*¤* Forum RPG (avec RP sur mini tchat disponible) dans un univers médiéval/fantastique *¤*
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Le Gardien

Aller en bas 
AuteurMessage
Linkbest Protecteur
Mercenaire hybride
Mercenaire hybride
avatar

Masculin Vierge Messages : 163
Messages RP : 27
Date d'inscription : 08/04/2012
Age : 22
Localisation du personnage : Porté Disparu
Métier du personnage : Mercenaire
Alignement du personnage : Neutre-Strict

Badges :

Votre Identité
Age du personnage: 25
En couple avec: //
Brève desciption:

MessageSujet: Le Gardien   Sam 26 Mai - 17:05

Donc avant de donner le contexte j'ai des règles à vous faire savoir :

1) si vous critiquez merci de faire des critiques constructives (j'entends par là qu'il faut qu'elles permettent d'améliorer la suite) autrement je demanderais à Erinyes de censurer votre critique

2) merci de ne pas vous plaindre que tel ou tel chapitre met du temps à venir, il faut savoir que je ferais la suite en fonction de ma motivation et de mon temps libre

3) ne criez pas au plagiat ! l'univers est inspiré de Damned Next, on y retrouve d'ailleurs certains personnages, mais l'histoire de nos héros est totalement inédite.

merci de votre compréhension.

le contexte vous sera donné au prochain post (risque de double car je commence à l'écrire juste après ce post)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linkbest Protecteur
Mercenaire hybride
Mercenaire hybride
avatar

Masculin Vierge Messages : 163
Messages RP : 27
Date d'inscription : 08/04/2012
Age : 22
Localisation du personnage : Porté Disparu
Métier du personnage : Mercenaire
Alignement du personnage : Neutre-Strict

Badges :

Votre Identité
Age du personnage: 25
En couple avec: //
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Le Gardien   Sam 26 Mai - 17:25

La génèse :

"Et dieu créa l'homme à son image"

Voilà une phrase bien sympathique que l'on peut lire dans notre bonne vieille bible. C'est une jolie tentative de la part des pères de la religion catholique pour placer l'homme au rang de nombril incontesté de l'univers, et accessoirement de nous expliquer que notre espèce est au centre de l'attention de notre créateur et bienfaiteur. Mais la bible est en partie une œuvre écrite par des hommes pour les hommes, soumises au fil des siècles à plus de traductions que ne le seront jamais les différents tomes d'Harry Potter. La réalité des faits, la vérité sur la genèse est peut être légèrement différente de la version romancée, remaniée et mainte fois adaptée de nos saintes écritures .... Et si nous n'étions pas vraiment le premier des soucis de Dieu?

Au commencement était le Vide. Pas le vide interstellaire tel que nous le concevons, non, ce vide là est en fait bien remplit: poussières célestes, photons en voyage perpétuel, neutrinos, polémiques gravitons et une multitude de particules diverses le peuplent et l'encombrent. Le Vide, avec un grand V, fait passer notre vide commun pour un espace balnéaire tout confort en comparaison. Il s'agit d'une notion de non réalité tellement dépourvue de ce qu'on appelle substance telle que nous la concevons qu'on ne peut essayer réellement de se le représenter sans provoquer de très néfastes réchauffements de neurones. Ce néant n'est pas dépourvu d'essence, loin de là. C'est tout un "univers" à part entière, qui n'est pas régit par les lois de notre réalité. Et si on ne peut vraisemblablement pas parler de « créatures » l'habitant, il y a néanmoins quelque chose qui peuple cet espace, que l'on pourrait apparenter à des consciences sans forme. Mais là n'est pas notre sujet. Au milieu de ce Vide donc, l'entité supérieure que nous appellerons affectueusement Dieu décida un jour de créer notre réalité. Pour s'amuser. Parce Que le Vide, c'est bien gentil, mais c'est un peu fade comme environnement. Il donna donc naissance à une énergie spontanée et ponctuelle colossale, dérivée de sa propre essence, et l'embrasa. Immédiatement cette énergie se mit en expansion, rentra en conflit furieux avec le vide et en combla tout un pan de quelque chose jusqu'alors inconnu: la substance. C'était le commencement de notre univers. Dieu est quelqu'un de patient, aussi attendit il quelques éons que ce qu'il avait amorcé prenne forme et volume avant de continuer à expérimenter dessus à sa guise. Puis il se mit vraiment au travail. Lorsqu'il eut fini d'établir et d'appliquer les règles qui allaient régir son univers, que l'énergie primaire évolua, et lorsqu'il eut fini de définir les différents plans d'existence, il se mit en tête de se créer des aides pour peupler et travailler son terrain de jeu.

Et Dieu créa les Anges.
Créatures divines, enfants premiers du créateur, les anges partagent des miettes de son pouvoir et sont destinés à devenir son bras exécuteur sur le futur plan majeur de la création : Le plan matériel, le terrain que Dieu réserve à ses plus grandes expérimentations, parmi tous les plans le plus complexe et inattendu.

Dieu créa pour ses enfants un lieu de résidence dans une dimension supérieure: Elysion, la cité des anges, et ses jardins légendaires. Puis dieu façonna enfin de façon définitive le Plan matériel et le peupla de créatures inférieures, dénuées de conscience. Il laissa libre court à ses enfants pour superviser leur développement et leur existence. Puis, parce que tout de même tout cela était bien fatiguant et parce que quand on est Le Créateur on ne se refuse rien, Dieu décida de s'octroyer un long repos. Retiré dans son propre domaine, le créateur s'offrit une sieste millénaire. Et c'est là que les problèmes commencent. Privés de leur maître et de ses directives, les Anges commencèrent à développer une conscience propre. Non pas qu'ils en fussent totalement privés lors de leur création, non: il y avait dans la recette divine dont ils étaient issus certes les ingrédients nécessaires pour être les instruments de Dieu mais aussi juste assez d'initiative et de faculté d'adaptation pour que celui ci n'ait pas, par exemple, à leur ordonner de se moucher lorsque cela était nécessaire, ou à leur expliquer qu'il était mal de poser leur crotte sur la moquette à tout moment. Parce que quand on est Dieu, on a autre chose à faire que de nettoyer les saloperies d'une bande de légumes affublés d'ailes de colombe obèse. Obligé à faire des choix sans guide, ils découvrirent que finalement, oh surprise ils en étaient capables. Si certains prirent cette nouvelle plutôt sereinement, sans que cela leur grille le ciboulot, d'autres par contre furent profondément troublés. Ce fut le cas de Lucifer, le Premier Ange, enfin le premier ange autoproclamé, celui qui parmi tous ses frères avait hérité du plus grand pouvoir. Il se rendit compte assez rapidement qu'il avait appris à penser par lui même et cela lui ouvra des perspectives inattendues. Il développa très vite sa conscience, et des notions telle que le libre arbitre et l'indépendance commencèrent à se frayer un chemin dans son esprit. Sous son initiative, de nombreux anges suivirent son exemple, son influence grandit et on commença à lui demander conseil: il découvrit comme il était grisant d'être son propre maître et surtout, comme il était jouissif d'être celui d'autres volontés. Mais un jour Lucifer franchit une limite qu'il n'aurait jamais du fouler, et cela scella son destin: puisque désormais lui et ses frères pouvaient penser et agir de leur propre chef, pourquoi devraient ils encore écouter les règles établies par leur créateur? Pourquoi ne pourraient ils pas faire leur la réalité et lui commander comme il leur plairait ? Après tout, ils s'étaient tapés tous les travaux manuels depuis des lustres, il avaient bien leur mot à dire dans le plan Divin.

Cet affranchissement à leur condition primaire, cette baffe envoyée à l'encontre des principes premiers de leur fonction, de nombreux anges s'en offusquèrent: si eux aussi avaient développé une conscience, la plupart gardait leur cour tourné vers Dieu et sa volonté.

Un conflit éclata, d'intérêt et de pensée en premier lieu, jusqu'à ce que ce conflit ne devienne violence. Lors d'un débat particulièrement virulent sur le sujet, Lucifer porta la main violemment sur un de ses frères. Le sol d'Elysion fut souillé pour la première fois du sang d'un Ange. Alors tout vira au cauchemar: les Fils de Dieu qui jusqu'à présent n'avaient oeuvrées que pour le bon déroulement de la réalité telle que l'avait imaginé leur créateur s'affrontaient en des combats fratricides en Elysion et dans le plan matériel, les saccageant au passage. Le bruit des batailles finit par réveiller Dieu, qui ne fut pas très content de ce qu'il vit (effet accentué par le fait que Dieu est plutôt de mauvais poil quand il se réveille en plein milieu d'un cycle de sommeil profond). Sans forme de procès, Dieu punit les renégats pour leur traîtrise. Il dégrada leur condition, brisa leurs ailes, modifia leur apparence, ouvrit un nouveau plan d'existence peu accueillant et bannit Lucifer et ses suivants à l'intérieur sans aucune forme de procès. Puis il regarda le carnage infligé au plan matériel et décida de se remettre au boulot, non sans une certaine lassitude. Après des millénaires, Dieu avait refaçonné son univers. Il avait même repris goût à cette tache et de nouvelles idées germèrent dans son esprit omniscient. Il choisi une "planète" pour être le terrain de ses nouvelles expériences sur ce qu'il avait appelé la vie. Son attention se tourna vers une nouvelle créature complexe, insignifiante, bridée par rapport aux anges, à la vitalité limitée mais intrinsèquement vivante, propre à évoluer et surtout douée de conscience: l'homme.
Il dota cette créature d'une chose étrange: l'âme. D'essence, l'âme est proche de celle des anges. Il s'agit d'une parcelle de Dieu, même si elle est très diminuée en pouvoir. Cette âme était la source des "dons" de l'homme, le siège de sa conscience complètement affranchie de la volonté de son créateur. Dieu s'amusait à voir comment ces créatures, ses nouveaux enfants, allaient vivre et évoluer avec leur condition d'affranchis: Les actes des hommes allait façonner leur âme, sa substance et sa valeur, la faisant grandir ou flétrir suivant leur volonté et leur "force d'âme". Les âmes des hommes, d'essence divine, devaient survivre à leur mort charnelle et soit perdurer en Elision en récompense de leurs actes soit partager le sort de Lucifer dans le plan des bannis en punition de leurs méfaits.
Un jeu aux règles cruelles, mais tellement excitant. Mais même s'il est omnipotent en son domaine, Dieu avait il prévu les conséquences inattendues qu'allait impliquer cette création? Toujours est il que n'ayant pas fini sa précédente sieste, il se retrouva vite très fatigué.
Las, décidé cette fois à prendre vraiment du repos, il se retira dans ses nouveaux appartements, théoriquement inaccessibles, en précisant bien à ses anges que celui qui voudrait le réveiller pourrait bien s'accrocher avant d'y arriver, et que le petit malin qui s'y essayerait malgré tout trouverait que Lucifer, finalement, avait gagné de jolies vacances au soleil dans un lieu charmant et pittoresque en comparaison de ce qui allait l'attendre personnellement. Il chargea les anges de s'occuper des hommes, de leur montrer le chemin des voies de sa volonté sans pour autant les contraindre à les suivre, et de veiller au bien être de ceux qui s'en montraient digne par leur acte. Puis il s’endormit. Sans penser une seconde à ce que la suite des événements pourrait être...

(à suivre)

Le Pandémonium :

Il fallut longtemps à Lucifer et à ceux qui le suivirent dans sa rébellion pour se relever du châtiment infligé par le Créateur. Dieu leur avait botté les fesses, et vu la douleur que cela avait provoqué on pouvait estimer qu'il chaussait du 58 fillette. Les anges déchus se éveillèrent dans une contrée stérile, fondamentalement l'opposé d'Elysion. Un plan mort. Un plan dépotoir. Le plan réservé aux bannis.
Ils se trouvaient affaiblis, défigurés, déchus de leur statut, mais la violence du châtiment Divin n'apaisa pas la volonté de rébellion de Lucifer. Bien au contraire, elle l'exacerba. On dit que ce qui ne vous tue pas vous rends plus fort. Dieu sait combien cela est juste.
Le ressentiment de Lucifer envers Dieu se transforma en haine, et cette haine alimenta sa force et sa volonté. Petit à petit, sous ses directives, les anges déchus se reconstituèrent. Leur environnement et leur profonde aversion pour le Divin leur valut de s'enfoncer plus encore dans leur position et aggrava l'altération de leur essence. Ils entreprirent d'aménager le plan qui leur servait de prison et ils construirent une grande nation: le Pandémonium. Leur nouveau monde fut placé sous la coupelle de Lucifer, et organisé en différentes castes dirigées par les anciens Archanges les plus puissants.

Leur contrôle sur leur environnement grandit à mesure que leurs esprits finissaient de s'affranchir de tout contrôle Divin, et les Anges déchus évoluèrent en une nouvelle race, totalement différente de leur condition première. Si en tant qu'Ange ils s'alimentaient de l'amour Divin, leur colère et leur propre haine devinrent leur nouvelle nourriture spirituelle. Ils devinrent des Démons, et leurs dirigeants des Princes régnant en maître absolu sur leurs maisons.

Le Pandémonium accrut en puissance et en panache à mesure que les Démons constituaient leur force propre qui finit avec le temps par égaler leur puissance passée. Bien sur, ceux qui se contentaient de suivre leurs aînés conservèrent un statut d'êtres déchus, dénaturés, mais les Princes dirigeants et leurs suivants atteignirent un niveau considérable, effrayant. Et Lucifer lui même, nourri par un ressentiment incommensurable, transcenda sa condition première pour devenir une entité à la puissance phénoménale. Le Pandémonium se vit doté d'une cité gargantuesque : la cité de Dis. Une mégalopole gothique tentaculaire, inhumaine, dirigée par les démons supérieurs et dominée par les palais de Satan et de ses Princes. Une cité volontaire l'opposée d'Elysion dans son âme, qui fait la part belle à la roche et au feu, au vacarme et à la brutalité. Mais aussi , ironiquement et volontairement , une cité dont les tours et palais rappellent furieusement la cité de leur frère, leur premier lieu de résidence à jamais inaccessible. Pour ne jamais oublier les raisons de leur chute. Pour appeler les masses à la vengeance. Pour affirmer leur volonté de domination..

Tandis que les Anges batifolaient sur le plan matériel; l'avidité et l'envie des Démons de contrôler la réalité s'accrut. Lucifer attendait son heure. Il avait suivit avec intérêt les travaux de Dieu sans pouvoir interférer. La création de l'homme l'intriguait, et il étudiait consciencieusement les propriétés de l'âme lorsque les premières âmes damnées arrivèrent en Elysion. Il découvrit avec stupeur qu'elles pouvaient être un atout considérable contre les anges, certaines étant si perfides qu'elle pouvaient accéder au rang de démon dans le Pandémonium. Une source de pouvoir inestimable si utilisée à bon escient. Lucifer s'occupa de rassembler ses forces. Et le moment tant attendu par les Princes et leur maitre arriva enfin. Les Démons avaient acquis assez d'autonomie et de puissance pour enfin être capables de déchirer leur prison dimensionnelle pour pénétrer le plan matériel et celui là même d'Elysion. Alors la puissance du Pandémonium se dévoila aux Anges effarés. La seconde offensive des Démons commença. Les Premières Guerres Divines s'amorcèrent.

Cette fois le plan matériel ne fut pas le seul lieu des affrontements entre les troupes de Lucifer et celles des Archanges. La première vague d'assaut du Pandémonium fut sans précédente, rasa les troupes célestes présentes sur le plan matériel et déferla sur les plaines même d'Elysion. De nombreuses tours tombèrent avant que la contre attaque des anges ne s'organise vraiment. Des légions entières de Démons et d'Anges aux rangs gonflés par les âmes humaines collectées se décimèrent dans ce premier assaut inégalé. Et de nombreuses autres périrent dans les affrontements qui suivirent. La bataille pour le contrôle de la réalité dura un moment. Ce fut un temps de Chaos et de destruction sur tous les plans d'existence accessibles aux entités divines et démoniaques. Chaque camp développa des armes aux pouvoirs terrifiants capables de rivaliser avec les pouvoirs des Princes inférieurs: Réseau Mjollnir par exemple pour les démons, un système offensif orbital de grande puissance ; Titans et Bouclier d'Elysion pour les anges. Ces artefacts causèrent de nombreux dommages et gonflèrent la violence des affrontements.

Les Démons avaient indéniablement l'avantage de la surprise : eux s'étaient préparés depuis longtemps à une guerre totale et sans merci avec le camp adverse. Mais les Archanges étaient puissants, très puissants, et même si Lucifer avait acquis un pouvoir tel qu'il pouvait abattre en combat singulier n'importe lequel d'entre eux, leur union pouvait lui être fatale. La riposte angélique fut rapide, et le conflit s'équilibra. Peu des Princes de Lucifer pouvaient rivaliser avec les Archanges, et un affrontement massif impliquant Archanges et Prince Démons restait impossible sous peine de détruire définitivement le plan matériel, chose absolument impensable pour le Pandémonium et Elysion, l'enjeu étant le contrôle et non la destruction des plans. Dieu lui restait complètement inaccessible, et le seul Archange qui jamais essaya de le contacter ne fut jamais revu dans cette réalité. Si ce n'est en pièces détachées et très, très, mais alors vraiment très éparpillées.

En l'absence d'une entité suffisamment puissante pour faire pencher la balance des affrontements, le combat s'enlisa devant l'équilibre apparent des forces. Les populations du Pandémonium et d'Elysion baissèrent de façon alarmante. Cette hécatombe, l'impossibilité pour un des camps de l'emporter de façon significative sur l'autre et la peur de ruiner définitivement la création firent s'espacer les affrontements, chacun réfléchissant à la situation absurde où ces combats incessants les menaient. La force brute ne résoudrait rien. Une seule issue se profilait si les choses continuaient sur cette voie : l'annihilation de la création. Alors une trêve fut décidée, et une Assemblée en terrain neutre fut organisée entre Princes Démons et Archanges. Une Assemblée pour décider des nouvelles règles qui allait régir leurs différents.

Les Sceaux Divins :

L’assemblée eut lieu dans une zone neutre du plan matériel. Une île au milieu de nulle part dont on a oublié jusqu'à l'existence. L'ambiance était pour le moins contrastée et électrique. Chacune des parties avait décoré sa place selon ses propres critères esthétiques, et si les Princes Démons avaient consenti à revêtir leur forme angélique, les apparats qu'ils arboraient ne laissait aucun doute sur leur statut (mention spéciale à Androfalius démon de la luxure et sa robe de cérémonie pour le moins suggestive.).

On discuta beaucoup de la situation dans laquelle on s'était enlisé. Le mépris évident que chaque camp éprouvait pour l'adversaire était perceptible dans chaque réplique (la palme d'or reviens à Blandin, Archange des rêves, qui a réussit a toiser tous les Princes y compris Lucifer du regard le plus hautain que la Création ait jamais connu.). Mais cela faisait un siècle que les combats avaient diminués d'intensité, et tout l'assemblée était d'accord pour arriver à un compromis. Évidemment on évinça la proposition de Bââl Prince Démon de la guerre qui préconisait un duel entre Lucifer et Novalis, Archange des plantes, pour savoir qui allait régner sur la réalité. Mais on discuta beaucoup d'autres propositions moins tordues sans en adapter aucune.

L’assemblée dura un mois sans qu'aucune solution ne satisfasse chaque une des parties, Archanges comme princes Démons tendant à rouler le camp adverse avec des propositions tournées à leur avantage. On frisa plusieurs fois l'incident diplomatique majeur lorsque des membres de l'Assemblé firent mine de vouloir en venir aux mains (et aux griffes, pouvoirs, et autres armes tranchantes ou contondantes (l'agression au cure de dent de Lucien Archange de l'humour naze par Marcel Prince du mauvais goût restera dans les annales. ) lorsque Balor et Dominique, respectivement Archange et Prince du jugement firent une proposition commune. De tous les Archanges et Princes Démons ces deux là étaient les plus neutres dans le conflit. Dominique malgré son aversion pour les alliés de Lucifer n'a jamais oublié qu'un jour Anges et Démons étaient tous frères. Et Balor, entité particulière, affichait une égale neutralité de ton pour ses congénères et ses rivaux. Certain nommait cette attitude mépris, mais peu de personnes n'osaient le contester, tant son pouvoir de par sa fonction était considérable.

Les deux Juges se rencontrèrent en comité restreint pour essayer d'élaborer ensemble une solution au conflit et faire après des nuits de discussions la proposition suivante : Laisser aux humains décider qui allait contrôler l'univers dans lequel ils évoluaient. Dieu avait fait don à l'homme de l'âme et du libre arbitre, et il avait clairement donné la terre, le joyau de la création à ses créatures. Dominique et Balor proposèrent donc de se retirer communément du plan matériel, d'observer l'évolution des hommes privé de leur influence pour voir vers quel côté ils allaient naturellement se tourner. Au bout d'un laps de temps donné, on ferait un décompte des âmes collectées par les deux parties, et celle qui en aurait accumulée le plus serait déclarée maître du plan matériel et la contrôlerait à sa guise, la partie perdante se contentant d'être confinée dans son plan d'existence privilégié.
L'idée fut longuement débattue dans l'Assemblée, et ne fit pas l'unanimité des Princes Démons et des Archanges qui avaient pris goût au conflit ouvert. Mais l'idée séduisit d'emblée Lucifer et finalement, après de nombreuses altercations et discussions elle fut adoptée.

On décida d'une date pour le jugement dernier, et des différentes actions que les Anges et les Démons seraient autorisés à entreprendre: visions, apparitions sporadiques et influence mineure de certains esprits allaient être leur seule façon d'interagir avec le plan matériel et de "diriger" leur nouvelle offensive pour la conquête des âmes... Il fut aussi convenu qu'il allait être impossible de se tenir à la parole des deux parties pour être sur que personne n'interférerait directement et violemment avec le plan matériel. Aussi décida t'on qu'il allait falloir fermer définitivement l'accès du Pandémonium et d'Elysion à ce plan.

On allait en sceller l'entrée.....
Tous les Princes Démons et leur Sbire et tous les Archanges et leurs anges furent mis en contribution pour créer deux Sceaux dimensionnel: le Sceau Divin pour Elysion et le Sceau Infernal pour le Pandémonium. Toutes les créatures mirent en commun leur énergie pour créer ces structures, de sorte qu'aucune des deux parties ne soit en mesure de le briser si jamais elle désirait de rompre le pacte conclu par tous lors de l'Assemblée. Et après plusieurs années de préparatifs, les scellés furent enfin établis et plus aucun Démon ni Ange ne franchirent les limites de leur domaine. Pour un temps...

Lucifer avait accepté le pacte pour une raison simple: au moment de l'Assemblée, le pandémonium avait réussit à réunir beaucoup plus d'âmes que Elysion. Un avantage indéniable qu'il pensait pouvoir garder sans problème. Mais il avait sous estimé les Archanges et leur faculté d'adaptation, développée en même temps que leur conscience depuis que Dieu avait décidé de se taper un bon petit roupillon. Et voilà qu' Elysion modifie sa politique envers les humains, allant jusqu'à détourner légalement - un comble- les règles établies à son avantage (Le coup de Jésus Fils de Dieu parmi les hommes et du christianisme, même s'il est postérieur à ces évènements, en est le meilleur exemple: il porta une avancée fondamentale en faveur des anges dans la course aux âmes). Elysion grignota ostensiblement l'écart les séparant du Pandémonium, et Lucifer commença a craindre pour l'issue du petit jeu qu'il avait amorcé.

Il commença à s'intéresser au Sceau Infernal, à sa nature, et dirigea toute sa volonté vers un moyen de contourner cet obstacle afin de permettre à ses agents de le traverser. Bien sur, cela signifiait rompre une douzaine de règles absolues imposées par le pacte passé avec les Archanges. Mais Lucifer était assez malin pour être d'une discrétion démoniaque (ha ha) et pour faire passer la rupture du sceau qu'il prévoyait pour un vice de fabrication. Au bout de quelques décennies, il pensa avoir trouver une solution et rassembla tous les princes Démons pour la mettre en pratique. Il pratiqua alors un rituel que lui seul pouvait entreprendre, canalisant toute l'énergie de ses Princes, de leur servants et la sienne dans une attaque terrifiante contre le Sceau Infernal. Les conséquences furent légèrement différentes de celles qu'il attendait.

Le Sceau résista, tous les Démons et les Anges avaient tout de même participé à sa création. Le contre coup du sort de Lucifer fut terrible et il l'encaissa de plein fouet: Il en fut profondément atteint, sa substance fut complètement altérée et il manqua de disparaître entièrement. Affaibli, réduit quasiment à néant, Lucifer se retira immédiatement dans une léthargie profonde d'où il n'est pas encore sorti à ce jour afin de se reconstituer.

Voilà comment les démons furent privés de leur leader. Mais le pouvoir de Lucifer était incroyable, et son sort ne fut pas néfaste que pour lui. Le Sceau Infernal fut atteint, et si sa résistance ne sut être profondément altérée une brèche infime fut ouverte. Cette brèche, si elle ne permettait à aucun démon de rang supérieur de la traverser -leur nature même faisant immédiatement réagir le Sceau- avait altéré sa vigilance envers des démons de classe inférieure. Ces derniers pouvaient, sous certaines conditions lorsque les fluctuations énergétiques du Sceau créé par le sort étaient à leur maximum franchir l'obstacle pour se rendre incognito sur le plan matériel. Le passage du Sceau reste dangereux, éprouvant, consommant une partie non négligente du pouvoir de ceux qui l'entreprennent mais les démons sont désormais capables d'envoyer de leurs représentants dans le monde des humains. Ce qui modifie considérablement la donne au niveau du conflit les opposants à Elysion. En l'absence de Lucifer, et en attendant son retour les Princes Démons prirent le contrôle du Pandémonium et organisèrent le débarquement de "commandos" sporadiques de leurs éléments dans le plan matériel, afin de corrompre les âmes humaines et faire définitivement pencher la balance en leur faveur.

La brèche dans le Sceau Infernal ne passa évidemment pas inaperçu. Elysion le remarqua très vite, même si les causes ayant emmenées cette brèche leur restaient inconnues- sur ce point le plan de Lucifer avait été une réussite totale. Depuis, les Archanges s'inquiètent de la situation et redoublent d'effort pour contrer les nouveaux moyens des Démons, par exemple en conférant à certains humains des pouvoirs divins selon des procédés complexes développés par leur soin grâce aux ustensiles laissés sur place par Dieu. Et ouvrir une brèche dans le Sceau Divin est devenu une de leur priorité. Une priorité de nos jours jamais atteinte...

Les juges :

Le pacte signé lors de l'Assemblée comportait de nombreuses closes régissant le comportement des deux parties et ce qui était considéré comme autorisé ou pas. Par exemple, l'action que Bââl entreprit avant que les sceaux ne soient activés, à savoir lever une légion de démons et aller se matérialiser sur le plan matériel pour y foutre la merde était considérée comme prohibé et le contrevenant fut sévèrement puni (son cuir fessier démoniaque en est encore tout rouge). De nombreux passages du document définissaient aussi les différentes méthodes à entreprendre pour assurer une surveillance du bon déroulement des évènements sur le plan matériel.

Un de ces passages concernait un certain "check up" millénaire...... Il fut décidé qu'un Archange et un Prince Démon seraient autorisés à se matérialiser sur le plan matériel une fois tous les 1000 ans, afin de vérifier comment se déroulait les évènements, récupérer des informations de terrain inaccessibles autrement et en informer leur camp respectifs. Ces visites organisées seraient primordiales, et permettraient entre autre de vérifier qu'aucun cas n'outrepasse les actions autorisées. Elles permettraient aussi à l'Archange et au Prince démon d'entreprendre certaines actions impossible en temps normal, comme apparaître physiquement à certaines personnes ou encore influer matériellement sur l'environnement matériel (dans certaines mesures évidemment).

Le choix de l'Archange et du Prince Démon était évidemment primordial. Pour ne pas changer les discussions à ce sujet furent houleuses, beaucoup des protagonistes estimant être le meilleur représentant possible pour leur camp respectif, mais une fois n'est pas coutume c'est cette fois entre membres d'un même clan que des rixes manquèrent d'éclater. Alors que Blandin s'occupait d'étouffer Laurent par une ingestion forcée de pan cakes à la consistance de pavés parisiens, Lucifer proposa de confier le rôle d'émissaires à ceux qui furent les instigateurs du pacte sur lequel ils s'étaient tous mis d'accord: il proposa donc Balor et Dominique. En réponse à cette proposition les discussions reprirent de plus belle et le conflit vira en bataille des tranchées lorsque Princes et Archanges décidèrent d'utiliser le buffet comme projectiles de fortunes (en incluant bien évidemment les divers pot à eau, couverts, plats et cruches présents). Mais finalement après quelques rounds et lorsque les munitions vinrent à manquer le choix fut approuvé par une grande partie des convives.

Il fut décidé que les émissaires apparaîtraient sous une forme bridée, limitée et pour une période de 10 ans sur le plan matériel.Une décennie pour mettre à bien 1000 ans de projets et vérifier les coins et recoins de toute une planète. Il fut aussi décidé qu'il était nécessaire que les émissaires n'apparaissent pas simultanément dans la réalité, et ceux afin d'éviter des conséquences désastreuses que leur rencontre provoquerait. On choisit une période d'espacement de 15 ans entre la visite de Balor et celle de Dominique.

Régler les sceaux divin et infernal pour permettre le passage de Balor et de Dominique une fois tous les mille ans ne fut pas chose aisée. L'opération fut rendu encore plus délicate par le fait que les deux émissaires devaient se matérialiser avec quinze ans d'intervalle. Mais on y arriva, et tout le monde fut satisfait.

Le Void :

Dieu a créé la réalité au milieu du Vide, on en a déjà parlé.
Ce Vide là, ce n'est pas l'absence de réalité, pas exactement. Pour approcher le concept, imaginons la notion d'anti bruit: ce n'est pas le silence, qui n'est que l' absence de bruit, mais un son qui se situe au delà du silence, un son chargé de décibels ténébreux qui absorbent tout bruit alentour. Et bien le Vide est à la réalité ce que l'anti bruit est au bruit.

Entre le vide et la réalité il existe une différence de niveaux d'énergie incommensurable. Cette différence est telle que les deux notions sont absolument antagonistes. A l'interstice de rencontre entre le Vide et la réalité d'immenses perturbations telluriques se forment sur une mince surface (enfin si on peut parler de surface, avec toute l'énergie dégagée à cet endroit stratégique les notions d'espace, de temps et de dimensions sont complétement déformées et tous les physiciens sous acide qui ont planché sur le concept vous le diront: c'est un sacré bordel nom de Dieu.). Ces perturbations sont d'une nature particulière, unique et extrêmement chaotique, et elles sont à l'origine de ce satané second principe de la thermodynamique: l'entropie.

Le vide est un univers peuplé d'entités surnaturelles, aussi surement attirées par la réalité que les papillons de nuit le sont par une lampe halogène qui serait directement branchée sur une pile atomique. Le contact direct de la substance du Vide et de celle de la réalité s'il était rendu possible serait pour le moins apocalyptique ( vous voyez le résultat quand on jette de la soude condensée dans un grand seau d'eau chaude? Et ben ça serait vachement pire) mais heureusement la barrière entropique est absolument infranchissable.

Au commencement de tout Dieu évoluait dans le Vide. Certains disent que c'est de là que viens sa vrai nature, mais ceux là n'ont pas bien étudié leur théologie. Dieu a put évoluer dans le vide, mais quelque soit sa nature elle n'est surement pas de cet univers. Et le vide est une substance avec laquelle il peut interagir, elle échappe à son contrôle car il ne l'a pas créé......

Certaines créatures et entités particulières exercent toutefois une certaine influence sur les forces du Vide: ils arrivent à la canaliser et à en injecter une quantité infime et dénaturée dans la réalité, provoquant ainsi des effets tout aussi radicaux que ceux que provoquerait 'un trou noir minuscule (je parle pas là des boulets de race supérieure. Quoique...) Ils sont extrêmement rares, et judicieusement craints, car aucune source de puissance issue de notre réalité ne pourrait vraiment s'opposer à un sort matérialisé à partir du Vide à l’état pur. Au contraire, toute magie classique serait automatiquement absorbée et renforcerait le sort. Seule l'Entropie arrive à contenir partiellement le Vide, partiellement car c'est une fois injectée dans notre réalité que le Vide prends toute sa puissance dévastatrice que même l'entropie ne peut repousser. Certains disent qu'une union complète des différentes sources de pouvoir dimensionnelle de notre réalité pourrait anéantir un sort parfait issu du Vide , mais cela reste une théorie; et heureusement aucun manieur du Vide n'est capable de matérialiser complètement et parfaitement cette énergie dans le plan matériel.

Le manieur de Void (ou Vide) le plus craint est Balor, Prince Démon du Jugement. Du temps de sa création, en tant qu' Archange du Châtiment, Dieu lui confia un pouvoir accru sur Void, le chargeant de projeter dans ces dimensions après jugement toute créature inepte à évoluer dans les plans matériels. Pour ses petits jeux et expérimentations, Dieu a aussi créé d'autres créatures mythiques avec une certaine influence sur le Vide. Ces créatures ont provoqué de nombreux dégâts dans le monde matériel et ont été décimées par Balor et Dominique sous les ordres de Dieu.

Une des théorie sur l'Apocalypse se base sur l'expansion continue de notre réalité: à cause de cette extension, la force originelle de notre univers se diluera, s'affaiblira et la couche entropique ira de même. Jusqu'à ce qu'elle soit si fine qu'elle ne pourra plus séparer le Vide de la réalité. Et les dimensions du Vide de se répandre dans notre réalité...

Les événements qui ont conduits à notre histoire :

Sinji le Nightblade dans lequel a été enfermé Balor a rencontré Dominique, l'Archange du jugement, et l'a combattu. Cet affrontement à provoqué la destruction de la Terre et de l'humanité par la même occasion, réceptionné par Dominique avant son passage dans le Pandémonium Sinji a signé un contrat qui a effacé son existence de la réalité, grâce à cela tout les événements se sont réorganisé comme si Sinji n'avais jamais existé mais en contre-partie il s'est retrouvé au service de Dominique en tant qu'agent Terrestre et il est la seule entité de l'Elysion, de par sa "collocation" avec le prince démon du Jugement, à pouvoir aller sur Terre. Mais à cause de la manipulation des anges des paradoxes temporels ont été créer. Après des centaines de missions Sinji a été ressuscité par Clément, une entropiste à l'affinité la plus grande qui soit envers l'entropie, à l'aide de sang de Démon, le sang de Seth pour être précis, Seth étant le pire ennemis de Sinji avant sa mort quel comble n'es-ce pas ? Le problème avec cette résurrection c'est que du coup Seth et Sinji ont partagé la même essence de vie, ce qui signifie que si l'un meurt ce sont les deux qui meurent. Seth s'étant enfuit après cette découverte a permis à Rémi (le petit copain de Clément) de retrouver les trois comparses du Démon. Rémi très vite mis au tapis a rapidement été rejoins par Sinji et Clément qui lui ont permis de vaincre les trois ancien alliés de Seth. 365 jours après que Clément et Rémi ont accueilli sous leur toit Seth et Sinji. Bon, évidemment, Seth a été accueilli par défaut parce qu’il est lié à Sinji et que le Pandémonium aimerait bien mettre la main sur lui pour avoir quelques explications. 365 jours de cohabitation, 365 jours de petites histoires qui ont permis à chacun d’apprécier les qualités des autres et de haïr leur nombreux et envahissants défauts. Dominique continue d'adresser des missions à Sinji, et il fait participer ses nouveaux camarades. Pour l'instant, tout semble se dérouler sans accrocs mais un détail récurrent commence à embêter tout le monde.

De nombreux démons ne travaillent plus en solo. Ils ne sont pas accompagnés par des familiers mais par des humains aux pouvoirs limités mais à l'organisation très efficace. Ils arborent tous un tatouage sur la tempe, celui de la secte que Sinji avait réussit à éliminer lors de sa précédente existence: La secte des Templiers de Bââl. Sinji devait enquêter sous les conseils de Dominique sur les Templiers de Bââl, cette secte de nécromanciens à laquelle il avait déjà eut affaire lors de sa première rencontre avec Samantha ; et voilà que le quartier général de sa fine équipe se retrouve infiltré par Claw, le Hérault des Templiers. Pour enquêter Sinji et Seth vont aller sur le réseau de l'Or.D.R.E. ses anciens employeurs et vont avoir quelque ennuis. Puis en continuant de stopper les convois de Démons escortés par des humains Sinji et Clément vont affronter deux des leaders Strider et Venom des Templiers de Bââl et les ennemis des héros vont prendre la plus grande humiliation qu'il n'ai jamais reçu. Mais au même moment Claw entraine Rémi dans un piège et a piégé le QG du groupe, lorsque Clément et Sinji rentre au QG ils ont parlés pendant un moment puis en allant au WC Sinji a entendu un *Bip bip* et a trouvé une bombe qui a été activée par les leaders de la secte qui tentaient de convaincre Rémi de les rejoindre. Ce dernier ayant refuser les grands méchants ont tenté de le tuer mais Sinji ,ayant sauvé la vie de Clément et la sienne, intervient et lance un affrontement dans lequel lui, Rémi, Clément et Seth vont être vaincu. Sinji ayant été entravé par les anges car il a tenté de faire appel à toute la puissance de Balor va infléchir le point de rencontre des énergie qui faisaient fonctionner les entraves mais il va mal les infléchir ce qui va libérer Balor et va leur permettre de vaincre les Templiers de Bââl mais comme Rémi s'est dressé contre Balor il s'est fait tuer et Clément ayant tanté de le sceller va faire sonner la mise à mort de Seth... et c'est là que Ahefka, Selphie et Fabien interviennent. Ces trois agents de l'ordre ont eu pour missions de stopper Balor...


(commentez, je donnerais les personnages et leurs caractéristiques le Dimanche 27 Mai)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linkbest Protecteur
Mercenaire hybride
Mercenaire hybride
avatar

Masculin Vierge Messages : 163
Messages RP : 27
Date d'inscription : 08/04/2012
Age : 22
Localisation du personnage : Porté Disparu
Métier du personnage : Mercenaire
Alignement du personnage : Neutre-Strict

Badges :

Votre Identité
Age du personnage: 25
En couple avec: //
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Le Gardien   Dim 27 Mai - 9:24

Ce Post évoluera en fonction de l'avancement dans la Fan Fiction, les personnages des prochains chapitres seront mis sous spoiler.

Les personnages du chapitre 1 : Début sur les chapeaux de roues
Ahefka (puissant escrimeur de l'Or.D.R.E., il a parfois des visions de l'avenir)
Selphie (meilleure gunner de l'Or.D.R.E., elle utilise la magie de l'air)
Fabien (Gardien, il a été payé par l'Or.D.R.E. pour vaincre Balor mais il n'est pas un membre, son passé est plutôt obscur, il peut utiliser tout les types de magie)
Balor (Démon qui s'est libéré et grand méchant)
Clément (antropiste dont l'affinité à cette énergie est phénoménale, elle a tenter de sceller Balor à l'âme de Sinji avant que ce dernier ne meure avec Seth)


Les personnages du chapitre 2 : des personnages surprenants
Spoiler:
 

Après presque un an de silence la suite approche !
Les personnages du Chapitre 3 : Renouveau
Spoiler:
 


Dernière édition par Linkbest Protecteur le Dim 19 Mai - 23:59, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linkbest Protecteur
Mercenaire hybride
Mercenaire hybride
avatar

Masculin Vierge Messages : 163
Messages RP : 27
Date d'inscription : 08/04/2012
Age : 22
Localisation du personnage : Porté Disparu
Métier du personnage : Mercenaire
Alignement du personnage : Neutre-Strict

Badges :

Votre Identité
Age du personnage: 25
En couple avec: //
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Le Gardien   Dim 27 Mai - 17:04

Chapitre 1 : Surprise

Tout brulait aux alentours, Balor regardait Clément épée à la main. Il dit posément :

"Enfin seul avec moi-même, c'est dommage je commençait à m'habituer à sa présence..."
"Non... non, c'est pas possible, répondit Clément en larme, j'ai... échoué..."

Balor levait bien haut sa lame et chargea vers Clément avec pour but de l'éliminer car elle s'était mise en travers de son chemin. Au moment où il allait atteindre Clément l'épée la première une chose bloqua sa lame. Un inconnu avec une épée bleutée l'avait stoppé, il sourit et dit à Balor :

"Tiens, Tiens, Tiens... un Prince Démon matérialisé sur Terre... amusant"
"Tiens, Tiens, Tiens... un chien de l'Or.D.R.E. venu m'empêcher de tuer une mage... amusant, répondit Balor sur le même ton"

Là l'inconnu explosa d'un rire cristallin et repoussa Balor sans difficulté apparente. Ce dernier luttait désespérément pour tenter de le vaincre mais ils étaient visiblement à égalité mais l'inconnu avait largement le dessus, car il était capable de prévoir chacun des mouvement de son adversaire. mais Balor prit, l'espace d'un instant, le dessus et s’apprêtait à donner le coup de grâce à son adversaire. Soudain trois balles passèrent devant ses yeux et une quatrième lui effleura la jambe il tourna sa tête et vit une femme qui avait deux Guns, elle souriait puis elle dit à l'inconnu :

"Et bien alors Ahefka, tu as trouvé plus fort que toi ou tu l'as fait exprès ?"
"Humpf..." répondit le dénommé Ahefka
"Tu ne vas tout de même pas me dire que je vais devoir te sauver la peau à toutes les missions ???" dit la nouvelle venue
"C'est bon Selphie, il a juste eu de la chance..." dit Ahefka

Balor regarda tour à tour Ahefka et Selphie... il fini par dire :

"Et bien alors... vous comptez vous disputez encore longtemps les amoureux..."
"Toi ta gueule !" firent Ahefka et Selphie en même temps

Balor explosa d'un rire maléfique, un rire qui glace le sang et commença une incantation :

"Par les puissances mystique du Pandémonium..."

des éclairs commençaient à strier le ciel et Balor continuait

"Je fait appel au fléau des cieux..."

une aura orange apparu autour de Balor et il n'avait pas encore fini son incantation... " CHÂTIMENTS !!!" cria il en levant un bras au ciel qui fit apparaitre un pentagramme. Un grand rayon se dirigea vers le ciel mais il fut stoppé net avant d'atteindre les premiers nuage et une voix étrange résonna :

"Aucune incantation pour des invocation n'ont leur place dans ce combat... Balor... et tu n'as rien à faire ici !"

Balor arrêta de retenir toute sa puissance et il hurla avec une voix grave et Démoniaque :

"Fabien !!!!! Tu n'as aucun droit d'intervenir !!!! Et si tu interviens ces gosses ne sauront pas pourquoi il faut craindre les Princes Démons !"
"Balor, c'est à moi de décider qui tu va affronter... et j'ai décidé que je serai ton adversaire, puis il incanta, Ma force est un réservoir... c'est l'arme de mon âme que je transmet à ma volonté... EPIKA !"

Une grande colonne de Flammes entoura le lieu du combat empêchant toute fuite et là Balor ricana :

"Je vois... une incantation de désir... et bien on dirait que je n'ai pas le choix..."
"Tu n'as jamais eu le choix... et je pense que le vainqueur est tout désigné n'es-ce pas ?" répondit Fabien
"Un combat n'est jamais gagné d'avance... mais il est vrai que tu me surpasse... malgré toute ma puissance. Les Gardiens on toute la puissance du conseil de leur coté..." Déclara Balor

Fabien apparu derrière Balor qui ouvra les hostilités d'une droite, Fabien la bloqua et décocha un coup de genou dans le ventre du Démon qui se trouva éjecté à terre. Balor se releva tant bien que mal et donna un coup de pied circulaire à Fabien qui l'esquiva et propulsa Balor contre les limites de l'arène d'une droite. Le Démon toussa et du sang coulait sur son menton à cause de sa lèvre éclatée. Le Gardien dit à Balor :

"OOOOH déjà fatigué... c'est bête je viens à peine de commencer l'échauffement."

Balor se releva et il commença à incanter :

"Par mon Sang et par rang..."

Une boule sombre apparu au dessus de sa main ouverte

"Je fais appel aux forces scellée par delà les portes de la mort...

Fabien incanta simplement une phrase qui annula la magie d'évocation de Balor qui explosa de rage. Fabien rit et commença son incantation personnelle :

"Je fait appel à la puissance des éthers..."

le ciel devint soudainement orangé et des éclair rouge frappaient à divers endroit autour des deux combattants.

"Soyez le bras armé de ma colère..."

une tornade orange commençait à naitre et Fabien mis ses bras à l'horizontale en pointant deux direction différente avec ses index et ses auriculaires.

"Que le cataclysme se déchaine !!!!"

La tornade créée atteint en l'espace de quelques secondes son paroxysme et elle emporta Balor à une centaine de mètres de hauteur et l'obligea à se téléporter loin de la zone d'affrontement pour éviter de déguster encore plus. Le combat était fini mais tant que Balor ne serait pas mort ou de retour dans le Pandémonium la mission continuait Fabien stoppa tout ses sorts et se rendit compte qu'il avait utilisé beaucoup trop de mana pendant ce combat. Soudainement des sanglots éclatèrent, Clément avait commencé à pleurer, elle avait perdu son petit-ami et son meilleur ami en l'espace de deux minutes tout en ayant échoué son rituel d'entrave qui était censé sauvé Sinji... son meilleur ami.

Ahefka, Selphie et Fabien se regardèrent et tentèrent de consoler Clément... mais ils savaient que seul revoir ceux qu'elle avait perdu lui permettrait d'arrêter de pleurer mais c'était impossible... Soudain des bruits de pas se firent entendre. Clément leva la tête et dit :

"Im... Impossible..."


[à suivre dans le prochain Chapitre. . .]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linkbest Protecteur
Mercenaire hybride
Mercenaire hybride
avatar

Masculin Vierge Messages : 163
Messages RP : 27
Date d'inscription : 08/04/2012
Age : 22
Localisation du personnage : Porté Disparu
Métier du personnage : Mercenaire
Alignement du personnage : Neutre-Strict

Badges :

Votre Identité
Age du personnage: 25
En couple avec: //
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Le Gardien   Ven 22 Juin - 14:19

Chapitre 2 : Survivant ?

« Je ne comprend pas comment vous avez survécu... » Dit Ahefka

« Et bien, j'ai été expulsé lorsque la boule de Void a soudainement prit de l'ampleur. » répondit Rémi

Fabien Soupira et fit le tour de la pièce en ruine, les gravats jonchaient le sol et les murs faisaient pitié sans compter le toit de fortune, fait de tôle, qui laissait des fuites d'eau avec cette pluie qui tombait.

« Comme je le disais en arrivant, je ne suis pas sûr que nous sommes dans un bon endroit... pour la... planque... » Dit calmement Fabien

« Certes, mais... c'est mieux que rien... » répondit Clément.

« Mais l'Or.D.R.E. A tout un tas de planque dont une grande majorité non-occupée actuellement » dit Selphie

« euh... D'après ce que j'ai compris Fabien n'y a pas accès à cause de l'alignement que possède son aura magique... » Dit Rémi

« C'est en partie exact. » répondit Fabien

Ahefka fut parcouru d'un frisson, il comprit que Fabien pouvait corrompre la protection magique que l'Or.D.R.E a placé dans ses planques. Selphie eu un léger éclat de rire lorsque le toit grinça bruyamment, l'eau commençait à trop peser sur la simple plaque de tôle.

« Je pense que nous devrions partir dans pas longtemps... genre, maintenant... » Dit Selphie

« Mais... et la réunion pour savoir pourquoi précisément Rémi a survécu au Void ? » dit Clément

Le toit grinça à nouveau, le danger augmentait et la plaque pouvait s'écrouler à tout moment.

« Ne Perdons Pas De Temps !!! Partons avant de nous faire écraser !!! » cria Fabien

Les quatre autres suivirent le conseil de Fabien et commençaient à sortir lorsque le toit céda.

« EXPULSION »
incanta rapidement Fabien.

Ce sort repoussa les quatre autres en dehors mais ne fut pas assez puissant pour permettre à Fabien d'être expulsé lui aussi et il fut écrasé bruyamment par le toit.

« Non !!!!!!! » Hurlèrent les quatre autres.

Les murs s'effondrèrent eux aussi droit sur Fabien en ne laissant plus aucun doutes sur son état... Selphie proféra un juron, Ahefka planta solennellement son épée dans le sol, Clément mit une main sur sa bouche et Rémi baissa la tête.

« C'est quoi c'est tête d'enterrement ??? » fit une voix grave autour d'eux

Selphie soupira et Ahefka dit :

« Tu aurais pu nous prévenir que tu étais le personnage principal de l'histoire Fabien... »

Une fois nommé Fabien apparu derrière ses compagnons, rit et dit :

« C'est pas pour rien que cette fan-fiction s’appelle le Gardien »

et tous rirent en cœur avant de partir à la recherche de Balor.
[A Suivre...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linkbest Protecteur
Mercenaire hybride
Mercenaire hybride
avatar

Masculin Vierge Messages : 163
Messages RP : 27
Date d'inscription : 08/04/2012
Age : 22
Localisation du personnage : Porté Disparu
Métier du personnage : Mercenaire
Alignement du personnage : Neutre-Strict

Badges :

Votre Identité
Age du personnage: 25
En couple avec: //
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Le Gardien   Dim 19 Mai - 23:57

Avant de mettre par écris le chapitre 3 je me dois de prévenir de certaines choses qui seront modifiée !

Tout d'abord Fabien sera rééquilibré, car j'ai jugé que sa puissance était trop élevée
ensuite deux personnes vont disparaitre au profit de deux autres : Ahefka et Selphie (sans oublié tous ceux propre à cet univers soit Rémi et Clément ainsi que Balor)
puis le contexte qui sera retravaillé, car je compte bien faire un petit monde inédit
et enfin le chapitre 3 est en réalité un chapitre 1 refait, réécris avec un nouvel esprit RP et une motivation refaite.


ensuite il faut savoir que je vais le poster sur le sîte dans la zone HRP, donc d'ici là je déclare ce début chaotique clos.

je vous laisse avec les noms des personnages principaux :

Alex : Pyrokynésiste de rang A (Réserve Mana : 26.000, Puissance d'Ether : 5.000 unités)
Fabien : Gardien de l'équilibre du monde, Mage multi-élémentaire de rang S (Réserve Mana : ???, Puissance d'Ether : ???)
Skall : Manieur d'arme magique de rang C (Réserve Mana : 10.000, Puissance d'Ether : 1.500 unités)
Sab : Berserker de rang B (Réserve Mana : Dépens du nombre de coup encaissé mais le maxi est 20.000, Puissance d'Ether : 2.500 unités en normal 3.000 en Berserk)

aller je vous donne le méchant de Guardian Renouveau :

Mr Ouate (de son nom "De Phoque") : Démon Majeur et servant de Bélial (Réserve Mana : 40.000, Puissance d'Ether : 10.000 unités)


Voilà voilà, pour le moment j'écris le contexte, donc je vous laisse sur ça, dans l'espoir que le site sorte quand j'en aurais fini avec le contexte (ou avant ça m'arrange tout autant)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Gardien   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Gardien
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Att / Def /gardien
» Le gardien du culte
» Statistique de gardien
» Le soul Gardien, le vaisseaux des rebelles démoniaque
» Recherche Gardien de premier plan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Contes de Mythra :: Divertissements :: Divertissements :: Place des Artistes-
Sauter vers: