*¤* Forum RPG (avec RP sur mini tchat disponible) dans un univers médiéval/fantastique *¤*
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Après l'incident de la Cité du Savoir

Aller en bas 
AuteurMessage
Achariel
Épéiste Angelfique (Admin)
 Épéiste Angelfique (Admin)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Masculin Taureau Messages : 190
Messages RP : 169
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 29
Localisation du personnage : Entre Ciel et Terre
Métier du personnage : Gardien du Ranch Céleste, Epéiste
Alignement du personnage : Contre les démons

Badges :
Badge Ice Scream [SPECIAL] Ne peut être obtenu que lors des animations en été !
Badge Sushi Badge Aile Badge Arc-en-Ciel en Bouteille Badge Epée Badge Bâton de Mage

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 25 ans
En couple avec: Personne pour le moment x)
Brève desciption:

MessageSujet: Après l'incident de la Cité du Savoir   Mar 28 Fév - 22:51

Achariel avait ramené Aaluna jusqu'au téléporteur se situant aux alentours du Ranch, mettant ensuite les pieds en dehors du cercle magique. Le Ranch était toujours autant en activité.

L'ange jeta un oeil pendant quelques secondes sur l'ensemble du domaine, cherchant une éventuelle chose qui nécessiterait son intervention, mais ce ne fut pas le cas, comme la plupart du temps, en fait. Mais il n'allait pas s'en plaindre. De toute façon, il savait occuper son temps à autre chose. A élever quelques bêtes, et se donner aussi à ses activités personnelles. Après tout, il lui restait encore sa bibliothèque à construire dans toute la pièce vide qu'il s'était réservée pour ça.

Parce que passer sa vie à ne rien faire, non-merci ! Il avait horreur de perdre son temps. Et le temps, il avait toujours su le tuer, en général.

S'il avait ensuite demandé à Aaluna combien de temps elle comptait restait, c'était pour s'organiser lui de son côté. Et adapter sa petite "surprise" selon ça.

Il emmena la jeune garde près du l'immense enclos, sans prendre la peine d'aller chercher des objets de soin chez lui. Aranwë vint le rejoindre, accompagné du jeune phénix en apprentissage, qui déjà, arrivait en volant, et sans maladresse. Il apprenait vite, celui-là. Achariel eut un sourire satisfait en voyant ça. Il tendit son bras, afin que l'oiseau vienne se poser dessus, ayant été dressé à ça le matin même.

Achariel constatant par la même occasion par cette approche une température plus chaude s'émanant des plumes du phénix. Ainsi avait-il appris, comme il l'avait espéré, à s'enflammer de lui-même. Il fit à Aaluna :


- L'occasion est belle. Même si d'un certain point de vue, ce que je vais lui apprendre à développer là est plutôt cruel...j'espère qu'il ne m'en voudra pas trop. L'ancien m'en avait tenu rancune pendant une semaine.

N'ayant même plus pu l'approcher, ledit phénix s'enflammant de colère, ayant réussi une fois à brûler la main d'Achariel. La main gauche, forcément, celle qu'il utilisait. Risques du métier. Il ne comptait plus le nombre de fois où dans les débuts, il s'était fait mordre, griffer, brûler, bref, ce genre de chose. ça arrivait.

Doucement, il saisit les mains en vraiment sale état d'Aaluna, pas belles du tout à voir, qu'il fit approcher du jeune phénix, avant de la relâcher, le geste ayant été juste là pour lui indiquer d'approcher.


- Ne bougez plus. Bientôt, vos plaies ne seront plus qu'un mauvais souvenir.

Il baissa un peu le bras sur lequel était perché le phénix, tout en lui posant sa main libre sur la nuque, doucement, seulement pour le retenir, prévoyant la réaction. Celui-là était sorti de l'oeuf il y avait quelques jours, il ne s'était encore jamais réincarné, il devait donc tout apprendre.
Evidemment, l'animal poussa un cri, n'appréciant pas ce genre de spectacle, et voulut s'éloigner, mais pas de chance, Achariel l'immobilisait avec fermeté, sans lui faire de mal, toutefois. Il se montra patient, et surtout, ne céda pas, bien que c'était toujours "cruel" comme il le disait d'imposer ce genre d'entraînement...même si après, ça se faisait naturellement. Il aurait bien pris l'ancien phénix pour aller plus vite, mais comme il venait de ressuciter...il ne redeviendrait pas adulte avant deux mois. Ses pouvoirs non-plus, donc.

Puis finalement, voyant que la bête s'entêtait, Achariel ordonna déjà plus durement, de façon autoritaire :


- ça suffit !

D'un ton sans appel, du genre "ne me cherche pas où tu vas avoir de gros problèmes". Le phénix le défia, cherchant à se libérer de cette emprise qu'il n'aimait décidément pas du tout. Bref, il n'appréciait pas les ordres. Achariel dû donc forcer les choses, le retenant avec plus de force, le forçant à se baisser, devant forcer car devant remporter ce bras de fer contre l'animal qui commençait aussi à développer sa force, du coup. Le tout en resserrant l'emprise de ses doigts recouverts pas les plumes vermeilles et dorées pour remporter la partie. L'étreinte était fort désagréable pour l'animal, qui cherchait à se libérer, mais il comprit très vite que plus il bougeait, plus il s'épuisait, car les doigts serrés autour de sa nuque ne se défaisaient pas, contraignant sa respiration.
Jusqu'à en avoir mal, son maître se semblant pas vouloir le lâcher.
La bête s'immobilisa. Il se disait que c'était peut-être ça qu'Achariel lui voulait. Mais il ne le libéra pas. Il ne comprit pas, du coup. Et paniqua, intérieurement, se demandant pourquoi son protecteur se mettait soudainement à continuer de le malmener, même sans bouger. Il paniqua, déboussolé, ne sachant pas ce qu'on lui voulait.
Puis...il ferma les yeux...qui s'humidifièrent, deux larmes tombant sur les mains d'Aaluna. Qui devrait donc guérir quasiment instantanément. Ce fut seulement à ce moment-là qu'Achariel relâcha la pression sur son protégé, l'éloignant légèrement. Pas vraiment inquiet, car plus ou moins habitué, il savait que ceci deviendrait une habitude, que le phénix réutiliserait ce pouvoir sans nervosité. Qu'il apprendrait même à le contrôler. Mais il fallait toujours déclencher ces différents pouvoirs...

Le phénix sembla d'abord curieux du phénomène qu'il venait de produire, ce qui du coup le calma, et dans le bon sens. Plus ou moins. Car il ne s'empêcha pas du coup de donner un vif coup de bec violent sur l'avant-bras d'Achariel, comme pour se venger de cette mise en situation qui ne lui avait pas trop plu, Achariel sursautant légèrement tout en lâchant bien malgré-lui un "Aïe !" tout en levant sa main libre comme s'il s’apprêtait à le frapper (ce qu'il ne ferait pas, c'était juste pour impressionner), tout en défiant le phénix du regard, d'un regard autoritaire comme tout à l'heure, le défiant de recommencer un tel geste. Le jeune phénix riposta d'un simple petit cri avant de quitter son bras et de s'envoler au-dessus de la zone clôturée, pendant qu'une petite tâche rouge tâchait la manche bleue de l'ange, qui ne s'en soucia pas du tout, à vrai dire. Jurant juste un peu entre ses dents, parce que maniaque comme il était, voilà qu'il se retrouvait avec un vêtement tâché. Et devant une invitée, pour lui, ce n'était pas présentable du tout.

Un peu habitué, Achariel fit fi de la petite douleur qu'il ressentait encore à son bras, le phénix ayant réellement voulu lui faire mal pour le coup, se préoccupant plutôt d'Aaluna.


- Comment vous sentez-vous ? Avez-vous encore mal ?

A la fois pour réellement connaître son état, mais aussi pour évaluer les pouvoirs de son protégé. Si elle ressentait encore un peu la douleur, cela signifiait qu'il devrait retravailler ce pouvoir-là jusqu'à ce qu'il soit parfaitement efficace. Si au contraire elle ne sentait plus rien...eh bien c'était tant mieux.

- Votre temps de séjour est trop court pour pouvoir élever un phénix né pour la première fois, comme celui-là. Je vous montrerai donc plutôt comment s'en occuper d'un qui a déjà tous ses pouvoirs. J'espère parvenir à répondre à vos attentes !

ajouta-t-il seulement, avec un léger sourire, laissant déjà de côté ce qu'il venait de se passer. Simple routine pour sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teryan-rpg.forumactif.fr/
Aaluna Di Sola
Rubis Royal (Fondatrice)
 Rubis Royal (Fondatrice)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Licorne Ailée. Ce membre a bien travaillé sur son profil ! Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Féminin Balance Messages : 175
Messages RP : 129
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 29
Localisation du personnage : Cité Marchande
Métier du personnage : Garde (Soeur jumelle de l'Héritière)
Alignement du personnage : Bien

Badges :
Badge Coeur Ruby

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 22 ans
En couple avec: ...
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Après l'incident de la Cité du Savoir   Mer 29 Fév - 11:33

Ils étaient rentrés au Ranch la minute qui suivit, Aaluna se concentrant pour ne pas regarder l'état de ses mains, au moins, de la sorte, elle pouvait faire comme si tout était "normal", sans ressentir de gêne ou de douleur. Enfin, grâce, au sort, oui, mais bon, le cerveau humains avait également une grande imagination. Et si elle ne ressentait pas la douleur, elle pouvait très bien se l'imaginer et la ressentir quand même ! Après tout, combien de fois elle n'avait ressentit la douleur de certaines blessure que juste après les avoir vu, alors qu'elles étaient là depuis parfois plusieurs heures ?

En même temps, se concentrer sur autre chose ici n'était pas difficile. Les différents élevages du Ranch étaient en activité, autant dire qu'elle avait de quoi se changer les idées, tout en suivant distraitement Achariel, qui fut très vite rejoint par son familier, du moins, elle le nommait comme ça pour le moment, ainsi que le jeune phénix du matin même.
Son regard se posa surtout sur ce dernier, qui venait se poser sur le bras de l'Ange. Elle ne pouvait pas le nier, ces animaux étaient vraiment magnifiques et majestueux. Toutefois, l'admiration que leur vouait les gens devait être proportionnelle à leur rareté. Plus les choses étaient courantes, et moins on y faisait attention, et pourtant, elles pouvaient être tout aussi merveilleuses !


"Cruel ?"

Ne put-elle s'empêcher de relever tandis qu'il lui prenait ses mains afin de les présenter à la créature.
Grâce à ce qu'elle savait du pouvoir de ces oiseaux, elle comprit assez rapidement ce qu'il voulait faire, aussi, elle ne bougea pas. Et tout ceci ne semblait pas du tout plaire à la bête, qui visiblement... Devait apprendre. Oui, forcément.
Mais ce n'était pas désagréable uniquement pour l'animal. Pour elle aussi. Ça lui faisait un peu de tort, bien qu'elle ne discuta pas.
Achariel l'avait prévenue, d'une, et de deux, si l'oiseau devait apprendre à pleurer, il n'y avait pas 36 solutions. Elle était certaine que l'Ange savait ce qu'il faisait.

Ce qui finit par marcher, et bientôt, quelques larmes tombèrent dans ses paumes, qui se mirent à cicatriser instantanément. elle ne put s’empêcher de regarder la chose d'un air étonné, tout comme l'oiseau, qui s'était d'un coup calmé, semblant plus ou moins curieux. Peut-être qu'il était en train de comprendre, tout simplement.
Puis, frustré, il attaqua son maître avant de s'envoler un peu plus loin.
En effet, ça ne semblait pas si simple à éduquer, quoiqu'en y réfléchissant, elle aurait réagit pareil. Enfin, elle avait déjà réagit pareil fasse à un Démon, quand elle était arrivée en âge de se rebeller un peu. Elle l'avait fait une fois. Pas deux. Tentant depuis ce jour d'oublier ce qu'il lui était arrivé ce jour là...

Achariel la tira toutefois de ses sombres pensées.
Elle regarda ses mains, redevenues tout à fait normal, avant de les bouger comme pour les tester.


"Hum, ça picote encore un peu intérieurement, mais ça va."

Sûrement une petite réaction de son corps pas habitué à se régénérer aussi vite. Pour le reste, tout était normal.
Il lui parla ensuite de lui montrer des oiseaux plus matures, ce à quoi elle répondit un peu distraitement.


"Ne vous dérangez pas pour moi... Pauvre bête tout de même... C'est intelligent non ? Lui expliquer n'aurait pas été plus simple ?"

Demanda-t-elle ensuite en regardant toujours le jeune animal au loin, qui n'avait visiblement pas du tout apprécié ce qu'il venait de vivre. Et bon, ce n'était qu'une simple question, pas un reproche. Après tout elle n'avait pas eu le temps de se renseigner sur la chose, encore...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achariel
Épéiste Angelfique (Admin)
 Épéiste Angelfique (Admin)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Masculin Taureau Messages : 190
Messages RP : 169
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 29
Localisation du personnage : Entre Ciel et Terre
Métier du personnage : Gardien du Ranch Céleste, Epéiste
Alignement du personnage : Contre les démons

Badges :
Badge Ice Scream [SPECIAL] Ne peut être obtenu que lors des animations en été !
Badge Sushi Badge Aile Badge Arc-en-Ciel en Bouteille Badge Epée Badge Bâton de Mage

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 25 ans
En couple avec: Personne pour le moment x)
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Après l'incident de la Cité du Savoir   Mer 29 Fév - 23:38

Achariel recueillit le verdict d'Aaluna avec beaucoup d'attention. ça lui permettait d'évaluer rapidement le niveau de son protégé. De toute façon, si elle ne lui disait pas la vérité, il le verrait tout de suite. Maintenant que ce pouvoir était apparu, l'entraîner ne l'obligeait plus à le faire de la manière dont il avait dû procéder. Bien qu'il n'aimait pas faire du mal, à la base.

Elle lui posa ensuite une question qui était loin d'être idiote. Posant machinalement sa main sur la tache rouge qui se formait sur sa manche, presque sans trop s'en rendre compte, il lui expliqua, très calme :


- Oh que oui, c'est intelligent. Toutes les bêtes d'ici ont vraiment un caractère fort, pour la plupart. Mais pour que ce pouvoir fonctionne, il faut que le phénix ressente réellement de la compassion à l'égard de la personne à soigner. C'est donc une chose qui se ressent, que nous ne pouvons pas ordonner de faire sur commande. C'est un peu comme si on vous demandait de pleurer là, tout de suite, instantanément. Comme beaucoup, vous n'en n'êtes pas capable. La compassion ne s'apprend pas avec des mots. Cette volonté à vouloir guérir les autres, ce phénix ne l'a pas encore. C'est sa première vie, après tout. Il faut donc dans ces cas-là provoquer ce pouvoir, pour qu'il puisse se rendre compte qu'il existe, le comprendre, et ainsi pouvoir le développer. Ce qui sera beaucoup plus simple, maintenant.

Puisqu'il n'aurait plus à réinfliger ce traitement qu'il n'aimait pas non-plus. Tous les phénix comprenaient très vite, ils avaient un sens de la perception très aiguisé. Il avait vu les plaies guérir. Il saurait donc qu'à partir de maintenant, il pourrait apprendre à l'utiliser, et cette fois sans heurt.

- Je n'aime pas faire ça. Mais faut passer au-dessus. Sinon, ce ouvoir disparaîtrait de ces oiseaux. C'est bien pour ça qu'il y a très peu de dresseurs de phénix. Trouvant que c'est une tâche assez ingrate. Vous connaissez la culture d'ici. Mon peuple est un pacifiste pur. Mais...je suis l'un des rares qui a appris qu'être ainsi ne venait pas à bout de certains conflits prenant de l'ampleur...et qu'il faut savoir faire face à une situation dangereuse quand elle se présente.

Puis bon. Il s'arrangeait pour ne pas faire trop de mal, tout de même, se contentant seulement d'immobiliser fortement tout en s'imposant de force, en se montrant injuste.

- La compassion, c'est bien, certes. Mais imaginez si je n'avais pas fait ça...et que tout le monde faisait de même avec ces animaux. Leur pouvoir de guérison finirait par disparaître. Et de nombreuses vies ne pourraient donc pas être sauvées si l'occasion s'en présente. Vous ne pensez pas que ça serait du gâchis ? C'est assez paradoxal, mais...c'est un bien moindre mal, qui ne dure pas longtemps, et pour un bien, au final.

C'était un peu son analyse de la chose. C'était avec ça qu'il avait réussi à se réconcilier un peu avec lui-même, la première fois qu'il avait dû infliger ça, à contrecoeur.

D'ailleurs, s'il ne prenait pas la peine de soigner sa propre plaie, ce n'était pas spécialement par négligence. LEs phénix étaient en effet intelligents. Et comme les autres, celui-là comprendrait pourquoi il avait eu droit à un tel geste. Et irait se faire pardonner en revenant vers son maître pour le guérir.

Il éclaira toutefois un autre point :


- Les créatures ne comprennent pas le même langage que nous. Ils se fient au son de la voix, selon la façon dont c'est prononcé, ainsi savent-ils tous, sans exception, s'ils sont menacés, protégé, et bien d'autre encore. S'ils comprenaient précisément ce que nous disions comme c'est le cas entre nous lorsqu'on se parle, ils seraient capables de parler comme nous. Seuls les familiers sont des exceptions. Ils comprennent le langage, et peuvent parler dans votre tête. Pour les autres...exactement comme lorsque vous apprenez à un bébé à parler, il finit par associer des sons à des significations, selon ce que vous démontrez avec les mots employés.

Bien sûr, les deux type de cerveau fonctionnaient différemment, mais c'était pour imager, pour que ça soit le plus simple possible à comprendre.

Il finit par se redresser de la clôture, l'invitant à le suivre, vers l'immense grange. Immense, parce qu'il fallait de la place pour tous ces animaux, tout de même ! Puis des ailes, c'était encombrant. Alors il fallait encore plus de place.


- J'ai de quoi vous intéresser !

Il la conduisit dans le grand bâtiment de bois, qui était évidemment très rangée, malgré les grandes réserves de nourriture et emplacements des animaux. Vide à cette heure-ci, du coup, à part un éleveur en train de soignet un griffon blessé.

Achariel fit entrer Aaluna dans une des pièces annexes, déjà bien plus petite au niveau de la surface, celle qui était la plus chauffée, dans laquelle il se dirigea vers le petit établi, où deux oisillons s'y trouvaient. Celui qu'il essayait de faire survivre à l'hiver, et tout simplement ce qui était le matin même un phénix âgé, qui fit d'ailleurs la fête aux deux arrivants.

Achariel le prit délicatement, tout en le retenant doucement afin de ne pas le faire tomber, dégageant les restes de cendre sur l'animal. Le tout avec un petit sourire, annonçant :


- Vous êtes garde. Vous êtes donc censée être une personne qui sait ce qu'elle fait, surtout si vous êtes plus ou moins haut gradée. Alors si vous avez regardé un livre sur les phénix tout à l'heure, pour après venir me demander de vous montrer un peu comment s'en occuper, ça peut donc signifier que vous en désiriez peut-être un. Que diriez-vous donc d'offrir un autre style de vie à celui-là ?

Evidemment, il allait l'aider, lui apprendre les bases, après, le phénix saurait se gérer tout seul, celui-là ayant eu plusieurs vies. Il récupèrerait donc ses pouvoirs très vite, dès qu'il grandirait et pourrait de nouveau voler. Sinon, si on devait chaque fois refaire toute l'éducation d'un phénix, bonjour ! Donc non, la nature était bien faite, il leur suffisait d'apprendre une seule fois, durant leur toute première vie. Dans les autres, ça revenait tout seul, naturellement. Mais en attendant de retrouver toutes ces facultés...il fallait s'en occuper, et le protéger, parce que c'était la période où ils étaient les plus vulnérables, forcément.

Aaluna n'aurait donc pas à élever le phénix pour ses pouvoirs, car celui-là avait déjà tout. Il lui apprendrait donc juste comment s'en occuper au mieux, en attendant qu'il grandisse à nouveau jusqu'à retrouver toutes ses facultés.

Puis bon, un petit changement ne ferait rien de mal à la créature ! Parce que bon, ressuciter, c'était bien, mais tenter des styles de vie différents, c'était bien aussi. Une vie plus en action ne lui déplairait donc certainement pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teryan-rpg.forumactif.fr/
Aaluna Di Sola
Rubis Royal (Fondatrice)
 Rubis Royal (Fondatrice)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Licorne Ailée. Ce membre a bien travaillé sur son profil ! Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Féminin Balance Messages : 175
Messages RP : 129
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 29
Localisation du personnage : Cité Marchande
Métier du personnage : Garde (Soeur jumelle de l'Héritière)
Alignement du personnage : Bien

Badges :
Badge Coeur Ruby

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 22 ans
En couple avec: ...
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Après l'incident de la Cité du Savoir   Jeu 1 Mar - 15:08

"Je ne sais pas si "forcer" permet d'éveiller la compassion. Bien au contraire."

Ne put-elle s'empêcher de répondre... Froidement. A cause de son vécu, en fait. Parce que le Démon qui l'avait enlevée l'avait forcée à bien des choses, mais lui disait tout le temps qu'elle devait avoir de la... Compassion justement, pour lui, parle qu'il l'avait élevée, recueillie au lieu de la laisser soi disant mourir, bref, tout un tas de choses auxquelles elle ne croyait absolument plus avec le temps.
Alors forcément, ce genre de paroles, ça passait très très mal avec elle, même s'il lui expliqua les raisons juste après. Elle estimait qu'il y avait d'autres méthodes bien plus douces que ça pour en arriver au même résultat.

Aussi, elle ne répondit rien aux arguments qui lui lança ensuite, mais n'en pensait pas moins. Et ça devait se voir sur son visage, tout d'un coup bien plus renfermé. Même si c'était une façon de faire, elle trouvait ça tout simplement... Cruel. Car elle en avait été victime, à un tout autre niveau.
En fait, elle écoutait à peine, plus incapable de tolérer ce genre de discours qu'autre chose. Aussi, quand il lui posa une question, ce fut un silence plutôt glacial qu'il eu en guise de réponse.
Il y avait des sujets avec Aaluna qu'il ne fallait mieux pas aborder...

Il lui indiqua ensuite une autre éventuelle chose intéressante qu'il pourrait lui montrer. Elle le suivit toujours aussi silencieuse, tout d'un coup un peu moins en admiration devant les Anges, qu'elle pensait pourtant le parfait contraire des Démons ? Là, elle avait l'impression de s'être trompée.
Enfin, en même temps, ce n'était pas de sa faute si elle était plutôt sensible, très sensible même, sur le sujet. Donc oui, là, elle était un peu refroidie pour le coup. Elle ne supportait plus de voir le moindre geste de "maltraitance" ou de "force". Surtout quand la "victime" n'avait rien demandé.

Toutefois, elle finit par oublier bien vite ce détail, surtout quand il lui présenta la boule de plume tout juste calcinée/renaissante du matin même ! Elle regarda l'oisillon, puis l'Ange, puis le phénix à nouveau avant de parvenir à retrouver sa voix.


"Hein ? Non mais je... Enfin... J'avais juste pris ce livre par curiosité, et peut-être pour vous aider un peu si besoin le temps de mon séjour mais je... Enfin... C'est un animal rare et... Je n'y connais rien !"

Et puis bon, l'envie d'aider avait quand même prit un sacré coup après l'évènement tout juste arrivé. Elle ne pensait vraiment pas qu'il fallait absolument se montrer "dur" pour faire pleurer un jeune phénix. Pour elle, utiliser la voix aurait suffit, elle en était persuadée, même si pas dans le métier. Après ce qu'elle avait vécu, elle pensait que c'était le moyen le plus efficace, plus plus efficace et moins dévastateur que les gestes brusques. Surtout pour un animal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achariel
Épéiste Angelfique (Admin)
 Épéiste Angelfique (Admin)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Masculin Taureau Messages : 190
Messages RP : 169
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 29
Localisation du personnage : Entre Ciel et Terre
Métier du personnage : Gardien du Ranch Céleste, Epéiste
Alignement du personnage : Contre les démons

Badges :
Badge Ice Scream [SPECIAL] Ne peut être obtenu que lors des animations en été !
Badge Sushi Badge Aile Badge Arc-en-Ciel en Bouteille Badge Epée Badge Bâton de Mage

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 25 ans
En couple avec: Personne pour le moment x)
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Après l'incident de la Cité du Savoir   Sam 3 Mar - 0:01

Achariel se rendit compte qu'il avait employé les mauvais mots. Un peu trop rudes pour un ange. Mais pouvait-on vraiment lui en vouloir avec ce qui lui était arrivé ? Après le drame d'Elsran...il n'avait jamais pu retourner chez les anges. Il avait été chez les elfes. Qui étaient un peu belliqueux, parfois, quand la situation s'y prêtait selon eux.

Dans tous les cas, il n'avait plus grandi dans le domaine si protégé et paisible des anges. Mais dans un monde déjà plus brutale aux yeux de ce peuple ailé. S'il y avait été adopté genre à 16 ans, il n'aurait pas perdu de sa nature angélique, mais ça n'avait pas été le cas...il avait grandi à Mythra depuis l'âge de 8 ans, jusqu'à ses 20. ça faisait quand même beaucoup. Aussi, il n'avait plus réellement la même mentalité que les autres anges. Des points communs, forcément. Mais la perception des choses n'était plus la même.

Il l'avait prévenue que ce n'était pas très sympathique. Bien qu'il ne lui avait pas fait de mal, en réalité. Disons, pas physiquement, où il s'était seulement contenté de l'immobiliser. Il s'était montré...seulement injuste envers l'animal, soudainement, exprès, pour provoquer ce pouvoir. Bien qu'il n'irait pas s'en vanter non-plus.

Au début, il n'en fit rien, allant juste chercher l'animal en y faisant attention, quand Aaluna continua à se faire distante. Bon. Il avait tenté de passer à autre chose histoire que ça ne dérive pas, mais là, il n'y parvint plus. ça serait hypocrite. Achariel se fit un peu plus dur, ses yeux bleus prenant un air déjà plus perçant...bien qu'il garda son calme. Il était plutôt le genre de personne à perdre rarement son sang-froid. S'il s'était montré plutôt doux et amical, là, ce n'était plus trop le cas, il se repliait de nouveau sur lui-même, derrière un masque un peu semblable à celui d'Aaluna, bien qu'en moins fort, tout de même.


- Aaluna...vous croyez vraiment que l'honnêteté et la compassion sauve les vies ? Est-ce que celui qui vous a séquestré était aimant avec vous ? ça m'étonnerait. ça...je l'ai appris, en vivant sur Mythra, pendant des années. Je suis pourtant né ici, où on m'avait toujours appris qu'en resant honnête et juste, on arrivait au bout de tous les maux. J'ai bien vite déchanté en venant vivre en bas. Là où je vivais, Aaluna, cet endroit fut attaqué par des démons. Des personnes que j'admirai beaucoup, qui étaient loyaux, droits et justes, ont tenté de vaincre les démons par ces moyens. Quel a été le résultat ? La MORT !

Léger haussement de ton, un bien sombre sentiment lointain qu'il avait appris à refouler cherchant à refaire surface. Il inspira un peu. S'il se laissait faire, il perdrait son calme.

- Vous croyez vraiment qu'ils méritaient ça ? Alors que si à ce moment-là, ils avaient eu une épée, ou quelque chose pour se protéger...et donc de s'écarter de ces sentiers pacifistes...de nombreuses personnes auraient pu survivre. Et je n'aurai pas besoin d'une monture pour me déplacer sur de longues distances aujourd'hui.

Parce que bon. Si les elfes avaient réussi à lui effacer les innombrables cicatrices dûes aux brûlûres, ils n'avaient en revanche jamais réussi à guérir complètement son aile droite, dans laquelle une flèche s'était plantée dans l'articulation. La cassure se voyait, d'ailleurs, car du côté gauche, une courbe harmonieuse y était, tandis qu'à droite...eh bien ça formait un angle. Achariel pouvait voler, mais jamais trop longtemps, depuis le drame connu de pratiquement tout le monde...
Car évidemment, on pouvait tout de même bien se demander pourquoi il utilisait Aranwë pour se déplacer, alors qu'il avait des ailes. Tout simplement à cause de ça. Plusieurs fois, pour tenter de vaincre ça, il avait tenté de se surpasser, mais tout ce qu'il avait gagné, ce fut de saigner au niveau de cette vieille blessure tout en ayant atrocement mal...pour être incapable de quitter le sol pendant au moins trois jours. Ce qui n'était franchement pas pratique, quand on était un ange habitué à voler. Achariel s'était adapté, depuis, faisant les choses plus comme des terriens que des ailés, mais bon...


- Allez vérifier par vous-mêmes si vous le désirez. Mais vous ne verrez aucune trace de blessure. Vous vous méprenez sur moi. Mais répondez-moi sérieusement : quand votre geôlier vous voulait du mal, l'aviez vous convaincu avec de simples mots, ou une simpel demande ? Je ne crois pas. Alors le pacifisme, c'est bien. Mais ça ne permet pas de repousser le mal. J'ai pu voir ça de mes propres yeux, toujours. Le jour où je verrai le contraire...alors là, je voudrai bien me résigner. Mais pas avant.

Au moins qu'elle comprenne pourquoi tel et tel agissement. Il se doutait qu'elle avait réagi à cause de séquelles endurées dans son passé, il voulait juste lui dire qu'elle n'était pas la seule dans ce cas. Sans pour autant dire non-plus qu'il avait absolument raison. Juste que sa mémoire avait gardé en tête ces images qui lui faisaient encore faire des cauchemars, parfois...

- Si j'avais vraiment voulu faire du mal, je ne m'y serais pas pris ainsi. Mais comme un démon. Ce que je ne suis pas. Je rêve seulement de les faire disparaître. Mais j'ai autre chose à faire de bien plus intéressant que de devenir ce genre de personne...vous avez certes beaucoup souffert par le passé, d'après ce que j'ai pu en comprendre par votre réaction et vos paroles à ce sujet. Mais ça ne vous donne pas le droit de juger les autres ainsi...et vu votre vécu, j'aurai cru que vous comprendriez ceci aussi bien que moi.

A propos de la compassion qui était soi-disante plus forte que le mal à ses yeux...pour les raisons qu'il avait expliqué. Avait-elle été bien traitée ? Sûrement pas. Pourtant, elle n'était pas du genre mauvaise. Son tortionnaire n'avait pas dû se priver de lui causer du tord quand elle avait dû essayer de le "raisonner", ou autre chose pour s'épargner d'énième châtiments. Par ça, il aurait cru qu'elle aurait compris où il en était venu avec tout ça. Mais apparemment...il s'était trompé.

Et trouverait ça bien dommage que ce voyage se termine ainsi. Il savait aussi que les humains ne prenaient d'une façon générale pas le temps de poser les choses pour les analyser et tenter de trouver une solution. Bien qu'il pouvait toujours y avoir des exceptions. Mais avec le temps, il avait finit par ne plus espérer se faire comprendre...se contentant de se réintégrer plus ou moins, tout en menant au mieux une vie normale et paisible, loin de ce passé auquel il désirait échapper.

Elle voulait une mise au clair ? Elle était tombé sur le genre direct, quand il s'y mettait. Il venait en plus de lui sous-entendre qu'il ne pouvait pas vraiment être comparé à des purs anges ayant toujours vécu ici sans jamais sortir du royaume céleste, qui ne connaissaient donc rien de la situation qu'ils avaient tous les deux vécu...et qu'ils ne leur souhaitaient évidemment pas.

Ceci dit, il se dirigea à la sortie de la grange, s'arrêtant à l'entrée, finissant, plus calmement, mais quand même pas serein comme avant cette petite altercation qui au final était basée sur un malentendu...


- Je vous souhaite de comprendre ce que je tiens à vous faire comprendre. Je m'excuse d'avoir employé les mauvais mots tout à l'heure, d'où ce malentendu idiot, vu la situation. Sachez juste que malgré-tout, je reste ouvert.

En clair, sa pensée à propos du fait qu'il trouverait idiot d'en finir comme ça, de cette façon qui les avait touché tous les deux au même endroit. Qu'il restait donc malgré-tout à disposition.
Après ces dernières paroles, il sortit, la laissant un peu méditer sur tout ça, tandis qu'il ferait de même de son côté, sans aller bien loin, plaçant le phénix ressucité sur une épaule. Et comme celui-ci n'était pas un nouveau-né, cela fit qu'il tint parfaitement l'équilibre comme un adulte, car ses réflexes d'avant lui revenant peu à peu.

Quelques pas plus loin, il s'accouda simplement contre un bout de clôture, lâchant un soupir. Se sentant idiot. Pourquoi avait-il cru qu'elle comprendrait ? Et pourquoi avait-il utilisé de mauvais mots, aussi ?
Ses yeux se promenèrent un peu de partout sur le domaine, mais sans vraiment voir, regardant plutôt d'un air distrait, ses pensées ne faisant que se remuer, sans trouver de solution.

Puis une question qui lui revint à l'esprit. Celle qui l'assombrissait le plus. S'était-il écarté de la mentalité des anges autant que ça ? Etait-il devenu si différent qu'eux ? Ces questions, il les avait toujours redouté...il avait été heureux, le jour où il était revenu ici pour la première fois, des anges étant même parvenu à le reconnaître. Ce jour-là, il avait senti un immense bonheur. Bien qu'avec le temps, il voyait bien que les choses ne seraient plus jamais comme avant...il avait été trop influencé par sa vie sur Mythra, et surtout très marqué. Comme beaucoup de monde ayant vécu ce genre de chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teryan-rpg.forumactif.fr/
Aaluna Di Sola
Rubis Royal (Fondatrice)
 Rubis Royal (Fondatrice)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Licorne Ailée. Ce membre a bien travaillé sur son profil ! Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Féminin Balance Messages : 175
Messages RP : 129
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 29
Localisation du personnage : Cité Marchande
Métier du personnage : Garde (Soeur jumelle de l'Héritière)
Alignement du personnage : Bien

Badges :
Badge Coeur Ruby

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 22 ans
En couple avec: ...
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Après l'incident de la Cité du Savoir   Sam 3 Mar - 12:18

Elle ne s'était pas vraiment attendue à une telle réaction de la part de l'Ange. Réaction qu'elle ressenti comme une douche glacée. Elle n'était pas chez elle, ce n'était pas son métier, Achariel avait déjà fait beaucoup pour elle, et même si elle n'avait rien demandé , elle avait été un peu dure, elle devait le reconnaitre. Mais voilà, il avait tapé dans une zone sensibles, et elle avait répliqué en faisant de même. A la base, ce n'était pourtant qu'une simple remarque, un simple avis, mais elle n'avait pas pu s'empêcher d'y rajouter la froideur, à cause de ses mauvais souvenirs... Sans connaître la vie de l'Ange elle non plus.

"Je voulais juste dire que ce n'était peut-être pas la meilleure solution pour ce cas là !"

Tenta-t-elle de dire entre deux réponses, sans être sûre toutefois qu'Achariel l'est écoutée. Elle semblait l'avoir vraiment blessé, et déjà, elle s'en voulait. Il n'avait pas du avoir un passé très facile non plus d'après ce qu'elle comprit.
Il lui posa ensuite une question, qui lui raviva de nouveaux mauvais souvenir, aussi, elle reprit un air sombre.


"Je ne pouvais rien dire ni faire. C'était aussi simple que ça."

Répondit-elle ne nouveau froidement. C'était vraiment le sujet à ne pas abordé avec elle, surtout lors d'une discussion tendue, là, elle se renfermait aussi sec sur elle même, sans rien vouloir entendre, même si ce n'était en rien la faute de la personne en face. Mais cette période était tellement sombre que la seule défense qu'elle avait maintenant était d'oublier, et de devenir un peu brutale pour évacuer, et si possible, couper court à la conversation. Elle avait peut-être eu l'intelligence de s'en tirer, mais non sans beaucoup de mal, et non sans séquelles non plus.
Toutefois, elle ne fut pas certaine non plus que l'Ange est entendu sa réponse, car il continua sur sa lancée. Des mots lui la piquère de nouveau au vif.

Juger ? Elle ne jugeait pas, c'était juste un avis, une façon de voir.
Quand à comprendre... A croire que c'était lui qui ne comprenait pas ce qu'elle avait du endurer pendant une bonne vingtaine d'années ! Personne ne pouvait comprendre sans l'avoir vraiment vécu. C'était un traitement encore pire que la mort, ou peut-être même la perte d'être chers. Même si ce genre de perte était horrible, c'était, en plus d'être triste à dire, hélas très courant dans un monde où vivent les Démons. Beaucoup souffrent de ce genre de perte. Elle avait pu l'apprendre dans des livres, dans des discussions. Mais combien de ces livres ou de ces gens parlaient d'humain séquestrés pendant vingt ans dans une simple pièce, réduit en esclavage et infecté par une magie vous torturant presque chaque jour ?

Elle n'en avait vu aucun. Elle ne connaissait personne qui avait du subir la même chose. Personne pour vraiment comprendre ce que cela faisait. Estimant que ceux qui avaient perdus des êtres chers pouvaient très bien se comprendre, se soutenir entres eux. Mais elle ? Elle, elle avait toujours été seule. Et surtout, elle souffrait toujours. Achariel aussi semblait avoir une blessure à long terme. Mais il ne semblait pas en souffrir autant qu'elle souffrait de cette fichue magie noire.
Elle se sentait donc terriblement seule à devoir surmonter sans arrêt cette épreuve, et ce sûrement jusqu'à la fin de ses jours. Sa seule arme était donc l'oubli. Ne plus jamais en parler. Et faire passer ses crises pour une simple maladie habituelle aux yeux des Humains, leur cachant leurs origines, diminuant l'effet que ça avait réellement sur elle, pour ne pas qu'ils prennent peur, et qu'ils ne la laisse seule à nouveau.

Non, elle estimait que ça, l'Ange ne pouvait pas comprendre. C'était un Ange après tout. Aimé de tous. Entourés de ses semblables, sans avoir à mentir. Elle, elle était aimée parce qu'elle cachait son origine, et parce qu'elle faisait de son mieux tous les jours.
C'était peut-être un raisonnement borné, sûrement trop borné même, mais elle estimait qu'elle avait vécu pire que n'importe qui dans ce monde, vu qu'elle était la seule, visiblement, à avoir connu ce genre de choses...
Et ce sentiment de solitude, elle avait énormément de mal à passer au dessus, d'où son comportement... Pas du tout évident quand on entrait dans le sujet.


"Ah oui ? Et comprendre quoi ? Mon passé, comme vous dites, ne m'a offert que des impositions et de la souffrance. Je n'ai convainque personne. C'est la chance qui m'a aidée à m'en sortir. Rien d'autre. Je n'étais pas en mesure de faire quoique ce soit d'autre. A part souffrir ! Donc non, je ne peux pas comprendre que l'on puisse agir comme cela, et faire souffrir les gens pour un intérêt personnel, alors que ce n'est pas nécessaire de s'y prendre de cette façon !"

Ne put-elle s'empêcher de rétorquer... Une fois que l'Ange avait quitté la pièce. Sans trop savoir s'il l'avait entendue, malgré le fait qu'elle avait pas mal haussé le ton, et elle s'en fichait. Il y avait une chose dont elle était certaine, elle ne voulait plus rester ici. Ce n'était pas la peine de rester avec une personne qui ne semblait pas comprendre ce qu'elle voulait dire, tout en lui demandant de comprendre, elle, ce qu'il faisait, et presque, de l'admettre. Non, là-dessus, elle ne pouvait tout simplement pas. Des concessions, elle pouvait en faire. Presque partout. Sur tous les sujets. Sauf là-dessus. Elle aussi, pensait qu'Achariel l'aurai comprit. C'était un Ange après tout. Mais la réaction qu'il avait eue était loin de celle qu'elle s'était imaginée pour ces êtres.

Elle sorti de la grange, dans l'idée de récupérer toutes ses affaires, et de rentrer à l'Auberge Étoilée. Ou rentrer sur Mythra tout court. Si tous les Anges étaient comme ça, à vouloir imposer leur savoir, tout du moins, c'était son ressentit sur le moment, elle préférait de loin retourner faire ses patrouilles !
Alors qu'elle retournait vers la maison, son regard se posa d'une part sur l'Ange accoudé un peu plus loin sur une clôture. Qu'elle ignora totalement. Et d'autre, sur le jeune phénix qui volait un peu plus loin, semblant encore éviter son maître. Tiens, elle le comprenait là-dessus, même si elle même avait quand même eue une réaction exagérée. Mais bon, pas en état de s'en rendre compte.

Elle s'approcha alors de la clôture proche de ce dernier, et siffla pour tenter d'attirer l'attention de ce dernier, même si elle ne savait pas du tout si cela fonctionnerait, n'y connaissant rien de rien. Par ailleurs, l'animal l'ignora... Complètement. Bien qu'elle devait avoir l'air ridicule, elle tenta ensuite avec quelques claquement de langue, ce qui ne marcha pas non plus. Elle se demandait aussi si l'oiseau ne lui en voulait pas à elle aussi. Du coup, elle opta simplement pour la parole, se fichant pas mal d'être entendue. La jeune garde se mit donc doucement à parler en direction de l'oiseau, d'une voix assez forte, espérant que ce dernier l'entende.


"Je suis vraiment désolée. Tu as dû subir ça à cause de moi. Ce n'était pas ce que je voulais. Je te remercie quand même de m'avoir soignée. Et je comprends aussi que tu puisse m'en vouloir. Mais ne t'en fais pas. Tu n'auras plus à subir ce genre de chose par ma faute. Je vais rentrer, et tu ne me verras plus. Toutes mes excuses encore une fois..."


Le phénix avait tout de même fini par tourner sa tête vers elle, le regard interrogateur, mais elle n'en demandait pas plus. Elle espérait juste qu'il avait comprit ce qu'elle avait tenté de lui dire. Dans tous les cas, ça devait s'entendre dans sa voix, qu'elle s'en voulait vraiment, tellement sensible à ce genre de chose. Et ne l'ayant pas trop supporté sur le coup, elle avait dû se faire fureur pour ne pas retirer ses mains et demander à l'Ange d'arrêter tout de suite. Achariel lui avait dit que ces animaux pouvaient comprendre au son de la voix, elle espérait du coup s'y être bien prise.

Elle finit par tourner les talons, pour aller ensuite récupérer ses affaires, ne se sentant plus à sa place ici. Déjà qu'elle n'avait pas été très à l'aise, là, ce n'était même plus la peine. Ce qui était un peu idiot, car d'un côté, elle craignait la solitude, et de l'autre, elle y était tellement habituée qu'elle s'y réfugiait volontiers au moindre soucis. Enfin, disons qu'elle savait qu'une fois en bas, elle retrouverai d'autres gardes avec qui elle s'entendait bien. Le jeune oiseau devait d'ailleurs ressentir ce genre de chose, car tandis qu'il marchait, il vient de lui même se poser sur son épaule, bien qu'un peu maladroitement encore. Elle se stoppa net à ce contact, ce qui la surprit un peu, tendant toutefois une de ses mains, doucement vers la tête du phénix, n'osant pas le toucher malgré tout. Un peu ce genre de geste de prévention pour le rattraper s'il tombait.


"Tu ne peux pas venir avec moi tu sais. Ta place est ici."

Lui fit-elle alors doucement avec un petit sourire. Même si elle n'avait pas trop apprécié ce qu'il venait de lui être fait, elle ne pouvait pas nier qu'il était malgré tout entre de bonnes mains, et dans un univers le plus sain possible. Et puis, elle ne saurait pas s'en occuper, de toute façon. Elle ne pouvait de toute façon pas le prendre, et même si elle le pouvait, elle ne le ferait pas, craignant trop de le rendre malheureux. Un autre contact la surprit de nouveau au niveau de sa mains, tandis que l'oiseau avait approché de lui même sa tête, tout en... Pleurant de nouveau, comme s'il voulait apaiser la peine qu'elle devait ressentir pour lui.
Elle resta quelques secondes sans voix à réaliser plus ou moins la chose, avant de reprendre, complètement attendrie.


"Ça va aller tu sais... Mes mains vont déjà mieux. Et tu n'as pas à t'en faire pour moi. Aller, retourne voler, le monde doit encore être plus beau vu d'en haut !"

Ce que l'oiseau finit par faire, à son grand étonnement. Soit c'était un effet de son dressage, soit elle venait de prouver que d'autres méthodes, plus douces, étaient en effet possible. Elle jeta un dernier regard un peu accusateur à Achariel, se retenant toutefois d'en faire la remarque, dans le doute, et ne voulant pas empirer les choses, avant de l'ignorer à nouveau, pour prendre le chemin de la demeure, et préparer ses affaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achariel
Épéiste Angelfique (Admin)
 Épéiste Angelfique (Admin)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Masculin Taureau Messages : 190
Messages RP : 169
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 29
Localisation du personnage : Entre Ciel et Terre
Métier du personnage : Gardien du Ranch Céleste, Epéiste
Alignement du personnage : Contre les démons

Badges :
Badge Ice Scream [SPECIAL] Ne peut être obtenu que lors des animations en été !
Badge Sushi Badge Aile Badge Arc-en-Ciel en Bouteille Badge Epée Badge Bâton de Mage

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 25 ans
En couple avec: Personne pour le moment x)
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Après l'incident de la Cité du Savoir   Sam 3 Mar - 13:53

- Alors c'est bien ce que je dis. Ce n'est pas la douceur qui vous a sauvée.

avait-il seulement conclu, quand elle avait résumé ce qu'elle avait vécu. C'était vraiment pour qu'elle comprenne. Mais elle s'entêta...

Aussi était-il ressorti, contrarié, se sentant bien seul tout à coup. Bah. De toute façon, il avait beau s'être montré accueillant et tout le reste pour elle, et tout ce qu'elle avait fait depuis le début, ça avait été de se montrer comme si tout ceci la gênait au plus haut point, alors qu'elle avait semblé le souhaiter...autant dire, ce n'était pas agréable du tout.

Appuyé contre la clôture, il ne vit pas réellement Aranwë se rapprocher de lui, et lui donner un petit coup de tête, du bout de son museau afin de ne pas le blesser avec sa corne argentée au milieu du front. Achariel releva vers lui un regard bien terne.


- Qu'est-ce qui ne va pas chez moi, Aranwë ? J'ai de nouveau l'impression que ma place n'est plus ici...même après tous ces efforts pour réintégrer cette vie...

La vie des anges, et non celle de l'épéiste vagabond qu'il avait été auparavant, ou un ange adopté par les elfes, mais qui devait se comporter comme un elfe afin de ne pas les déranger non-plus, n'ayant donc véritablement réappris à voler que bien tard, car se baladant chez eux sans ailes. Toujours pour ne pas les incommoder.

Au final, chacun des mondes lui était similaire. Chez les elfes, il avait dû se comporter comme un elfe pour se faire accepter. En revenant ici presque 20 ans plus tard...il avait dû réviser totalement sa façon d'être afin de pouvoir se trouver une place chez les anges, là où il était né, en plus, ce qui était un comble...

Sa solitude, il était parvenue à plus ou moins la combler en donnant un bonne partie de son temps aux animaux célestes, ayant finit par développer un petit lien avec eux plus développé que les autres anges. Chose qui avait certainement été développée par les elfes sans le vouloir, vu leur façon d'être avec les êtres de la nature. Il avait de nouveau appris la compassion quand il avait trouvé Aranwë bébé, abandonné et mourant sur sa route. Depuis, Achariel était arrivé ici et avait continué à témoigner de la patience envers les autres pensionnaires du ranch, en tout cas avec bien plus de facilité qu'avec d'autres anges ou d'autres personnes...il s'entendait avec les travailleurs d'ici, mais il ne pouvait pas réellement les qualifier d'amis.

Il ne savait plus ce que c'était, depuis qu'il avait tout perdu.

Il prit doucement la tête de l'animal pour la caresser doucement, tandis qu'Aaluna fit une nouvelle apparition. En sentant sa présence, Achariel...se retira un peu de son compagnon de toujours, qui eut un petit mouvement de surprise mais qui broncha un peu, mais ne s'éloigna pas non-plus. Juste qu'il connaissait son jeune maître par coeur. Il y avait senti de la contrariété et sa tristesse d'auparavant, et comme son invitée, il s'était bien repliée en lui-même, au point de redouter un peu de montrer ses véritables sentiments envers les autres, d'où ce soudain recul.


- Laisse-moi, Aranwë. J'ai besoin d'être seul.

lui murmura Achariel avant qu'Aaluna n'arrive à sa hauteur, mais la bête s'entêta, émettant un son le signifiant, frappant même légèrement d'un sabot argenté sur le sol neigeux, restant planté au même endroit. Parce que justement, c'était dans ces moments-là qu'il ne fallait pas être seul. C'était indirectement un appel à l'aide, inconscient.

Il avait regardé les deux êtres de loin. Il n'avait pas compris ce qui les avaient fait se monter l'un contre l'autre, mais dans tous les cas...il se disait que ça n'avait pas lieu d'être. En gros, il les voyait d'une façon similaire.

Et pour continuer à affirmer son désaccord, il n'hésita pas et bouscula complètement son maître d'un coup de tête plus puissant cette fois, parvenant à le faire se déplacer, du coup, faisant soupirer Achariel qui se disait une énième fois que cet animal était décidément le plus têtu qu'il n'avait jamais connu.

Tout en se retenant de jeter un regard glacial sur Aaluna quand elle parla au phénix, se disant qu'elle le faisait exprès pour l'enfoncer, remuer le couteau dans la plaie au lieu de tenter de calmer les choses et de repartir comme il souhaiterait sur une base déjà plus propre. ça non, il n'apprécia pas, trouvant cette attitude vraiment moche de sa part. Il se dégagea donc de la clôture pour s'éloigner, sans un mot. Pourquoi il ferait encore des efforts si c'était pour qu'elle continue à agir d'une manière aussi hautaine ? Il lui avait tendu une perche tout à l'heure juste avant de sortir, se disant prêt à faire un pas de son côté pour redresser la situation, au final, tout ce qu'elle trouvait à faire, c'était de prendre la perche et de la briser. Et ça, il n'aimait pas du tout, se demandant du coup pourquoi est-ce qu'il continuerait à tenter de faire des efforts.

Semblant en plus faire comme la plupart des gens : généraliser. Il lui avait pourtant fait comprendre qu'il était un peu à part à côté des anges. Elle continuait de croire le contraire. Alors qu'il était loin d'être représentatif de ce peuple, de par son passé.

Non, son attitude, là, de vouloir empirer les choses tout en blessant exprès encore plus, il n'appréciait vraiment pas. Aussi s'isola-t-il plus loin, jusqu'à un bac de grains de maïs dans lequel il plongea une main, afin de la ressortir et de la placer devant-lui, le phénix se trouvant perché sur son autre main à présent, et devant lequel il lui présenta la nourriture.

Evidemment prétexte pour faire genre qu'il était occupé, histoire de masquer ce qu'il ressentait, alors qu'en fait, c'était bien tout le contraire. Et le jeune phénix qui l'accompagnait, étant l'un des plus anciens animaux du ranch en réalité, le regarda d'un drôle d'air, et ne toucha à rien, comme si, exactement comme Aranwë, il avait compris la situation. Qui dit que les bêtes ne sont pas intelligentes ? Les créatures célestes, en tout cas, l'étaient, même s'ils ne comprenaient pas trop le langage des humanoïdes. Il surprit d'ailleurs le regard un peu agacé d'Achariel, qui évidemment s'en rendait parfaitement compte, mais l'oiseau ne cilla pas le moins du monde. On n'apprenait pas au vieux singe à faire des grimaces, comme on dit. Alors il resta perché sur sa main, parfaitement serein, mais ne toucha pas à la nourriture présentée, continuant à regarder sans ciller son jeune maître, parfaitement calme.

Aaluna s'éloigna, suivie par l'apprenti-phénix, qu'Achariel ne regarda pas vraiment. Pourquoi continuerait-il à essayer de se montrer correct après ce qu'elle avait fait, bien exprès, en plus ? Si elle avait quelque chose à dire, elle aurait bien pu le faire d'une autre manière...
Soupirant, il remit la nourriture dans le bac, s'adossant contre le mur, le phénix se replaçant sur son épaule, car l'ange étant en train de croiser les bras, le regard terni dans le vague.

Aranwë, pendant ce temps, était passé par-dessus la clôture, afin d'attendre l'invitée de son maître dehors. Il ignorait ce qu'elle allait faire, mais il voulait lui aussi lui témoigner de son affection. Il ne pouvait pas ressentir comme les phénix, certainement pas. S'il avait su traduire le comportement de son maître, c'était parce qu'il le connaissait depuis des années et qu'il avait été élevé par celui-ci. Mais une chose était certaine, il avait décelé la même ombre dans leurs regards. Histoire de lui dire qu'elle n'avait pas à se méprendre sur ce monde-là.
Puis reviendrait vers son maître. Parce qu'il ne l'abandonnerait jamais. Alors qu'il était mourant et sans défense, Achariel ne l'avait jamais abandonné, le protégeant contre tout ce qui leur tombait dessus lorsqu'ils n'avaient rien d'autre à part l'épée et la magie de l'ange pour s'en sortir...alors il lui était naturel qu'en retour, dans les coups durs, qu'il ne l'abandonne pas non-plus. Il se disait juste que son maître ne devrait pas craindre autant d'afficher sa véritable nature, au lieu de se montrer froid et distant la plupart du temps...et donc cesser de s'emprisonner le coeur dans cette forteresse de glace.

Il n'était donc contre personne. Absolument pas. Les deux avaient mal, il voulait tenter de les réconforter tous les deux, tout simplement.

L'apprenti-phénix, lui, était comme tous ses congénères. Jeune et découvrant la vie, certes, mais intelligent. La peine d'Aaluna, il l'avait ressentie, l'ayant traduit par une souffrance, et s'étant rendu compte qu'il avait le pouvoir d'atténuer les souffrances, il avait tenté d'épancher celle d'Aaluna.
Il lança un petit cri à la dernière phrase d'Aaluna avant de la quitter, bien que volant encore légèrement maladroitement de temps à autre. Fallait pas oublier qu'il avait à peine appris à voler.

Seulement, il n'avait pas à aller bien loin.

Car Achariel le surprit à revenir. Aussitôt, il décroisa les bras, afin d'en tendre un au phénix pour pouvoir le réceptionner. Pendant un petit moment, les deux êtres se regardèrent. L'ange lui fit, calme :


- Je suis fier de toi. Tu as appris ce qu'était réellement ce pouvoir, et très rapidement, en plus.

Ce fut tout. Il aurait bien voulu dire ça avec un sourire ravi, mais vu les circonstances actuelles...

L'apprenti fit comme précédemment. Il se pencha d'abord vers l'endroit de la manche tâchée de sang, pour la guérir, ce qui surprit l'ange, mais qui ne fit aucun commentaire. Mais il sursauta légèrement quand la bête fit de même en se collant sur son propre coeur.

Doucement, Achariel le repoussa.


- Aaluna a raison...je ne mérite pas ça. Aïe, mais ça ne va pas ?!

Le "vieux" phénix, celui qui était redevenu un oisillon, venait de lui pincer l'oreille sans aucune retenue, tout en défiant le regard noir que lui lançait Achariel. Qui éloigna un peu l'apprenti-phénix de nouveau, mais cela lui valut un autre coup de l'oisillon, ce qui lui arracha un soupir tout en levant les yeux au ciel, exaspéré. Voilà que c'était les animaux qui lui faisaient la leçon, maintenant !

Sentant du coup comme une chaleur interne, pendant quelques secondes, il ne sut plus du tout comment réagir, ni où il en était. D'ailleurs, quand l'apprenti-phénix retira enfin son étreinte, Achariel le regarda puis passa simplement le bout d'un doigt sur les yeux de la bête, avant de tenter...une simple caresse, attendant que l'animal l'accepte. Il put donc lui passer doucement une main au-dessus de sa tête, avec la même douceur qu'auparavant.


- Je suis vraiment idiot...vous avez su vous montrer bien plus intelligents que moi...peut-être que je ne suis pas si seul que ça, après tout...

Les créatures étaient décidément les seuls êtres en qui il pouvait avoir une confiance aveugle. C'était triste à dire, mais la vie ne lui avait pas donné l'occasion de le faire à d'autres personnes...car seuls les animaux ne l'avaient jamais trahi ni abandonné, pour la peine.

Satisfait, l'oisillon se détacha de son épaule pour se poser dans le bac de grains de maïs, commençant simplement à se nourrir, l'air de rien.


- Il y a des moments où j'ai envie qu'on m'écrive le discours que je dois tenir, pour que les choses se mettent en ordre. Dommage que ça, vous ne savez pas faire.

fit-il simplement remarquer. Avant de tourner le regard vers sa demeure. Comment allait-il aborder la chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teryan-rpg.forumactif.fr/
Aaluna Di Sola
Rubis Royal (Fondatrice)
 Rubis Royal (Fondatrice)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Licorne Ailée. Ce membre a bien travaillé sur son profil ! Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Féminin Balance Messages : 175
Messages RP : 129
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 29
Localisation du personnage : Cité Marchande
Métier du personnage : Garde (Soeur jumelle de l'Héritière)
Alignement du personnage : Bien

Badges :
Badge Coeur Ruby

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 22 ans
En couple avec: ...
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Après l'incident de la Cité du Savoir   Sam 3 Mar - 14:55

Aaluna n'avait rien remarqué de tout le cirque qui avait suivit. Pour, la situation était relativement simple. Ce qu'elle n'avait pas apprécié, c'était que l'Ange force le jeune phénix à pleurer en l'entravant. Elle avait revu ce Démon quand il en faisait de même avec elle. C'était très mal passé. D'où sa réaction. Elle pensait qu'Achariel aurait utilisé une méthode plus douce, pour tenter de lui faire comprendre autrement, vu que la situation n'était pas urgente, et qu'elle ne souffrait pas le martyr non plus. D'autant plus que juste après, le phénix était bien venu pleurer sur son épaule de lui même. Et ça, peut-être qu'il aurait également pu le faire juste avant. Mais bon, dans l'office du doute, elle ne pouvait que se taire. Peut-être qu'il était venu pleurer parce qu'il avait comprit juste avant ce que ce pouvoir faisait. Et que sans un peu de force, il n'aurait jamais comprit tout seul... Mais bon, elle en voulait à l'Ange pour avoir usé de la méthode forte directement, alors qu'il avait, tout du moins, elle l'estimait, le temps d'essayer une manière plus douce...

Elle le lui avait donc dit, tout en montrant son mécontentement bien malgré, car l'action n'avait pas affectée que l'oiseau. Elle aussi s'était sentie réellement mal sur le coup, et ça lui avait été très difficile de le supporter, même si elle n'en avait rien montré durant l'action. Par contre après, ça avait été plus fort qu'elle, et plongée dans les mauvais souvenirs, elle n'avait rien su faire d'autre que se montrer un peu froide et distance malgré elle...
Ce à quoi l'Ange avait mal réagit, et elle n'avait pas vraiment comprit une telle réaction. Aucun des deux n'était vraiment blancs dans l'affaire, et pour tout dire, ça avait commencé à cause d'elle, mais vu qu'elle avait expliqué son cas à Achariel dès le début de leur rencontre, elle pensait qu'il aurait fait le rapprochement entre son passé et sa réaction. Mais non, à la place de ça, il l'avait un peu remise en place pour un simple avis.

Alors oui, forcément, ça l'avait un peu énervée. Lui connaissait son passé, elle en revanche, non. Et la réaction, c'était uniquement lié à son passé à elle. Pourquoi il avait tout ramené à lui ? Elle avait comprit qu'il avait perdu des être chers, mais quel était le rapport avec le fait d'y aller plus doucement sur un jeune phénix ?
Oui bien sûr, dans l'urgence, elle n'aurait pas apprécié non plus, mais elle aurait comprit que le pouvoir devait être rapidement utilisé, d'où le fait de provoqué les larmes. Sauf que là, il n'y avait aucune urgence. Donc ça lui avait fait un peu mal... Ceci dit, ce point, elle ne l'avait pas exprimé précisément, elle l'avait généralisé. D'où le malentendu, sûrement.

Mais bon là, elle était restée bloquée sur les remontrances de l'Ange, et elle ne voulait pas le déranger plus longtemps, elle lui avait causé assez de soucis comme cela. Donc elle allait partir, tout simplement, elle estimait que peu importe les conditions ou sa façon de voir, elle n'avait pas à s'imposer à lui. Elle ne s'était d'ailleurs pas vraiment permise de critiquer sa méthode. Elle avait juste bien fait comprendre que tout comme l'oiseau, elle n'avait pas apprécié la chose.
Rien de plus.
Elle termina donc de replier ses affaires, avant de sortir de la pièce, valise en main, pour se retrouver ensuite dehors et prendre le téléporteur pour aller à l'auberge. Elle se poserait un moment là-bas le temps d'une pause, et décider si elle restait, où si elle rentrait sur Mythra.

Pas impolie non plus, elle comptait tout de même remercier l'Ange pour son hospitalité, et lui indiquer son départ. Elle n'eut pas à aller le chercher bien loin d'ailleurs, car il se trouvait dans son champ de vision. Sa monture était là aussi, mais n'étant pas très à l'aise avec l'animal, elle lui fit simplement un petit sourire peu assuré, accompagné d'un signe de tête, avant de rejoindre l'Ange, qui était avec les deux phénix. Elle s'appliqua toutefois à lui parler poliment avec le sourire. Reconnaissant qu'elle avait été un peu dure.


"Je viens vous informer que je retourne à l'auberge. Je n'ai pas à vous causer plus d'ennuis, ce n'est pas aimable de ma part avec tout ce que vous avez fait pour moi. Je suis désolée si mon avis sur la question vous a déplu, mais je ne peux pas revoir cette façon de penser. Cela m'est impossible, je ne supporte pas ce genre de chose. C'est trop dur pour moi, après ce que j'ai vécu. De ce fait, je pense qu'il est préférable de s'arrêter là vous et moi. Je peux me débrouiller toute seule ici, merci encore de m'avoir montré tout ça. Peut-être à une prochaine fois !"

Elle lui fit un dernier sourire, ainsi qu'un autre signe de tête, avant de tourner les talons. Et Elle aurait sûrement disparu dans le téléporteur la seconde suivante sans lui laisser le temps de répondre quoique ce soit, après tout, elle était aussi très têtue hein, caractère un peu typique Démon, si cette foutue magie noire ne s'était pas de nouveau manifestée.
Si une partie avait été aspirée par le livre à la Cité, la rendant donc moins dangereuse, et plus supportable, ce n'était que temporaire, car déjà, la quantité de magie démoniaque était revenue à la normale.

Et vu qu'elle était un peu chamboulée au niveau des émotions, entre une certaine colère suite à la réaction de l'Ange, mêlé à de la sensibilité et de la tristesse par rapport au jeune phénix, cela activa de nouveau la dite magie, qui faisait décidément surface à la moindre émotion trop poussée. Raison pour laquelle elle disait qu'elle en souffrait... Tous les jours. Car même en bas, son métier de garde lui valait souvent des émotions fortes. Alors quand elle ne faisait pas une crise à cause de la fatigue ou de l'exercice, elle en faisait quand elle avait un peu trop de pression, ou qu'elle se sentait un peu perdue, chamboulée. Le cas actuel.

Ce genre de crise n'était pas bien grave, mais suffisant pour l'immobiliser. D'ailleurs, sans ça, elle serait sûrement partie, laissant derrière elle un au-revoir et une relation plutôt froids avec Achariel... Ce qui, pour un simple malentendu, aurait été dommage... Car actuellement, elle ne pouvait plus dire qu'elle avait franchement envie de revoir l'Ange...

Enfin, elle n'eut de toute façon pas le choix, et alors qu'elle allait poser un pied sur le téléporteur, elle ressentit une vive douleur dans la poitrine, comme une décharge, ce qui la stoppa net sur le coup. Elle lâcha la malle qui lui servait à transporter des affaires, et dut poser un genoux dans la neige, pas trop présente à ce niveau là à cause de la proximité du cercle magique, pour reprendre son souffle, tout en se maudissant.
Cette fichue crise n'aurait pas pu venir quand elle aurait été seule dans sa chambre à l'auberge ? Elle se serait allongée, tout en attendant que ça passe, plutôt que de se montrer ainsi devant l'Ange, qu'elle avait déjà assez énervé comme ça, inutile d'en rajouter !

Le pire, c'était qu'elle était à vingt centimètres du cercle de téléportation, sans même pouvoir le prendre, vu qu'elle était légèrement paralysée... Même si cette sensation ne durait que quelques minutes, c'était largement assez pour qu'Achariel s'en rende compte, et doive le supporter, ce qu'elle ne voulait pas du tout actuellement. Il en avait fait assez, et elle n'avait pas été foutue de le remercier comme il fallait, et en plus, elle en rajoutait malgré elle ! Limite, elle aurait même préféré que la crise survienne lors de la téléportation. Arrivée, elle aurait simplement eu à faire semblant de perdre connaissance, pour ensuite retourner sur Mythra en douce dès qu'elle aurait été seule. Ni vue ni connue. Et on lui aurait foutu la paix.

Pourquoi les choses ne se passaient jamais comme elle le voulait avec cette foutue magie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achariel
Épéiste Angelfique (Admin)
 Épéiste Angelfique (Admin)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Masculin Taureau Messages : 190
Messages RP : 169
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 29
Localisation du personnage : Entre Ciel et Terre
Métier du personnage : Gardien du Ranch Céleste, Epéiste
Alignement du personnage : Contre les démons

Badges :
Badge Ice Scream [SPECIAL] Ne peut être obtenu que lors des animations en été !
Badge Sushi Badge Aile Badge Arc-en-Ciel en Bouteille Badge Epée Badge Bâton de Mage

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 25 ans
En couple avec: Personne pour le moment x)
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Après l'incident de la Cité du Savoir   Lun 5 Mar - 16:38

S'étant un peu perdu dans ses pensées, car ne s'étant jamais retrouvé dans une telle situation auparavant, il ne savait pas ce qu'il devait faire, complètement perdu. Aussi ne sentit-il donc pas la présence d'Aaluna qui revenait, se faisant un peu surprendre, lui indiquant qu'elle partait.

Ok. Même pas une seule chance, elle refusait complètement. Il voulait bien faire des efforts, mais là, il trouvait qu'elle exagérait...il la trouvait bien hypocrite en cet instant. Aussi demeura-t-il de marbre, mais n'en pensant pas moins derrière, loin de là. Et...ne répondit absolument rien. Sauf qu'à la différence d'elle, il la regardait. Ce silence en disait bien plus long que des mots. Finalement, voilà qu'il se résignait. Pendant un instant, il s'était tenu prêt à faire un effort pour tenter de calmer les choses, mais non, mademoiselle continuait à remuer le couteau dans la plaie...ce qu'il n'appréciait franchement pas du tout.

Il ne lui offrit pas une expression glaciale, mais plus vraiment amicale comme plus tôt dans la journée où ça lui faisait vraiment plaisir de partager avec elle. Ou n'importe qui d'autre, c'était un ange, à la base, hein. Même si, de par l'éducation elfique qu'il avait eue très tôt et pendant de nombreuses années, ça faisait qu'il ne réagissait pas comme les autres...lors de son retour ici, Achariel avait certes été touché par l'accueil qu'on lui avait offert, mais il s'était aussi très vite rendu compte du fossé qui le séparait désormais de son peuple d'origine. Et ça, c'était le comble.

Ainsi s'était-il réfugié dans un travail occupant pas mal d'attention, et la seule fois où il n'avait plus pensé à ses soucis, ce fut en adoptant et sauvant la vie d'Aranwë. Alors Achariel s'était demandé simplement "pourquoi serait-il le seul à en bénéficier ?", et s'était donc depuis 5 années maintenant réfugié dans les animaux. C'était décidément, avec ses voyages solo avec son compagnon sur Mythra, le seul petit univers dans lequel il se sentait parfaitement bien. Pas de jugement. Pas de différence, pas de fossé. Ses parents adoptifs elfes l'avaient recueilli, certes, mais ça n'avait jamais été la même chose qu'avec ses parents anges...très aimants, bien que son père s'était souvent montré sévère.
Achariel ne les aurait remplacé pour rien au monde. Puis chez les elfes, de toute façon, même s'il vivait "sans ailes" pour ne pas les incommoder...il avait toujours ressenti cet écart entre eux et lui. Même envers ses parents adoptifs. Ils ne lui avaient jamais rien fait de mal, mais n'étaient pas spécialement très affectifs non-plus. Ils avaient plus agi comme des tuteurs que des parents. Achariel ne comptait plus les fois où il avait dû faire ses preuves pour pouvoir être présent lors de certaines cérémonies propres à la tradition elfique.
ça avait été l'une des raisons qui l'avaient poussé à partir, à faire sa vie, une fois apte à se protéger seul. Parce qu'il ne vivait pas. Vivait sans vivre, s'ennuyait. Seul, sans personne pour l'aider à soutenir ses peines quand il en avait. Autant dire que ça n'avait en rien arrangé le renfermement dans lequel il avait été plongé depuis la tragédie à Elsran, ça l'avait même plutôt bien empirée...preuve, il se sentait toujours très mal à l'aise dans une foule...la même version, mais qu'avec des animaux, ça n'aurait pas eu le même effet !

Il s'était donc pendant des années senti bien seul. La présence de proche lui avait terriblement manqué, et lui manquait encore aujourd'hui. Alors tout l'amour qu'il ne parvenait décidément à donner à personne, il le donnait aux pensionnaires du Ranch Céleste. C'était presque devenu comme sa nouvelle famille...et ça devait se voir avec la familiarité qu'il avait avec eux, et la façon dont réagissaient les animaux face à lui. Sans eux, il redevenait l'être rongé par une bien sombre solitude. Là...elle était un peu atténuée, auprès d'eux, il l'oubliait. Ce qui l'avait motivé à vouloir assurer le rôle de gardien, afin de protéger ce bel endroit. Parce que plus jamais, il ne laisserait un démon détruire sa vie ou celle des autres...

Elle se retourna, vers le téléporteur. Achariel lâcha un faible soupir, cessant de caresser distraitement la tête de l'apprenti-phénix d'un doigt. Quel gâchis...mais si de son côté, elle ne voulait faire aucun effort, ça ne servirait absolument à rien qu'il tente quoi que ce soit.

Puis il entendit un bruit de chute. Ses bêtes tournèrent la tête en même temps que lui, Aranwë hennissant, l'apprenti-phénix s'affolant, si bien qu'Achariel dût les calmer tous les deux immédiatement afin d'éviter les débordements, leur ordonnant doucement de se calmer. Si Aranwë se calma, bien qu'inquiet, il s'éloigna pour venir vers Aaluna et pencher la tête vers elle, tout en s'accroupissant sur le sol, écartant ses ailes d'argent, comme pour la protéger d'un danger.

Si Achariel n'avait pas aussitôt accouru, c'était pour retenir son phénix d'y aller, et ce pour une raison bien précise. Forcément, le phénix voulait aider, et ce n'était pas ce qu'Achariel lui reprochait, loin de là, mais jeune comme il était et en pleine découverte de ses pouvoirs, donc sans vraiment de maîtrise, mais Achariel savait aussi ce qui arrivait à Aaluna, à peu près. Il était juste sûr d'une chose, ça risquait de blesser son jeune protéger, allant peut-être même jusqu'à le tuer, et ça, il n'en n'avait pas du tout envie.

Ce fut donc pour ça que, d'une manière très autoritaire et ferme, il lui ordonna de se calmer tout de suite, tout en lui ordonnant d'un claquement de doigt à se percher sur la clôture tout en le désignant, tout en lui décochant un regard sans appel. Fallait dire qu'il était testard, cet élève-là, alors il préférait montrer les limites directement. L'oiseau se résigna, et une fois qu'Achariel fut à peu près certain qu'il ne filerait pas vers Aaluna une fois le dos tourné, il s'avança vers la jeune garde, protégée par Aranwë, qui voulait en fait éviter que les autres anges du coin soit alertés et s'inquiètent.

Parce que si elle devait aller chez Shinsetsu, avec sa ressemblance frappante avec l'Héritière, Aaluna risquait d'avoir quelques complications...qui ne la mettraient pas en danger, mais bon, si Achariel pouvait lui éviter ça...mais pourquoi s'en souciait-il encore, après ce qu'elle lui avait fait ?

Doucement, il s'accroupit en face de la jeune femme, dégageant doucement les grandes ailes de l'animal, le remerciant doucement, tentant de le rassurer. Même si l'animal ne bougea pas de sa position, regardant la garde, se tenait prêt à agir, s'étant seulement résigné à replier ses grandes ailes.

Achariel aurait bien essayé d'atténuer peu à peu la douleur, mais vu les circonstances, il se disait que ça serait une très mauvaise idée de la toucher. Alors il se contenta d'un simple :


- Il semble encore bien tôt pour cela. Venez donc vous reposer, inutile de vous surmener. C'est la moindre des choses que je puisse faire...après m'avoir ouvert les yeux sur une chose.

Sous-entendu "j'ai compris votre avis et je prends en compte". Il espérait qu'elle comprendrait, il ne savait comment le dire. Une façon de s'excuser pour ça. Là, de nouveau, il essayait de faire un pas. Si elle s'entêtait, ça voudrait dire qu'il s'était trompé à son sujet...là, il espérait qu'elle ne jouerait pas aux idiotes. Et ne l'aiderait pas tant qu'elle ne l'y autoriserait pas.

Mais là, si jamais elle continuait encore...il n'aurait plus de raison d'espérer. Après tout, marre de se faire parcher dessus, il avait horreur de ça.

Avisant la valise, il jeta un regard au jeune phénix, lui commandant d'un geste de venir. L'oiseau déploya ses aies vermeilles et arriva presque aussitôt. Bien qu'Acharie dût encore le réprimander un peu du même regard sévère pour l'empêcher d'approcher Aaluna, tout en les séparant tous les deux d'une main, dont il s'en servit pour repousser le phénix vers l'arrière. L'aura d'Aaluna était trop forte pour une jeune créature commençant à peine sa vie. Il ne le protégeait pas pour le voir mourir après. Parce que ce genre de poison...un peu comme les livres noirs de la Cité du Savoir, seuls les anges pouvaient la contacter sans se faire contaminer. Un phénix n'était pas un ange. Et Aaluna n'avait pas intérêt à lui reprocher ce geste, parce que là, il la remettrait à sa place aussi sec.

Et commanda simplement en indiquant de son index la valise à l'animal. Bonne occasion pour tester sa force, tiens. Le phénix se résigna, lançant un cri, et sautant sur la valise, pour tenter de la soulever, sous le regard attentif d'Achariel. L'animal parvint à soulever la valise, à une trentaine de centimètres du sol, mais ne parvenant pas à monter plus haut. L'ange estima que c'était tout de même pas mal pour un animal qui commençait à découvrir toutes ses capacités, mais il ne le força pas plus, car il saisit la poigne de la valise d'une main, incitant ainsi l'oiseau à lâcher. Sauf que le phénix ne lâcha pas du tout, et resta là, ses serres accrochée à l'objet, attendant de pouvoir encore la soulever.

Même si là, Achariel avait remit son attention sur Aaluna, attendant une réponse. L'air très sérieux. Il lui offrait une porte de secours. A elle de saisir, ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teryan-rpg.forumactif.fr/
Aaluna Di Sola
Rubis Royal (Fondatrice)
 Rubis Royal (Fondatrice)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Licorne Ailée. Ce membre a bien travaillé sur son profil ! Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Féminin Balance Messages : 175
Messages RP : 129
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 29
Localisation du personnage : Cité Marchande
Métier du personnage : Garde (Soeur jumelle de l'Héritière)
Alignement du personnage : Bien

Badges :
Badge Coeur Ruby

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 22 ans
En couple avec: ...
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Après l'incident de la Cité du Savoir   Lun 5 Mar - 17:41

La jeune femme ne s'était pas rendue compte que l'Ange voulait lui donner en réalité une autre chance. Directement, elle avait vu les ennuis et la colère que sa réaction avaient provoqué, et s'était dit qu'après tout ce qu'il avait fait pour elle, il ne méritait pas plus de mauvais comportement de sa part. D'où sa décision de partir aussitôt pour ne plus lui causer de tort, sans se rendre qu'elle lui en causait justement un nouveau sans le vouloir !

Dans tous les cas, elle n'avait plus vraiment les moyens d'y penser. Pour le moment, elle était plutôt occupée à attendre que la douleur, et la légère paralysie ne passe.
Elle pu sentir rapidement que quelque chose l'avait entourée, mais quoi, elle n'arrivait pas à lever la tête pour voir. Et de toute façon, elle n'arrivait pas à garder les yeux ouverts, tentant au mieux de supporter les afflux de la magie noire, qui agissaient comme des chocs électriques.

C'était d'ailleurs dans ce genre de cas que l'on pouvait se rendre compte de ce qu'elle avait réellement. Les Humains ne pouvaient pas ressentir l'aura démoniaque qui se dégageait d'elle quand elle faisait ses crises, n'ayant pas les capacités pour ça, mais les autres races le pouvaient. Par chance, elle avait vécu parmi les Humains, aussi, personne n'avait rien décelé, à part ceux qu'elle avait mit au courant, et qui ne lui en avaient pas tenu rigueur. Enfin, cette aura n'était pas vraiment dangereuse pour les autres, à moins d'y être sensible à la base.

Il y avait de l'agitation derrière elle, ce qui l'inquiéta. Elle n'arrivait pas à entendre correctement, aussi, elle cru que son état énervait de nouveau Achariel, alors qu'il tentait juste d'éloigner le jeune phénix. D'ailleurs, l'Ange arriva juste après pour s'accroupir près d'elle, tandis que ce qui l'entourait semblait se rétracter.
Mais la façon dont il lui parla, ainsi que les mots, ne traduisait pas la moindre colère, tout du moins, pas envers elle.

Elle trouva alors le moyen de lever la tête pour le regarder, le regard un peu perdu, signe d’incompréhension, tandis qu'elle tentait de voir le visage de l'Ange malgré les flash noirs qui lui barraient la vue. Voir s'il était en colère, ou autre. N'y parvenant pas, elle se contenta juste de répondre, quoique toujours surprise.


"Vous avoir... Ouvert les yeux sur quoi ?"

Elle ne comprenait pas où elle voulait en venir. Au contraire, elle s'était estimé un peu "odieuse" avec lui, pour avoir osé lui faire des reproches alors qu'elle n'était tout simplement pas à sa place. Disons que si elle avait vu rouge sur le coup, elle avait eu le temps de prendre un peu de recul ensuite pendant qu'elle avait préparé sa valise, au calme, seule avec ses réflexions. Du coup, oui, elle avait peut-être dit des mots qu'il ne fallait pas, même pour exprimer un simple avis. Et quand bien même, elle l'avait exprimé, elle n'aurait pas dû se comporter avec autant de froideur ensuite...

"Je vous ai dit des choses injustes. Je ne suis pas dans le métier. Je n'avais pas à vous dire ce genre de remarques... C'est pour cela que... Je voulais partir. Pour ne plus vous juger de la sorte alors que vous faites tant pour les autres."

"Voulait", parce qu'Achariel, lui, semblait de nouveau faire en sorte qu'elle reste. Sa crise se calmant légèrement, elle put voir qu'il appelait le jeune phénix, tout en l'empêchant de s'approcher d'elle, ce qu'elle ne releva pas. Peut-être que ces oiseaux étaient sensibles à ce genre de magie qui s'émanait d'elle dans les moments comme ceux là. Par la même occasion, elle comprit que ce qu'elle avait entendu tout à l'heure n'était pas des reproches envers elle, mais plutôt pour éloigner le jeune oiseau.
Phénix qui se mit en tête de vouloir porter sa valise pour la ramener à l'intérieur. Sinon, pourquoi ne pas simplement la laisser là s'il voulait la voir partir ?

L'afflux ayant un peu diminué, elle parvint à se relever, un peu fébrile, ayant quand même du mal à voir où à se rendre compte de l'espace dans lequel elle était. Au final, aller à l'Auberge d'elle même, même via un téléporteur, allait se montrer un peu plus difficile que prévu, si elle ne pouvait pas vraiment voir ou comprendre ce qu'elle faisait, malgré l'habitude de devoir faire face à ce genre de chose... Si elle partait seule dans un lieu bondé de monde, elle risquait de rentrer dans quelqu'un, et même de ne pas trouver le comptoir, et encore moins montrer les escaliers de l'Auberge en prétendant qu'elle n'avait rien. Non, ce serait impossible.


"Je crois que... Vous allez devoir me supporter un peu plus longtemps..."

Finit-elle par dire tout en faisant de son mieux pour garder l'équilibre. Le tout avec un léger sourire, façon de dire qu'elle reconnaissait avoir été trop loin, tout en admettant qu'elle n'était plus en état de se débrouiller seule, enfin, pas sans un minimum d'aide en tout cas... Bien que ce coup là, elle tiendrai simplement sa langue, ou veillerai de dire les choses d'une façon plus correcte. Parce que bon, elle avait quand même été élevée par un Démon, du coup, elle avait un peu leur trait de caractère. Direct. Franc, et pas toujours dit avec le ton qu'il fallait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achariel
Épéiste Angelfique (Admin)
 Épéiste Angelfique (Admin)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Masculin Taureau Messages : 190
Messages RP : 169
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 29
Localisation du personnage : Entre Ciel et Terre
Métier du personnage : Gardien du Ranch Céleste, Epéiste
Alignement du personnage : Contre les démons

Badges :
Badge Ice Scream [SPECIAL] Ne peut être obtenu que lors des animations en été !
Badge Sushi Badge Aile Badge Arc-en-Ciel en Bouteille Badge Epée Badge Bâton de Mage

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 25 ans
En couple avec: Personne pour le moment x)
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Après l'incident de la Cité du Savoir   Lun 5 Mar - 18:13

A sa surprise, elle ne fit pas sa tête de mule. Alors il voulut bien continuer, l'aidant plutôt à se relever, la soutenant.

- Ce n'est pas vraiment le moment de parler de moi...surtout que c'est assez compliqué.

Peut-être plus tard ou...pas, il n'en savait rien. Il n'était pas trop du genre à parler du passé, tout du moins, il n'avait jamais connu de personnes suffisamment proches de lui pour pouvoir en parler, nuance.

Portant tout de même la valise d'une main, il entendit le phénix protester un petit peu, et essayer de soulever encore l'objet plus gros que lui. Achariel ne fit aucun commentaire, plutôt préoccupé à surveiller l'état d'Aaluna, sans pour autant lâcher la valise, sans repousser le phénix, toutefois. Tant qu'il ne s'approchait pas d'Aaluna pour le moment...

Son compagnon ailé et décidément son seul proche ami se releva, s'ébrouant un peu et les suivant derrière. Achariel mena doucement Aaluna jusqu'à chez lui, avant de simplement remercier le phénix d'avoir aidé, tout en demandant à Aranwë de veiller sur lui, ainsi que sur l'autre phénix qu'il avait laissé. Il s'en occuperait plus tard, pour le moment il y avait plus urgent, et pas de danger aux alentours.

Il ferma sa porte afin d'être plus tranquille, et aida Aaluna à s'allonger sur le sofa, avant de passer sa paume quelques centimètres au-dessus d'elle au niveau de sa poitrine, fermant les yeux, se concentrant. Le doux halo s'échappa de nouveau de sa main, visant la douleur, essayant de l'atténuer, mais en y allant doucement, après tout, c'était de la magie démoniaque, et il ne valait mieux ne pas l'attaquer de front...surtout qu'Achariel n'avait pas un pouvoir de guérison très développé, n'ayant jamais pu le faire.

Il s'arrêta au bout de quelques secondes, avant de se relever, débarrassant le plateau sur la table qu'il avait préparé le matin même pour Aaluna qui n'y avait pas touché, avant de prendre simplement des tasses, des feuilles et de l'eau chaude pour préparer du thé. Nature elfique qui ressortait un peu. Parce que comme eux, Achariel était devenu végétarien. Forcément. Le plateau qu'il avait débarrassé avait contenu d'ailleurs pas mal de fruits frais, et bien peu de douceurs bien sucrées comme c'était répandu chez les anges.

Il revint dans le grand salon où était Aaluna, pour s'assoir à l'autre bout du sofa, sans vraiment la regarder, lui tendant l'une des deux tasses chaudes.


- ça va vous faire du bien.

Il laissa ensuite tomber un silence, portant sa propre tasse à ses lèvres. Pour enfin demander, sans heurt :

- Pourquoi vous êtes-vous montrée comme ça, devant moi ? J'ai pris en compte que vous vous étiez excusée, mon ressenti à ce propos finira donc par disparaître. Le cas contraire, j'aurai eu la stupidité de vous en tenir rancoeur encore. Je crois que nous avons dérapé...êtes-vous disposée à repartir sur une base plus saine ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teryan-rpg.forumactif.fr/
Aaluna Di Sola
Rubis Royal (Fondatrice)
 Rubis Royal (Fondatrice)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Licorne Ailée. Ce membre a bien travaillé sur son profil ! Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Féminin Balance Messages : 175
Messages RP : 129
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 29
Localisation du personnage : Cité Marchande
Métier du personnage : Garde (Soeur jumelle de l'Héritière)
Alignement du personnage : Bien

Badges :
Badge Coeur Ruby

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 22 ans
En couple avec: ...
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Après l'incident de la Cité du Savoir   Lun 5 Mar - 19:14

Elle ne chercha pas à se dégager quand l'Ange l'aida à marcher jusqu'à l'intérieur de la maison. Oh, elle aurait pu le faire seule, en se concentrant simplement sur le son de ses pas pour le suivre, mais avec quelques petite soucis d'équilibre, voir de moment d'absences en prime. Et encore, la crise là, était minime. Tant qu'elle pouvait bouger, c'était dans le cadre "pas gênant". Et rien que ça, c'était déjà impressionnant quand on avait pas l'habitude. Alors les gros afflux de magie noire, c'était bien pire, preuve de la véritable puissance des Démons. D'ailleurs, seuls les Anges ou certains Hybrides pouvaient se vanter de pouvoir les égaler ! Alors devoir supporter ça pour elle, en simple Humaine à la base, pas toujours évident.

Il la conduisit à l'intérieur, mais ne prit pas la peine de la ramener jusqu'à "sa chambre", lui épargnant un bout de chemin, l'aidant plutôt à s'allonger sur le sofa le plus proche, ce qu'elle fit sans broncher. Elle gérait toujours mieux quand elle était allongée sans rien faire de toute façon ! Aussi, elle ne s'attendait pas à plus que le prendre patience le temps que ça passe, fermant de nouveau les yeux, comme pour se reposer un moment. Sauf qu'elle trouva que la magie noire diminua bien vite... Par rapport à d'habitude. Avant qu'elle ne comprenne que c'était justement Achariel qui l'aidait un peu de ce côté là.

Tellement habituée à gérer ça seule sans aide aucune, peu de magie pouvant vraiment faire diminuer ses crises, à défaut de les faire disparaitre, elle ne s'était pas attendu à ce que l'Ange use de ses pouvoirs, alors que ça semblait être d'une évidence même, au final... Bon, son pouvoir n'était visiblement pas si puissance, car même minime, la magie continuait d'influer un peu, mais c'était devenu plus supportable. Il fallait en général plusieurs minutes, voir plusieurs heures pour que ça se régule à un niveau aussi bas, alors que grâce à sa magie, ça avait prit que quelques secondes. Dans tous les cas, un Ange avait des pouvoirs de soin plus développé aurait sûrement put faire disparaitre entièrement les afflux. Et ça, la perspicacité de la jeune femme ne passa pas à côté.

Elle avait finit par se relever pour s'assoir, toujours un peu fébrile, mais plus dérangée par le moindre trouble de vision ou la moindre douleur. Elle garda simplement le silence pendant qu'Achariel préparai du thé, avant de lui en tendre une tasse, qu'elle prit, le remerciant d'un hochement de tête. Elle allait s'apprêter à briser le silence, mais il fut plus rapide.


"Je vous ai parlé de mon passé n'est ce pas ? C'est... A cause de lui, et simplement à cause de lui, qu'il y a des sujets qui me rendent très sensible, d'où mes réactions... J'ai grandis avec un Démon, et une partie de son pouvoir coule dans mes veines alors... Je n'ai pas toujours les réactions appropriées... Mais, je n'avais pas l'intention de vous causer le moindre tord, croyez-moi..."

Ce qui en gros pouvait se traduire par un "Oui, j'accepte de repartir sur de bonnes bases", mais dit avec justifications et explications. Et puis, comme elle venait de le dire, elle enchaîne sur ce qu'elle venait de remarquer, vraiment du genre à ne pas tourner autour du pot, fait accentué en plus par son travail de garde.

"Mais dites-moi... Je n'ai pas l'impression... Que vous êtes un Ange comme les autres n'est ce pas ? Vos pouvoirs de soins sont faibles. Votre comportement n'est pas celui que l'on décrit de votre peuple... Vous m'avez dit plus tôt que vous aviez perdu des êtres chers... Vous n'avez pas grandit ici, n'est ce pas ?"

Là, c'était la vraie personnalité d'Aaluna. Quand elle n'était pas gênée, ou autre, et qu'elle commençait à prendre ses repères, elle devenait une jeune fille plutôt directe, très observatrice, et surtout, très perspicace. Ce qui lui avait permit de survivre pendant ces vingt dernières années, en fait... enfin, ça lui avait surtout permit de souffrir le moins possible, en adaptant toujours ses gestes et réactions de la meilleurs façon possible pour s'attirer les bonnes grâces du Démon, plutôt que sa colère. Donc ce petit retournement de comportement pouvait surprendre, car elle dévoilait ce dont elle était vraiment capable, contrairement à ce qu'elle laissait paraitre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achariel
Épéiste Angelfique (Admin)
 Épéiste Angelfique (Admin)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Masculin Taureau Messages : 190
Messages RP : 169
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 29
Localisation du personnage : Entre Ciel et Terre
Métier du personnage : Gardien du Ranch Céleste, Epéiste
Alignement du personnage : Contre les démons

Badges :
Badge Ice Scream [SPECIAL] Ne peut être obtenu que lors des animations en été !
Badge Sushi Badge Aile Badge Arc-en-Ciel en Bouteille Badge Epée Badge Bâton de Mage

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 25 ans
En couple avec: Personne pour le moment x)
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Après l'incident de la Cité du Savoir   Lun 5 Mar - 20:20

Aaluna lui répondit, un peu de la même manière que lui, par sous-entendu, qu'il comprit parfaitement. Chacun avait eu ses tords. Si possible, il voulait bien essayer de redémarrer. Il n'avait jamais été très doué en société. En même temps avec le vécu qu'il avait eu...enfant, une fois guéri de ses brûlures, ils avaient aidé Achariel a rééduquer tout son corps, en dehors de ses ailes, forcément, puisqu'ils ne pouvaient pas voler. Ceci avait pris un bien long moment, si bien que l'ange avait cru ne jamais pouvoir retrouver un jour sa mobilité. Si son corps ne portait aucune marque des brûlures causées par cet incendie effroyable, c'était que les plantes des elfes étaient particulièrement efficaces.

Pour voler, il était devenu un peu autodidacte à ce niveau-là. N'ayant personne d'autre, et personne ne le'y aidant, enfant, il se mettait souvent à l'écart de la forêt, et s'entraînait, rééduquait cette partie-là. Bien qu'il s'était bien vite rendu compte qu'il ne pouvait plus du tout voler comme il le voulait, comme auparavant...parce que désormais, il lui suffisait de trop forcer pour que la blessure qu'il avait reçue se réveille, un peu de la même manière que l'aura démoniaque qui empoisonnait le corps d'Aaluna.

Mais par la suite...oui, les elfes ne le surveillaient pas trop. Et voyant qu'on ne faisait pas vraiment attention à lui, Achariel s'était automatiquement écarté sans le vouloir. Sans ses parents aimants, il s'était senti bien seul, et avait finit par se faire de nouveaux repères tout seul. A finir de s'éduquer seul, aussi. Alors qu'à ce moment-là, comme tout enfant, il avait plutôt besoin de bras rassurants...les elfes n'avaient pas été mauvais, mais...il n'en n'était pas un. Alors l'attitude avait été différente. Achariel ne les détestait pas, mais il ne pouvait pas dire que sa vie à Landayën ait été bien passionnante. Surtout qu'il avait dû en plus s'habituer à une vie plus "sauvage", que civilisée dans laquelle il était né. Là, les livres de la Cité du Savoir lui avait bien manqué.

Et avait fini par cesser d'être aussi taciturne que dans l'adolescence, notamment à partir de 15-16 ans, où il avait voulu faire ses preuves comme tous les autres elfes. Jusqu'à demander à savoir se défendre, à manier une arme, car ne voulant plus jamais revivre l'enlèvement qu'il avait subi à Elsran...


- C'était de ma faute, pour ça, j'ai utilisé des mauvais mots, trop forts...je veux juste que vous ne me compariez pas à votre tortionnaire.

répondit-il à la première remarque, avant de boire un peu. Aaluna avait dû bien souffrir...

- En effet, j'ignore ce que ça fait, ce que vous avez vécu, et bien que je risque de paraître égoïste, je n'ai aucune envie de tenter l'expérience. Mais...je crois que je peux quand même comprendre d'une certaine façon ce que vous aviez pu ressentir. C'est vraiment une chance que vous ayez réussi à vous échapper. ça vous a plutôt bien réussi.

Toujours calme. Paniquer ne servait à rien, puis il n'y avait pas lieu d'être. D'autant plus qu'il s'était tellement replié sur lui-même pendant toutes ces années qu'il avait à présent du mal à montrer ce qu'il ressentait vraiment à l'extérieur...passant du coup souvent pour le froid de service.
C'était ce qui faisait la différence entre eux. Aaluna avait été très seule, elle aussi. Pourtant, elle était plutôt très sociable, comme ayant réussi à sortir de cet enfer, dans lequel il était encore malgré-lui.

Aaluna changea ensuite d'attitude, remettant sa perspicacité en avant. Achariel posa la tasse sur la table, silencieux pendant quelques secondes, ne sachant pas trop comment répondre. Il décida d'être franc.


- Si, au début, mais je n'y ai pas vécu bien longtemps. Des circonstances avaient fait que je devais habiter à Elsran pendant quelques temps. Un temps qui était bien long, pourtant, je ne m'en étais jamais plains, parce que j'étais convaincu que je reviendrai ici un jour, alors ça ne me manquait pas. Mais trois mois plus tard, des démons sont arrivés, et m'ont tout arraché, ainsi qu'aux habitants. ça va faire juste 5 années que j'ai réussi à remettre le pied ici. C'est pour cela que je vous avais dit qu'il ne fallait pas me prendre pour une référence pour représenter notre peuple. En revenant, j'aurai bien voulu développer ma magie mais je n'en trouve pas le temps. Le poste que j'occupe ne doit pas être négligé, et...de toute façon, je ne le regrette pas. Ce domaine m'a redonné une raison de vivre. C'est ce qui me motive tant à vouloir le protéger à tout prix.

Bon, dit comme ça, on pouvait bien se demander comment il avait fait pour y parvenir sans aucune défence. Du moins, à priori. Tout bêtement parce que son apprentissage pour se protéger ainsi que les autres, il restait plutôt discret là-dessus. Vu les coutumes locales...pas qu'on le lui reprocherait forcément, mais bon, ce n'était pas super bien vu quelqu'un qui se baladait avec une arme, par ici. Et encore moins les batailles. Enfin, ici, au moins, à priori, il était tranquille.

Enfin, il se tourna vers elle, bien moins dur et distant, cette fois, contrairement à tout à l'heure.


- Mais pourquoi me posez-vous ces questions ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teryan-rpg.forumactif.fr/
Aaluna Di Sola
Rubis Royal (Fondatrice)
 Rubis Royal (Fondatrice)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Licorne Ailée. Ce membre a bien travaillé sur son profil ! Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Féminin Balance Messages : 175
Messages RP : 129
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 29
Localisation du personnage : Cité Marchande
Métier du personnage : Garde (Soeur jumelle de l'Héritière)
Alignement du personnage : Bien

Badges :
Badge Coeur Ruby

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 22 ans
En couple avec: ...
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Après l'incident de la Cité du Savoir   Lun 5 Mar - 21:01

"Je ne vous compare pas à celui qui m'a retenue tout ce temps. Mais... J'estime que quand les circonstances de l'exigent pas, il n'y a aucune raison de forcer une personne ou un animal à réaliser une action dans la minute suivante. Parce qu'il existe d'autres façon de faire. Plus lentes, mais moins brutales, et tout autant efficaces. C'est du moins ce que je pense."

Répondit-elle de nouveau en s'expliquant plus clairement, bien que sans relever de nouveau ce qui était arrivé. Quand au reste, elle préféra ne pas y répondre, ne souhaitant plus vraiment reparler de ça. Oui, elle était eu de la chance, et c'était tout. Sans ça, elle y serait sûrement encore aujourd'hui...
Elle bu simplement le thé qu'il lui avait donné, en écoutant la suite de sa réponse, où il expliqua un peu ce qu'il avait vécu lui aussi, bien que sans trop entrer dans les détails.


"C'était plus des remarques que des questions. Je ne demandais pas autant de détails. Et puis je ne veux plus ête désobligeante envers vous."

Surtout qu'elle même n'était pas apte à en donner sur sa propre situation, tellement c'était douloureux d'y repenser. Et c'était d’ailleurs ce qui lui provoquait souvent ses plus grosses crises. Ça, ou des combats trop poussés. En parler, devoir raconter, ça lui éveillait tant de mauvais souvenirs, de terreur, que ça partait dans une sorte d'engrenage où elle perdait tout contrôle, et où la magie noire resurgissaient violemment. Par chance, elle n'en parlait pour ainsi dire jamais, alors ça n'avait dû lui arriver qu'une seule fois, quand elle avait été forcée d'en dire plus à certains humains pour ne pas être rejetée. La crise qu'elle avait fait ce jour là l'avait carrément immobilisée une semaine entière, avec trois jours de pure souffrance, où elle n'arrivait pas à se défaire de ses cauchemars. Chance que ceux à qui elle avait confié tout ça l'avait soutenue jusqu'au bout, et elle s'en était sortie. Quelques Anges présents en ville avaient dû intervenir d'ailleurs... Donc si possible, elle préférait éviter de retenter cette expérience. De ce fait, elle ne demanderai jamais à Achariel d'en faire autant pour lui.

Elle continua de boire en silence, sans savoir quoi rajouter de plus... Au moins, l'évènement avait dissipé la gêne presque continue qu'elle avait ressenti juste là. Et les afflux de magie avaient cessés pour de bon. Même s'il n'était pas aussi puissant que les autres Ange, son intervention avait été efficace. Ne lui restait plus que la fatigue provoquée par les crises en question, qui restaient toujours une épreuve à part entière pour son corps, peu importe leur intensité.


"Dites... Les Phénix... Craignent la magie démoniaque ?"

Détail dont elle venait de se souvenir, vu qu'elle l'avait vu repousser le jeune oiseau au moment où elle était mal. Si c'était le cas, au final, elle ferait peut-être mieux de ne plus les approcher... Après tout, la crise qu'elle venait d'avoir était vraiment minime, et faisait parti de celles qui pouvaient venir n'importe quand sans raison. Alors si les Phénix y étaient sensibles, et qu'elle en faisait une en leur présence, elle ne voulait pas leur faire de mal malgré elle...
Ce que semblait compromettre son idée d'en apprendre un peu plus sur eux. A quoi bon, si elle devait s'en tenir éloignée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achariel
Épéiste Angelfique (Admin)
 Épéiste Angelfique (Admin)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Masculin Taureau Messages : 190
Messages RP : 169
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 29
Localisation du personnage : Entre Ciel et Terre
Métier du personnage : Gardien du Ranch Céleste, Epéiste
Alignement du personnage : Contre les démons

Badges :
Badge Ice Scream [SPECIAL] Ne peut être obtenu que lors des animations en été !
Badge Sushi Badge Aile Badge Arc-en-Ciel en Bouteille Badge Epée Badge Bâton de Mage

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 25 ans
En couple avec: Personne pour le moment x)
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Après l'incident de la Cité du Savoir   Lun 5 Mar - 22:14

Achariel ne préféra pas revenir sur le sujet quand elle s'exprima à nouveau là-dessus. Il avait compris le message, et en réalité, jusque-là, il ne se rendait pas vraiment compte de la chose. Mais n'ajouta rien. Il n'y avait rien à ajouter de toute façon. De plus, il n'avait pas envie de repartir sur une nouvelle querelle qui gâcherait tout alors que chacun faisait des efforts de leurs côtés.

Il s'étonna juste de la seconde réponse.


- Je ne pense pas en avoir donné tant que ça. J'ai passé sous silence de bien nombreux détails qui me semblaient de trop.

Franco pour une fois, et non en sous-entendu. Puis bon, elle-même en avait suffisamment subi comme ça. Ensuite, il essayait de se couper du passé, bien qu'il avait beaucoup de mal. Les animaux l'y aidaient, mais bon, une fois qu'il les quittait...il lui arrivait parfois bien malgré-lui d'en refaire des cauchemars aux allures parfois morbides...

Il la laissa récupérer. Elle en avait besoin, après tout. Quand il vit qu'elle avait terminé, il ramassa le service, très sobre, dans l'intention de simplement débarrasser, quand elle lui posa une autre question sur les phénix. Percevant un peu le ton déçu dans sa voix.
Il se tourna vers elle, et tenta de la rassurer, tout en restant franc :


- Une aura sombre s'émanait de votre corps. Elle aurait asphyxié le phénix jusqu'à le tuer. Il y a certaines choses qu'ils sont capables de contrer, toutefois...ils peuvent par exemple parfaitement résister à un regard paralysant et à tous les poisons. Ce ne sont que des exemples que j'ai en tête, je ne vais certainement pas aller chercher un démon pour tester. Si ce poison vous provoque seulement de la douleur, mais rien de plus que ce qu'il s'ets passé aujourd'hui, le phénix ne craindra rien, il pourra effacer votre douleur avec ses larmes et sa chaleur. Mais il vous faut pour cela un animal expérimenté, qui saura s'il se met en danger ou pas. Plus un phénix a de l'expérience, plus il est puissant. Bien que ce nouvel élève semble avoir déjà quelques aptitudes plutôt précoces, par rapport à ce que j'ai pu voir de ses prédecesseurs...

Mais il n'allait certainement pas risquer sa petite vie alors qu'en plus, juste après, il avait pu un petit peu apporter son aide en étant certain d'être immunisé contre le danger lui-même.

- La magie d'un phénix entre aussitôt en conflit avec le mal à éradiquer. ça attaque aussitôt, sans prévenir. Ce qui vous empoisonne est puissant. ça aurait aussitôt riposté. Le phénix n'y aurait pas résisté, il est bien trop jeune, encore. Ces créatures peuvent ressuciter certainement une infinité de fois. Mais ça ne veut pas dire qu'ils sont impossibles à tuer.

Et comme pour tout, il y avait plusieurs manières...juste que la nature était décidément bien faite. Les phénix étaient des oiseaux magiques très rares. Au fil des temps, ils avaient développés des facultés afin de persister en mode vivant. Et donc en s'incinérant eux-mêmes pour renaître de leurs restes.
Exactement comme l'homme avait fini par marcher sur ses deux jambes et droit, alors qu'avant, il marchait comme un singe. Pour les phénix, plantes et bien d'autres éléments de la vie, c'était décidément le même principe.


- Dans votre cas, il en faudrait un entraîné contre ce genre d'attaque. Je n'en ai pas. Mais rien n'empêche d'essayer. Même si je ne sais pas trop comment m'y prendre...j'étudierai ça, si vous le souhaitez.

Après tout, comme il l'avait dit, il n'élevait pas les phénix à la base pour ça. Mais l'un n'empêchait pas l'autre. Il pourrait peut-être tenter avec le plus vieux qu'il avait, vu qu'il avait déjà pas mal d'expérience, celui-là. ça lui changerait un peu.
Ensuite, pour la façon de s'y prendre...pas très simple. Parce que bon, il était absolument hors de question de le faire à la mode démon : donc en chercher un pour tester. Jamais de la vie.

Mais il se débrouillerait autrement...il était déjà en train de réfléchir sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teryan-rpg.forumactif.fr/
Aaluna Di Sola
Rubis Royal (Fondatrice)
 Rubis Royal (Fondatrice)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Licorne Ailée. Ce membre a bien travaillé sur son profil ! Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Féminin Balance Messages : 175
Messages RP : 129
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 29
Localisation du personnage : Cité Marchande
Métier du personnage : Garde (Soeur jumelle de l'Héritière)
Alignement du personnage : Bien

Badges :
Badge Coeur Ruby

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 22 ans
En couple avec: ...
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Après l'incident de la Cité du Savoir   Mar 6 Mar - 11:37

Achariel lui répondit, ce qui confirma ses doutes à ce sujet... Surtout que...

"Ce n'est pas un poison. Se sont des afflux de magie noire pure. Normalement, je suis la seule à les subir. J'ai remarqué que cela ne touchait pas Humains ou les Anges qui tentaient de m'aider, même en cas de grosse crise. Cette magie m'est destinée, alors quand elle riposte, c'est moi qui en pâti, ce n'est pas eux que ça attaque. Toutefois, il y a des émanations, et je pense que les créatures démoniaques peuvent puiser dedans, comme le livre, ce matin... Il m'a attiré, et en a absorbé une partie, même si cela est revenu ensuite..."

Et encore une fois, elle avait subit cette prise de magie, à la base, ce n'était pas pour lui déplaire d'en avoir moins, mais ça avait été au prix de graves brûlures lors de l'échange... Alors si quelque chose tentait de lui prendre cette magie, elle n'était pas sûre non plus de s'en débarrasser sans danger...

"Mais ça aussi, ça m'attaque. Ce... Démon tenait absolument à ce je devienne l'un d'eux, mais ça n'a... Jamais marché. Toutefois, il a tout fait pour que cette magie ne me quitte jamais."

Elle réprima ensuite un frisson à cette idée, et se concentra bien vite sur le sujet des phénix, pour ne plus avoir à se souvenir de certains détails.

"Toutefois, si les Anges peuvent diminuer les crises, les humains me toucher sans risques, ou les Démons absorber cette magie, il y a toujours des émanations démoniaques quand ça m'arrive, vous les avez senties vous même. Simplement parce que mon corps ne peut pas les contenir. Et je ne sais pas quels sont leur effets sur les créatures alors... Si un Phénix y est sensible, je ferai mieux de ne plus m'approcher de ces oiseaux. Je peux faire des crises, même au minimum, n'importe quand, et ce n'est pas quelque chose qui peut être soigné avec des larmes. Preuve, cette crise là était minime, et votre magie n'a pas réussi à l'évincer complètement. Et vous avez aussitôt repoussé l'oiseau. Imaginez lorsque je fais des crises plus puissantes ! Même des Anges habitués aux soins ne parviennent pas à les évincer totalement, alors un Phénix pourrait mourir sur le coup. Je ne veux pas vous infliger ça."

Et puis bon, elle n'avait jamais vraiment dit qu'elle en voulait un. Ça serait pratique, oui, mais elle ne voulait pas risquer une vie, peu importe la façon. A la base, elle pensait juste pouvoir aider l'Ange un peu avec ses pensionnaires pendant son séjour ici. Rien de plus. Elle ne s'était renseignée que dans cette optique. Mais s'il fallait mieux qu'elle ne s'en approche pas, et bien, elle ferait autre chose pour se rende utile ! Elle avait déjà provoqué assez de choses comme ça, inutile d'en rajouter !

"Ne vous tracassez pas pour ça. Il existe des animaux qui n'y sont pas sensibles du tout. Et puis, ce n'est pas vraiment comme si je voulais avoir un animal après tout, mes journées sont bien remplies, je ne sais même pas si j'aurai le temps de m'en occuper. Alors hors de question de mettre une vie en danger pour ça. Ça cause assez de mal quotidiennement, pas la peine d'en rajouter."

Il n'y avait pas un jour où elle faisait une crise. Le plus souvent, elle en faisait une petite le soir, à cause de la fatigue, ou des fois dans la nuit, ou le matin, si quelque chose la perturbait un peu, comme une affaire de voleur, ou une réunion. Elle gérait, mais ça la torturait en même temps, alors inutile de rajouter à ça la mort d'une créature innocente sur sa conscience ! Elle en bavait assez comme ça, et elle ne pourrait pas s'empêcher de se sentir coupable à mort, tout comme elle l'avait été quand Achariel avait forcé le jeune phénix à soigner ses mains. Si ne serait-ce que ça, elle ne le supportait pas, alors qu'est ce que se serait si sa magie noire attaquait directement l'animal ? La dernière chose qu'elle voulait, c'était ressembler à l'être qu'elle avait connu la plus grande partie de sa vie.

Et puis, si ce n'était pas un phénix, et si elle voulait une créature magique, elle pouvait avoir une monture autre qu'un simple cheval. Les animaux domestiques sur Mythra n'y était pas sensibles. Elle avait déjà fait plusieurs crises à cheval, ou en présence de chiens ou de chats dans les rues qui s'étaient approchés sans subir le moindre dommage. D'ailleurs, la monture d'Achariel n'avait rien ressenti de mal pour lui non plus. Et si les phénix étaient rares, c'étaient sûrement pour une raison précise. Ils pouvaient peut-être tout soigner, être immortels, et faire de très-bons portes bagages, mais à côté, ils devaient être plus fragiles que les autres créatures, taillés d'avantage pour le combat, pour la plupart...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achariel
Épéiste Angelfique (Admin)
 Épéiste Angelfique (Admin)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Masculin Taureau Messages : 190
Messages RP : 169
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 29
Localisation du personnage : Entre Ciel et Terre
Métier du personnage : Gardien du Ranch Céleste, Epéiste
Alignement du personnage : Contre les démons

Badges :
Badge Ice Scream [SPECIAL] Ne peut être obtenu que lors des animations en été !
Badge Sushi Badge Aile Badge Arc-en-Ciel en Bouteille Badge Epée Badge Bâton de Mage

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 25 ans
En couple avec: Personne pour le moment x)
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Après l'incident de la Cité du Savoir   Jeu 8 Mar - 12:57

Achariel l'écouta avec attention, bien qu'il préféra ajouter, quand elle termina :

- C'était pour cela que si jamais vous y teniez vraiment, j'estime qu'il aurait été malgré-tout préférable d'adopter un phénix. Ces animaux savent se gérer tous seuls; une fois qu'ils ont appris tout ce qu'ils doivent apprendre. La seule période où il faut s'en occuper, et encore, il n'y a pas grand chose à faire, c'est quand ils meurent et ressuscitent, jusqu'à ce qu'ils grandissent de nouveau. Quand ils meurent, il faut faire juste attention à ce que les cendres ne s'éparpillent pas, tout du moins, le moins possible. C'est pour cela que j'ai réceptionné le vieux dans mes mains. Par la suite, il faut seulement le protéger contre les intempéries et le nourrir. Vraiment pas grand chose. Ces choses-là n'arrivent ensuite pas si fréquemment que ça.

Tandis que les autres, il fallait effectivement s'en occuper, être souvent présent. Pour ça que même lui se disait qu'un phénix n'était pas l'animal le plus pénible à garder. Pour sa part, puisqu'il en élevait quelques-uns, ce n'était pas tout à fait pareil, parce qu'il devait en plus leur apprendre à développer leurs pouvoirs, mais ces choses-là n'étaient pas à la charge des propriétaires, après.

- Un autre ange aurait peut-être pu vous effacer complètement la douleur, contrairement à moi qui n'ait pu faire que la faire reculer. J'avais eu pour projet d'apprendre à développer ce pouvoir, mais...je n'ai pas encore vraiment trouvé de temps à y consacrer. Ensuite, les Sages ont bien autre chose à faire de plus important que de s'occuper de ça.

Puis bon, il était habitué à se contenter des autres moyens à sa disposition. il savait au moins endormir les douleurs les plus atroces pendant un certain temps, savait utiliser quelques méthodes plus humaines, et bien entendu, les méthode elfique, forcément. C'était déjà pas mal, et ça compensait un peu.

- Mais si vous tenez à m'aider, c'est sans aucun problème. Mais seulement une fois que vous vous sentirez mieux. Je ne voudrais pas vous surmener. Et si jamais vous vous sentez mal en cours d'activité, ne le cachez pas, d'accord ? ça serait encore pire je pense.

Histoire de s'adapter au mieux. Il se releva ensuite, lui emandant :

- Avez-vous besoin d'aide pour rejoindre votre chambre ou préférez-vous vous reposer ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teryan-rpg.forumactif.fr/
Aaluna Di Sola
Rubis Royal (Fondatrice)
 Rubis Royal (Fondatrice)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Licorne Ailée. Ce membre a bien travaillé sur son profil ! Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Féminin Balance Messages : 175
Messages RP : 129
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 29
Localisation du personnage : Cité Marchande
Métier du personnage : Garde (Soeur jumelle de l'Héritière)
Alignement du personnage : Bien

Badges :
Badge Coeur Ruby

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 22 ans
En couple avec: ...
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Après l'incident de la Cité du Savoir   Jeu 8 Mar - 18:09

"Peut-être. Mais je ne voudrais malgré tout pas mettre un oisillon en danger. Je vous l'ai dit, ça arrive n'importe quand, et sans raisons apparente... Quant à votre pouvoir, ne vous inquiétez pas, vous m'avez assez aidée comme cela. Et puis j'ai l'habitude."

Elle se releva ensuite, sans aucun soucis, tout ce qu'elle ressentait à présent, c'était la fatigue habituelle, mais rien de plus. Ça ne durait jamais trop longtemps après tout.

"Je vous remercie, mais je préfère éviter, plutôt que mettre vos pensionnaires en danger. J'en ai assez fais comme cela vous ne pensez pas ?"

Fit-elle ensuite simplement avec un sourire, retrouvant peu à peu son attitude habituelle, maintenant qu'elle avait à peu près comprit comment fonctionnait Achariel.

"Tout va bien maintenant, ne vous en faites pas, je peux me débrouiller seule, jusqu'à la prochaine du moins."

Répondit la jeune garde sur un ton plutôt léger, accompagné d'un sourire, chose qu'elle répondait très souvent en fait. Même si ça lui pesait souvent, elle avait aussi apprit à le prendre avec le sourire, plutôt que s’apitoyer sur son sort.
Pour le moment, elle ne craignait plus rien, une crise ne venait jamais deux fois de suite, voire ne venait jamais quand rien n'était provoqué. Sans ce livre un peu plus tôt, elle n'en aurait sûrement faite aucune, étant donné qu'elle était beaucoup moins active que lors de ses journée habituelles.


"Encore désolée pour aujourd'hui, je tâcherai de faire en sorte que tout se passe mieux demain. Sur ce, je vais tout de même aller me reposer, pour me réveiller plus tôt demain matin. Passez une bonne nuit !"

Sans compter qu'elle avait encore ses affaires à ranger du coup...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achariel
Épéiste Angelfique (Admin)
 Épéiste Angelfique (Admin)
avatar

Trophée Couronne [SPECIAL] Ce membre fait ou a fait parti du Staff du forum. Trophée Phénix. Ce membre a plusieurs persos, et les joue tout le temps !

Masculin Taureau Messages : 190
Messages RP : 169
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 29
Localisation du personnage : Entre Ciel et Terre
Métier du personnage : Gardien du Ranch Céleste, Epéiste
Alignement du personnage : Contre les démons

Badges :
Badge Ice Scream [SPECIAL] Ne peut être obtenu que lors des animations en été !
Badge Sushi Badge Aile Badge Arc-en-Ciel en Bouteille Badge Epée Badge Bâton de Mage

Un badge spécial représentant votre personnage en chibi et animé ! [Se gagne de façon aléatoire et sous conditions !]


Votre Identité
Age du personnage: 25 ans
En couple avec: Personne pour le moment x)
Brève desciption:

MessageSujet: Re: Après l'incident de la Cité du Savoir   Ven 9 Mar - 16:24

- Ne vous tracassez pas pour votre réveil. Vous n'avez aucune obligation, ici, reposez-vous donc autant qu'il vous faudra pour tenir.

rassura-t-il, toujours honnête, et la laissant alors aller. Il n'allait pas lui forcer la main non-plus. Lui n'allait pas se coucher immédiatement, car il était toujours de service.

Aussi se dirigea-t-il donc vers la porte et sortit, se faisant interpeller par un ou deux anges éleveurs, qui lui annonçaient qu'ils partaient. Achariel prit en compte, tandis qu'un autre ange, plus jeune, s'affolait un peu parce qu'il ne retrouvait pas un hyppogriffe. Achariel assura qu'il allait le retrouver, d'un air parfaitement assuré.

Ce genre de chose arrivait plus ou moins souvent, donc ça n'affolait pas trop Achariel, surtout quand les temps n'étaient pas troublés. Il laissa donc les éleveurs rassembler leurs pensionnaires dans l'immense grange, tandis qu'il appelait son compagnon ailé.

L'ange monta sur Aranwë qui prit aussitôt son envol, déployant ses grandes ailes argentées. Achariel le dirigea bien au-dessus du Ranch, bien loin au-dessus, afin d'avoir une bonne vue d'ensemble, et laissa Aranwë parcourir les lieux, pendant que lui cherchait l'hypogriffe et les autres éventuelles créatures qui se seraient un peu trop éloignées.

Ce fut en tournant loin au-dessus de ce large ilôt pendant près d'un bon quart d'heure qu'il finit par repérer la créature plus loin, sur la branche d'un arbre. Aranwë se dirigea vers l'hypogriffe, mais Achariel le retint de s'approcher tout de même trop près, évitant aussi soigneusement de ne pas regarder la bête dans les yeux.
Il immobilisa sa monture, mit une main sur le coeur d'un air solennel et inclina le buste devant l'hypogriffe, qui l'évalua du regard, avant de s'incliner lui aussi après quelques secondes. Achariel ne se redressa qu'à ce moment-là, avant d'inviter d'un geste la bête à le suivre. La créature déploya alors ses ailes majestueuses et se dirigea aussitôt vers le Ranch Céleste.

Bon, ça, c'était fait. Achariel l'escorta, sans trop s'imposer non-plus afin de ne pas provoquer un sentiment d'affront à la créature, et ce jusqu'à ce qu'elle soit à l'intérieur de la grange. Aranwë atterrit enfin, Achariel descendit de son dos, flattant son encôlure, allant ensuite chercher ses phénix qu'il avait laissé, pendant qu'Aranwë s'installait lui aussi dans la grange, à sa place habituelle.

Achariel vit ainsi tout le monde partir. Il emmena ses phénix dans la grange, en ressortit, et ferma le tout une fois à l'extérieur. Regardant tout de même les alentours, ne se lassant décidément pas de ce moment...de calme. Rien aux alentours, c'était reposant, et il aimait ça.

Enfin, il ne pouvait pas s'y éterniser non-plus, et devrait être d'attaque pour le lendemain. Il entra donc de nouveau chez lui, avant de s'enfermer dans sa chambre à l'étage.


[RP terminé ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teryan-rpg.forumactif.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après l'incident de la Cité du Savoir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Après l'incident de la Cité du Savoir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cité Soleil déja fragilisée, complètement oubliée après le séisme
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» Les expressions et vocabulaire à savoir par votre perso
» L'intervention ratée à cité soleil, à qui la faute ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Contes de Mythra :: Espace RP :: Espace RP :: Royaume Céleste :: Ranch Céleste-
Sauter vers: