*¤* Forum RPG (avec RP sur mini tchat disponible) dans un univers médiéval/fantastique *¤*
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 A la recherche d'un alchimiste

Aller en bas 
AuteurMessage
Phsysalia
La Guérisseuse Maudite
La Guérisseuse Maudite
avatar

Féminin Poissons Messages : 153
Messages RP : 20
Date d'inscription : 09/09/2012
Age : 24
Localisation du personnage : Forêt de Landayën
Métier du personnage : Guérisseuse
Alignement du personnage : Méfiante envers tous

Badges :

Votre Identité
Age du personnage: 18 ans environ
En couple avec: la nature
Brève desciption:

MessageSujet: A la recherche d'un alchimiste   Mar 25 Sep - 9:27

Il est rare que l’elfette s’aventure au delà de la forêt. Et pourtant, la voilà au cœur de la cité marchande, accompagné de son loup, Lakvis’k. Il lui avait fallut de nombreux jours avant d’atteindre la ville. Par chance, une caravane marchande avait bien voulu lui servir d’escorte, sinon jamais elle ne serait arrivé jusque la.

Qu’est ce qui avait bien pus l’attirer dans ce lieu ? Quelqu’un… mais pas n’importe qui… Un alchimiste, dont en ventais les mérites dans tout Mythra.
Pourquoi le cherchait-elle ? Dans un but bien précis. Le poison de sa mère. Depuis toujours, Phsysalia désirait en connaître le secret afin de pouvoir en trouver un remède et le reproduire, mais jamais encore elle n’avait eu le courage de dévisser le petit flacon qui se trône au sommet de sa dague. Par peur de perdre le précieux liquide.

On lui avait rapidement décrit celui qu’elle cherchait ainsi que le lieu où le trouver, à ce moment, il devait se trouver dans les rues de la ville.. Un homme âgé, encapuchonné. Grâce à ces yeux d’elfe, elle le trouva rapidement au milieu de la foule. Mais il s’éloignait…

-Zut !

Comme en réponse à sa maitresse, son familier courut au devant de l’humain. Il lui barra la route, en attendant que Phsysalia le rejoigne. L’elfette n’entendit pas ce que l’humain dit à son loup. Mais il le retenue assez longtemps pour qu’elle arrive à sa hauteur. D’un geste, un peu rapide, elle lui tendit sa dague elfique, d’une voie mal assurée lui demanda...

- Vous… vous pouvez… vous pouvez m’aider ? … S’il vous plaît ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kell Doran
Alchimiste Grognon
Alchimiste Grognon
avatar

Masculin Messages : 31
Messages RP : 14
Date d'inscription : 05/09/2012
Localisation du personnage : Citée marchande
Métier du personnage : Alchimiste
Alignement du personnage : Neutre-Mauvais

Badges :

Votre Identité
Age du personnage: 60
En couple avec:
Brève desciption:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un alchimiste   Mar 25 Sep - 20:09

Après son altercation avec l'étrange elfe dans la boucherie, Kell désirait rentré chez lui tranquillement et manger un bon gigot de cerf. Il n'était pas de très bonne humeur, et son assistant se traînait derrière lui, toujours honteux de la gêne qu'il avait causé.

Le mage marchait depuis quelques minutes dans l'épaisse foule de la citée. Les odeurs des étales, la chaleur de ces centaines de corps réunis, la moiteur des pavés dans cette humide après-midi, tout cela le pesait et il avait hâte de retrouver la quiétude de sa boutique et les ruelles désertes qu'il fréquentait quotidiennement. Il bousculait donc les passants sans aucune honte, et pressait le pas pour rentrer le plus vite possible.

Quand soudain un loup surgit devant lui. Il fut d'abord surpris que la garde laisse de tels animaux se balader librement en ville et essaya de le contourner avec méfiance. Mais le loup restait face à lui et avait l'air de ne pas avoir du tout envie de le laisser passer. Agacé, il lui lança:

-Bon tu va te casser oui ? J'ai autre chose à faire !
-Il veux peut-être voler la viande... Proposa Rivelax, angoissé par la présence en apparence hostile de la bête.
-Et bien il pourra aller se gratter, je ne paye pas une telle pièce pour la filer au premier clébard venu ! Il se tourna vers le loup Bon maintenant tu va dégager sinon...

Il n'eu pas le temps de finir sa phrase car une nouvelle personne venait de faire son apparition. Il s'agissait d'une petite elfe qui avait l'air peu rassurée et un peu timide. Kell se demanda pourquoi tout les elfe de cette fichue citée avaient décider de le déranger cette après-midi, mais celle-ci semblait attendre quelque chose de lui. Elle lui tendit une petite dague et demanda:

- Vous… vous pouvez… vous pouvez m’aider ? …

Kell était fatigué et de mauvaise humeur, mais il observa cependant l'objet. Il était au premier abord assez banal, bien que de bonne facture. Il constata la petite fiole sur le pommeau et cru y voir à l'intérieur un liquide suspect. Il était tenté de déboucher le flacon, mais il avait peur qu'un mauvais coup ne lui fasse glisser l'arme des mains. Il se doutait que le liquide était un poisson, car il était assez classique d'en enduire des armes courtes afin de les rendre plus meurtrières. Il possédait d'ailleurs une magnifique gamme de ces poissons.

Il était intrigué par cette jeune femme qui lui présentait une arme elfique d'une telle qualité, et il se doutait que la raison de sa visite était le poisson. Il toisa l'elfe, et dit:

-Suivez-moi, nous allons discuter dans ma boutique.

Il partit directement, sans lâcher la dague. Il conduisit la jeune elfe dans les ruelles sombres, et ils arrivèrent à sa boutique. Il se tourna vers sa cliente et demanda sans détour:

-Qu'est-ce que cela ? Et qu'attendez-vous de moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phsysalia
La Guérisseuse Maudite
La Guérisseuse Maudite
avatar

Féminin Poissons Messages : 153
Messages RP : 20
Date d'inscription : 09/09/2012
Age : 24
Localisation du personnage : Forêt de Landayën
Métier du personnage : Guérisseuse
Alignement du personnage : Méfiante envers tous

Badges :

Votre Identité
Age du personnage: 18 ans environ
En couple avec: la nature
Brève desciption:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un alchimiste   Mar 25 Sep - 21:47

Phsysalia se retrouvais désormais à suivre l'alchimiste dans les méandres de la cité. La foule était dense et compacte. Mais ce derniers ne semblait pas s'en soucier. Il bousculait les passants sans vergogne, jouant des coudes et n'hésitant pas à écraser un citadin un peu trop lent à s'écarter du passage. Le mage semblait à l'aise dans ce milieu, bien qu'il n'aimait pas ça et semblait pressé de retourner chez lui.

Ce n'était pas le cas de l'elfette. Déjà les relations humaines n'était pas son fort, mais s'il fallait en plus traverser des rues bondés, la partie devenait beaucoup plus compliqué. Elle passait son temps à demander pardon, qu'on lui cède bien gentiment le passage. Heureusement que Lakvis'k décida de prendre les choses en mains... ou plutôt en pattes. Il saisit délicatement la manche de la robe de sa maitresse et la tira de force afin de rester le plus près possible du vieil homme. De plus, il tenait encore dans sa main la précieuse dague ainsi que son liquide mortel. Pas question de le perdre de vue.

Quelques encablures plus loin, aux détour de sombres ruelles, ils arrivèrent enfin devant un étrange magasin. L'Antre Aux Poisons. Phsysalia avait trouvé la personne qu'elle cherchais, elle en était sur. Le mage semblait intrigué par la dague empoisonné, c'est alors qu'il demanda à l'elfette la raison de sa visite. De son habituelle voix hésitante, elle se lança dans ces explications.

- Je... suis ici... pour vous... demander... de l'aide...

Elle pris le temps de prendre une grande inspiration afin de se détendre. Afin de s'installer plus confortablement, elle pris la liberté de s'assoir sur une chaise, posé de manière instable entre deux cartons emplis de poisons, probablement encore à emmagasiner. Elle en reconnaissait la plupart. Tandis que d'autres lui était totalement inconnus mais semblaient provenir d'une autre contrée. Mais elle n'était pas la pour achat et se re-concentra sur le sujet principal de sa visite. Afin de poursuivre son récit, elle repris sa dague des mains de l'alchimiste.

- Vous... avez dus... le remarquer mais... en haut de ma... dague, se... se trouve une... fiole... de poison. Ma... mère... l'a créé... Il est... mortel... et sans remède... une mort foudroyante...

L'elfe frémit en passant regardant la fiole. Du bout de ces doigts, elle en effleura les contours. De cristal de roche taillé par d'anciennes techniques de glyptique, la gemme avait été enchanté afin de résister à la casse, et ainsi préserver au mieux son précieux liquide. Le minéral, lisse et doux au touché, représentait la structure cristalline d'un corindon.

- J'ai... besoin... de vous et... de... vos connaissance pour... trouver un... antidote et... la... recette... du poison. Parce que... seule... cela... m'effraie... Et que... de ce poison... ne reste... que cette fiole...

En effet, sa mère avait toujours refusé de lui transmettre le secret du fluide mortel. Pour une étrange raison, elle évitais le sujet au maximum, comme si il y avait quelque chose de sombre derrière sa confection... Mais malgré tout, Phsysalia était bien décidé à en découvrir les secrets. Maintenant les faits expliqués, elle attendais la réponse du mage, qu'elle espérait positive de tous son coeur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kell Doran
Alchimiste Grognon
Alchimiste Grognon
avatar

Masculin Messages : 31
Messages RP : 14
Date d'inscription : 05/09/2012
Localisation du personnage : Citée marchande
Métier du personnage : Alchimiste
Alignement du personnage : Neutre-Mauvais

Badges :

Votre Identité
Age du personnage: 60
En couple avec:
Brève desciption:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un alchimiste   Jeu 27 Sep - 19:19

Kell était étonné par la jeune elfe. Elle semblait très mal à l'aise et avait du mal à s'exprimer, mais lui tendait un poison unique et apparemment très mortel. Si il découvrait le secret de ce poison, il pourrait le réutiliser plus tard comme un produit extrêmement rare et donc très cher. Les profits en perspective étaient très alléchant, et la timidité de la jeune femme était une bonne excuse pour éviter de trop lui parler, ce qui faisait d'elle une collaboratrice parfaite pour l'alchimiste. De plus elle semblait posséder de bonnes connaissance en matière de poison, ce qui pourrait toujours lui être utile si il avait besoin d'aide. Son assistant suffisait en général, mais il n'était pas très adroit en chimie, ce qui le rendait souvent inutile dans les opérations délicates.

Tout ceci mit le mage dans de bonnes disposition, et il oublia son mépris pour les êtres vivants. Car en effet, il n'y avait que deux manière de plaire au vieil homme: être comme lui un mage noir, ou être une source de revenu potentielle. Ainsi, la jeune elfe qui lui offrait de belles possibilités commerciales et qui en plus ne parlait pas trop lui plu sur le champ.

-Bien ! S'exclama-t-il Rivelax prépare le plan de travail et fait une place à notre jeune invitée dans la chambre d'ami. Il est tard et nous nous mettrons au travail dès demain matin. Jeune fille, j'accepte de vous aider p deux conditions ! Premièrement, à partir de maintenant et jusqu'à ce que le travail soit finit vous êtes mon assistante, vous logerez dans la chambre d'ami et ferez tout ce que je vous dit de faire. Deuxièmement, une fois la recette du poison et de l'antidote découverte, j'aurais le droit de les utiliser comme bon me semble. Voici mes conditions, si vous les refusez, alors vous pouvez partir tout de suite.

Kell ne laissait pas place au dialogue, et ses conditions sonnaient plus comme des ordres. Pour lui, tout était déjà entendu, et il ne restait plus qu'à commencer le travail. Il était excité par la découverte qu'il allait sans doute faire, et commençait déjà à ranger les fioles qui traînaient et à mettre de l'ordre dans son atelier, jetant des parchemins dans les bras de son petit assistant qui avait du mal à tenir le rythme.

Soudain, il s'arrêta, quelque chose venait de surgir en lui. Il se tourna vers la jeune elfe, qui n'avait toujours pas eu le temps de dire un mot, durcit son regard, et demanda d'une voix grave:

-Mais dites-moi, vous avez bien de quoi payer ? Je ne vous offre pas le gîte et le couvert tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phsysalia
La Guérisseuse Maudite
La Guérisseuse Maudite
avatar

Féminin Poissons Messages : 153
Messages RP : 20
Date d'inscription : 09/09/2012
Age : 24
Localisation du personnage : Forêt de Landayën
Métier du personnage : Guérisseuse
Alignement du personnage : Méfiante envers tous

Badges :

Votre Identité
Age du personnage: 18 ans environ
En couple avec: la nature
Brève desciption:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un alchimiste   Ven 28 Sep - 17:52

L'elfette écoutait attentivement les paroles du mage noir. Ainsi, si ils parvenaient à découvrir le sombre secret du poison mortel, celui-ci souhaitais en posséder les pleins droits ? Elle n'y vit aucun inconvénient...

Après tout, elle même avait déjà vendue de nombreux poisons à des marchands vagabonds. Cet argent lui était nécessaire afin de renouveler son stock de matériel pour son laboratoire à poison ainsi que pour divers autres biens que Dame Nature ne pouvait lui offrir. Bien que Phsysalia vit recluse du monde, ces aspect commerciaux n'ont aucun secret pour elle. Il semblerait qu'elle ait même un certains talent pour cela.

De plus, cela ne met d'aucune façon sa mission de protection de la forêt en jeux. Puis de toute manière, si jamais l'affaire dégénère, l'elfe aurait bien le temps de subtiliser et cacher les recherches effectuée. Ou alors elle pourrait également saboter les dernières étapes de sa fabrication. Même si elle ne pense pas devoir en arriver la. Le mage lui semblait un honnête commerçant attiré par l'appât du gain. C'est naturel.

Bien que le poison soit théoriquement la propriété de sa famille, étant une création de sa mère, Phsysalia ne tiens pas à le garder pour elle. Ce n'est pas une tueuse, et seul l'antidote lui tiens vraiment à coeur. Pour le reste, sa curiosité et sa soif de savoir parlent pour elle.

C'était entendue. Il pourrait faire ce qu'il veux du poison. Quand au fait qu'elle devienne son assistante pour un temps, sa ne lui posait pas de réel problème. Mais la jeune fille aurait tout de même une requête à formuler à son tour. Rester chez le vieux mage, oui. Laisser la forêt longtemps sans surveillance, non.

L'alchimiste semblait emballé par les découvertes à venir. Celui-ci s'affairait à ranger ces divers instrument et parchemins encombrant son établis, aidé par son... familier ? Domestique ? L'elfe ne le savait pas encore. Il s'appelait Rivelax... Elle posa son regard tour à tour sur Lakvis'k et l'étrange créature... La voilà sa solution ! Mais elle fut brusquement sortie de ces réflexions par le mage...

-Mais dites-moi, vous avez bien de quoi payer ? Je ne vous offre pas le gîte et le couvert tout de même.

Le paiement... Bien sur qu'elle y avait pensé. Lors de ces recherches, les quelques personnes qui l'ont guidé vers le vieil homme ce sont tous entendus sur la même chose. Rien ne serait gratuit. C'est à ces fin qu'elle a amener l'un de ces nombreux trésors.

Car oui, Phsysalia aimait collectionner les gemmes. Magiques qui plus est. De ces poches enchantée, qui lui permettaient d'y entasser absolument tout ce qu'elle désirais, elle sortis un lourd paquetage.

- Pour... pour payer... je... je crois... que.... que sa... sera... suffisant.

Elle ouvrit délicatement le précieux colis, dépliant le tissus de soie qui recouvrait son 'paiement'. Une opale. La gemme la plus 'vivante' qui 'meurt' si elle se retrouve sans eaux. Celle-ci renfermait un puissant pouvoir d'une rareté sans égale. Inestimable. Elle était faite d'un fragile équilibre de magie d'eau et de feu. Une alliance dit contre nature. Que Mère Nature avait elle même façonnée.

Spoiler:
 

Phsysalia attendais la réaction du mage et en profita pour prononcer son unique demande.

- Je... je... voudrait... aussi... que la forêt... reste... surveillé... J'accepte... si... votre.... familier et Lakvis'k... retournent... chez moi... De plus... on... on sera... plus tranquille... pour travailler.

Ne restais plus qu'à attendre la réponse du mage noir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kell Doran
Alchimiste Grognon
Alchimiste Grognon
avatar

Masculin Messages : 31
Messages RP : 14
Date d'inscription : 05/09/2012
Localisation du personnage : Citée marchande
Métier du personnage : Alchimiste
Alignement du personnage : Neutre-Mauvais

Badges :

Votre Identité
Age du personnage: 60
En couple avec:
Brève desciption:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un alchimiste   Lun 1 Oct - 16:16

Kell écarquillait tellement les yeux qu'ils occupaient presque entièrement son visage. L'opale que lui avait tendu la jeune elfe avait une valeur inestimable ! Les gemmes vivantes étaient en général très recherchées par les experts en la matière, mais elles étaient très rares et leur étude était de fait très compliquée et laborieuse. En revanche elles permettaient bien souvent de découvrir des sortilèges extrêmement puissant lorsqu'on en comprenait l'essence. Elles avait ainsi permit la découverte de nombreux sortilèges de magie élémentaire. De plus, certain collectionneurs recherchaient avec acharnement les gemmes les plus rares, et seraient sans doute prêt à payer au moins dix-mille pièces d'or pour une opale de feu et d'eau.

Le vieux mage connaissait un peu se domaine et s'était toujours demandé d'où venait ces objets. Certaines rumeurs disaient qu'elles étaient issue de la magie des elfes, où encore d'enchantement hasardeux de démon ou d'ange. Mais il ne se serait jamais douté qu'elles puissent être "naturelle". Cette jeune elfe était décidément pleine de surprise, et sans doute la cliente la plus bénéfique que Kell n'ai jamais eu. Ce qui supprima tout les doutes du mage et qui la plassat directement dans les personnes avec qui il pourrait envisagé d'être "ami", ou au moins une connaissance sympathique.

Il déposa l'opale dans un petit coffre en bois de bonne facture, fourré de soie fine. Il ne devait absolument pas l’abîmer. C'est alors que la jeune elfe demanda:

- Je... je... voudrait... aussi... que la forêt... reste... surveillé... J'accepte... si... votre.... familier et Lakvis'k... retournent... chez moi... De plus... on... on sera... plus tranquille... pour travailler.

Kell considéra la jeune femme avec étonnement, puis regarda son assistant, qui semblait enchanté par cette idée. Entre le pandémonium et la citée marchande, Rivelax n'avait jamais vraiment vu le monde, et voir la forêt des elfes était pour lui comme un rêve devenu réalité. Car oui, ce petit démon était loin d'être comme ses frères assoiffés de sang, il était au contraire d'un naturel plutôt jovial et curieux, même si il conservait la perfidie de ses ancêtre sur de très rares points.

Le mage réfléchit un instant, il n'était pas habitué à se séparer de son démon. Il avait peur qu'il ne décide de s'échapper, et leur vie étaient liées. Qu'il le veuille ou non, la conjuration d'un démon créait des liens indestructibles entre les deux âmes et l'invocateur étaient de ce fait inquiet pour son démon, et donc pour une partie de son âme. Mais ce loup semblait fort, et il désirait connaître la recette de ce poison.

Après une longue minute d'hésitation il soupira et dit:

-Eh bien soit, si vous pensez qu'un petit démon comme lui peut surveiller la forêt... Il se tourna vers son assistant J'imagine que ça ne te pose pas de problèmes de partir là-bas mais retient bien ceci: si jamais tu ne reviens pas avec ce loup je met fin à ta conjuration et tu retournera directement dans le pandémonium.

L'assistant trépignait de bonheur, il n'aurait jamais pensé que son maître le laisserait voyagé. Il ne comptait de toute façon pas s'enfuir, et ce gros loup ne ferait pas un compagnon de route très agréable, cependant il approuva:

-Bien maître ! Merci maître ! Ça va être génial, la grande forêt et...

Un regard mauvais de son maître lui suggéra de couper court à sa bonne humeur et il se renfrogna. Kell se tourna vers la jeune elfe et dit.

-Bien ! Alors c'est d'accord ! Votre loup et Rivelax partirons demain à la première heure, et nous nous mettrons au travail. Pour l'heure il est temps de manger. Rivelax, prépare-nous donc cette viande de cerf. Avez-vous autre chose à demander avant que nous ne commencions ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phsysalia
La Guérisseuse Maudite
La Guérisseuse Maudite
avatar

Féminin Poissons Messages : 153
Messages RP : 20
Date d'inscription : 09/09/2012
Age : 24
Localisation du personnage : Forêt de Landayën
Métier du personnage : Guérisseuse
Alignement du personnage : Méfiante envers tous

Badges :

Votre Identité
Age du personnage: 18 ans environ
En couple avec: la nature
Brève desciption:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un alchimiste   Dim 7 Oct - 19:54

Phsysalia n'avait pas raté le regard admiratif de l'humain pour sa gemme. Apparemment ce dernier s'y connaissait de part l'attention et le soin extrême qu'il porta à l'opale. Elle y vus des perspectives de commerce intéressantes pour l'avenir. En effet, c'était son unique richesse et devoir troquer des éléments magiques aussi précieux et puissants à de parfait inconnus et souvent incultes lui déplaisait. Autant en faire profiter une personne qui en connait la véritable valeur et qui en saura en tirer le meilleur prix. L'elfe savait pertinemment que l'opale valait bien plus qu'un simple loyer et étude. Mais elle n'avait pas de pierre de plus bas niveau et la découverte de la recette du poison en valait la peine. Et puis rien ne l'empêchait de demander quelques petites aides. Après tout, elle se trouvait dans une boutique tenue par un talentueux alchimiste. Et elle avait besoins de certains éléments pour ces poisons qu'elle ne trouvait pas en forêt. L'elfe sentie qu'il était important qu'elle se lie au mage noire. Ne serais-ce que dans un but purement commercial. Et il lui semblât que son hôte était du même avis. De plus, leurs connaissance respective en faisait des alliés de force. Peut-être devrait elle l'inviter prochainement chez elle...

Kell accepta sa requête et il fut décidé que Rivelax et Lakvis'k partiraient le lendemain en direction de la forêt. Le plus tôt sera le mieux. Phsysalia observa tour à tour le petit démon et le loup. Elle ne s'en faisait pas pour la nature démoniaque de la créature. En lui brillait une envie de découverte et une joie intense, il n'est pas une menace pour Dame Nature. Puis elle réfléchit. Rivelax parlait. Mais pas son familier. Du moins pas un langage humain... Ce séjour leur semblera bien long et pénible si ils ne peuvent pas communiquer... Elle se souvint alors d'une formule d'un dérivé de la magie de l'air qu'avait utilisé un jour Nanie.

Lors d'une de nos excursions, un jeune griffon ne cessait de nous suivre et de nous barrer la route... Après l'avoir examiner plusieurs fois, nous n'avions trouvé aucune blessure sur le petit... Et pourtant au fur et a mesure que l'on retrounais vers la ville il devenait de plus en plus nerveux... même... agressif... Et Nanie a alors incanté... "Prosopopoeia animalis", si je me souviens bien, en se concentrant sur sa gorge. Le petit animal s'était mis à parler, racontant alors que sa mère était blessé à l'aile. Nous avions pus la sauver à temps, grâce à la magie de Nanie... Pourvus que sa marche et que ma magie n'en fasse pas qu'à sa tête !

- "Prosopopoeia animalis", murmura-t-elle, en regardant Lakvis'k.

Soudain sa main tatoué de la feuille s'illumina d'une intense aura verte pâle. La magie de l'elfette emplis l'air, faisant trembler les meubles. Phsysalia priait en silence pour garder le contrôle. Une petite note de musique sa matérialisa dans sa paume. Mais sa magie commençait à déborder. Il lui fallait rapidement lancer ce sort ! Soudain, beaucoup plus calmement qu'elle ne l'aurait espéré, la note vola jusqu'au loup. Ce dernier, surpris, recula contre un murs. Puis le flux magique entra en lui. Il tremblais de peur, ne comprenant rien à la situation. Le grand carnivore n'avait jamais aimé les pouvoirs de sa maitresse, incontrôlable et dangereux selon lui, pire que le regard d'un basilique mélé au chant d'une sirène ! Et il le lui fit savoir... en parlant...

- Non mais t'es malade ! Sa vas pas la tête de te servir de ta foutue magie sur moi ?!

Il se tue subitement, impressionné et surpris. Il... avait parlé ? Bien plus encore... Un sort de l'elfette avait... fonctionné ? Sans blesser ou détruire quelque chose ou quelqu'un ? Phsysalia le fixait avec des yeux ronds, ne revenant pas d'avoir réussi, et... quelque peu choqué par ces propos. Bien qu'elle ait toujours plus ou moins ressentie ce que le loup voulait lui faire savoir, l'entendre était un choc. Mais aussi une joie.

- Mais... attend... mais je parle ?! Qu'est ce que ta fait ?

- Oui... euh... pardon.. j'ai... juste testé... un... sort. Que Nanie... a déjà utilisé... j'ai.... pensé que... se serait... mieux si tu... pouvais parler.... avec... le démon.... désolé...

- Mais... mais... mais c'est génial ! Et arrête de bégayer avec moi, je sais très bien que tu sais parfaitement parler. T'a pas a être timide avec moi ! M'enfin, c'est pas parce que je parle que je suis différent !

- Euh... oui... alors, sa te plait vraiment ? Tu m'en veut pas ?

- TU ES GENIALE ! Je t'adore ! Sur ce, je suis fatigué, vais' me coucher moi, bonne nuit tous le monde !

Phsysalia n'en revenait toujours pas... elle regardais son familier... parlant... monter dans leur chambre pour se détendre. Elle ne savait pas combien de temps le sort allait duré. Sa puissance était très variable, mais elle espérait qu'il suffirait le temps de leur mission. Et que le loup n'y prendrait pas trop gout...

Une autre question traversa alors son esprit. Et non des moindres. La jeune elfe était venu ici à l'aide d'une caravane marchande... mais il lui faudrait bien repartir à un moment ou un autre. Peut-être que le mage accepterait de la suivre, surtout si elle lui proposait de venir voir sa collection de pierres directement sur place. Un excellent moyen de voyager en toute sécurité, pourvus que ce dernier n'ai pas d'ennemis qui pourrait les attaquer. Au pire des cas, elle le savait suffisamment puissant pour la protéger, et elle n'était tout de même pas sans défense. Encore plus si ils parvenaient à recréer le poison de sa mère.

- Monsieur ? L'opale... j'ai... beaucoup.... beaucoup d'autres... gemmes... comme celle-ci... plus... plus puissantes... A.... la fin... de notre mission... voudriez-vous... venir... chez moi.... les estimer ?

A coup sur, celui-ci ne pouvait qu'accepter, mais il lui tardait de souper, dormir et se mettre au travail le lendemain. Puisque leurs familiers respectifs connaissaient leurs taches, ils allaient pouvoir immédiatement se mettre à l'ouvrage. Si rien encore ne venaient les perturber bien entendue...

[HRP: Je te propose, si c'est possible et si tu as envie, de RP aussi la partie de Rivelax et Lakvis'k en Forêt]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kell Doran
Alchimiste Grognon
Alchimiste Grognon
avatar

Masculin Messages : 31
Messages RP : 14
Date d'inscription : 05/09/2012
Localisation du personnage : Citée marchande
Métier du personnage : Alchimiste
Alignement du personnage : Neutre-Mauvais

Badges :

Votre Identité
Age du personnage: 60
En couple avec:
Brève desciption:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un alchimiste   Jeu 11 Oct - 11:24

[HRP : Bien sûr je veux bien RP l'histoire des familier, ça peut être marrant :D]

Alors que Kell regardait avec appétit la viande que son assistant était en train de faire cuire, la jeune elfe invoqua une magie étrange. Le mage ne s'y attendait pas et avait fait volte face dès qu'il avait sentit la première vibration magique. Ce qui n'était pas dur puisque le sort semblait peu assuré et causait une forte décharge qui faisait trembler les murs. Il n'avait pas le temps de saisir son bâton et observait le sort, il ne pensait pas qu'il s'agissait d'un sort offensif, ça n'avait pas l'ai d'être le genre de la jeune fille. Lorsqu'il vit la note de musique apparaître au creux de la main de Phsysalia, il fut convaincu qu'il n'était pas en danger.

Le sort causa un certain remue-ménage, et l'effet manqua de faire défaillir Rivelax. Le loup se mit à parler.

Il entama une discussion aussi étrange qu'inattendue avec l'elfe, et monta finalement dans sa chambre. Kell admirait le sortilège en fin connaisseur. La magie des elfes étaient décidément très spéciale, et il ne lui serait jamais venus à l'idée de donner la parole à un quelconque animal. Il faut dire qu'il était plutôt partisan de la destruction pure et simple de ce qui le dérangeait, qu'il s'agisse d'hommes où d'animaux. Mais quelque chose le dérangeait un peu, la vibration magique accompagnant le sort semblait d'une grande intensité comparativement au résultat.

Il n'eu pas le temps d'exposer ses résultats que l'elfe demandait :

- Monsieur ? L'opale... j'ai... beaucoup.... beaucoup d'autres... gemmes... comme celle-ci... plus... plus puissantes... A.... la fin... de notre mission... voudriez-vous... venir... chez moi.... les estimer ?

Il fut surpris par cette demande, mais enchanté des perspectives qui s'offraient à lui. Cette journée pleine de surprise ne cessait décidément pas de le surprendre, et il en était ravis. Ce n'était généralement pas son genre de faire des visites à domicile (encore moins dans la forêt des elfes), mais il serait de toute façon largement rémunéré. Étrangement enthousiaste, il répondit avec un sourire:

-Mais naturellement, j'en serait même ravis. De plus, j'ai constaté que vous aviez visiblement des compétences en magie. Votre sort de tout à l'heure à sembler vous demander beaucoup d'énergie, alors qu'il aurait pu en être autrement. Si vous le désirez je pourrais vous enseigner à maîtriser vos sortilèges, contre rémunération bien entendu. Il avait prononcé ces derniers mots assez vite, comme si il s'agissait d'une évidence Mais voilà que je m'égare, et le dîner est prêt ! Nous discuterons pendant le repas.

Kell entraîna la jeune femme dans sa cuisine, une large pièce éclairée par un feu chaud et meublée d'une table en bois de taille moyenne. Rivelax servit une belle pièce de viande et quelques légumes à chacun. Puis il commencèrent à manger. Ils n'auraient plus qu'a allez se coucher, et le lendemain, le vrai travail commencerait.

[HRP: Si tu n'as plus rien à dire je te laisse faire allez se coucher mon perso, pour allez plus vite]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phsysalia
La Guérisseuse Maudite
La Guérisseuse Maudite
avatar

Féminin Poissons Messages : 153
Messages RP : 20
Date d'inscription : 09/09/2012
Age : 24
Localisation du personnage : Forêt de Landayën
Métier du personnage : Guérisseuse
Alignement du personnage : Méfiante envers tous

Badges :

Votre Identité
Age du personnage: 18 ans environ
En couple avec: la nature
Brève desciption:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un alchimiste   Dim 11 Nov - 19:16

[HRP: Désolé pour ce très long temps d'attente avant ma réponse, j'ai eu pas mal de problèmes qui se sont accumulés ce dernier mois et qui sont désormais pratiquement réglé, je vais pouvoir reprendre le RP à un rythme normal.]


Physalia écouta attentivement la proposition du mage et fut prise d'un étrange frisson de peur mêlé d'une sorte... d'excitation inexplicable. Il lui proposait de lui apprendre la maitrise de sa magie ? N'avait-il pas sentie la dangerosité de son pouvoir ? Ni sa quasi total incapacité à la contrôler ? Bon nombre d'elfes avaient tenté de brider ce flux qui vit en elle, tous ont lamentablement échoué. De se fait, l'elfette avait abandonné depuis fort longtemps l'idée de se servir de son potentiel magique et ne l'utilisait qu'en de rares cas. Mais contrairement à ce que pense Kell, lancer un sort, même avec toute la perte de magie que cela lui provoque, ne lui fait pas perdre d'énergie dans le sens où elle ne ressent aucune fatigue physique. C'est uniquement de son mental dont elle se sert pour éviter un trop grand débordement. De se fait, il arrive souvent à Physalia de perdre connaissance après avoir lancé un sort et ainsi véritablement libérer sa magie et mettre sa vie en péril. De plus, incanter en ancienne langue lui était obligatoire pour canaliser sa puissance. Bien qu'il lui est déjà arrivé de laisser volontairement ce flux s'échapper, notamment lors d'une rencontre avec un ange on ne peut plus étrange.

La jeune elfe rayonnait de bonheur. Grâce à la proposition de son hôte, elle voyait ici l'un de ces rêves renaître de ces cendres. Pourtant, elle continuait à douter de la réussite de cet exploit, bien que cette fois-ci son maitre serait un mage humain et expérimenté. Il lui fallait expliqué précisément son problème de magie... mais ainsi, elle lui révélerait sa véritable identité de Fille de Dame Nature... Par une curieuse intuition, cette perspective ne l'inquiétait absolument pas. Le Magicien lui procurait naturellement un sentiment de sécurité et de confiance. De plus, leur mission durera de longues semaines et il finira bien par se rendre compte de qui elle est. Autant faciliter au maximum le contact et tout lui révéler. Et qui sait, peut-être que cette informations lui sera précieuse dans son rôle de Maître !

Physalia préparait une phrase des plus compréhensibles possibles afin d'expliquer son cas au mage mais comme à son habitude, sa timidité empêcha les mots de sortir correctement...

- Me.. Merci... ma magie... incontrôlable... danger... car... puissante... et moi... je suis la fille de Dame Nature.

Elle avait dit cette fin de phrase très rapidement mais ne s'attardais pas sur le fait que son interlocuteur ai compris ou non. Mais son problème de langage commençait fortement à l'agacer. Elle avait réussi à parler normalement à Lakvis'k, pourquoi pas à Kell ? Elle se concentre autant que possible afin de prononcer ce qui était évident, le mode de paiement pour l'enseignement du mage.

- Pour vous payer en tant que Professeur... ce sera en gemmes magiques.

Bien que sa voix fut encore hésitante, le progrès était de taille. Donc, elle avait seulement besoin de concentration pour s'exprimer normalement... C'était un bon point et une excellente nouvelle. Décidément, elle s'enchainaient aujourd'hui ! Et puis, côtoyer un humanoïde ne pourrait pas lui faire grand mal. Cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas eu de relations pratiquement amicales avec un être humain. Tout dans cette histoire lui étais profitable. Du moins l'espérait-elle.

Une autre particularité de cette maison qui l'a frappa était le fait que le démon effectuait absolument tous les travaux domestiques ! L'elfette respectais toute créature vivante, et bien qu'elle n'ait que peut connus de démons, ceux-ci ne faisaient pas exception. Rivelax était bien plus que son assistant, il était son domestique. Et comme ce dernier partais demain avec Lak', il faudra bien que quelqu'un le remplace ! L'elfe s'adressa alors directement à lui, en ayant bien pris soins de se concentrer avant...

- Rivelax ? Tu... c'est toi qui fais tout ici ? Mais.. demain tu part dans la forêt alors... je veux te remplacer pendant ce temps dans tes taches ! Tu.. veux bien me montrer comment tout cela fonctionne plus tard ? Si ton Maître est d'accord bien sur...

Elle devait également le briefer sur sa mission en Forêt. Ainsi que sur Lakvis'k. Le loup, bien que familier, n'en restais pas moins un animal carnivore et se comportais souvent comme tel. Physalia avait dus plusieurs fois se battre contre son instinct qui lui dictais d'achever un autre être vivant malade. Et Rivelax aurait besoin de se nourrir et d'un toit pour dormir et se reposer. Elle allait mettre à sa disposition sa maison. Encore une fois, après toutes les précautions prises, elle lui expliqua l'affaire...

- Encore une chose petit démon... je dois t'en dire plus sur ta mission. Tu devras... aider Lakvis'k à protéger la forêt, aider la faune et la flore en difficulté et... il faudra que tu fasse... attention à mon familier... Parfois, quand j'aide un animal blessé... son instinct lui dit de le tuer... tu devra l'en empêcher... et aussi, tu pourra loger chez moi... tu trouvera facilement... a manger la bas... Je crois que c'est tout ! Si tu as la moindre question... je te laisse la nuit pour y réfléchir.

Phsysalia s'impressionnait de minutes en minutes. Réussir à enchainer d'aussi longues phrases tenait du miracle ! Sortir de chez elle lui faisait le plus grand bien ! Qu'est ce qui l'avait donc retenue de le faire durant toutes ces années ? La fillette n'en avait pas la réponse. Cependant, elle se doutait que Mère Nature y était pour quelque chose... Un mystère qui lui restais à éclaircir.

L'elfe n'attendais pas la réponse de Rivelax et commença à humer l'excellent repas qu'il leurs avait concocter. Bien qu'elle ne mange que très rarement de la viande, elle ne pouvait résister aux senteurs qui émanaient de son assiette. Un superbe morceau de cerfs accompagné de plusieurs petits légumes. Apparemment le mage avait un palais assez fin, ce qui ne déplaisait pas à la petite. Elle avait peu l'occasion de véritablement se cuisiner des repas, car les odeurs attiraient de dangereuses créatures dans la forêt. Elle s'en délectait d'avance !

- Bon appétit !

Le repas se fit en silence, ponctué par le son des couverts et les bruits de mastications. Une fois la table débarrassée, tous épuisé, ils allèrent tous se coucher. Quand l'elfette entra dans la chambre, Lakvis'k s'étais installé dans le lit. Il aimait le confort ce grand carnivore ! Phys' alla directement se blottir contre lui et se laissa glisser dans les bras de Morphée. Demain, une intense journée les attendais et elle devra se lever tôt pour assister au départ de son familier et du démon. Elle ressentait tout de même un pincement au coeur à le laisser partir... Cette nuit la pourtant, elle rêva du jour où elle contrôlerais son pouvoir et où... le grand loup utiliserait lui même la magie. Elle ne s'attarda pas sur cet étrange songe, car après tout, ce n'étais qu'un rêve !

______________________

Le soleil inondais déjà la ville de ces premières lueurs lorsque Physalia et Lakvis'k mirent leur premier patte/pied dehors. Elle lui prodigua ces dernières instructions en lui recommandant de rester courtois avec son compagnon de voyage. Le loup s'habituais parfaitement à sa voix et en semblait très heureux. Il ne cessait de jacasser de tout et de rien et s'animait tel un jeune louveteau ! Le chemin de retour serait surement long mais il rassura sa maitresse en lui disant qu'il était largement assez fort et malins pour s'éviter tout danger. Ce à quoi elle répliquait de tout de même rester extrêmement prudent. Après tout, il était la moitié de son coeur ! Ne manquais plus qu'à l'appel le petit démon. Peut être avait-il encore des questions à lui poser ? D'excellente humeur, elle étais prête à travailler dur et avait hâte de commencer les recherches ! De quoi étais donc fait le poison de sa mère ? Quel était ce fameux ingrédient qu'elle refusait de nommer ? Un lourd secret se cachait sous cette recette... Ce qui ne faisait qu'accentuer son impatience ! Un boulot monstre les attendait, mais elle était prête !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kell Doran
Alchimiste Grognon
Alchimiste Grognon
avatar

Masculin Messages : 31
Messages RP : 14
Date d'inscription : 05/09/2012
Localisation du personnage : Citée marchande
Métier du personnage : Alchimiste
Alignement du personnage : Neutre-Mauvais

Badges :

Votre Identité
Age du personnage: 60
En couple avec:
Brève desciption:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un alchimiste   Sam 1 Déc - 13:58

[Ohlalala, ça fait déjà plusieurs semaines que tu as répondu ! Je suis désolé je suis aussi un peu chargé en ce moment, je vais m'y remettre aussi ! ]

Kell avait passé une bonne nuit. Après le délicieux repas de la veille et la promesse de richesse en perspective, il était dans d'excellentes dispositions. Il n'avait même pas râlé sur le fait que son assistant allait prendre des vacances, alors qu'il s'y serait farouchement opposé en temps normal.

Il se leva donc de bon pied avec un léger sourire sur le visage, chose qui n'arrivait que très rarement au mage noir qu'il était. Il enfila ses mocassins d'intérieur, passa une longue robe noire et rouge sombre avant d'allez manger un croissant à la cuisine. Il ne remarqua pas tout de suite que la jeune elfe était déjà dehors à se préparer au départ des familiers. Il finit son petit déjeuné assez rapidement et alla à sa rencontre d'un pas enjoué. Il était très satisfait des profits qu'il allait amasser, mais il était aussi excité par le fait de se remettre enfin dans un travail de recherche. Depuis qu'il avait quitté l'académie de magie, il avait créé plusieurs sort, inventé des poisons mortels, invoqué des monstres élémentaires, si bien que son nom était devenu connu dans le milieu magique.

Mais depuis son enferment dans les cachots d'Elsran, il n'avait plus travaillé sur des projets d'envergure, et il s'était peu à peu ramollit. Il était lentement devenu un marchand reconnu, et avait participé à des conférences sur la magie, il avait même donné quelques cours à des étudiants, mais rien qui ne valait une découverte comme celle qu'il allait peut-être faire.

De plus il avait maintenant compris qui était cette jeune femme : la fille de mère nature. Cela expliquait pas mal de chose, mais au final cela ne l'intéressait pas vraiment. Il avait probablement déjà bien abîmé la nature et il avait joué avec elle dans des expériences mortelles ou contre-natures. Il ne savait pas ce qu'elle en penserait, et il préféra garder ça pour lui.

Il arriva à la hauteur de la jeune elfe et lança sur un ton presque sympathique :

- Eh bien, on se prépare pour le grand voyage ? Où est donc Rivelax ? S'il dort encore il va m'entendre !

C'est à ce moment que la petite créature verte apparût dans la ruelle, avec un gros sac sur le dos. Il était affublé d'une petite tunique marron, de braies vertes sombre, et de bottes de voyages. Il avait l'air très excité et de particulièrement bonne humeur.

Rivelax avait passé la nuit à rassembler ses affaires et à sélectionner le nécessaire. N'étant pas souvent partit en voyage, il avait peut-être légèrement exagéré sur la quantité de vêtements à emporter, mais il avait surtout choisi d'emporté sa collection de petites statuettes qui prenait mine de rien une place conséquente. A son réveil, il avait disposé le petit-déjeuné sur la table, préparé rapidement le laboratoire de son maître, avant d'allez se présenter à la porte, un grand sourire sur le visage.

- Ah te voilà ! Commença le mage. Je commençais à penser que tu ne désirait plus partir.
- Bonjour, bonjour ! répondit le petit être sans perdre son sourire. J'ai préparé le laboratoire et j'ai écrit une liste des choses à faire dans la maison. Il tendit une petite note à Physalia sur laquelle il avait écrit une liste des tâches ménagères. Le travail n'était pas si conséquent qu'il n'y paraissait, car la maison n'était pas très grande et que Kell était un mage organisé qui supportait mal la saleté.
- Bien ! J'espère que tu n'as pas oublié de préparer l'alambic comme je te l'avais demandé... J'imagine qu'il est temps que tu y aille, si vous êtes prêt ?

Le mage s'était tourné vers le loup et la jeune femme, attendant de voir si ils avaient quelque chose à ajouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la recherche d'un alchimiste   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la recherche d'un alchimiste
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A la recherche de l'alchimiste Todd Curaï (destin)
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche un ami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Contes de Mythra :: Espace RP :: Espace RP :: Royaume de Mythra :: Cité Marchande-
Sauter vers: