elle rougit légèrement, puis jeta un bref coup d'oeil en arrière. Il était assis contre un arbre, la fixant avec attention. Elle poussa un long soupir.



"Cela ne concerne que moi... pour le moment."


Elle tendit son bras vers la porte et actionna la poignée avec douceur. Il y eut un drôle de grincement, elle s'arrêta. Un seul faux-pas et tout pouvait s'écrouler. Elle commençait à suer à grosses gouttes, comme si elle pouvait encore sentir la chaleur de l'incendie qui avait ravagé cet endroit.

*Kylian... C'est vraiment toi qui as fait ça ?* s'interrogea t-elle.

Sa main agit toute seule. Ses doigts se refermèrent sur la poignée et poussèrent la porte. Au fur et à mesure, elle commençait à percevoir l'intérieur sombre de la cabane. Sa vue lui permettait de voir les restes d'une petite table, de chaises, et des rideaux déchirés à une fenêtre, sur le mur opposé. Il n'y avait plus âme qui vive, elle le sentait. Ils étaient les seuls intrus et elle examina la pièce avec méfiance. Maintenant, il fallait passer à l'étape suivante et rentrer.


- Impossible ...

Elle se retourna subitement, manquant faire s'écrouler la porte dont elle tenait toujours la poignée. D'un ton précipité, elle demanda :

"Quoi, impossible ? Il y a un problème ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arawn
Maître de la Volonté
Maître de la Volonté
avatar

Masculin Cancer Messages : 69
Messages RP : 39
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 28
Localisation du personnage : Dans le village elfe
Métier du personnage : Protecteur des hybrides
Alignement du personnage : Loyal Mauvais

Badges :
Badge Cupcake [SPECIAL] Ne peut être gagné que lors des animations. Badge Tigre [SPECIAL] Ne peut être gagné que lors des Animations.

Votre Identité
Age du personnage: 21
En couple avec: Personne
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Mon frère, si tu avais pu vivre...   Ven 4 Mai - 17:27

Lorsque Thailys se retourna bouleversé par mes paroles, un sentiment d'incompréhension s'apprivoisa sur mon visage pensif. Je n'avais jamais eu l'intention de la déranger durant ses recherches inexpliquées sur la demeure. Ce n'était qu'un simple mot qui m'avait échappé de ma bouche et qui venait de bouleverser la situation.

Mes yeux continuèrent leurs inspections de la demoiselle de fond en comble. La sueur qui dégoulinait de son front (et pas à cause de la chaleur, les elfes vivant dans la forêt ayant l'habitude), et surtout le stress qu'elle avait depuis notre arrivée dans ses lieux était étranges à mes yeux. Même lorsque j'avais essayé d'entrer dans le village ou lorsque j'avais affronté son père, elle n'avait jamais autant hésité à parler ou à agir.


Ce n'est rien, j'essaie encore de comprendre la raison qui te pousse à venir ici. Bien que je croie que ton demi-frère hybride y est pour quelques choses dans cette histoire. J'avais cru au départ que tu avais peut-être créé tout ce grabuge, mais à te voir trembler avec soin, j'ai pu mettre de côté cette hypothèse.

Mon regard balaya toute la scène qui se tenait devant moi. Une cabane brûlée par un incendie et à voir les restants encore debout, il était facile de connaître que ça ne datait pas d'hier ni d'aujourd'hui. Surtout qu'avait l'étrange cabane qui ne ressemblait en rien à celle des elfes, mon hypothèse sur l'hybride avançait tranquillement. Un voyageur aurait immédiatement mis hors d'état de nuire avant d'avoir eu le temps de construire.

Mais en même temps, pourquoi ce n'était pas de mes affaires pour l'instant ? Étrange...- Pourquoi dis-tu que ce n'est pas de mes affaires pour l'instant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaïlys
Archère Protectrice
Archère Protectrice
avatar

Féminin Sagittaire Messages : 254
Messages RP : 39
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 22
Localisation du personnage : Dans la forêt de Landayën
Métier du personnage : Garde du corps du dirigeant des elfes
Alignement du personnage : Neutre (avec un penchant pour les gentils)

Badges :
Badge Oeuf de Pâques [SPECIAL] Ne peut être obtenu que lors de la période de Pâques ! Badge Tigre [SPECIAL] Ne peut être gagné que lors des Animations.

Votre Identité
Age du personnage: 16 ans
En couple avec: Elle rembarre tous les dragueurs qu'elle croise. Les hommes ne l'intéressent pas, mais il est encore possible de prendre son coeur à son insu.
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Mon frère, si tu avais pu vivre...   Sam 5 Mai - 12:18

Thaïlys fit une moue suspicieuse à la réponse de l'hybride. Cet "impossible" semblait lourd de sous-entendus, mais elle n'avait guère le temps de s'attarder là-dessus. Elle revint à la porte et à la pièce sur laquelle elle donnait. Entrer ? Evidemment. Allons, il ne fallait pas qu'elle fasse sa froussarde. Elle était une Elfe et elle était en train de se rabaisser devant un hybride. On ne pouvait imaginer pareille honte. Pourquoi avait-elle accepté ce marché, déjà ?

La question d'Arawn l'agaça grandement. Ne pouvait-il pas se taire ? Il troublait le silence mortuaire de cet endroit. Elle craignait qu'un fantôme, ou elle ne savait quoi d'autre, surgisse des gravats pour les avertir de quelque chose ou leur jeter une malédiction. Ce lieu dégageait une ambiance étrange qui mettait mal-à-l'aise. Elle répondit, avec quelque impatience :


"C'est effectivement de mon frère qu'il s'agit. Je suis ici parce que je n'ai jamais eu l'occasion de venir avant. Je veux savoir les circonstances de sa mort."

C'était bref, mais éloquent. Elle mit un pied en avant, puis l'autre, et pénétra dans l'antre ténébreuse, craignant quelque peu que le toit ne lui tombe sur la tête.

"Pour cela, je dois fouiller, même si cela ne sera pas une partie de plaisir. Après, nous pourrons repartir accomplir ce pourquoi tu m'as requise."

Sans un mot de plus, elle marcha précautionneusement à l'intérieur de la cabane, guettant la moindre planche grinçante, évitant de heurter les meubles. L'ameublement n'avait d'ailleurs rien d'elfique. C'était comme si la personne ayant vécu ici avait adopté la mode humaine, mais qu'elle s'y était prise avec maladresse, en la mélangeant avec d'autres styles... Elle se souvenait avoir entendu parler du mode de vie des Anges. L'endroit ressemblait à peu près à ce qu'on attendait de leur lieu de vie, bien que ce fût beaucoup moins beau. Et l'idée qu'un Ange eût pu vivre dans une cabane était grotesque. Elle se demandait ce que Kylian avait pu en penser, après avoir passé tant de temps chez les Elfes malgré toutes les lois interdisant les hybrides au sein de la Cité.

"Bon, à nous deux" ,murmura t-elle, plus pour elle-même d'ailleurs. Elle balaya les lieux de son regard pointu, tout en captant les sons. Heureusement qu'elle possédait une bonne vue. Un Humain n'y aurait rien vu et elle se demandait si Arawn, de par son sang elfique, possédait cette faculté aussi. Autrement, elle devrait faire le travail seule, ce qui était bien son envie, tant elle avait peu confiance en son compagnon de route. Mais elle tenait aussi à avoir de l'aide pour achever aussi vite cette tâche ingrate.

"Puis-je te demander un service ?" se résolut-elle à demander, même si cela lui en coûtait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arawn
Maître de la Volonté
Maître de la Volonté
avatar

Masculin Cancer Messages : 69
Messages RP : 39
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 28
Localisation du personnage : Dans le village elfe
Métier du personnage : Protecteur des hybrides
Alignement du personnage : Loyal Mauvais

Badges :
Badge Cupcake [SPECIAL] Ne peut être gagné que lors des animations. Badge Tigre [SPECIAL] Ne peut être gagné que lors des Animations.

Votre Identité
Age du personnage: 21
En couple avec: Personne
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Mon frère, si tu avais pu vivre...   Mer 9 Mai - 12:24

La réponse de la demoiselle n'avait pas pu me satisfaire pour l'instant puisque la réponse était aussi évidente que de savoir qui était le peuple le plus habité de monde. Mes sourcils se froncèrent en entendant cette réponse, mais je ne fis aucune remarque quant à sa pensée quelque peu désorbitée. Dans ma tête, une seule parole me vint à l'esprit dans ces circonstances...*Les circonstances de sa mort... ne sont pas le feu ?

* À bien voir tout autour de nous, un incendie était à l'origine de ce massacre et de ses ruines. Est-ce que tout était tellement compliqué pour connaître ce détail où fallait-il absolument qu'elle cherche une autre initiative...*

Les elfes pouvaient être parfois très borné lorsqu'elle trouvait une question sans réponse. Mais à ce stade-ci, elle connaissait surement le fait du feu, sauf si elle était aveugle. Mais bon, la question qu'elle pouvait se poser était surement l'origine du feu. Naturel ou criminel...

C'était la question qu'elle devait se demander en voyant ce tas de ruines.


Prend ton temps... Je ne suis pas pressé pour me rendre à la capital humaine. J'ai tout mon temps à regarder les alentour, c'est quand même la première fois que je viens dans cette parti de la forêt, surtout avec une elfe.

La dernière phrase avait été murmuré pour moi-même, puisque je ne voulais pas mettre mal à l'aise ma compagne de voyage une autrefois. Alors qu'elle cherchait dans la maison pour trouver des indices pour avoir au moins une idée de la raison dût pourquoi elle était ici, je suis resté assis pour regarder le paysage. J'avais finalement trouvé un intérêt à un arbre qu'un bruit m'interpella.

"Puis-je te demander un service ?"

Était-ce mes oreilles qui venaient de s'imaginer des paroles de la part de Thailys ou était-ce réellement les paroles que je venais d'entendre qui me demandait un service. Mon regard interrogateur se tourna automatiquement vers le jeune elfe.

Viens-tu de me demander de t'aider ?

Mon regard interrogateur changea automatiquement lorsque je croisai son regard. Elle était sérieuse à ce sujet malgré la honte qu'elle essayait de cacher selon mon expérience. J'avais raison pour elle, elle était surement celle qui allait le moins prendre le protocole elfe à la lettre. Bah, déjà la honte d'avoir accepté de m'avoir accompagné l'avait-elle mi sur le droit chemin.

Je m'excuse pour cette réaction, mais je pensais que tu plaisantais... avec tous les lois elfiques. bref, que puis-je pour toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaïlys
Archère Protectrice
Archère Protectrice
avatar

Féminin Sagittaire Messages : 254
Messages RP : 39
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 22
Localisation du personnage : Dans la forêt de Landayën
Métier du personnage : Garde du corps du dirigeant des elfes
Alignement du personnage : Neutre (avec un penchant pour les gentils)

Badges :
Badge Oeuf de Pâques [SPECIAL] Ne peut être obtenu que lors de la période de Pâques ! Badge Tigre [SPECIAL] Ne peut être gagné que lors des Animations.

Votre Identité
Age du personnage: 16 ans
En couple avec: Elle rembarre tous les dragueurs qu'elle croise. Les hommes ne l'intéressent pas, mais il est encore possible de prendre son coeur à son insu.
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Mon frère, si tu avais pu vivre...   Dim 13 Mai - 16:41

Thaïlys eut un petit sourire mesquin lorsqu'il lui jeta un semblant de regard éberlué. Oui, ce n'était pas courant, un Elfe demander à un Hybride de l'aider... Mais elle n'avait guère de temps à perdre.

"Oui, c'est exactement cela." répondit-elle, son ton se voulant moqueur et légèrement méprisant.

Puis elle ajouta, à la seconde déclaration d'Arawn :


"Les lois elfiques m'importent peu, à présent. Après tout, je suis sortie de mon village. Par conséquent, si mes sentiments n'ont pas changé, je ne suis plus sous le joug du protocole. A présent, écoute-moi."

Elle fit une courte pause, le temps de respirer un grand coup, puis lâcha, en un bloc :

"J'espère pour toi que tu possèdes une excellente vue. Je dis cela parce que comme tu as sûrement du sang d'Elfe dans les veines, aux dernières nouvelles, tu as dû hériter d'un des dons propres à ton parent elfique, à savoir la vue. Si tu tiens davantage de ton parent humain, alors je peux d'ores et déjà faire une croix sur le service à demander."

Elle poussa un soupir dépité, ce qui donnait un effet un peu trop théâtral à sa prestation. Puis elle reprit, sur le même registre :

"Aussi, si tu as cette qualité, je te prierai de bien vouloir m'aider à fouiller cet endroit de fond en comble, pour trouver des preuves, un je-ne-sais-quoi qui pourrait s'avérer intéressant pour nos... pardon, mes recherches."

Elle s'arrêta, mais en captant le regard de moins en moins compréhensif d'Arawn, elle s'aperçut qu'elle avait négligé un détail, et qu'elle se devait d'éclaircir la lanterne de son compagnon.

"Je crois que mon frère... ne peut pas être mort comme ça, même s'il était très jeune. Je l'ai toujours connu comme quelqu'un de téméraire, alors je me dis que ce serait trop stupide qu'il soit mort comme ça..."

Un souvenir lointain lui revint, le jour où en songeant à lui, elle s'était dit qu'il n'était peut-être pas mort... Mais elle avait chassé cette pensée. Aujourd'hui, elle revenait en force, s'efforçant de lui faire valoir cette hypothèse plus qu'encourageante.

"Il aurait douze ans, aujourd'hui, s'il avait pu encore être en vie."

La dernière partie de la phrase avait été dite sur un ton haché, peu sûr. Il signifiait quelque part à Arawn une partie de ses espoirs, même si cela était bien futile. Il allait rire d'elle, lui ouvrir les yeux sur la réalité des choses... Mais elle refusait de se laisser abattre par un Hybride. Alors, elle ferait la sourde oreille.

"Il était doué en magie, trop doué, expliqua t-elle, jugeant que pour mieux comprendre elle devait dévoiler quelques pans de cette histoire. On l'a envoyé ici pour qu'il se maîtrise, mais il est resté à peine plus de quelques mois avant l'accident. C'est un ambassadeur qui est venu nous le dire, par ailleurs il était tellement choqué qu'aujourd'hui il a préféré oublier cet épisode. De toute manière, si ce n'avait été lui, cela aurait été quelqu'un d'autre qui serait venu le rapporter. Chaque mois, on envoyait quelqu'un s'assurer de ses progrès. Je ne sais pas bien qui était le maître de mon frère, mais les miens semblaient lui faire confiance, suffisamment d'ailleurs pour lui permettre de s'établir ici."

Elle s'avança en direction de la cabane.

"Nous supposons que c'est lui qui a provoqué l'incendie. Après, s'il y a encore des restes, nous n'en savons rien. En attendant, j'ai besoin d'aide pour fouiller cette cabane."

Son regard était appuyé.

"Je veux m'assurer qu'il y ait quelque chose qui puisse jouer d'importance, un indice qui puisse m'avancer."

Elle ne savait plus ce qu'elle disait. Elle entrait à nouveau dans la cabane. Finalement, elle se tut, et sans s'assurer qu'Arawn l'eût suivie, elle avança doucement pour aviser le premier endroit à fouiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arawn
Maître de la Volonté
Maître de la Volonté
avatar

Masculin Cancer Messages : 69
Messages RP : 39
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 28
Localisation du personnage : Dans le village elfe
Métier du personnage : Protecteur des hybrides
Alignement du personnage : Loyal Mauvais

Badges :
Badge Cupcake [SPECIAL] Ne peut être gagné que lors des animations. Badge Tigre [SPECIAL] Ne peut être gagné que lors des Animations.

Votre Identité
Age du personnage: 21
En couple avec: Personne
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Mon frère, si tu avais pu vivre...   Ven 18 Mai - 16:33

Après avoir écouté le récit de la vie de Thailys ou du moins ce qu'elle avait voulu me révéler, le sentiment d'avoir déjà vécu cette situation me vint dans la tête. Ce n'était pas exactement la même chose qu'elle toute fois puisque je n'avais pas de frère ou de soeur à ce que j'avais pu en déduire. Mais des demi-frère ou soeur était encore plausible et j’espérais ne jamais les rencontrer dans ma vie actuelle. Qu'allait-il dire de moi en me voyant et qu'allais-je faire s'il était dressé comme les elfes du village...

Malgré tout, cette distinction entre le cas qu'elle était en train de vivre ressemblait légèrement à ce que j'avais vécu chez les elfes. À savoir, rester dans le passé ou continuer d'aller de l'avant sans regret et sans remords. J'avais de mon côté détruit tout ce qui venait des elfes pour ne pas leur en vouloir pour des millénaires et encore. Une question qu'il fallait que je lui demande pour connaitre ses desseins dans la suite de notre voyage.

Sans m'en rentre compte, j'avançais déjà dans la direction où est-ce que Thailys venait de disparaitre tout en lançant à voix haute pour qu'elle s'oblige à m'entendre.

- Que vas-tu faire lorsque tu auras trouvé la reponce à cette énigme que tu cherches tant ? Si c'est un meurtrier que tu trouves, la vengeance va venir te chercher et tu n'auras que cette façon de pense. Si c'est un suicide, tu haïras ton frère pour l'éternité ainsi que les hybride qui croiseront ta route. Et si c'est un accident, tu vas t'haïr de l'avoir abandonné seul sans protection.

Je ne voulais pas lui ordonner de choisir une route où elle allait devoir prendre, Juste l'avertir des signes que ça pouvait causers'il elle trouvait ce qui s'était réellement passé. J'entrepris une pause de quelques secondes pour qu'elle y réfléchisse avant de faire une bêtise.

- Pour répondre à ton autre question, je n'ai pas eu le plaisir de recevoir de la part de mes parents elfiques la vue perçante des elfes. Je n'ai eu de leur côté que la magie elfique, bien qu'elle soit très faible. Malgré tout, après mon long voyage, je suis entré en communion avec la magie primaire pour mieux la comprendre ce qui m'a doté d'un sens très développer de l'invisible, du surnaturel.

Avec mes maigres provisions magiques que j'avais été doté dès ma naissance, j'avais été résolu pour survivre à comprendre l'art de la magie et de la sentir sur toute personne, chose ou objet qui pouvait en être relié de proche ou de loin. C'était comme le flair d'un chien et l’œil du faucon, mais seulement au niveau magique.

- Kekleon s'occupera de la vision de dehors....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaïlys
Archère Protectrice
Archère Protectrice
avatar

Féminin Sagittaire Messages : 254
Messages RP : 39
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 22
Localisation du personnage : Dans la forêt de Landayën
Métier du personnage : Garde du corps du dirigeant des elfes
Alignement du personnage : Neutre (avec un penchant pour les gentils)

Badges :
Badge Oeuf de Pâques [SPECIAL] Ne peut être obtenu que lors de la période de Pâques ! Badge Tigre [SPECIAL] Ne peut être gagné que lors des Animations.

Votre Identité
Age du personnage: 16 ans
En couple avec: Elle rembarre tous les dragueurs qu'elle croise. Les hommes ne l'intéressent pas, mais il est encore possible de prendre son coeur à son insu.
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Mon frère, si tu avais pu vivre...   Sam 2 Juin - 18:34

Elle baissa tristement la tête à la tirade d'Arawn. C'était vrai, elle ignorait ce qu'elle allait trouver, et elle avait presque peur. Mais elle savait qu'elle devait le faire. Le souvenir de son demi-frère n'était jamais parti, et elle ne voulait pas qu'il le hante pour le restant de ses jours, lui laissant un goût amer d'instatisfaction dans la bouche, d'enquête non résolue. Et même si elle risquait de souffrir davantage en découvrant des preuves indésirables, au moins, elle l'aurait cherché. Ce fut en ces termes qu'elle répondit à Arawn :

"Si c'est un meurtrier... Je vengerais mon frère, puisque c'est la chose à faire. Si c'est un suicide... Il n'est pas capable de cela, il était encore trop jeune pour avoir réellement conscience de la mort, et de toute manière, même si cela avait été le cas, il ne l'aurait pas fait. Si c'est un accident... Tu as raison, il n'y aura plus rien à faire d'autre que se repentir."

Thaïlys priait pour que ce ne fut pas cette dernière solution. Elle priait même pour qu'il ne s'agisse d'aucune d'entre elles.

La réponse suivante lui fit lâcher un léger juron, quelque chose comme :
"résidu d'humain..." puis elle écouta plus attentivement ce qui suivit. Apparemment, il avait de quoi compenser l'absence de talent elfique. Et même lorsqu'il déclara que Kekleon mettrait la main à la pâte, elle ne broncha pas. Cet esprit ne l'aimait pas, et elle n'avait aucune raison de l'amadouer. Après tout, entre eux deux, le maître était l'hybride. Elle se contentait simplement de l'accompagner, pas de le prendre en sympathie.

"Très bien, ça fera l'affaire."

Et elle entreprit de fouiller, tirant doucement les tiroirs et les refermant lorsqu'elle ne trouvait rien. Avec le temps, des toiles d'araignées s'étaient tissées çà et là. Le feu n'avait pas fait fuir les bestioles, malgré l'aura malsaine de ce lieu. Tous les objets pouvant potentiellement prendre feu avaient été anéantis, comme les feuilles de papier, les livres, et la cabane toute entière par ailleurs. L'intérieur ne comportait que deux pièces, ce qui était tout juste suffisant pour loger une personne. Tout était renversé, des débris jonchaient le sol. Et pourtant, plus elle cherchait, plus son instinct lui disait qu'il y aurait quelque chose, ici... Indéniablement.
Elle entra dans l'autre pièce en enjambant les bouts de bois amassés devant la porte. L'autre côté était ténébreux, et si elle n'avait pas eu sa vue, elle n'y aurait rien vu. Cela ressemblait à un bureau... Une chambre peut-être ? Elle n'aurait su le dire. En tout cas, il lui semblait tout d'un coup que quelque chose l'attirait ici. Mais quoi donc ? Elle allait finir par le découvrir...


"Si tu trouves quelque chose de ton côté, dis-le moi impérativement !" cria t-elle, à l'intention de son compagnon qui devait sûrement oeuvrer de son côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arawn
Maître de la Volonté
Maître de la Volonté
avatar

Masculin Cancer Messages : 69
Messages RP : 39
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 28
Localisation du personnage : Dans le village elfe
Métier du personnage : Protecteur des hybrides
Alignement du personnage : Loyal Mauvais

Badges :
Badge Cupcake [SPECIAL] Ne peut être gagné que lors des animations. Badge Tigre [SPECIAL] Ne peut être gagné que lors des Animations.

Votre Identité
Age du personnage: 21
En couple avec: Personne
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Mon frère, si tu avais pu vivre...   Mar 19 Juin - 1:54

La journée allait être très longue lorsque les paroles de l'elfe se firent entendre dans mes oreilles. Elle essayait trop de trouver des indices rapidement sans prendre de grosse précaution. De l'impatience, voilà ce qu'elle était en train de développer depuis qu'elle était apparu devant cette demeure.

Ma recherche ne fut aucunement fringale et aucun indice pouvait me laisser croire à une option de sa disparition. Les indices devaient être déjà détruite par le temps ou par l'incendie de la maison. Rien ne pouvait être encore assez lisible ou en bonne état pour être appeler à un jugement de bon sens pour être lié à son frère. La magie émanant de cette endroit avait déjà disparu avec le temps.


*Rien ...*

Les quelques minutes à chercher des indices autant magique de terrestre n'avaient rien donner pour notre cause. Malgré tout, il me restait encore un dernier atout dans ma manche qui pouvait renversé la situation... Mais pour l'heure, il vallait mieux attendre que l'elfe sorte avant de tout lui exposer.

( On a des inconnus qui viennent de loin qui vivent chez nous depuis quelques semaines... C'est eux qui avait mon ordinateur de chambre :( . Ils sont encore là pour la semaine, je devrais repasser par le forum 2-3 fois par semaine ensuite... ENCORE DSL. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaïlys
Archère Protectrice
Archère Protectrice
avatar

Féminin Sagittaire Messages : 254
Messages RP : 39
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 22
Localisation du personnage : Dans la forêt de Landayën
Métier du personnage : Garde du corps du dirigeant des elfes
Alignement du personnage : Neutre (avec un penchant pour les gentils)

Badges :
Badge Oeuf de Pâques [SPECIAL] Ne peut être obtenu que lors de la période de Pâques ! Badge Tigre [SPECIAL] Ne peut être gagné que lors des Animations.

Votre Identité
Age du personnage: 16 ans
En couple avec: Elle rembarre tous les dragueurs qu'elle croise. Les hommes ne l'intéressent pas, mais il est encore possible de prendre son coeur à son insu.
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Mon frère, si tu avais pu vivre...   Mer 11 Juil - 19:37

[Voilà ! Excuse-moi pour l'intense retard que j'ai pris moi aussi. En retour, prends tout ton temps. Sauf si tu es vraiment très inspiré =)]

Thaïlys entreprit de fouiller le bureau, intriguée par cette étrangeté qui l'attirait. Elle se fendit un chemin parmi les décombres, repoussa du bout des doigts les toiles d'araignée qui la dérangeaient. Et, doucement, elle se pencha vers l'objet de son attention, le caressant délicatement pour en sentir la texture. C'était rêche au toucher, il y avait des trous, mais cela ne faisait aucun doute : ce devait être un genre de bureau, ou de secrétaire, elle ne savait quoi, que l'incendie avait ravagé avec le reste. Mais l'attraction qui s'exerçait sur elle ne provenait pas précisément du meuble. Il venait de l'intérieur.

Elle tâta, cherchant une ouverture que ses yeux détectèrent. La poignée du tiroir était cassée, mais elle n'eut pas de difficulté à la pousser, au risque de la briser, et fouilla l'intérieur du regard. Rien que des objets calcinés, ici et là, et des feuilles de papier un peu jaunies... Attendez une minute. Du
papier ?!

Abasourdie, elle ignora toute prudence et enfonça la main dans le tiroir. Elle en retira prestement les feuilles miraculées et les observa avec ahurissement. Ses yeux parcouraient de gauche à droite les symboles étranges qui étaient tracés, et elle se demandait encore comment diable ces notes avaient pu échapper au carnage. Elle était trop surexcitée pour imaginer mille théories. Sachant que ces feuillets avaient quelque chose d'infiniment important (déjà le simple fait qu'ils n'avaient pas brûlé), elle les cala contre sa poitrine en évitant soigneusement de les froisser, et vérifia qu'il n'y avait rien d'autre. Pas grand-chose de plus intéressant. Elle continuait à trouver cela franchement très étrange.


"Flûte de zut !" se permit-elle de jurer.

Elle retourna dans la pièce d'à côté où l'attendait Arawn. Son souffle était court, et elle vit alors sur son visage qu'il n'avait rien trouvé. Toutefois, quelque chose d'autre donnait l'impression qu'il avait une idée en tête.

[Bon, c'était moins difficile que je le pensais ! Je dois t'avouer que j'ai rien trouvé d'autre comme idée, mais maintenant qu'elle est mise en place, tout un scénario se développe dans ma tête... Reste plus qu'à lui donner de la cohérence !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arawn
Maître de la Volonté
Maître de la Volonté
avatar

Masculin Cancer Messages : 69
Messages RP : 39
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 28
Localisation du personnage : Dans le village elfe
Métier du personnage : Protecteur des hybrides
Alignement du personnage : Loyal Mauvais

Badges :
Badge Cupcake [SPECIAL] Ne peut être gagné que lors des animations. Badge Tigre [SPECIAL] Ne peut être gagné que lors des Animations.

Votre Identité
Age du personnage: 21
En couple avec: Personne
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Mon frère, si tu avais pu vivre...   Jeu 12 Juil - 18:57

Arawn attendit quelques secondes seules dans la pièce sombre éclairée par les quelques fragments de soleil qui entrait par les multiples fenêtres de l'endroit. Assis en Indien de peur de casser une chaise insolite ou un bureau à moitié brûlé qui sous une simple pression de poids pourrait se démolir en mille miettes. La lueur de mes yeux ne pouvait s'assombrir tellement l'idée que je venais d'avoir été exceptionnel.

Le voyage avec l'elfe allait pouvoir être un peu plus intéressant puisque la recherche de son frère allait aussi m'être avantageuse. Et en plus, avoir un elfe pur sang allait devenir le piège pour ma nouvelle quête pour un monde meilleur pour les hybrides.

Kekleon prit ce moment pour apparaître devant moi en une fraction de seconde me laissant le temps de lever mes yeux se lever pour l'apercevoir. De ce même fait, mes jambes se déplier pour finalement me laissez me mettre debout sur mes pieds.


Tu as du lire dans mes pensées Kekleon, que penses-tu de mon plan.

Intéressant, elle va nous être utile pour l’appeler et lui poser des questions pour notre mission. Et en même temps, nous tuerons l'elfe si elle décide de résister ou si elle refuse de nous aider.

Non Kekleon, nous ne tuerons personne si ce n'est pas nécessaire et surtout pas elle. Elle nous est encore très utile et surtout, j'ai besoin d'elle pour continuer la libération des hybrides, pour créer un monde où les hybrides ne vont pas être jugés comme des rebuts par la société actuelle.

Kekleon me regarda avec méfiance, mais il avait lui aussi une idée derrière la tête qui allait aussi le mettre vers l'avant de la scène et cette petite Thailys allait y être pour quelque chose.

D'accord Arawn, je vais te donner le moyen de mettre à jour ton plan.Il disparut sur ses paroles laissant derrière lui un petit rire maléfique de satisfaction.

C'est au même moment que je vis Thailys apparaître dans le cadre de la porte. Mes yeux devinrent un peu moins pétillants pour rien laisser paraître à sa vue, malgré une petite étincelle toujours vivante.

Alors, comme tu as pu t'apercevoir, je n'ai rien trouvé d'intéressant de mon côté. Et comme je peux l'apercevoir, tu as un papier qui peut nous donner un indice. Mais bon, j'ai une idée pour connaître toute l'histoire sur ton frère. Il existe des esprits dans cette forêt ancestrale qui existe depuis très longtemps qui peuvent répondre aux questions de ceux qui les protègent.

Petite pause de quelques secondes...

L'esprit majeur ici est partout dans cette forêt, il est puissant et pourrait apparaître devant nous si nous trouvons son altar.

Je ne pourrais pas l'appeler puisqu'il protège les elfes et pas les hybrides. Ce que je propose est qu'on se rende à son altar, que tu l'appelles et qu'on lui pose de multiples questions sur ton frère. Le choix te revient, mais l'esprit connaît toutes les réponses sur ce qui s'est passé dans cette forêt, donc sur ton frère. Je connais où se situe l'altar et tu as la possibilité de lui poser des questions et de l'appeler, alors que choisis tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaïlys
Archère Protectrice
Archère Protectrice
avatar

Féminin Sagittaire Messages : 254
Messages RP : 39
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 22
Localisation du personnage : Dans la forêt de Landayën
Métier du personnage : Garde du corps du dirigeant des elfes
Alignement du personnage : Neutre (avec un penchant pour les gentils)

Badges :
Badge Oeuf de Pâques [SPECIAL] Ne peut être obtenu que lors de la période de Pâques ! Badge Tigre [SPECIAL] Ne peut être gagné que lors des Animations.

Votre Identité
Age du personnage: 16 ans
En couple avec: Elle rembarre tous les dragueurs qu'elle croise. Les hommes ne l'intéressent pas, mais il est encore possible de prendre son coeur à son insu.
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Mon frère, si tu avais pu vivre...   Ven 13 Juil - 12:31

En entendant le discours du demi-elfe, Thaïlys exprima une moue de dédain, sachant déjà que la forêt abritait des esprits de la nature. En revanche, elle ne pouvait s'empêcher de se traiter mentalement d'idiote, furieuse de ne pas y avoir pensé de prime abord.

*Comment ai-je pu ? Et c'est un hybride qui me propose cette idée pourtant si limpide !*

Elle n'appréciait guère d'être moins vive d'esprit qu'un demi-sang, et sentait qu'elle lui en garderait rancune. C'était puéril, et pourtant, elle était une Elfe et les Elfes étaient intelligents. Du moins, en théorie...
Son visage se renfrogna, puis elle fit mine de réfléchir. Devait-elle tout de même étudier la question ? Les arguments apportés par Arawn étaient pertinents, mais elle ne savait pas ce qu'il avait en tête. Et pourtant... C'était tellement tentant... Savoir enfin ce qu'il était arrivé à Kylian. Elle avait certes trouvé quelque chose pouvant lui fournir un indice, mais ce n'était pas encore assez. Inconsciemment, elle froissa le papier dans ses mains, avant de se reprendre et de détendre sa poigne.


*Et pourtant... C'est simple. Et puis, quelque part, ça me donne un certain avantage vis-à-vis de lui. Il a beau avoir du sang elfique, il ne possède toutefois pas la totalité de nos pouvoirs... Mais qu'a t-il en tête ? Sachant que je suis la seule à pouvoir invoquer l'esprit de cette forêt, il doit avoir quelque chose en tête et compte donc se servir de moi... Je sens mal la chose.*

Elle resongea à ce qu'il s'était passé précédemment. Arawn avait fait une démonstration effrayante de ses pouvoirs et des capacités de son familier. Elle frissonna. Les hybrides étaient des êtres anormaux. Avoir autant de pouvoirs, en plus d'un sang mêlé, était une chose contre-nature, et qui devait être interdite. La preuve avec son frère qui avait sûrement été à l'origine du carnage... pas vrai ?

*Seul l'esprit pourrait répondre à mes questions...* songea t-elle.

Tout d'un coup, l'atmosphère de la cabane devenait trop oppressante. Sans un regard à son compagnon, Thaïlys prit le chemin de la porte et sortit. Un peu d'air frais lui ferait du bien. Elle craignait que les feuilles ne brûlent à cause de la chaleur du soleil, mais il n'en fut rien. Le vent bruissait dans les feuillages des arbres qui masquaient la vision du ciel dans son entier.

"Je pense... dit-elle, enfin, à voix haute. Je pense... que ta proposition est digne d'intérêt. Je me sens douter, toutefois. Les esprits ne se laissent interroger que par ceux qui ont de bonnes intentions. Si tu tentes le moindre écart de conduite vis-à-vis d'eux, je serai sans merci. Tiens-le toi pour dit."

Elle se tourna vers lui, pour voir s'il l'avait suivie.

"J'y vais dans mon unique intérêt. Même si tu as aussi le tien, je ne le prendrai pas en compte. J'invoquerai l'esprit et une fois satisfaite, je disposerai de lui."

Elle disait cela sur un ton cruel, mais au fond d'elle, une faiblesse persistait. Il avait ses raisons, et les esprits ne partageaient pas forcément la mentalité des Elfes au sujet des races. Que se passerait-il s'il acceptait d'écouter Arawn ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arawn
Maître de la Volonté
Maître de la Volonté
avatar

Masculin Cancer Messages : 69
Messages RP : 39
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 28
Localisation du personnage : Dans le village elfe
Métier du personnage : Protecteur des hybrides
Alignement du personnage : Loyal Mauvais

Badges :
Badge Cupcake [SPECIAL] Ne peut être gagné que lors des animations. Badge Tigre [SPECIAL] Ne peut être gagné que lors des Animations.

Votre Identité
Age du personnage: 21
En couple avec: Personne
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Mon frère, si tu avais pu vivre...   Ven 13 Juil - 18:06

La tête relevé pour faire face à tout le venin de l'elfe, je sentis mon cœur battre de plus en plus fort dû à l'acceptation de celle-ci pour aller parler avec l'esprit maitre de la forêt. L'esprit avait la même mentalité que les elfes dans le fait qu'il ne donnait que des réponses et n'acceptaient que les elfes pour apparaître. Les demi-elfes avaient, dans les livres que j'avais lus, qu'une petite chance d'avoir une conversation avec lui dût à leurs côtés elfiques. Mais ça restait encore à prouver...

Lorsque la demoiselle se mit à marcher vers l'extérieur de la cabane de son frère, je me suis mis en marche laissant quelques secondes d'avance à la demoiselle. C'est alors qu'elle se retourna pour me balancer encore plus de son venin. Le ton de sa voix était vicieux, était parce que je l'avais vexé avec l'idée .


*Nah*


Elle n'allait l'invoquer que pour elle et c'était justement mon intention. L'invoquer allait suffire pour que mon plan puisse se réaliser, et pour ce qui est de ce que j'allais faire de l'esprit, bloquer son apparition à la fin allait me permettre d'avoir un peu de temps libre sans soucis. J'avais déjà tout le matériel de préparer et Kekleon allait me donner le restant pour la création. Comme l'incantation, l'emplacement …

Pour le moment, simplement répondre à ses accusations devait être satisfaisant


Pourquoi une telle froideur envers ma simple personne, aurais-je touché l'ego d'un elfe en ayant une bonne idée ? Si tu veux, nous pouvons dire que ça venait de toi, je n'ai pas de misère à avoir une réputation d'être d'idiot puisque j'ai vécu comme un mort dans la communauté elfique.

Moment exaspération de ma part.

Mon but avec l'esprit est … de simplement lui parler un peu et qu'il puisse nous aider. Rien de plus, mais si tu ne te sens capable de l'invoquer et de trouver son emplacement seul, à toi l'honneur d'y aller sans moi. Je vais m'occuper avec d'autres choses.

J'ai regardé l'elfe de la tête aux pieds, malgré son allure adulte et sa maturité grandissante, elle n'était encore qu'une gamine qui ne savait rien du monde extérieur et qui pouvait être engloutie par elle si elle ne faisait pas attention.

Si tu ne me parle pas avec au moins un peu de gentillesse, je crois que je vais me passer de tes services. Je peux appeler l'esprit de la forêt par moi-même puisque Kekleon est un des serviteurs de la forêt. Bien que Kekleon soit un esprit maléfique, il peut facilement obliger le roi à se montrer et croit moi, ça ne sera pas sans dégât.

Petite pause...

J'essaie simplement de créer le moins de chaos pour voir moins de morts et surtout, pour remonter la réputation des hybrides. Malgré tout ce que j'ai fait, je n'ai pas encore au moins le bénéfice du doute... vous êtes vraiment rancunier.

Autre petite pause...

Vous ai-je déjà parlez d'une façon froide et vicieuse durant toutes nos rencontres ? Je ne pense donc pas avoir à recevoir ce tel traitement. Des excuses s'imposent si je puis me permettre, à moins que les elfes n'ai pas le respect et la grandeur d'esprit d'outre-passer la politesse envers les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaïlys
Archère Protectrice
Archère Protectrice
avatar

Féminin Sagittaire Messages : 254
Messages RP : 39
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 22
Localisation du personnage : Dans la forêt de Landayën
Métier du personnage : Garde du corps du dirigeant des elfes
Alignement du personnage : Neutre (avec un penchant pour les gentils)

Badges :
Badge Oeuf de Pâques [SPECIAL] Ne peut être obtenu que lors de la période de Pâques ! Badge Tigre [SPECIAL] Ne peut être gagné que lors des Animations.

Votre Identité
Age du personnage: 16 ans
En couple avec: Elle rembarre tous les dragueurs qu'elle croise. Les hommes ne l'intéressent pas, mais il est encore possible de prendre son coeur à son insu.
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Mon frère, si tu avais pu vivre...   Mer 18 Juil - 12:17

Thaïlys croisa les bras à la réponse de l'hybride.

"Allons, pourquoi me le demandes-tu si tu as déjà quelqu'un pour le faire ? Après tout, Kekleon n'est pas là pour faire plante verte, ce serait d'autant mieux que nos chemins se séparent. Mais soit... pour éviter que tu ne fasses plus de dégâts, comme tu le dis, je vais quand même vous surveiller jusqu'à ce que nous sortions de cette forêt. Plus loin de ma patrie vous serez, mieux ce sera. Je fais ça pour mon peuple et je me suis embarquée là-dedans en toute connaissance de cause."

Certes, ça pouvait passer pour de la fanfaronnade, et elle s'étonnait elle-même de posséder un tel culot. Elle passa sa main devant sa bouche et se racla légèrement la gorge. Puis elle fit un léger mouvement d'épaules et se détourna de la cabane, et donc d'Arawn. Ses précieux feuillets dans une main, elle ouvrit son sac avec l'autre pour les y ranger. Elle verrait plus tard pour les consulter...

"Eh bien, allons-y. Mieux vaut y aller tôt."

Elle ne prit pas la peine de présenter des excuses. Il ne manquait plus que cela, maintenant. Certes, Arawn n'était vraiment pas à prendre à la légère, mais le mépris elfique restait souverain. Personne ne la forcerait à se plier devant des hybrides quoi qu'il arrivât. Rabattant ses cheveux blonds dans son dos pour qu'ils ne la gênassent pas, elle entreprit de se mettre en marche. L'autre ne pouvait que la suivre. Plus elle réfléchissait, plus elle se disait qu'il était de son devoir de surveiller ce gars de près. Pour cela, elle appréhendait légèrement la réaction du roi des esprits de la nature qui habitait cette forêt.

[ROI DES ESPRIIIIIIITS ! ROI DES EEEESPRIIIIIIIIITS !!! Ah mais non, ça marchera pas comme ça... ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arawn
Maître de la Volonté
Maître de la Volonté
avatar

Masculin Cancer Messages : 69
Messages RP : 39
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 28
Localisation du personnage : Dans le village elfe
Métier du personnage : Protecteur des hybrides
Alignement du personnage : Loyal Mauvais

Badges :
Badge Cupcake [SPECIAL] Ne peut être gagné que lors des animations. Badge Tigre [SPECIAL] Ne peut être gagné que lors des Animations.

Votre Identité
Age du personnage: 21
En couple avec: Personne
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Mon frère, si tu avais pu vivre...   Jeu 19 Juil - 2:54

Je ne put que la défier du regard lorsqu'elle prononça ses paroles sans rien prendre en compte des excuses qu'elle devait me faire. Était-elle idiote au point d'espérer l'obéissance absolue de ma part sans rien donné en retour. Était-ce la noble classe des bourgeois qui lui avait insufflé l'égoïste et l'hypocrisie de tout vouloir avoir dans la vie sans rien en retour ? Alors qu'elle s'éloignait de moi d'un air qui était pour moi une insulte à la politesse, j'entrepris d'aller dans la direction opposée de l'elfe sans l'ombre d'un doute.

Mais avant cela...


J'ai demandé qu'un elfe vienne m'aider dans ma tâche et je n'ai obligé personne à me suivre. C'est toi et toi seul qui as accepté de me suivre malgré tout. Alors, sois-tu écrase ton honneur d'Elfe de pacotille comme je le fais avec mon honneur de demi-elfe depuis le début de mon entré dans ton village et tu me suis tout en découvrant que le monde ne tourne pas autour de tes lois et traditions Elfiques

Ces paroles lancées d'un ton brusque venaient de loin dans mon corps et étaient destinées à ébranler la confiance de Thailys sur le fait q'elle n'était pas la chef de notre petite troupe et que son pouvoir d'obéissance ne servait à rien contre moi. Malgré tout, mes paroles descendaient en ton, le début de mes paroles ne voulant que lui attirer l'attention et l'ébranler.

Ou tu quittes à tout jamais mon chemin et j'irai seul voir le roi esprit en plus du second plan de secours que j'avais en tête pour sauver les hybrides. Et comme tu n'es pas un invocateur, je suis sure que tu ne saurais pas comment l'invoquer ton esprit.

J'attendais qu'elle se retourne vers moi pour la confronter du regard une dernière fois sachant que si je décidais de l'abandonner, Kekleon allait se faire une joie de la décapiter avant de la manger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaïlys
Archère Protectrice
Archère Protectrice
avatar

Féminin Sagittaire Messages : 254
Messages RP : 39
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 22
Localisation du personnage : Dans la forêt de Landayën
Métier du personnage : Garde du corps du dirigeant des elfes
Alignement du personnage : Neutre (avec un penchant pour les gentils)

Badges :
Badge Oeuf de Pâques [SPECIAL] Ne peut être obtenu que lors de la période de Pâques ! Badge Tigre [SPECIAL] Ne peut être gagné que lors des Animations.

Votre Identité
Age du personnage: 16 ans
En couple avec: Elle rembarre tous les dragueurs qu'elle croise. Les hommes ne l'intéressent pas, mais il est encore possible de prendre son coeur à son insu.
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Mon frère, si tu avais pu vivre...   Jeu 19 Juil - 10:37

Les paroles lancées par Arawn eurent le mérite de faire se stopper subitement Thaïlys. Elle serra les poings. Il avait donc encore le culot de la provoquer ? Il était borné ! Elle croisa les bras et se tourna vers lui. Il avait entrepris de suivre la direction opposée à la sienne. Elle eut un sourire mesquin. Sans doute connaissait-il la forêt aussi bien qu'elle, mais il avait besoin d'elle, et il ne pouvait pas cracher dessus. Après tout, n'était-il pas venu au village dans le but de requérir l'aide des Elfes ? Ses arguments feraient beaucoup moins le poids s'il n'était pas accompagné de l'un d'eux. Il devait le savoir et c'était pour cela qu'il était venu.
Elle se retint de lui lancer tout cela à la figure. Elle se contenta d'écouter la suite avec une expression neutre. Au fond d'elle, elle ne cachait pas son agacement et son mépris simultanés.

Ses lèvres se pincèrent automatiquement à la réplique suivante. Ah, c'était comme ça ? Elle laissa échapper un ricanement, et laissa passer un moment avant de rétorquer :


"Certes, certes... Je ne suis certainement pas une invocatrice, mais, je me permets de le rappeler, ce devoir revient au Roi des Elfes. Dois-je te rappeler que justement, je suis affectée à son service, et que, par conséquent, je peux tenir quelques enseignements de lui ?"

C'était vrai. Le chef des Elfes lui avaient enseigné des choses, bien qu'en ce qui concernât l'invocation, il ne lui eût appris que celui des esprits mineurs. De plus, elle ne devait jamais les invoquer qu'en cas d'urgence. Toutefois, elle l'avait quelquefois vu faire, lorsqu'il avait besoin de réponses, et elle avait tenté de mémoriser la façon dont il s'y prenait. Mais il était aussi bien possible de le faire venir en convaincant les esprits mineurs. Elle sourcilla légèrement.

"Suis-moi. Je peux te convaincre que nous pouvons le trouver par ici."

Son ton s'était presque fait amical. C'était une invitation, et elle avait l'espoir qu'Arawn ne rechignerait pas davantage. De plus, il y avait la conviction, dans sa voix. Elle était une Elfe et avait vécu cette forêt plus longtemps que l'hybride.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arawn
Maître de la Volonté
Maître de la Volonté
avatar

Masculin Cancer Messages : 69
Messages RP : 39
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 28
Localisation du personnage : Dans le village elfe
Métier du personnage : Protecteur des hybrides
Alignement du personnage : Loyal Mauvais

Badges :
Badge Cupcake [SPECIAL] Ne peut être gagné que lors des animations. Badge Tigre [SPECIAL] Ne peut être gagné que lors des Animations.

Votre Identité
Age du personnage: 21
En couple avec: Personne
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Mon frère, si tu avais pu vivre...   Mer 1 Aoû - 7:23

La réaction que je reçois de la demoiselle ne se fit pas attendre et avec mon regard envers ses actions de son corps à la place de celle de ses paroles, je put m'apercevoir que ça venait d'avoir l'effet d'un coup de tonnerre sur sa petite personne. Sans même me retourné vers la demoiselle après les paroles qu'elle venait de me lancer. Plus rien de ce qu'elle pouvait me dire n'allait me faire changer d'avis sur le fait qu'elle n'était pas sur le point d'abandonner ce qui allait plus tard lui nuire.

Abandonnant tout espoir, je me suis mis à avancer seul dans ma direction sans prendre le temps ne serait-ce qu'une seule seconde à ce qu'elle allait faire, car ce n'était plus de mon ressort. Même le ricanement qui venait se sa gorge ne m'arrêta pas dans ma lancée... J'allais toujours pouvoir revenir dans son village pour parler au chef si j'en avais envie... Mais bon, dans mon intérêt personnel qu'elle regarde sa descente en enfer par elle-même, il valait mieux que je lui réponde franchement.


Je me demande bien ce que le roi fait pour montrer de la puissante magie ancestral à une gamine de ton genre. Ce n'est pas que je ne te crois pas, juste qu'avec ton insouciance de la vie terrestre, tu pourrais te blesser et en passant...

Soupir...

Si tu dis juste et que le roi t'a bien enseigné l'invocation, il a dû te dire que faire une seule gaffe dans ta formule ou dans le rituel met ta vie en danger. Lorsqu'on invoque un esprit de la mauvaise manière, surtout un roi esprit, nul doute que ton âme devient vide d'essence magique, ce qui est chez les elfes, rare...

La marche lente que j'entreprenais devint ma voie vers un avenir meilleur pour les hybrides et pour moi. Mais le ton de la voix de l'elfe qui se disait amicale ne m'inspirait pas beaucoup confiance, c'était impossible qu'elle soit devenu si souriante et gentille avec les hydrides... que cachait sa nouvelle personnalité ?

D'accord, je vais te suivre... mais n'essaie pas de me tendre un piège bien que je sache que tu en serais capable avec ton dégout pour moi. Kekleon connaît aussi la forêt et je connais l'endroit où se trouve l'autel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaïlys
Archère Protectrice
Archère Protectrice
avatar

Féminin Sagittaire Messages : 254
Messages RP : 39
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 22
Localisation du personnage : Dans la forêt de Landayën
Métier du personnage : Garde du corps du dirigeant des elfes
Alignement du personnage : Neutre (avec un penchant pour les gentils)

Badges :
Badge Oeuf de Pâques [SPECIAL] Ne peut être obtenu que lors de la période de Pâques ! Badge Tigre [SPECIAL] Ne peut être gagné que lors des Animations.

Votre Identité
Age du personnage: 16 ans
En couple avec: Elle rembarre tous les dragueurs qu'elle croise. Les hommes ne l'intéressent pas, mais il est encore possible de prendre son coeur à son insu.
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Mon frère, si tu avais pu vivre...   Lun 13 Aoû - 14:50

Thaïlys commençait à s'agacer. Leur débat ne les avançait à rien, à part à se disputer davantage, apportant la discorde dans leur équipe, si elle pouvait se permettre de parler en ces termes. Elle savait que cette conversation stérile devait être avortée et pour cela il fallait arriver à une négociation, où chacun trouverait son compte. Elle ouvrit la bouche pour en faire part à Arawn, en y mettant le plus de tact possible, après qu'il lui eut assuré qu'il acceptait de la suivre. C'était une chose de faite.

"Bien. Mais écoute d'abord. D'accord, je veux bien concéder certaines choses. Tu m'as permis de me rendre ici pour obtenir des informations sur mon frère. Pour cela, je peux bien t'être redevable, mais ça ne doit pas aller plus loin. Par conséquent, tu pourras poser tes questions à l'esprit, et à la sortie de la forêt, c'est toi qui prendras les commandes de notre groupe. Mais tant que nous sommes dans la forêt de Landayën, je suis sur mon territoire, et par la même occasion celui de mon peuple. Est-ce compris ?"

Elle ne savait si sa décision était la bonne, mais il fallait remédier à leur mésentente. Par conséquent, elle devait contrôler son mauvais caractère et son mépris vis-à-vis de lui, sans pour autant se montrer plus amicale. En échange, lui et son esprit se montreraient plus cléments. Mais une fois leur mission achevée, s'il n'y avait pas d'imprévus, elle rentrerait chez elle pour faire son rapport au chef des Elfes.

"Bien, allons-y. Et ne t'inquiète pas. Fais-moi confiance..."

Elle le laissa avancer sans tenter ne serait-ce qu'un mauvais coup. Ayant vu sa performance à la Cité Elfique, elle savait qu'il n'allait pas se laisser avoir si bêtement. De plus, Thaïlys était honnête et loyale une fois qu'on savait la cerner. Seulement, la route était longue encore pour que les gens sachent s'en faire une amie. Et cet hybride avait des chances minimes de réussir cet exploit, notamment à cause de sa race. Mais de toute manière, elle doutait que ce fût son intention. Il avait seulement besoin d'un Elfe dans son intérêt personnel, et s'il comptait obtenir sa confiance, il n'était pas sorti de l'auberge. Elle se permit un sourire discret qu'elle pensait qu'il ne voyait pas, et le suivit dans sa démarche.

"Parfait, guide-nous puisque tu connais le chemin" fut sa dernière phrase, dite sur le ton de l'amusement. Amusement qu'elle s'efforçait de ne pas rendre ironique.

[RP terminé !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon frère, si tu avais pu vivre...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon frère, si tu avais pu vivre...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» il est temps de vivre la vie que tu t'es imaginée ♣ ft Nolan
» Il faut vivre.
» DARLING petit bichon facile à vivre (78) ADOPTE
» L'art de bien vivre à Versailles [PV Henriette d'Angleterre]
» Etiquette et savoir vivre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Contes de Mythra :: Espace RP :: Espace RP :: Royaume de Mythra :: Forêt de Landayën-
Sauter vers: